Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 07:00
Et si la vie n’avait plus de sens ?

 

Petite scène ordinaire dans le bus. Les langues se délient dans la mastication des chewing-gums du matin, ceux qui doivent rendre l’haleine propice à une conversation au saut du lit.

Tous les thèmes sont abordés selon les principes d’une auberge espagnole où chacun amène ses considérations sur la vie, ou plutôt sur ce qui se passe à la télé et sur Facebook. On raconte Masterchef sans qu’on ait l’odeur, le toucher, le goût. On montre les murs de Facebook avec des photos de bébés figés dans des poses banales ou insolites mais qui ne sentent ni le mustela ni le vomi, des bébés auxquels on ne peut pas faire pfrrrr sur le ventre pour arracher des gazouillis sonores.

Bref, on fait l’apologie d’un monde qui n’a plus guère de sens. Un monde où le toucher, l’odorat, le goût et même souvent l’ouïe sont bannis. Un monde où l’on vous en met juste plein la vue !

Le nez fuit fromages faits et viandes boucanées

La vie perd son sens ou plutôt ses sens. C’est une course effrénée au « sans odeur » et au « sans bruit ». Il s’agit de bannir les bruits mécaniques des marteaux-piqueurs et des voitures lancées à toute blinde, d’éradiquer les mauvaises odeurs chimiques ou organiques pour épargner au nez les relents de cellulose ou de lisier de porc. Hélas les oreilles, détournées de leur fonction première d’écoute de tout bruit entre aigus et basses et dans toutes les gammes de décibels, ne supportent plus que celui qui sort du MP3 et autres distributeurs de mots et musique. Alors on fait fi du chant du coq ! Béart pourrait chanter: « Ce gros con a fait kikiriki il faut lui couper le kiki ».

Le nez a un court arpège de sensations qui va juste de la sauce aux champignons au gruyère en passant par les glaces aux fraises. Il fuit les fromages faits, les viandes boucanées et les gâteaux au beurre de chèvre. Lili dit : « J’aime bien voir ça dans les émissions à la télé mais je ne voudrais pas le subir en vrai » L’expérience d’en prendre plein la bouche et le nez à table devient pour le commun des mortels aussi désagréable que d’avoir à découvrir un cadavre, comme au début des films policiers.

L’amour peut entrer par l’oreille

Et l’amour dans tout ça ? L’amour n’a plus de sens. Il est confiné à la vue, de mots écrits ou de photos envoyées. L’amour est devenu écrivain et photographe. Il lui manque les sons, le toucher et l’odeur. Et voilà qu’un film nous démontre que l’amour peut très bien se contenter d’un seul sens autre que la vue : l’ouïe. L’amour peut aussi entrer par l’oreille.

Dans Un peu, beaucoup, aveuglément , séparés par un mur entre leurs appartements, Mélanie et Clovis font bruit alterné pour une bonne relation de voisinage puis se devinent dans les bruits d’eau, de casseroles ou de meubles déplacés, pour finir par s’écouter dans le souffle des gestes intimes et de la respiration.

L’amour n’a qu’un sens, l’ouïe, mais prend peu à peu tout son sens… jusqu’à ce que les autres sens réclament leur dû. Sensualité et sexualité deviennent vitales. Clovis et Mélanie ressentent le besoin impérieux de se toucher, se respirer, de vivre la gamme des sensations qui font l’amour quand il est vrai. Ils le sentent à travers la cloison. Clovis alors brise le mur… du son. En amour, la « bonne entente » ne suffit pas.

 

 

 

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ....

Et si la vie n’avait plus de sens ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

S.Véronique 28/05/2015 11:08

Il nous faut l'ouïe pour entendre le doux murmure des mots d'amour , la vue pour discerner la beauté de l'autre : un simple sourire peut devenir la plus belle chose au monde à nos yeux, l'odorat pour sentir le parfum de l'autre , le goût pour s'enivrer et le toucher pour caresser car l'amour est une douce caresse ...
L'amour pour être pleinement savouré,
Doit faire appel à tous nos sens,
C'est ça la condition à respecter,
Si on veut lui donner tout son sens. ..

Noisette16000 21/05/2015 18:49

Bonjour Simone
Un petit coucou avec le soleil mais pas la chaleur grrrr il ne fait pas chaud
Je te souhaite une bonne soirée, bisous

jean 20/05/2015 08:30

Normandie étant juste avant toi dans ma liste des favoris je le connais donc juste avant toi... et cela fait donc très très longtemps....

lady 20/05/2015 05:27

pas simple l'amour...;)

bonne journée

ly xx

lady 20/05/2015 05:27

......pas simple l'amour...;)

bonne journée

ly xxx

dgidgi & michel 20/05/2015 04:39

Tu veux dire plus de sens comme les bérets !!!
hé oui tous comme les nombrils du monde !!
encore un beau texte vérité
Bisou de Crète . Les dgimis

normandy50 19/05/2015 19:54

mon nez , je ne le sens plus en ce moment avec tous les pllens et mes allergies , suis pas prêt de le trouver tout de suite l'amour de ma vie ..... bonne soirée Simone

dédé 19/05/2015 17:49

Bonsoir ma chère Simone,

La mastication des chewing-gum, n'est pas bonne pour celles et ceux qui portent un bridge, dans leur salle à manger. L'haleine fétide du matin, est moins appétissante que l'odeur de la menthe.
Je regarde la télé, mais je ne fréquente pas facebook...et je ne connais pas l'émission Masterchef.
Il vaut tout de même mieux que les bébés soient figés sur des photos...plutôt que dans un congélo.
Le monde a conservé tout de même un sens qui est celui où l'on mène sa vie.
Le marteau-piqueur fait un bruit terrible. Il me donne l'impression que l'on me secoue le cerveau.
Les mauvaises odeurs sont éradiquées par des bombes aérosol. Il y en a pour tous les endroits. Notre monde occidental est aseptisé. Heureusement que dans la copropriété, de temps en temps je sors les poubelles. Je me rends compte grâce à elles ...que j'ai encore du flair.
J'utilise des produits qui sentent bon... sous les bras et sur les joues après le rasage. Je bombarde mes aisselles de jets... qui tuent les mauvaises odeurs pendant huit heures. Cette donnée est théorique, car tout dépend si je reste au soleil ou à l'ombre...ou si je travaille comme une bête ou que je suis relaxe et cool.
Je n'entends plus le coq pousser la chansonnette du matin.
C'est mon téléphone portable qui le remplace. Il est plus fiable que le roi du poulailler... qui ne tient pas compte du changement d'heure.
Parfois, il perdait la boussole en chantant l'après-midi. C'est sans doute pour cette raison... que le ténor emplumé ne pousse plus son cri.
Il porte certainement une muselière, pour ne pas déranger ceux qui font la sieste. Dommage pour les poules...qui n'ont plus de chanteur.
Lorsque je lis un mot sur les fraises...je salive dangereusement comme un dogue...qui rêve d'un os.
L'amour n'est plus dans le pré. Il se trouve derrière une cloison.
Mais pour une personne comme moi qui perd peu à peu le sens de l'ouïe, je ne fais pas la différence entre un mur en béton...et un autre de l'épaisseur d'une feuille de papier à cigarette.
Bonne fin de journée, mon amie.
Bisous. dédé.

faustine2 19/05/2015 11:01

Et oui la vie est ainsi ,il faut vivre pour faire ce que l'on aime et pour ceux qui nous apporte du bonheur...et ne pas vivre et copier les autres.la vie est une dure lutte.bon mardi.

Jacqueline 19/05/2015 09:22

Bien résumé .
Bisous Simone
Tout plein de bisous pour la semaine .

Mamy Annick 19/05/2015 08:50

logiquement notre vie à un sens, mais moi j'ai eu un passage à vide lorsque la fille s'est mise en ménage, heureuse pour elle car enfin le bonheur, mais tout à coup ne plus avoir notre petite fille (depuis son âge de 1 an nous l'avions tous les jours) cela a été très très dure, je commence seulement à accepter je suis nulle - douce journée bises Mamy Annick

jean 19/05/2015 08:46

Juste avant toi dans ma liste je passe chez "Normandie"....
Et toi tu es enregistrée sur son blog étant de l’Afghanistan ... Sapristi.. je ne savais pas que l'Alsace allait si loin !!!!

lady 19/05/2015 05:02

....merci pour le joli poème....j'ai bien aimé...!

bonne journée

ly xxx

Gérard 18/05/2015 23:23

plein de bons sens ton billet

Noisette16000 18/05/2015 22:14

Bonjour Simone
Il y a des années que je n'ai pas pris le bus et facebook j'y vais que rarement car avec tout ce que j'ai entendu sur ce site je préfére rester à l'écart
Il ne faut peut être pas tout dramatiser ça va s'arranger
Je te souhaite une bonne soirée, bisous

écureuil bleu 18/05/2015 21:51

Belle façon de parler de ce film dont j'ai vu quelques extraits. Tous les sens sont importants en amour.

lady 18/05/2015 05:48

..ce serait bien difficile de vivre si on ne trouvait pas le sens de notre vie....!

je crois que c'était des bourgeons de fleurs...car les pivoines ne font juste que commencer...en feuilles encore..;)

bonne journée

ly xx

dédé 17/05/2015 16:14

Bonsoir ma chère Simone,

La dernière fois que j'ai pris le bus, c'était dans la jolie ville de Barcelone.
Comme il y avait du monde à l'intérieur du véhicule, je me suis retrouvé sur le carré où il n'y a pas de fauteuil. Le compartiment était tellement bondé...qu'il était impossible de de tomber. A moins de s'affaisser à la verticale sur soi-même, en conservant la même surface au sol.
La masse des corps debout, ressemblait à des sardines dans une boîte.
Cet amas de viande balançait sur le coté... en prenant la trajectoire inverse du car.
Dans cette foule dense, tous mes sens étaient en alerte.
Je tenais la base de la sacoche de mon APN dans la main, alors que la lanière entourait mon cou.
L'appareil dans son écrin ne risquait rien, lorsqu'il était blotti contre mon ventre.
Un chinois de forte corpulence se trouvait derrière moi. Son corps collait au mien, en exerçant plus ou moins de pression, selon le mouvement de l'autocar.
Je m'accrochais au pilier central du bus d'une main...et sur mon appareil photo de l'autre. J'étais sur mes gardes, dans le cas où quelqu'un oserait approcher sa main de ma boîte à images.
La ville catalane est renommée... pour le savoir faire de ses pickpockets.
A un arrêt, la plupart des gens disparut... comme une envolé de moineau.
C'est en m'asseyant que j'ai eu une sensation étrange de légèreté. La sacoche de mon appareil photo, flottait presque sur ma main.
J'ai compris en moins de 3 secondes...que mon APN s'était envolé avec la bande de moineau.
Oui ! je peux confirmer que les pickpockets de Barcelone...sont des pros.

Bonne soirée, mon amie.
Bisous. dédé.

durgalola 17/05/2015 15:24

ou en Moselle...

durgalola 17/05/2015 15:24

bises et merci pour ton article - ce que j'apprécie sur les blogs ce sont les personnes cotoyées (certaines rencontrées) au bout de 5 ans si on continue à se visiter c'est parce qu'à travers l'écran on ressent l'humanité du blogueur. Bises et peut être un jour en Alsace !

marithé 17/05/2015 12:05

le nez c'est important ...on dit "je ne peux pas le pifer "...donc cela nous prévient aussi

bon dimanche et roo bisoussssssssssss

wolfe 17/05/2015 11:03

Bonjour
Moi j'aime bien utiliser tous mes sens mais des fois, je voudrais bien les mettre en berne!
Bisous

l'angevine 17/05/2015 09:06

être sourd donc ne pas entendre,je trouve que ce n'est pas trop un handicap car avec toutes les conneries qu'on entend et qui en plus influences plus d'un,mais voir ça nous donne un sens à la vie car on voit notre vie défilée et on essaie de faire le meilleur et de construire plus encore...

tiot 17/05/2015 08:54

salut
On est dans un monde que l'on a voulu mais on ne savait pas que ça nous plairait pas.
Je me demande ce que ce sera dans un siècle ? Enfin si l'homme n'a pas disparu!
bonne semaine

lady 17/05/2015 06:33

...même en retard...on finit toujours par arriver à destination..;)

bon dimanche.....ly xx

flipperine 16/05/2015 23:40

c'est vrai ce que tu dis maintenant on ne ressent plus rien les contacts, les odeurs, la parole disparaîssent

nadia-vraie 16/05/2015 23:28

Il y a beaucoup de vrai dans cet article. la vie n'est plus ce qu'elle était car elle évolue au fil du temps. Il y a du bon, du moins bon, ect mais il faut regarder ce qui sera toujours là, soit la nature., le silence, le chant des oiseaux ect.
Bonne journée Simone et amicalement.

cricri d amour 16/05/2015 21:52

Journée acceptable,
le vent est tombé au fil des heures et le soleil
était bien là avec ses petits bras musclés.
hihihi
Demain dimanche ce n'est que du beau, matin midi et soir.
Bises

fifi 16/05/2015 21:12

Huguette n'a pas cité le parfum du munster. Cela ne pas pas du tout :-)
Bisous de bonne soirée, Simone !!!

normandy50 16/05/2015 20:16

je m'inquiète... avec les allergies du moment je ne sdnt même plus le menthol de mes mouchoirs a la menthe ... bon dimanche Simone

mamiekeke 16/05/2015 12:10

COUCOU bonjour Simone .

Alors là je suis 100% d' accord avec vous deux , c' est vrai tout est virtuel , bientôt on se mariera aussi par internet sans se connaître , on fera même les bébés internet , on les choisira ensemble et on les regardera grandir en changeant la photo tout simplement et c' est comme ça que le monde disparaitra ha ha ha , quelle histoire sordide nous attend là . Berkkkkk j' en ai froid dans le dos .

Bon samedi , gros bisous marseillais , ensoleillés mais froids et glacés hihihi brrrrrr je remet ma petite laine .

Renée (mamiekéké).

khanel3 16/05/2015 08:50

bon week end

Martine85 16/05/2015 08:40

C'est vrai que notre monde devient de plus en plus visuel. Je ne m'en porte pas plus mal. Je suis une visuelle. Je n'ai aucune sensibilité auditive c'est pour cela que je déteste la musique et lui préfère le silence. Ma maman n'avait pas d'odorat mais moi j'en ai pour deux et j'aime le parfum des fleurs et les odeurs de bonne cuisine. BISES

dom 16/05/2015 06:27

Belle analyse.
Bon week end.
Bisoux, Simone

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

lady 16/05/2015 05:16

....avec les cellulaires, il devient difficile de communiquer..chacun a le nez sur son petit écran..;)

ta limace a beaucoup de volonté de bravoure...et ..d'appétit...;) une brave fille..;)

bon samedi ly xxx

jackline 15/05/2015 23:44

Trouver le sens de sa vie, on espère l'avoir défini il y a quand même un bon moment..si ce n'est pas le cas, alors,....faut tout remettre à plat..et quand on en a fait presque les trois quarts, cela devient coton hi hi....les bruits, et les odeurs, comme dirait quelqu'un qu'on a très bien connu, bon, faut faire avec !! Le fromage qui pue (je déteste) les viandes boucanées aussi...et aussi l'haleine chargée de mes voisins dans l'avion.. Pour y échapper je suis obligée de plonger le nez dans mon écharpe...pas marrant pendant 12 heures de vol hi hi...Bisous et bon week-end

Nays 15/05/2015 17:28

Bonsoir Simone

un beau texte un peu effrayant mais si vrai..heureusement je sens je vois j'entends en vrai mais les marteaux piqueurs j'aime autant ne pas devoir les entendre ;)

bisous **

cheznous62 15/05/2015 17:08

Profiter de la vie avec tous ses sens ... c'est le bonheur !!
Nous les avons il faut penser à s'en servir mais il est vrai que tout fou l'camp ..
.
Mes bises pour une belle fin de semaine Simone, je ne suis pas beaucoup sur l'ordi en ce moment, beaucoup de travail au dehors ...
Nous rentrons du jardin fourbus, que la terre est basse désormais (lol) !!


Nicole

Framboise à Pornic 15/05/2015 16:49

je suis bien plus sensible à l'odeur qu'à tout le reste...

rolande 15/05/2015 16:05

Je ne sais pas si G. Orwell avait déjà prédit cela dans son bouquin 1984 va falloir que j'aille le relire car c'est bien triste ......

blanche 3411 15/05/2015 15:59

Bonjour simone,
Il est important de ne pas oublier nos sens, dans ce monde. Pour ma part, mon nez est toujours mon premier indice, malgré les clopes. Certains parfum font battre mon coeur, même si l'amour n'est plus pour moi qu'un vieux souvenir....
Bisous

cathycat 15/05/2015 15:50

vaste sujet... et j'aime ton article ainsi que le commentaire de Françoise. La tendance est à tout uniformiser même les sensations et paradoxalement, même en luttant contre ce fait, je trouve de plus en plus de sons, de visions, de sensations dissonnantes ! Je crois qu'il devient de plus en plus difficile de vivre en société mais que rien n'est joué et que tout peut s'arranger encore... Bisous

michel 15/05/2015 14:42

Faut-il qu'il y ait du sens pour tenter d'être authentique ?

Evy 15/05/2015 13:56

Merci pour ce partage j'aime bien ta pharase " L’amour peut entrer par l’oreille " bonne fin de journée ici dans l'Aude c'est pluie orage et vent fort bisous

marithe 15/05/2015 13:55

Il y aurait tellement de choses à dire. .sur l amour

LADY MARIANNE 15/05/2015 13:51

oui d'accord-
mais il y a les gouts de chacun-
perso je n'aime pas le fromage bien fait- ni le gibier- mais le reste oui !
il faut un juste milieu comme dans tout-
bon aprem ! bisous !!

Françoise 15/05/2015 13:39

Je viens de lire avec un immense plaisir ce billet qui correspond tout à fait à ce que je ressens ou à ce que je pense sauf que pour le bruit, il y a tant à dire...

Moi qui suis sensible aux... sensations : odeurs, bruits dont certains sont dérangeantes (pas le champ du coq mais les sonos à haut volume dans les voitures), je trouve que mes oreilles sont souvent attaquées mais on n'y prête plus attention dans le vacarme permanent des villes. Le problème me semble plus résider dans le fait que nous devenons sourd aux autres.
Ne trouvez-vous pas qu'on devient de plus en plus aveugle quand quelque chose nous dérange ?

Quant aux odeurs, il y en a tant à dire... Une mère de famille, de manière animale, reconnait l'odeur de ses enfants. Pourquoi certains abusent-ils du parfum ? J'ai des tas de réponses possibles.

Bref, votre billet m'a beaucoup plu, il offre tant de sujets de discussion. Ça, c'est encore quelque chose qui n'existe plus : la discussion. J'ai le sentiment qu'il n'y a le plus souvent que des dialogues de sourds.

Quel monde étrange !

Bonne journée et encore merci pour ce billet.

cricri d amour 15/05/2015 09:14

Oui mais aujourd'hui il y a du vent, beaucoup de mistral,
ça va faire chuter la température.
Bonne journée à toi.
Bises

jean 15/05/2015 08:37

Oui, si à mon grand âge je n'avais pas encore trouvé le sens de ma vie... cela serait grave.... et irrémédiable... Bonne journée
Jean

Texte Libre

deytsc

Articles Récents