Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 13:00
Dans mon univers confiné  ❤

 

Dans mon univers confiné où je me pose de la chaise de bureau à la chaise de cuisine en passant par le bord du lit et le fauteuil du salon, je me dis que finalement, c’est notre cul qui définit notre géolocalisation la plus privée. Nous sommes là où il est.

Certains parlent du cocooning pratiqué dans les appartements privés. Méfiez-vous ! C’est le début de la fin. Aller de la chaise au fauteuil et du fauteuil au lit finit par vous clouer au lit puis vous mettre entre des planches de sapin clouées à jamais.

Verdeggel ! Ne pensez pas à l’inexorable. Pensez à ces moments où rester cloîtré dans un monde devrait être doux au cœur. Chez soi on est dans un havre de paix loin des turpitudes du monde extérieur, protégé par son double vitrage, son isolation phonique, son alarme-reliée-directement-au-GIGN, sa caméra de surveillance à détection automatique de présence, ses sprays anti-bactériens et ses bonbonnes d’oxygène à « chausser » en cas de pollution !

Le chez soi « sent »

Mamema dit : « Chez soi, on se sent chez soi ». Et voilà qu’apparaît ce mot, « sentir ».

Le chez soi « sent ». N’avez-vous jamais humé l’odeur des autres en pénétrant chez eux, cette odeur si particulière qu’on respire en passant la porte et qui nous fait souvent dire « ça pue », tant il est vrai qu’on ne supporte pas les odeurs des autres ?

Dans le temps de mon enfance, les maisons sentaient souvent la même chose. Elles exhalaient un parfum de feu de bois et de lard fumé en hiver, de temps en temps c’est l’odeur du mazout qui se répandait. En automne elles sentaient les pommes et les coings.

Maintenant le chauffage est inodore…

En ville, dans les appartements, on humait des relents d’encaustique répandue sur les meubles cirés et les parquets, on sniffait les particules d’eau de Cologne ou de mousse à raser qui planaient des journées entières dans ces salles de bain sans fenêtre.

Maintenant le chauffage est inodore, les salles de bain sont équipées de VMC et les meubles en PVC sont lessivables. « Es schmeckt nemi », plus d’odeur ! Alors chacun répand une touche olfactive dans son « chez soi » avec des sprays fleurant le sous-bois ou le bord de mer.

Chez moi, je me sens « chez moi ». Les odeurs sont les bonnes. Il y a cette petite odeur propre à cette maison dont les murs boivent le liquide âcre des eaux phréatiques, il y a le parfum chaque jour différent émanant de la cuisine, oscillant entre le fumet des rôtis, la cannelle des gâteaux ou les effluves de soupe aux légumes. C’est selon. Des fois ça ne sent rien car une tranche de jambon sur une tranche de pain beurré ça ne sent rien.

Et puis vient fatalement un temps où le « chez soi » sent l’eucalyptus, l’huile de camphre, l’éther et la tisane à la camomille. C’est le temps où le thermomètre remplace le roman de Marc Levy sur la table de nuit. C’est le temps où le cul n’est plus sur une chaise. La fièvre de notre corps ne lui permet plus de nous maintenir assis. Dans ces moments-là, notre cul est truffé d’impacts de piqûres. C’est par là que vient la guérison.

 

 

 

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ..

Dans mon univers confiné  ❤

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jean 12/03/2016 10:30

Elle est terrible l'Alsacienne aujourd'hui.... Bon la fin avec le derrière piqué par cette abonminable piqueuse, pour moi c'est sans doute demain... mais qui sait ?

cleo 09/03/2016 20:03

Super! Gros bisous tite soeur

cheznous62 09/03/2016 17:21

Trop confiné avec tous ces chauffages, double vitrage, manque d'aération .... plus rien à voir avec les odeurs d'antan si bien citées dans ce texte !!!
Bisous dans ta soirée Simone ... , bien froide par chez nous !
Nicole

cheznous62 09/03/2016 17:19

Il est vrai que les odeurs d'intérieur n'ont plus rien à voir avec celles d'antan ... trop confiné, manque d'aération, chauffage moderne, double vitrage, désormais rien n'est plus comme avant !!
Belle soirée par chez toi Simone, dans le Nord bien froid, le printemps ne sera p

dédé 09/03/2016 11:48

Bonjour ma chère Simone,

Je ne me sens bien que chez moi.
Je fais partie de ces moineaux... qui ne se plaisent que dans leur nid.
Lorsque je ferme la porte du mien, je pourrais en jeter la clé...pour une durée supérieure à un mois.
En effet, comme la fourmi...je réalises des provisions.

Dans ma prison dorée, je suis heureux comme un pape.
Encore que celui-ci voyage plus que moi.
Parfois, je pense à la perruche que nous avions à bord de mon premier bateau.
Nous la posions sur la table avec délicatesse. Aussitôt elle se précipitait dans sa cage.
Mon comportement demeure identique...sauf que je ne possède pas d'ailes pour m'enfuir.

Je ne suis pas malheureux, de vivre ainsi cloîtré.
Surtout que je ne suis pas obligé de prier...ou de m'abstenir de parler.
Eh oui ! comme tous les solitaire, il m'arrive de causer à haute voix.
J'ai souvent un peu peur que mes voisins m'entendent...car ils pourraient croire que j'ai un grain.

Si je me compare aux prisonniers dans leur cellule, j'ai tout de même beaucoup d'avantages.
A tout moment, je peux m'enfuir de mon enclos.
Je ne suis pas soumis à une promiscuité désagréable.
Aucun barreau n'enlaidit mes fenêtres.
Enfin, j'ai un toit comme les taulards...et une surface de vie importante pour un seul homme.

Mais il y a aussi des désavantages.
Je suis obligé de faire mes courses...et de cuisiner.
Je paie pour être enfermé.

Comme dans les prisons, parfois j'ai une visite.
Je reçois alors mon beau frère...qui est propriétaire des 60 mètres carrés qui me sont alloués.
Al Capone en possédait autant, avec des serviteurs.

Il m'arrive à songer aux abeilles.
Surtout à la reine qui ne met jamais le nez dehors...malgré sa couronne.
Mon sort est donc bien moins difficile que le sien...car je suis libre dans mon royaume.

Bonne journée, mon amie.
Bisous. dédé.

lady 09/03/2016 05:33

...ca fut un très bon mardi...mais le soleil fut bien timide...pas trop de rayons...;)

merci pour la classe....j'ai toujours été très heureuse dans mes classes...!

bonne journée

bise

ly xxx

mamiekeke 08/03/2016 17:22

HO HO Je "sens" comme un léger reproche pour mon absence sur mon blog ? ha ha ha tu as bien raison , je suis K.O. ... H.S. et trop fatiguée pour faire quoique ce soit en ce moment , je t' assure que je me force ha ha ha .

Gros bisous marseillais sous le soleil et le mistral .
Renée (mamiekéké).

Annick 08/03/2016 16:12

belle réflexion!encore une fois d'Huguette!
j'aime mon "chez moi"!
merci pour tes visites en Guyane, même si je ne suis plus assidue!
je vais sur 10 ans de blog!
bisous....

tiot le mineur 08/03/2016 10:12

Salut
Je me dépêche aujourd'hui car le dois faire la vaisselle.
C'est la journée de la femme.
Bonne journée

lady 08/03/2016 04:24

...tu n'aimes pas les lundis...?.....et les vendredi?..;) donc pas de ding..dong comme ici chez vous..!
merci pour les bonnes notes...;)

bonne journée

ly xx

Flo 07/03/2016 20:08

Bonne soirée Simone, gros bisous, Flo

dédé 07/03/2016 12:04

Bonjour ma chère Simone,

Ma vie est un peu rythmée par le cocooning. Je me rends souvent de la chaise du bureau...au fauteuil de la TV.
Puis je quitte cette dernière...pour rejoindre mon lit.
Les jours se suivent et se ressemblent. Il n'y a que l'extérieur qui change.
Heureusement, je quitte tout de même les positions assises ou couchées...pour bricoler dans le garage.
Ce qui brise un peu cette routine quotidienne.
Habitudes...qui envoient rapidement, rejoindre la boîboîte en sapin.

Il n'y a que l'odeur de son intérieur que l'on apprécie.
Aussitôt que nous allons chez les autres, le nez se perd dans des odeurs nouvelles...qu'il n'aime que rarement.
Notre sens olfactif est en éveil. Jamais nous n'aurions pu imaginer...posséder un tel flair.

Dans le temps, les maisons sentaient la bonne odeur du bois qui crépitait dans la cheminée. Visuellement, ce n'était pas le top...avec les pièges pour attraper les mouches.
Ils pendouillaient dans la salle à manger...avec leurs victimes collées à la partie gluante. Ce n'était pas très ragoûtant. Mais nous y étions habitués...et aucune mouche ne nous narguait.

Dans les maisons d'aujourd'hui, les odeurs sont neutralisées par des essences vaporisées.
Sauf lorsqu'il y a une fuite de gaz...qui demeure identifiée par la péninsule magique de notre anatomie faciale...qui sert d'alarme.

Puis vient le temps où nos corps ont du mal à se déplacer dans notre espace quotidien.
Celui-ci se limite au lit...alors que ça sent le sapin.
Ainsi va la vie.

Bonne journée, mon amie.
Bisous. dédé.

l'angevine 07/03/2016 08:47

je me suis mise à calculer où je passais plus de temps chez moi et ben c'est dans ma chambre!!!lol

lady 07/03/2016 04:20

....j'aime bien regarder le therm. dehors quand je me lève...juste pour le plaisir....!

bonne journée..

bise

ly xxx

écureuil bleu 06/03/2016 20:55

Bonsoir Simone. Chaque maison a son odeur, comme chaque personne.J'aime celle des bébés, de mes petits-enfants. Bisous

Mamy Annick50 06/03/2016 20:25

moi je vais dire chez moi je me sens bien, et depuis les problèmes famille c'est encore pire, je n'ai plus envie de sortir, je sais je suis ridicule, c'est même le mari qui fait les courses, ma seule sortie semaine est pour maman à la Maison de retraite, il faut que j'arrive à prendre sur moi et reprendre contact avec le monde extérieur - bisous et bonne fin de soirée Mamy Annick

Dgidgi & Michel 06/03/2016 19:16

OUF ... j'ai encore la chance de me le bouger le cul...
à commencer par 30/40 mn de vélo d'appart le matin et après !!!!! ça bouge toujours
Bisou et bonne soirée.

tiot le mineur 06/03/2016 16:46

Salut
Chez moi j'arrive à bouger car j'ai un étage .
Le temps est incertain alors on ne sort pas.
Bonne journée

Maria Dora 06/03/2016 15:19

Un texte bien écrit et qui dit que du vrai , moi aussi c'est souvent la méme chose , je me léve ,je prend mes médicaments , je déjeune , je me met devant l'ordi , je me met sur mon fauteuil pour regarder mon feuilleton puis aprés le diner je me recouche avec un livre , je ne bouge pas tellement mon cul en fait , je n'aime pas sortir et en plus avec ce temps je reste au chaud : Bon dimanche aprés midi Simone , bisous

jackline 06/03/2016 12:10

Oui, on est bien chez soi quand il fait aussi mauvais temps que ces jours derniers, où la pluie et les bourrasques de vent nous faisaient rester à la maison...mais c'est bien agréable aussi d'aller faire un tour quand il y a un rayon de soleil, et d'aller voir le jardin...ou de mettre les voiles quelque temps..ce qu'on va faire dans très peu de jours...grosses bises, et bon dimanche

ulysse 06/03/2016 10:35

Beaucoup d'humour pour parler des contraintes qui semblent vous obliger à rester chez vous Mais si le cul est contraint de rester en place l'esprit lui peut voyager ! C'est ce qui a sauvé mandela et d'autres dont l'esprit n'a pu être emprisonné par ses infâmes geôliers. Quant aux odeurs j'abhorre comme vous les odeurs artificielles et ayant la chance d'habiter dans le sud je vis la plupart du temps fenêtres grandes ouvertes, alors ma maison sent parfois la lavande ou l'odeur de pin !

Mathilde 06/03/2016 10:13

Tellement bien ressenti tout ça ...:-)

clara65 06/03/2016 07:22

Je retarderai au maximum ce que tu décris, du lit au fauteuil et inversement et pour cela, je sors tous les jours et si le temps le permet, je pars en rando. Il n'y a rien de pire que de rester entre quatre murs.
Quant aux odeurs, si tu n'avais pas parlé cuisine, je l'aurais fait car au moins on a ces odeurs là, même si parfois cela peut être désagréable aussi, je pense au chou-fleur, par exemple.
Il faut là aussi, aérer, faire rentrer le soleil et le bon air.
Bon dimanche mais avec les fenêtres fermées, car il y a les giboulées !

lady 06/03/2016 05:23

...merci pour le beau 20/20...;) j'avais presque toujours cette note lors des tests de leçons à l'école....;))

bon dimanche

ly xx

=^..^= 05/03/2016 19:03

J'aime quand le matin , j'ouvre tout en grand et que le vent entre , ça sent bon comme les draps de ma Mémé lorsque je dormais chez elle ...
Merci pour tout .
Je t'embrasse

Framboise à Pornic 05/03/2016 17:59

ah ces bonnes odeurs que tu viens de me remettre en mémoire, la cire ... j'adorais rentrer de l'école et que ça sente la cire à la maison ! tout comme l'odeur de la bonne tarte aux pommes que grand mère avait fait ... chez moi, ça doit sentir le chien mouillé ou le chien mouillé ! :-) :-)
ton texte est excellent , tout le monde s'y retrouve tellement c'est criant de vérité !
bises du week end

Jocelyne Marque 05/03/2016 16:29

Ma maison respire un doux parfum quiétude. Le chien bâille.. Et la maîtresse des lieux ronronne auprès du feu.
Bises Uppsala. Bon week-end !

faustine2 05/03/2016 15:24

Bonjour ,c'est vrai tout ça ,on passe pas mal de temps dans son cocon,quand il fait beau je sors marcher ,admirer la nature faire des photos ,là on manque de vitamine D,il pleut pas mal,bon week-end,bises.

khanel3 05/03/2016 08:49

j'aime cocooner ! surtout avec le déluge dehors ! bon week end

lady 05/03/2016 03:48

....ce texte est superbement bien composé et plein d'humour...;) j'aime aussi faire du cocoonig....et j'emploie le verbe sentir dans le sens de bien-être..;)

intéressant aussi de faire partie d'une chorale....!

30 degré à l'ombre...moi j'ai bien de la difficulté avec cette température...!

bon samedi

ly xx

Velutine 04/03/2016 20:43

Il y a aussi le siège de la voiture que j'emprunte souvent ! aïe ! Pour l'odeur en ce moment chez moi c'est un spray aux huiles essentielles associées contre les bactéries des voies respiratoires ! lol !

erwin 04/03/2016 17:41

J'y suis, j'y suis, je fais exactement le même parcours, du bord de lit, sur la chaise de cuisine, sur la chaise de bureau et aussi le siège des toilettes...
C'est fort bien dit, bravo
Erwin

cheznous62 04/03/2016 17:06

D'antan les odeurs quoiqu'elle soient étaient naturelles désormais tout est artificiel ...
Quand on peut dire "on est bien chez soi" c'est le bonheur tout simplement pas besoin de chichis comme on dit !!
Bises Simone et bon week end !
Nicole

marithé 04/03/2016 15:41

ti coucou de l'ouest, j'espère que tu n'as pas trop froid ? ici entre deux giboulées; on peut sortir le coin de son nez ..

roo bisous tendres

MLA 04/03/2016 15:30

Pas drôle du tout, de ... ... ... se sentir ... ... ... seul.

cricri d amour 04/03/2016 15:30

Oui mais en ce moment, c'est ce que l'on fait.
On tousse, on tousse, mamie a une bronchite,
moi un rhume qui n'en termine plus.
C'est la chienlit.
hihihihihihi
Et pourtant, il y a du soleil.
Bisesssssssssss

rolande 04/03/2016 15:07

Toujours aussi " caustique" non pas la soude caustique !!!!! ah les bonnes odeurs d'antan, vrai que maintenant avec toutes ces bombes et autres babioles !!! moi j'adore sentir l'odeur de la cannelle, de la cuisine, c'est unemaison qui vit !!! bises

Noisette16000 04/03/2016 14:18

Bonjour Simone
Non moi je ne vais pas de la chaise au fauteuil et du fauteuil au lit, enfin pas encore car tant que nous pouvions sortir nous sortons, bon tout dépend du temps car en ce moment avec cette pluie qui n'arrête pas je préfère regarder mes oiseaux lol
Je te souhaite une bonne journée et un bon week-end, bisous

Martine 85 04/03/2016 13:37

On est si bien chez soi mais on l'apprécie encore plus après avoir quitté son cocon quelques temps. Bon week-end.

Texte Libre

deytsc

Articles Récents