Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 16:49
Le « Griessbabb » subliminal.

Les temps sont difficiles. Les éleveurs s’autoproclament « les Cosette de l’économie ». Les femmes pleurent sur le sexisme et le harcèlement dont elles font l’objet. Les jeunes désespèrent devant le carton avec l’inscription « No future » qu’on leur met entre les mains en même temps que leur diplôme du bac. Les vieux sont figés dans les fauteuils des maisons de retraite attendant l’inéluctable devant la photo de ceux qui ne viennent plus. Les psychologues envahissent tous les mètres carrés des bâtiments publics ou privés pour une assistance verbale tandis que les grands noms de la chimie pharmaceutique proposent des euphorisants propres à ouvrir les vannes du rire. Et voilà que le remède contre les chagrins dus à des coups portés à mon cœur et à mes nerfs sciatiques s’est imposé à mon inconscient. J’ai ressenti une pulsion quasi biblique qui a porté mes pas vers un paquet de semoule.

Le réconfort est dans les placards de la cuisine

« Va ma fille ! Tu trouveras le réconfort. Le réconfort est dans les placards de la cuisine ».

Je connaissais déjà les vertus analgésiques de la tartine à la confiture trempée dans le Milichkaffi (café au lait), j’avais déjà cherché du réconfort dans un sandwich au lawerwurscht (saucisse de fois) avec des cornichons aigre-doux. Et là, le mercredi 9 mars 2016 à 20 heures, j’ai trouvé l’extase, celle que l’on ressent quand une douleur dentaire aiguë disparaît ou quand la visite s’en va enfin après les trois jours où ils ont critiqué votre canevas « La liseuse », votre living-bar et votre choucroute-à-faire-des-obèses. Merci à mon « Griessbabb » ! Pas facile à trouver le point G de la cuisson de la semoule avec du lait sucré, ce point où le mélange garde la consistance de la purée, cet autre mets apaisant dans lequel on trace des sillons comme pour signifier le chemin nouveau à prendre pour trouver le bonheur.

Mon « Griessbabb », je l’ai ingurgité avec une cuillère, une petite cuillère, comme celle qu’utilisait maman pour faire entrer dans mon petit ventre de bébé ce baume chaud et sucré pour le bien-être de mon âme. Mon Griessbabb m’a rendue un peu mégalo : « Que m’importe que Louane ait un césar, que la princesse suédoise ait un nouveau bébé et que Johnny Depp ait une nouvelle maîtresse, aucun d’eux n’a le privilège de manger mon Griessbabb ». Mon Griessbabb a guéri mon chagrin d’amour : « Personne ne lui fera un Griessbabb aussi bon que le mien, finalement c’est un pauv’type ». Même le Jiminy Cricket de la diététique qui habite ma conscience m’a félicitée : « Bravo ! Ce n’est pas gras, ce n’est pas acide. Une petite pomme après ça et c’est parfait ».

« Hmmmmmmmmmm »

Le bonheur est simple. Le bonheur se partage. J’ai partagé le bonheur que donne le Griessbabb. Dans cet outil de diffusion aussi efficace qu’une ménagère sortant de la Coopé, sur Facebook, j’ai publié une photo de mon Griessbabb, sans aucun commentaire. Ma page Facebook a été inondée de « Hmmmmmmmmmm ». Ce cri d’orgasme muet m’a fait comprendre que dès le jeudi 10 mars, le Griessbabb a dû faire son apparition sur bien des tables.

 

Mamema dit : « En plus, c’est bien pour la Sécu. Elle n’a pas besoin de payer des dentiers pour ceux qui aiment le Griessbabb. On n’a pas besoin de le mordre. »

 

 

 

Huguette Dreikaus ? 
non ....ce n'est pas moi....

mais toutes les deux... alsaciennes  ..

Le « Griessbabb » subliminal.

DNA du  12 03 2016

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dédé 10/07/2016 12:40

Bonjour ma chère Simone,

Le bien être pour tous...est à la mode.
Il est devenu un commerce très lucratif.
Les méthodes utilisées par les "coachs", sont parfois à la limite du raisonnable.
Mais plus l'arnaque est grosse...plus les gens y croient.

Certains coachs vous font passer un stage d'une semaine...pour purifier votre corps.
Cette offre n'est pas gratuite. Au contraire, elle demeure très lucrative...pour les mentors du bien être.
Tout d'abord les stagiaires font des marches... à longueur de journée.
Malgré las ampoules aux pieds...ils trouvent qu'ils sont mieux.
Les repas sont très allégés...avec une soupe sans légumes. C'est à dire un bouillon très clair.
Les obèses sont contents, car ils fondent comme la neige au soleil.
Les moins gros perdent le peu de réserve... qu'ils avaient entre la chair et les os.
Le quatrième jour, l'estomac et les corps souffrent.
Mais très vite, les réactions de défense de ceux-ci, font oublier ce moment de fatigue extrême.
Le régime est très sec. Même la distribution de l'eau est réduite.
Evidemment, le coach est là...pour motiver les stagiaires.
Ne sentez-vous pas toutes les toxines que vous avez perdus...dit le meneur qui n'a aucune connaissance médicale, mais qui ne manque pas de baratin.
Le pire, c'est que ça marche !
Les gens dans l'ensemble se sentent mieux...malgré l'estomac vide.

L'organisateur s'en met plein les poches...en vous vendant du vent.
Le traitement de choc est accepté par tous...et tous reconnaîtront le bonheur de se sentir léger.

Malheureusement, les gros en retournant à leur vie de tous les jours...reprendront très vite les kilos perdus.
Frustrés, ils risquent même d'en assimiler davantage.
Les maigrichons rattraperont les carences alimentaires...qu'offrent de tels séminaires.
Il ne faut pas croire aveuglément les personnes...qui se sont autoproclamées "coach".
Ces derniers jouent parfois dangereusement... avec la vie des gens.
Ils ne sont pas poursuivis...tant qu'il n'y a pas de pépin.

Bonne journée, mon amie.
Bisous. dédé.

=^..^= 28/06/2016 18:50

La recette , la recette !!!!!!!!
Tantôt me suis fait un bol de fromage blanc avec de la vergeoise .
Voilà !
Bonne soirée ma Simone
et merci pour tout
Je t'embrasse

cleo 28/06/2016 11:40

Et c'est comme ça qu'on prend des kilos lol
Gros bisous tite soeur (très peu présente, on part tout le temps)

Noisette 28/06/2016 09:34

Bonjour Simone
S'il n'y a pas besoin de dentier pour manger le Griessbabb donne moi la recette lol
Je te souhaite une bonne journée, bisous

lady 28/06/2016 05:52

....en parlant de nourriture réconfortante, je me suis fait une crème de céleri....j'ai bien aimé...;)

bonne journée

ly xxx

ulysse 27/06/2016 22:51

Merci pour ce Griessbabb jubilatoire !

Marylou 27/06/2016 19:41

finalement il n'a pas plu...une température agréable.....Bonne semaine

aman bou 27/06/2016 15:16

helloooooooooooo

cricri d amour 27/06/2016 10:41

Soleil, vent température en baisse.
C'est un été curieux.
Bises

tiot le mineur 27/06/2016 08:42

salut
le beau temps est bien là
bonne semaine

lady 27/06/2016 05:27

..oui...ce fut un dimanche très ensoleillé et très chaud...!

bonne journée

ly xxx

écureuil bleu 26/06/2016 22:24

Bonsoir Simone. Je ne connaissais pas ce Griessbabb miraculeux. J'aimerais bien goûter...

Chris 26/06/2016 19:25

Vive la bonne cuisine et le plaisir de déguster ! Chris

Marithé 26/06/2016 18:23

Tu m'as donné des idées je vais aller faire pour le dessert de ce soir de la semoule sucrée , nous aimons tous les deux .
Bises

Marylou 26/06/2016 16:12

j'aime beaucoup la Griessbabb avec de la compote de pommes...repas de mon enfance...Déjà dimanche...le match bat son plein et le quartier est en effervescence...j'espère que la France remontera son score... je n'aime pas le foot mais mes voisins sont si bruyants que je participe sans le vouloir...Bonne fin de journée

dédé 26/06/2016 12:34

Bonjour ma chère Simone,


La gourmandise permet parfois de tous se rassembler...autour d'une table.
Manger le Griessbabb ensemble... devient alors une véritable communion.
Les bouches se taisent en savourant le gâteau.
Il n'y a que le bruit de la mastication que l'on perçoit...parfois accompagné d'un souffle de joie.

Il vaut mieux que cette galette délicieuse...ne tombe pas entre toutes les mains.
Si elle se retrouvait dans mon assiette...je n'en ferais qu'une bouchée, sans la partager.
Miam...! miam ... ! seraient les seuls mots que je prononcerais... entre deux prises.

Bonne journée, mon amie.
Bisous. dédé.

el lobo 26/06/2016 09:31

je te souhaite un doux dimanche

ce matin 12° ciel gris foncé et vent froid ....

on est loin de l'été ...

bisous et a demain

cricri d amour 26/06/2016 09:30

31°
non ce n'est pas le résultat du match
hihihi
Bises

nadia-vraie 25/06/2016 22:52

Bonjour Simone,

Il est très bon l'article, il ne manque que le brexit...

Je viens te voir pour te dire que je prends une longue pause de 3 mois

après 9 ans de blog.

merci pour tes visites et commentaires.

je te souhaite un bel été avec toute ta famille.

je ne t'oublierai pas,
Amicalement Simone
.

aman bou 25/06/2016 14:10

excellent

aman bou 25/06/2016 14:09

EXCELLENT CE POST AI ENFIN EU TEMPS LIRE TT

cricri d amour 25/06/2016 09:28

Attention aux orages, chez toi.
Va pas te faire électrocuter.
Bises

tiot le mineur 25/06/2016 09:09

Salut
on a du soleil et un beau ciel bleu, pourvu que ca dure
bonne journée

lady 25/06/2016 07:22

...merci pour les bons souhaits de fête nationale...!

ce doit être bien bon aussi la semoule....une partie délicate du blé...

bon samedi

ly xxx

faustine2 24/06/2016 19:09

Bonsoir ,moi j'aime bien la semoule ,sucrée ,au caramel,ou salée, mais plus grosse avec des crevettes et dés de légumes..bonne soirée,bises.

Framboise à Pornic 24/06/2016 18:50

Tu as raison , sus à la sinistrose , tout le monde derrière les casseroles et le monde sera plus gai
par contre ta semoule au lait ben non en fait , une tite mousse chocolat j'chuis preneuse par contre
Merci pour ta bonne humeur , j'attends tes billets avec impatience !

aman bou 24/06/2016 16:36

coucou joli

rolande 24/06/2016 15:41

Ah ah, quelle aventure !!!!! tu me donne envie d'en gouter ? comme quoi les choses le plus simples sont toujours les meilleures et inutile d'aller chercher bien loin un peu de réconfort, moi j'attaque les paquets de biscuits !!!!!!! bises

dédé 24/06/2016 13:01

Bonjour ma chère Simone,


Le harcèlement des mâles...vis à vis des femmes est insupportable.
J'allais souvent à la terrasse d'un café...avant que je ne sois marié.
Celui-ci était situé à proximité d'une gare.
Il y avait toujours une bande de jeunes maghrébins au bistrot d'à coté.
A chaque femme qui passait, les insultes fusaient...lorsqu'elles restaient sans réponse, aux avances des jeunes chiens.
J'étais mal par rapport à ces femmes ... qui ne demandaient rien à personne.
Je pense qu'il aurait fallu punir ces jeunes...pour harcèlement.

Ce malaise vécu par les femmes doit être châtié.
Mais il ne faut surtout pas tomber dans les excès californiens....où victimes présumées et avocats, recherchent la bonne affaire.
Celle-ci est très lucrative... en pouvant rapporter des millions de dollars.
Le danger est tel...qu'un homme seul n'ose plus monter dans un ascenseur avec une femme.

Les puissants de ce monde... se croient parfois tout permis.
La justice doit faire son travail...pour leur apprendre à vivre.

Mais attention aux dérives... car la frontière entre la drague et le harcèlement n'est pas bien précise.
Il ne s'agit pas que les hommes ne soient plus tentés de plaire.
Sinon, les femmes seront nombreuses...à finir leur vie en solitaire.
Et les mâles aussi !

Bonne journée, mon amie.
Bisous. dédé.

nays 24/06/2016 12:13

hello Simone

pareil que signifie le Griessbabb ??
mais avec un grand sourire je lis tes mots et si si vrais :)

bisous **

Noisette 24/06/2016 11:30

Bonjour Simone
Je ne sais pas ce qu'est le Griessbabb j'ai cherché sur le net ça m'a donné la photo d'Huguette lol
Je te souhaite une bonne journée et un bon week-end, bisous

MLA 24/06/2016 11:10

La solution, à tous nos maux, est simple : il suffit de s'en mettre plein la panse, et plus besoin de pansement !

cricri d amour 24/06/2016 10:20

Hmmmmmmmmmmmmmmm
hihihi
Bises

lyly 24/06/2016 07:07

très intéressant
bises et a bientôt
lyly

lady 24/06/2016 07:02

....et le Griessbabb.....est-ce du gruau?......oui...une bonne tartine de confiture c'est bien réconfortant...;)

bise

ly xx

khanel3 24/06/2016 07:01

bonne journée

Martine 85 24/06/2016 06:57

Je n'aime pas trop ce qui est sucré et encore moins la semoule, je n'aimerais. Je n'ai pas du tout les mêmes goûts alimentaires qu'Huguette. Tout ce qui la réconforte me donne la nausée... Bon week-end. Bisous

Nell 23/06/2016 20:36

C'est le pied, l'himalaya, qu'on grimpe en salivant chaque pierre, chaque roche, ton truc!!! Tu vas nous faire mourir de plaisir, ma belle, et tu vas y arriver. je t'ai lue savoureusement et je l'ai goûtée, moi aussi, avec une petite cuillère, ta semoule, non ton griessbabb. Hummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm! Et mourir de plaisir, et mourir de plaisir. Tu l'as connais la chanson? Ben, je te la chante. Un grand merci et un gros bisou pour toi, ma bichette.

LADY MARIANNE 23/06/2016 19:49

oui mais on creuse sa tombe avec nos dents ! lol
enfin pas les sans dent-
je n'aime pas la semoule, je vais manger quoi ?
une choucroute oui !! en lorraine on l'apprécie- hélas dans l'aude depuis 10 ans et là leur viande est dégueu !!
bonne soirée !

tiot le mineur 23/06/2016 18:06

salut
bravo pour ton article qui doit certainement en remettre d'applomb beaucoup qui chialent sans cesse
bonne journée

Texte Libre

deytsc

Articles Récents