Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 11:39
L’heure du choix.

Secrétaire médicale ou prof de philo ? Accéder à la demande en mariage de Claude ou la décliner ?
Fut un temps, le choix était à faire une fois pour toutes. Ensuite, dans le cas de la profession, c’était la ligne droite jusqu’à la retraite.
Pour le mariage, l’oukase paternel statuait sur la pérennité de la décision : « Hesch ne gewellt, hesch ne » (Tu l’as voulu, tu l’as eu). Seul le pouvoir divin sur la vie et la mort des gens pouvait interrompre l’éternité de l’engagement.
Tout choix se faisait, comme le dit la chanson : « Avec simplicité ».
Même en période d’élection, on était guidé voire embrigadé. Le curé disait du haut de la chaire : « Les bons sont à droite, les mauvais sont à gauche. C’est biblique ».
Dans mon village il n’y avait qu’un contrevenant. Il votait communiste. Chacun soupçonnait chacun d’être ce mécréant. Il y a même eu, dans la génération d’avant-guerre, un cas de vote à gauche dans ma famille. La femme d’un cousin de mon père a voté pour Jospin à la présidentielle. Motif : « Il est protestant comme moi »

Inutile de vouloir couper les cheveux à des chauves
« Au jour d’aujourd’hui », comme on dit au Café du Commerce ou dans la file du rayon charcuterie, « au jour d’aujourd’hui on ne sait plus choisir ».
Disons plutôt que le choix a perdu son côté immuable. Tu fais coiffeuse homme et la mode envoie dans la rue une armée de mecs au crâne rasé. Inutile de vouloir couper les cheveux à des chauves. Il faut faire un autre choix.
Tu es mariée à Louis-Edouard mais à cause de tes achats frénétiques sur Internet tu vois Gigi tous les jours, Gigi le BG de Colissimo. Gigi apporte le paquet, met le paquet et t’emballe. Exit Louis-Edouard.

« Au jour d’aujourd’hui », le choix est en CDD. Le choix politique aussi. Je me souviens d’une phrase entendue en 1981 au moment de l’élection de François Mitterrand : « J’ai voté pour lui pour montrer aux autres que je ne me laisse pas faire, mais s’il ne me convient pas je voterai encore pour un autre la prochaine fois ».
Fini le temps des militants à vie. Finie, la foi. Fini le temps de ceux qui suivent invariablement le même « panache blanc ».
Dans l’environnement immédiat des candidats, c’est le temps des traîtres et des opportunistes. C’est l’Ego-land.
Dans le camp des électeurs, qui fait encore un choix par conviction ? Je n’entends que des phrases vindicatives : « dene zaï’i’s » « ceux -là ils vont voir ce qu’ils vont voir ».

C’est du ball-trap
On n’est pas dans le cadre d’une élection, on est dans le cadre d’une chasse à l’homme. C’est du ball-trap. Celui qui sortira des urnes sera une sorte de Survivor. Ou alors ce sera une surprise absolue, même pour la majorité des électeurs qui auront voté pour lui. « Oh m… ! J’n’aurais pas cru qu’il sortirait. J’ai juste voté pour lui pour faire savoir que j’en avais ras le bol de la politique. Je pensais que je serais le seul »
Et Mamema dans tout ça ? Mamema ne vote plus, elle m’a dit : « C’est Babeba qui me préparait l’enveloppe. Je n’ai jamais su ce qu’il y avait dedans. Depuis qu’il est mort je ne vote plus. Je ne voudrais pas mal voter »

 

La chasse aux maris est ouverte.

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ..

L’heure du choix.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cassandre 15/04/2017 13:05

Bonjour Simone,

Avant, on n'avait pas droit à l'erreur...on ne pouvait pas divorcer, on était liés à vie, autrement on était mal considéré...
Auparavant aussi, les études étaient réservées à un certain milieu social...
La liberté acquise et le libre-choix sont donc de bonnes choses..
En politique, honnêtement, je crois qu'il n' y a pas de profonde différence, la manipulation est partout et ce qui se cache derrière chaque candidat ne doit pas être très joli-joli..

L'Eglise du village et les communistes, cela me fait penser à Fernandel et à Don Camillo, ..-)

Je te souhaite de merveilleuses fêtes de Pâques.
Bisous!!

lady 15/04/2017 05:13

bonjour Simone..

en effet ça prendrait une machinerie lourde pour transporter une telle têt..;) elle a su résister au vent d'hiver en tout cas..;)

bon samedi

bise

ly xx

faustine2 14/04/2017 18:26

Bonsoir ,moi je sais pour qui je vais voter , je l'ai déjà dit les magouilleurs ,comment peut-on leurs faire confiance.....en plus ils ne sont pas pour les pauvres ..et je suis consternée de voir que les gens votent comme une loterie ,ou pour quelqu'un qui ne pense être au pouvoir ,que pour chasser les étrangers ,et pour le reste ,son programme s'apparente à celui d'un autre candidat...alors que c'est faux il faut regarder par le passé...
en attendant ,profitons des joies et des petits bonheurs ..joyeuses Pâques ,bises.

Santounette 14/04/2017 16:29

C'est vrai que désormais on zappe en permanence, dès que l'on s'ennuie... il n'y a plus de certitude et on change vite d'avis mais je pense que nos hommes et femmes politiques ne sont pas à la hauteur, on a tous peur de ce qui nous attend et on se dit voyons lequel est le moins pire alors qu'avant on choisissait celui qui nous semblait être le meilleur.
Je te souhaite un très bon week-end.
Bises

dédé 14/04/2017 15:47

Bonsoir ma chère Simone,


Il est inutile de couper les cheveux en quatre....lorsque l'on parle de chauves.
Même lorsqu'il reste encore une légère chevelure sur les deux bords du crâne.

Nous savons tous que le comble du chauve...est d'avoir un cheveu sur la langue.
Vaut mieux cela... plutôt que d'être complètement muet.
Cependant, pour trouver du boulot...ce petit cheveu peut poser des problèmes.
Le zézayeur ne pourra sans doute pas accéder... au métier de secrétaire médical.
En effet, celui-ci doit prendre les rendez-vous avec les patients.
Ce qui importe est qu'il ne soit pas sourd...mais les toubibs qui emploient un secrétaire...préfèrent une personne qui s'exprime bien.

Un prof de philo peut avoir le même problème...sans qu'il ne subisse une sélection.
Par contre dans sa salle d'études, les étudiants n'ont pas finis de s'amuser.

Voici bien trente ans que je ne suis pas allé chez le coiffeur.
Je trouve que le prix est abusif...pour ce qu'il reste à couper.
Lorsque j'étais marié, c'était mon épouse qui me faisait mes coupes.
Depuis que je suis seul...c'est moi qui prend le sécateur.
Je m'installe devant le miroir...pour voir au moins se qui se passe devant.
Puis la tondeuse coupe...tout se qui dépasse.

Aussitôt le printemps arrivé, je règle la longueur du cheveu à 5 mm.
L'appareil électrique élimine tout ce qui dépasse.
Derrière, c'est au toucher ...que je vois ( si je puis dire ) comment est le poil.
Lorsque partout la longueur semble uniforme...je passe abondamment mes mains sur la tête.
Je ne regarde jamais avec un autre miroir...dans quel état est l'arrière de mon crâne.
Je suis comme les autruches qui mettent la tête dans le sable...en croyant qu'elles sont invisibles.
A vrai dire, peu importe ce que pourraient dire les gens.
Tout se passe dans mon dos.

Un détail tout de même.
Je fais cette coupe toujours un vendredi...en laissant le week-end pour cacher un peu la misère.
En effet, j'ai l'impression que mes cheveux poussent légèrement.
De toutes façons, je n'ai pas de soucis à me faire.
La surface à tondre ne sera jamais plus importante.


Bonne soirée, mon amie.
A mardi.
Gros bisous. dédé.

aman bou 14/04/2017 13:16

hello et bisous ce vendredi ma simone

Noisette 14/04/2017 12:50

Bonjour Simone
Je passe te souhaiter une bonne journée et bonnes fêtes de Pâques, bisous à bientôt

marie 14/04/2017 10:50

Bonjour,
C'est vrai que l"e vie est un tourbillon et y retrouver sa place est difficile.!!
Frais ce matin.
Excellent week-end
grosses Bises

lady 14/04/2017 04:51

bonjour Simone...

Chaque oiseau a ses propres couleurs...c'est joli aussi un beau bec jaune...!

bonne journée

ly xx

Noisette 13/04/2017 21:12

Bonsoir Simone
Difficile cette fois de savoir pour quoi voter moi je me pose encore la question ?
Je te souhaite une bonne soirée, bisous

lady 13/04/2017 05:36

.....J'ai été voir des photos de fiat...ça ressemble plus à ces voitures, mais les moyennes rectangulaires à quatre portes...;)

j'aime l'expression.."au jour d'aujourd'hui...amusante répétition...qui rencorce cette expression...

j'aime aussi ...égo-land...!

bise..ly xx

Ulysse 12/04/2017 22:43

Et ce papillonnage vaut aussi en amour .....

aman bou 12/04/2017 14:38

bibiz ma sim et bon soleil

Jacqueline 12/04/2017 08:14

Bonjour Simone
Ce pourquoi , le choix du vote blanc devrait être comptabilisé .
Belle et douce journée à vous .Des bisous et des sourires déposés .

Simone 12/04/2017 11:56

il est vrai...très bonne journée t merci pour ton comm

lady 12/04/2017 04:11

Bonjour Simone,

Ici en politique on disait que le ciel est bleu et l'enfer est rouge...;) en regard aux conservateurs pour les bleus..et rouge pour les libéraux..;)

bonne journée

ly xx

aman bou 11/04/2017 12:18

coucou ici il y a du soleil mais fait froidddddddddddddd

nays& 11/04/2017 10:28

hello Simone

sûr que les temps ne sont plus du tout les mêmes, parait que nous vivons une période de " transition " comme ils disent...j'avoue que je ne suis plus très concernée mais je ne pense pas qu'a moi non plus
qui sera l'heureux élu suis curieuse même si je suis belge ;)

bisous soleil ☺☺

lyly 11/04/2017 06:28

un petit coucou amicales, les vacances m'occupent avec les petits enfants, je profite de leur sommeil pour faire un petit coucou amicale
bises
lyly

khanel3 11/04/2017 05:54

je te souhaite une belle journée

lady 11/04/2017 05:41

Bonjour Simone..

J'ai été voir des photos de Lada, elles sont différentes du bazou d'hier. J'ai essayé de voir le nom de la voiture, mais pas trouvé..;)

bonne journée

ly xx

LADY MARIANNE 10/04/2017 20:11

une belle vision du climat actuel ! je suis tout à fait d'accord-
bravo ! quel style ! bisous - bonne soirée-

rolande 10/04/2017 16:26

Bien dis en effet, plus de convictions par les temps qui courent, on joue les élection à la roulette comme au casino ... et après tout le monde va râler jusqu'à la prochaine !!!!! ainsi sont les gens ... inconstants !!!!

Durgalola 10/04/2017 14:56

Bien vu. L'adaptabilité est la règle aujourd'hui. Mais attention au tournis. Bises

Pastelle 10/04/2017 14:05

Oui, rien n'est plus immuable, certes, mais 5 ans, c'est quand même long. Assez long pour faire des tas de bêtises... :(

écureuil bleu 10/04/2017 13:36

Bonjour Simone. Bel article sur les choix et les changements de mode de vie. L'instabilité s'est installée partout. Bisous

aman bou 10/04/2017 13:06

excellent sim biz

Nell 10/04/2017 12:56

Ah! cette Mamema, au moins elle, elle ne se coupait pas les cheveux en quatre... Moi, cette année, je suis en train de me les couper en cinq...voir plus!!!. Gros bisous, ma chère Simone, et encore merci de ta rubrique que j'adore. Belle journée à toi

Texte Libre

deytsc

Articles Récents