Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 11:56

 

 

 

Portés disparus.

 

Portées disparues depuis longtemps, les salles communales avec des tiroirs de congélation privés loués aux particuliers pour y cryogéniser le demi-cochon acquis avant l’hiver ou leur surproduction de haricots. On y venait pour risquer un œil sur le contenu du tiroir du voisin. Pour lui voler une part de son intimité gastronomique: « Charles, les Hakenheim vont manger Hasepfeffer aujourd’hui ! La Marie a cherché un lapin au congélateur-hiesel. »
Portées disparues les salles de postes garnies de cellules téléphoniques où on attendait le «22 à Asnières » tout en laissant traîner les oreilles pour capter les conversations des autres cabines et aller ensuite à la Coop ébruiter les nouvelles: «Marie-Louise a appelé le médecin pour Jeanne. Elle a du mal à respirer. So, donnez-moi des Bucklings ! Il faut se faire plaisir tant qu’on est en bonne santé.»
Pour en savoir plus sur les choses les plus intimes des gens, il faut suivre les émissions de télé-réalité et de radio participative. C’est là qu’ils clament à des dizaines de milliers d’inconnus le contenu de leur plat du jour, leurs problèmes de santé, leurs déboires conjugaux et leurs histoires d’héritage. J’y ai même vu l’accouchement en direct d’une amie. Son enfant n’est pas né sous X mais sous TF1.
Ce jour de 1er avril est pour moi comme un 1er novembre. Un jour où parler des disparus. Eh oui, ils ont disparu, les cyber-cafés. Fini ! Ils n’existent plus ces lieux où on avait internet pour tous et partout. Avec les smartphones et les couvertures Wi-fi on a dans le monde entier un cyber-café dans la poche. Pour quelques pièces comprises dans un forfait planétaire et une wifi gratuite sur les terrasses à mojitos ou a latte macchiato on a toujours Wikipédia, Youtube, Google et sa radio préférée dans sa poche.

Oui. Mais… nos incursions dans les pays étrangers perdent tant de leur charme sans ces moments d’immersion dans la vraie vie : celle des cyber-cafés.

Hamdoulilah, Gott sei dank, Dieu merci !
Le Maroc a fermé ces petits endroits perdus entre un hammam de quartier et un petit commerce d’œufs et de Vache qui rit ou ceux qui avaient pignon sur rue juste à côté d’une pâtisserie garnie jusqu’au plafond de cornes de gazelle. J’allais y humer les effluves de thé à la menthe et de musc. J’allais y admirer le chaos entre les fils électriques, cet enchevêtrement gordien si typique des villes orientales. J’allais y écouter les litanies de toutes ces familles collées à quatre ou cinq devant un ordinateur pour voir, par Skype, les membres de la famille à l’autre bout du pays ou à l’autre bout du monde: «Mohamed labess? Hamdoulilah ! » « Samira labess ? Hamdoulilah ! » Youness labess? Hamdoulilah ? ». On savait donc, en quelques minutes, que Farida, Mohamed, Latifa, Kahlil, Nadia et Abdelkader allaient bien, « Gott sei dank, Dieu merci !»

Cette litanie heureuse avait toujours pour moi un impact positif sur ma vie. Il est vrai qu’on se sent bête avec ses petits tracas quand on entend que tant de gens sont contents de leur vie. La preuve ! Quand un de mes enfants me demandait par Skype: «Ça va, maman ? », je ne disais pas «non, je n’arrête pas d’éternuer, avec tout ce pollen » ou «non, je ne trouve pas de Melfor», je pensais alors à mes balades dans des paysages sublimes et à mes tajines en bord de route et je disais: « Koulchi bikhir. Hamdoulilah » (Tout va bien. Dieu merci !)
Ah j’oubliais de dire, «grâce aux paraboles, j’ai pu voir les mariées s’étriper pour avoir une lune de miel à deux balles». C’est un bon sevrage pour retrouver son quotidien même si au royaume chérifien ce genre d’émission est un film de science-fiction. Stephen King aurait des scénarii plus faciles à écrire dans le pays natal d’Alain Souchon et de Michel Galabru mais aussi de Jean-Luc Mélenchon et de Dominique de Villepin.

 

 

La chasse aux maris est ouverte.

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ..

Portés disparus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dédé 02/05/2017 11:56

Bonsoir ma chère Simone,


Aussitôt qu'une nouvelle technologie est répandue sur le marché...les anciennes sont abandonnées.
Les nouveautés effacent les techniques d'hier...comme un rouleau compresseur.

On tourne la page sur le passé...pour aller vers l'avant.
Cette politique de toujours avancer... fait des ravages écologiques.
Elle ne sert qu'à enrichir les sociétés.
Cependant, en même temps... le progrès apporte plus de confort.

En Occident, cette course folle est stressante.
Les produits pourtant récents qui fonctionnent bien, sont délaissés pour la nouveauté.
C'est le cas des smartphones...par exemple.
Cette pratique demeure polluante...mais permet des avancées technologiques.
Les industries de pointe, n'arrêtent pas d'améliorer les performances des produits.
Les occidentaux sont toujours en train de courir....car le temps est de l'argent.

En Afrique, les gens sont cool.
La notion du temps n'est pas vécu de la même manière.
Les nouveautés qui font rejeter les anciennes trouvailles, se retrouvent chez les plus pauvres.
C'est un avantage...pour les plus malheureux.
L'africain est un magicien qui arrive à faire fonctionner un moteur d'un demi siècle.
Débrouillard, il fait des prouesses avec peu de moyens.

Ainsi va le monde de la consommation.
Sans cesse, elle avance en apportant aussi des progrès technologiques.
Ceux-ci permettent aussi d'améliorer les soins médicaux.
Le rythme est soutenu....à cause de la concurrence.
La bataille est rude...sur le marché mondial.

Ce qui était pratique hier...très vite devient dépassé.
Mais jusqu'où nous mènera cette course folle...dont personne ne peut freiner.

Bonne journée, mon amie.
Gros bisous. dédé.

lady 01/05/2017 06:58

bonjour chère Simone....

Bon premier mai...plein de petits et grands bonheurs..

bise

ly xxx

fifi 30/04/2017 20:35

Coup de coeur pour ton montage philatélique ♥ Et bien-sûr pour Huguette qui est notre philosophe régionale et de coeur :-)
Bonne semaine, Simone ! Machs guett !

aman bou 30/04/2017 13:56

bon week du premier mai****

ulyssel 30/04/2017 11:56

j'ajouterai une chose à cette énumération poético-nostalgique des choses disparues : les bains douches où j'allais chaque semaine avant que l'on ait le confort domestique et où on se mettait à nu en bonne compagnie. La solidarité des gens modestes qui n'avait pas le confort à la maison !

écureuil bleu 30/04/2017 11:29

Bonjour Simone. Nous avons vécu beaucoup de changements technologiques qui ont transformé nos vies. Une invention en fait disparaître une plus ancienne. Bon dimanche et bisous

=^..^= 30/04/2017 11:28

Tout fout l'camp et nous aussi , un jour , on sera portées disparues mais en attendant , vivons vivons des souvenirs d'un temps d'hier plein la tête et puis, je me dis qu'il y a quand même de belles choses dans le monde d'aujourd'hui
Je t'embrasse

faustine2 30/04/2017 09:13

Bonjour ,j'aime les textes d'Huguette ,c'est vrai ,que le monde a changé ,tout se passe sur les réseaux sociaux ,tout le monde est connecté ,c'est très bien ,mais il faut parfois se déconnecter .on devient abrutis ,plus de contacts humains ,trop c'est trop..quand à la télé ,je ne regarde que certains films ,les émissions sont de plus en plus débiles ,et en ce moment avec la politique ,ras le bol..j'éteins.bon dimanche et bon 1er Mai.bises.

lady 30/04/2017 05:29

bonjour Simone..

oui, ces jours-ci le soleil nous gâte...on en profite , ça sent les vacances..;)


bon dimanche

ly xx

tiot le mineur 29/04/2017 19:43

Salut
Le monde change beaucoup trop vite.
Hier je discutais avec un pote et on se disait qu'on jouait souvent aux billes lorsqu'on étaient gamin. Maintenant les jeunes passent des heuresdevant la té avec un jeu électronique. Ils ne discuetnt avec leurs copains par SMS ou MMS sur smarthone?
Le monde bouge trop vite pour nous.
Bon week-end du 1er mai

aman bou 29/04/2017 13:28

encore un bon samedi et sous le froid bisous simone

dédé 29/04/2017 10:35

Bonjour ma chère Simone,

Je crois que dans l'Hexagone, il ne reste plus qu'une seule cabine téléphonique dans un village.
Mais sa disparition prochaine est annoncée.
Cependant, les gens font de la résistance...afin de conserver leur cabine.

Le monde est ainsi.
Une invention chasse une autre.
A présent, la cabine téléphonique tient dans la poche.
De plus, elle peut prendre des photos... et même des vidéos.
En très peu de temps... le confort de notre enfance a nettement changé.

Le minitel a disparu lui aussi.
Faut dire qu'internet est tout de même très performant par rapport à l'invention française.
Les technologies font des progrès qui font peur.
Pourtant, ces nouveautés nous simplifient la vie.
Les jeunes qui sont nés en même temps que le téléphone portable...ne s'imagine pas l'époque où il fallait attendre la communication pour Anières.
A présent, il n'est point besoin d'être aisé...pour pouvoir téléphoner.
Ce moyen bien pratique, permet à tous le monde de pouvoir se joindre...pour presque pas un rond.

Lorsque j'étais parti au Sénégal pour plus de deux ans. Pas une fois je n'ai téléphoné à ma famille.
J'envoyais une lettre tous les deux ou trois mois.
C'est fou comme le monde a changé.

Tout s'est démocratisé... grâce à des coûts accessibles.
A Dakar, il m'arrivait de voir Jean Paul Belmondo qui venait chaque fin de semaine... voir Ursula Andress( sa copine du moment ) qui tournait un film dans la région.
L'avion était le moyen de se déplacer... pour les gens fortunés.
Aujourd'hui, presque tout le monde peut s'envoyer en l'air...sans être très aisé.

Que nous réservent les prochaines décennies... ? avec une évolution technique aussi rapide.
A chaque génération, la surprise est phénoménale.

Alors, la cabine téléphonique du bled...n'aura vraiment plus aucun intérêt.

Bonne journée, mon amie.
Gros bisous. dédé.

lady 29/04/2017 04:26

bonjour Simone...

les caméras de surveillance c'est une bonne protection pour tous les commerces...

bon samedi

bise

ly xx

Cassandre 28/04/2017 14:16

Bonjour Simone,

Les tiroirs de congélation, j'avoue que je ne connaissais pas du tout..
Les cellules téléphoniques, je les découvre dans les films et séries ou romans d'époque...
Je déteste la téléréalité , il n'y a que "Bienvenue chez nous ou à l'hôtel" que je regarde et c'est surtout pour découvrir des idées de villégiature..
Fini les cyber-cafés privés..mais il existe à présent des locaux et infrastructures disponibles dans les communes..
Et plus besoin d'écouter discrètement aux portes, à présent les gens racontent leur vie à haute voix au gsm, en plein bus, métro ou train..^^
J'ai déjà eu l'occasion aussi de pouvoir admirer les enchevêtrements de fils électriques dans les pays asiatiques !! Bluffant..!!

Bisous !!

aman bou 28/04/2017 14:14

BISOUS AVEC UN GROS GILET BRRRRSIM

Noisette 28/04/2017 10:38

Bonjour Simone
Ne serait ce pas parce que l'ont vieillie qu'on accepte pas tout ça ! il y a eu tellement de changement depuis nos 20 ans lol
Je te souhaite une bonne journée et un bon week-end-end, bisous

Quichottine 28/04/2017 09:25

Huguette exprime magnifiquement ce que je ressens...
Merci à elle.

lady 28/04/2017 04:48

bonjour Simone...

pourtant c'est ici le Nord...;) mais on sait que les températures dans le monde ne savent plus où mettre la tête...!

aujourd'hui, un beau 24....bref jour de vacances..tout en travaillant..;)


bonne journée

ly xx

aman bou 27/04/2017 12:00

quel article lol biz sim

dédé 27/04/2017 10:59

Bonjour ma chère Simone,

Je n'ai jamais prêté l'oreille aux conversations des autres...lorsque le téléphone se tenait en cabine.
J'attendais mon tour en rêvassant patiemment, comme si je m'étais éloigné de la voix qui était accrochée à l'appareil.
Lorsque mon tour arrivait, je ne restais pas longtemps branché...par respect de ceux qui attendaient.
J'étais le seul à avoir des principes louables. Mais honnêtement, je n'ai jamais aimé téléphoné.
Même aujourd'hui alors que les communications se sont nettement améliorées...je ne suis pas un adepte à être pendu au téléphone.
Pour le portable, je n'ai donc qu'un forfait de deux heures.
Durée largement suffisante... pour signaler un accident quelconque ou une panne de voiture.
Elle l'est davantage si c'est pour prévenir mon trépas.
Encore faut-il que j'ai le temps et assez de force...pour retrouver mon correspondant.

Au début, j'ai regardé la télé réalité par curiosité.
Très vite je me suis aperçu que ce genre d'émissions abêtissaient les gens.
Faut dire que celles et ceux qui se prennent pour des ''stars'', n'ont vraiment pas inventé l'eau chaude.
Je ne suis donc plus au courant...des concurrents d'aujourd'hui.
Accidentellement, il m'est arrivé en zappant...de tomber sur une bande de blondes en petite culotte...qui s'interpellaient bruyamment.
Les gars aussi sont très imbus de leur petite personne. Ils ne sont pas mieux que les filles...pour avoir fait quelque chose dans leur vie.
Le langage est celui d'un marchand de tapis...et leur QI est celui d'une petite souris.

Il m'arrive de regarder C8, en attendant les infos de 20 h 00.
Certaines chroniqueuses ne sont pas très futées.
L'émission a un certain succès...même si j'estime qu'elle est d'une grande médiocrité.
Cependant, comme je la juge aussi mal, je ne devrais pas perdre mon temps à la suivre.
Serait-ce moi même atteint de cette banalité intellectuelle.
Je pense que cette émission permet de fuir un peu... le sérieux que l'on s'impose.
Et je conserve malgré tout la possibilité de changer de chaîne...à tous moments.

Je suis donc un peu comme tout le monde...en butinant les chaînes de la télévision...comme les abeilles le font pour les fleurs.
Mais il est certain que les émissions proposées...ne sont pas toutes des fleurs.

Bonne journée, mon amie.
Gros bisous. dédé.

Framboise à Pornic 27/04/2017 10:43

toi au moins tu as de beaux souvenirs !

Clara65 27/04/2017 10:10

Toute cette technologie, ma bonne dame, elle a du bon mais elle a aussi ses limites !
Savoir ce qu'a fait le voisin, ce qu'il a mangé, ce qu'il a pensé, ce qu'il a chié, ne m'intéresse pas plus que ça, donc j'ai envoyé FB voir si j'y étais, ailleurs !
Bonne journée.

khanel3 27/04/2017 06:30

passes une bonne journée

lady 27/04/2017 05:00

Bonjour Simone...


Lors de mes voyages, j'ai connu plusieurs cyber café, j'y allais faire mon blogue en début de soirée..;) j'étais bien contente d'en trouver sur mon chemin....!


bonne journée

bise

ly xx

Durgalola 26/04/2017 21:02

toujours aussi excellent à lire ... Ah le Melfor , la famille de la France de l'intérieur, quand elle nous rendait visite, allait acheter Melfor, saucisse rouge.Bises

cheznous62 26/04/2017 20:29

Comme on dit "tout fout l'camp" ... pas le temps de s'installer que l'on passe déjà à autre chose, le monde est fou, le monde est fou !!!
Bises dans ta soirée Simone, nous subissons les giboulées de mars en avril par chez nous, serons-nous plus tranquilles après les saints de glace ??
Nicole

rolande 26/04/2017 15:02

Tout cela me fait penser à ce que disait je crois Saint ? ( trou de mémoire) " a quoi sert à l'homme de gagner l'univers s'il vient à perdre son âme "

aman bou 26/04/2017 14:40

coucou sim

Martine 85 26/04/2017 13:30

Je change, je vieillis.... J'aimais beaucoup Huguette avant. Bisous

Nell 26/04/2017 13:24

Ah! bon? Réservons-nous la "magie" de ces quelques jours de "grand mystère". A droite toute!!! Et vogue la galère!!! Sur ce je vais me grignoter un bon carré de chocolat, moi, je suis fourbue... Gros bisous, ma belle, tu m'as bien fait rire.

Texte Libre

deytsc

Articles Récents