Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juin 2022 5 17 /06 /juin /2022 11:28

 

 

Le code civil de Napoléon inscrit en 1804 l’infériorité des femmes dans la loi. Longtemps, les femmes restent privées de droits juridiques, soumises à l'autorité du père et du mari. Au cours du XXe siècle, des mesures sont prises pour abolir progressivement en droit la domination masculine dans la sphère privée.
L’instauration du divorce par consentement mutuel en 1975 est vécue comme une conquête féministe puisque, jusqu’alors, le mariage sous domination du mari avait un caractère indissoluble.
La loi du 4 juin 1970 supprime le statut de "chef de famille" du code civil et substitue à la notion de puissance paternelle celle d’autorité parentale commune au père et à la mère. Dans le cas de parents non mariés ou séparés, la loi attribue exclusivement l’autorité parentale à la mère.  "Chef de famille" sur les documents officiels Titre pas supprimé sur ces documents en 1975 et plus... (sourire...♥)

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

V
Eh bien , il y a eu du changement ! et tant mieux ! Mais il y a des pays malheureusement les femmes sont encore soumises et voilées .<br /> Bises
Répondre
U
Les hommes ont très vite compris à l'aube de l'humanité que les femmes leur étaient supérieures en tout et ils ont donc inventé des règles divines ou humaines pour les soumettre !
Répondre
P
C'est une bonne chose que les choses ne soient plus les mêmes ! Même si tout n'est pas parfait en terme d'égalité on est sur le bon chemin. Belle semaine à toi. Bises
Répondre
A
ah! m'en parle pas! J'en ai été malade pendant toute mon enfance quand je voyais ma mère et mes tantes travailler avec une salaire de misère et cuisiner alors ces messieurs se mettaient les pieds sous la table! 9a va mieux mais y'a encore du boulot. Entre nous, "ILS" doivent s'arracher les cheveux de voir tant de femmes prendre la parole alors qu'avant, nous nous taisions... et j'ai pas fini de me plaindre, tiens! Bonne soirée, Gisèle
Répondre
S
J'ai toujours été surprise de voir que les droits reconnus aux femmes ne sont pas si vieux.<br /> Il faut rester vigilant car des droits tel que l'avortement sont menacés, rien n'est jamais vraiment acquis.<br /> J'espère que tu ne souffres pas trop de la chaleur, heureusement qu'il y a la clim, j'ai une expo Sud et impossible de rester plus de 5 minutes sur la terrasse tellement il fait chaud.<br /> Bises<br /> Bonne soirée
Répondre
E
Bonjour Simone. Même si tout n'est pas parfait en terme d'égalité, il vaut mieux vivre à notre époque. Bisous et bonne journée
Répondre
H
Il reste encore à faire surtout pour les salaires, mais il faut aussi reconnaître que les femmes mènent les hommes par le bout du nez et que derrière chaque "grands hommes" il y a souvent des femmes très influentes sur leurs choix ! Bonne fin de semaine
Répondre

Texte Libre

deytsc

Articles RÉCents