Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 17:24

 

 

 

 

 

 

«Il paraît qu’on les reverra défiler au pas dans nos rues, exhortés à poser le pied gauche avant le pied droit par un sous-officier scandant inlassablement ces deux mots « Han deï, han deï ! »

 Il paraît qu’on entendra à nouveau résonner les tambours et les clairons. Mamema dira : “C’est en rentrant de l’armée que les jeunes de jadis ont ramené la musique dans nos villages”. Nos fanfares municipales sont nées là et ont gardé de l’armée les uniformes et les formations en rectangle parfait pour parader. Il paraît que c’est une demande unanime de revoir des soldats, des troufions, des pioupious en kaki.

Du lien social

L’État pense que ce serait bien. Les fées se penchent sur ce projet. Le sociologue dit : “Cela tissera du lien social.” Tous ces jeunes issus de milieux différents apprendront à se connaître, à vivre ensemble. Quand on remarque que les autres ronflent aussi et que les autres puent des pieds aussi on ne se sent plus paria du bonheur. Le politique dit : “Ils apprendront à nouveau ce que c’est un pays, une nation, un peuple.”

Ils se rendront compte de la notion de groupe. La fraternité et l’égalité naissent dans les boîtes de ration. L’espoir se cultive à force d’attendre le vaguemestre avec un paquet postal de compléments alimentaires comme le saucisson, le chocolat et les terrines de maman. Les responsables de l’état civil diront : “La démographie va avancer.” Il est vrai que le soldat ensemence le terreau démographique situé dans un rayon de 10 km autour de sa caserne, soit parce qu’il s’ennuie loin de chez lui, soit qu’il veut se prolonger dans la vie d’un enfant avant de disparaître au combat.

 Il paraît que les scénaristes de films se réjouissent de refaire des chefs-d’œuvre au lieu de se contenter de nous gaver avec des navets.

On rencontrera peut-être sur un écran un autre Robin William crier “Good Morning !” On pourra rire sur de nouveaux “Charlot Soldat” ou “Laurel et Hardy conscrits”.

 Il paraît que ce sera un progrès social, un nouvel équilibre pour l’individu. Oui, mais créer des régiments de 500 pious-pious pour s’occuper des vieux, lacer les godasses des enfants de maternelle ou vider les haricots à l’hôpital ce n’est pas la peine.

Il y a des formations spéciales pour ça. On ne donne pas un équilibre psychologique aux uns en enlevant le travail aux autres. On ne donne pas 500 euros à l’un pour ne pas avoir à donner 1 200 euros à l’autre.

 Poser un être nouveau « Soldat de 2015 » sur l’échiquier de la vie pour permettre à la société de retrouver de vraies valeurs, c’est bien à condition d’inventer la vie qui va avec.

 000000aaaaa.jpgMamema dit : “C’est comme avec les schittle. C’est bien de tronçonner un arbre et mettre les rondins sur le billot pour en faire des bûches. Mais si tu ne mets pas ces bûches dans le feu, elles se demanderont toujours à quoi elles servent si elles restent empilées dans le hangar”».

 

 

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ....

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véronique =^..^= 15/02/2015 11:35


Plein de sagesse et de bon sens cette Huguette ...


Je suis toujours là ma Simone .... C'est juste que le train de la vie va trop vite mais ça va !


Merci de ne pas m'oublier


Très beau et bon dimanche.


Gros bisous tout plein mais vraiment des gros de ceux qui claquent sur les joues.



flipperine 11/02/2015 18:37


le service militaire n'aurait jamais dû  être supprimé

amandine 10/02/2015 15:43


allez au pas de gym mdr bisousssssssss

Dany85 10/02/2015 11:19


merci pour mon anniversaire.
après un beau début de journée, le vent se lève. le ciel devient sombre.
hier nous avons eu une très belle journée de printemps, ça fait du bien au moral...
bon mardi

Mousse 10/02/2015 10:45



Mousse 10/02/2015 10:43


Bonjour ma douce,


Passe une belle journée, il fait toujours aussi moche !


L'amour, tu as tout résumé !


Bisous doux.

Jacqueline 10/02/2015 10:25


Avec de jolies péfates comme celles de l'article d'Huguette le mien rempilererait bien (sourire)


Mais bon voilà l'âge est là . Plus difficile le parcours du combattant .
Je vous rassure Simone  il y avait déjà de belles péfates à l'époque (rire) et de belles secrétaires .


Belle journée Simone et au plaisir de vous relire .

.. 10/02/2015 12:39







tout est dit....



Lolli 10/02/2015 07:54


Coucou ma Simone,


Tout va bien, mon chéri est un militaire ...





As-tu passé une bonne nuit ?
Il le faut pour commencer cette journée de mardi.
Merci pour ton gentil passage et tes mots d'amitié.
Je t'offre un café, ou ta boisson préférée, tu le mérites.

Aujourd'hui nous partons à la rencontre des loups
dans les Alpes. Un magnifique documentaire.
Qui plaira sûrement à mon amie Rebecca.
Tu cliques ici : Youtube
Ou là : https://www.youtube.com/watch?v=uWrlwVaOAYs
A ne pas loup...er !

Je te souhaite un bon mardi tout en douceur.
Prends soin de toi.
Lolli

lady 10/02/2015 03:46


.......bien drôle ce passage...:" le soldat ensemence le terreau démocratique situé dans un rayon de 10 Km autour de sa caserne..."


bonne journée...ly xxx

faustine2 09/02/2015 18:48


Bonsoir ,je suis tout à fait d'accord avec Huguette...c'est pas l"armée qui va faire des jeunes bien éduqués..parfois bien au contraire ,ils sont encore plus durs  ,tout dépend de
ceux qui les encadrent ...l'éducation,la politesse  commencent  dès le plus jeune  âge par les parents...ne pas laisser les enfants livrés à eux même ...


bonne soirée,bises.


 

l'angevine 09/02/2015 14:25


c'est bien étudié et écrit...

Mousse 09/02/2015 13:12



Mousse 09/02/2015 13:09


Bonjour ma douce,


Je te donne raison,


Quand ils inventent un truc, c'est toujours bidon !


On veut surtout faire travailler les gens pour des cacahuètes.


Bonne semaine, bisous.

amandine 09/02/2015 12:52


OUH LA LA LOL LOL SIMONE EN GUERRE  sourire

Jean... 09/02/2015 09:24


Oui Huguette a bien raison.... comme toujours d'ailleurs...

Jacqueline 09/02/2015 04:21


Bonjour Simone


Sommes venus vous lire et comme dit mon époux votre ami Dédé a bien résumé .


Merci pour tous ces partages Simone et belle semaine à vous surtout . 

lady 09/02/2015 04:18


créer un esprit national, au lieu d'un esprit radicalisé serait un meilleur choix...c'est certain...!


 


le printemps ....fin Mars...mi-Avril.....c'est dame nature qui décide...;)


 


bonne journée


 


ly xx

Santounette 08/02/2015 21:49


Je suis d'accord avec toi, cette mesure ne changera pas la donne. Et puis il y aura toujours les fils de monsieur untel qui passeront avant les autres et seront pistonnés.
La plupart des jeunes n'ont pas cette notion d'appartenance à la France et je doute fort que le service militaire change quelque chose à cette situation.
Bises

jibie 08/02/2015 19:22


bonne soirée  Simone


mets la bûche dans le feu, il va encore faire très froid

dédé 08/02/2015 17:29


Bonsoir ma chère Simone,

       Je fus un engagé volontaire...à 18 ans.
       C'était un moyen de m'émanciper...car à l'époque, la majorité était à 21 ans.
     
       Marcher aux pas... ne me dérangeait pas.
       Au collège où je fus interne pendant 3 années, la discipline était sans doute la plus rigide de France.
       Nous étions 300... dans le même dortoir.
       Aussitôt que nous franchissions la porte de ce lieu, nous devions entendre une mouche voler. 
       Que de fois nous nous sommes retrouvés au garde à vous, à 1h00 du matin en plein hiver.
       C'était une époque où dans l'Est de l'Hexagone, il faisait -15 degrés.
       Nos draps et couvertures, étaient pliés au carré.


       A l'armée, j'étais déjà formaté... pour subir les pires désagréments.
       A ma grande surprise, ceux-ci n'atteignirent jamais ce que je pouvais craindre...au niveau psychologique.
       Physiquement, c'était un peu différent.
     
       Nous marchions tous... d'un pas cadencé et rapproché.
       Ce qui avait pour effet de nous rendre compact...en penchant tous en choeur du même coté.
       A chaque pas, le mouvement d'oscillation était parfaitement accordé. 
       Les pompons rouges balançaient...d'une jolie manière.
       Un peu comme de jolis coquelicots, sous le vent.
       En même temps, nous chantions un air patriotique :
       "France, ô ma France très belle...
       pour toi je ferais bataille.
       Je quitterai père et mère...
       sans espoir de les revoir jamais.
       La la la la la la la la laaaa... ". 

       Sur le lac d'Hourtin, ma première sortie en baleinière, fut assez pénible.
       Le diamètre de l'aviron que je devais manier, était presque plus gros que mes mains.
       Mes doigts accrochaient l'énorme rame...comme si j'étais sur une galère.
       Le rythme de cette navigation était d'une matinée...deux fois par semaine.
       La seconde fois...demeura la plus dure. 
       Les mains portaient encore les traces de l'effort.
       Les ampoules qui s'y trouvaient, épousaient douloureusement le bois...avant que la peau ne disparaisse.
       La chair vive et sanguinolente, serrait l'aviron pour ne pas rompre la cadence.
       Lorsque les trois heures de rames étaient terminées...les mains restaient collées à l'aviron.
       C'était avec une légère grimace... que je m'en libèrais.
       Mais cette délivrance...me remplissait de joie. 

       Apprendre l'effort à notre jeunesse...c'est lui rendre service.
       Il n'existe pas de travaux... qui ne demandent pas de l'autodiscipline.
       Le fait d'accepter les contraintes, permet d'être un membre à part entière...dans la société.

       Lorsque nous devions courir dix kilomètres dans le sable, avec le fusil et le barda sur le dos... nos godillots semblaient coller au sol.
       Dans ce terrain où les chaussures s'enlisaient...il fallait doubler son effort, pour avancer.
       Lorsqu'au camp nous arrivions, la langue était à l'extérieur...et la glotte restait sèche comme... une datte.
       Mais qu'elle plaisir de passer sous la douche...sans aucun poids sur le dos.
       Alors les soirs où nous nous couchions (25 par chambrée), nous n'entendions pas les autres qui ronflaient.
       Nous n'en avions pas le temps.

       Fournir un effort ensemble, lie chaque individu au groupe.
       Ce qui permet une grande tolérance...avec les autres.

       Han deï...han deï...han deï ...!
       C'est très bien de marcher ensemble, en apprenant que dans la vie il y a des règles.
       Ce qui permet de se conformer au groupe.
       Le respect est une base principale... du vivre ensemble.
       Mais si ce ne sont que des volontaires qui feront cet élan civique...ce seront déjà des jeunes disciplinés.
       Ceux qui sont hostiles à cette discipline, continueront à refuser l'esprit... d'apartenir à la nation.

       Bonne soirée, mon amie.
       Bisous. dédé.

        

écureuil bleu 08/02/2015 14:56


J'aime bien ton coup de gueule. Je partage ce que tu dis : inutile d'enlever le travail aux uns pour le donner à d'autres. Cela ne contribuer qu'à accroître le chômage. Bisous Simone

amandine 08/02/2015 14:46


ai pensé à Gabin avec Fufu dans le Tatoué lol bisous

wolfe 08/02/2015 10:12


Bonjour


Je suis peut être pessimiste mais en France on a tellement laissé faire depuis un moment que remettre des soldats dans la rue faire leur marche, est à mon avis quelque chose qui ne changera
rien...


Bisous

estrelita 08/02/2015 10:11


Bien ton article ,bonne journée bisous



rolande 08/02/2015 10:06


On voit encore une fois de plus que tous ces " puits de science" qui conduisent le bon peuple ont encore lu tout cela dans les livres, ils ne savent rien de la vie dans les banlieues, du
quotidien de chacun, et en plus ils veulent régenter tout .... dehors ..... que l'on donne du vrai travail et chacun sera heureux ...

Framboise à Pornic 08/02/2015 10:02


Encore un grand coup d'épée dans l'eau


ça me rappelle les TUCS et Cie qu'on nous a servi sous Mitterand, employés à faire n'importe quoi , sous payés mais cela permettait de réduire le taux de chômage et de faire  des économies


Mais ça ne sert strictement à rien !


il faut revoir l'enseignement , l'apprentissage sérieux pour un métier


on a voulu en faire des bacheliers voilà le résultat quelques décénies plus tard.

khanel3 08/02/2015 09:29


artcile interessant ! bon dimanche

sonia 08/02/2015 09:09


Géniale la comparaison avec les buches et le feu.


Bon dimanche Simone.


 


sonia

nays 08/02/2015 09:05


je suis pour le retour d'un service qu'on pourrait rendre plus intéressant que le " militaire " mais la même durée et obligatoire et pour les filles aussi , les jeunes filles de maintenant ont
des comportements qui ressemblent trop a ceux des garçons, elles deviennent violentes enfin certaines bien sûr je ne généralise pas :)

pas comme en France un service civil " non " obligatoire autant dire que ça ça ne servira a rien du tout

bon dim


bisous *

Martine85 08/02/2015 05:40


Cela coûtera encore de l'argent à l'état qui n'en a plus et je ne crois pas que le service militaire ait des vertus éducatives, l'éducation débute bien plus tôt dans la famille et à l'école.
Après il est trop tard. Bises

lady 08/02/2015 04:22


...vivre en groupe pour apprendre a mieux connaître les autres et les apprécier....possible...


c'est ce qui manque cruellement dans les différentes sociétés autour du globe....un bel outil contre la radicalisation..!


 


bon dimanche


 


ly xx

durgalola 07/02/2015 19:18


belle réflexion - comme toujours - le monde change et quelque part on s'emmêle les pinceaux ... il n'est pas possible de vivre comme avant et comme aujourd'hui - à l'école, ils nous l'avaient
bien dit .. nous travaillerons moins et nous serons moins exploités (ça c'est autre chose) - bises froides 

cathycat 07/02/2015 19:00


J'aime bien le ton de ton article. Il y a des idées fantastiques qui feraient bien d'être pensées jusqu'au bout !... Mais chez nous on gigote avant et on réfléchit après !... ;-) Bisous

Melly 07/02/2015 18:48


mouais,  j'pense pas, toute façon, que le "service militaire" créé du "lien social"' -  sur le moment, peut-être, mais une fois rentré chez soi ... bof !


le schittel je sais pas ce que c'est, mais la comparaison est amusante avec les bûches qui servent à rien -


bon week-end Alsacien, sûrement aussi froid qu'en Bretagne !

Éric 07/02/2015 18:18


D'un autre côté, je préfère voir des "soldats" (enfin, si on peut encore appeler ça des soldats) en train de lacer des chaussures qu'en train de dessouder à tout va sur un champ de bataille... Ça
fait moins de taches de sang...


Et des taches de sang sur un uniforme, même sur un "treillis camouflage", je t'assure que c'est difficile à faire partir !!! 



cheznous62 07/02/2015 18:18


Au bout de tout çà, qui a-t-il pour ces jeunes ?  pas grand chose pour l'avenir d'un vrai métier ... Et puis, auront-ils retenu quelque chose de cette expérience ... A suivre ...


Ce texte est très bien écrit et justifié !


Bisous Simone et agréable dimanche à toi, chez nous très froid et nous resterons bien au chaud avec un bon livre !!


Nicole

LADY MARIANNE 07/02/2015 18:12


je suis tout à fait d'accord avec ce bon billet d'Huguette !!
non à la MO sous payée et non formée !!
bises !!

Linda et Picasso 07/02/2015 18:06


tu me donnes faim :)


 laurel et hardy j'aimais bien moi ...mais les originaux :)


bisous et douce soirée ....

Texte Libre

deytsc

Articles Récents