Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 18:44

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a tous de grands rêves, de grandes aspirations qui se heurtent parfois à une réalité où nos espoirs sont malmenés. Ce choc est parfois salutaire car il nous donne l’opportunité de mieux se connaître.
Se remettre en question et essayer d’aller de l’avant avec ce que l’on a de meilleur est une voie que l’on ne veut pas toujours facilement reconnaître et emprunter tant l’image que l’on  a de soit même est parfois faussée.

C’est ce que raconte cette petite histoire ...

Il était une fois : un petit animal. Il était lent... tellement lent que parfois, il lui semblait que le monde changeait plus vite qu'il ne pouvait avancer. Que faire ? Impossible d'aller plus vite ... Tout lui finirait par lui échapper s’il n'avançait pas plus rapidement.

Insatisfait, il se mit en tête de faire tout ce qu’il faudrait pour avancer à plus vive allure. Au bout d'un certain temps et malgré tous ses efforts, il dut se rendre à l'évidence. Peu importe ce qu'il ferait, il ne serait jamais aussi vif qu'un lapin, aussi rapide qu'un guépard, aussi réactif en face du danger qu'une chauve souris.
Alors le doute l'envahit. Pourquoi était-il limité d’où venait cette injustice l'empêchant de faire comme tout le monde ?
Il sombra, se recroquevilla dans la maison qu'il avait sur le dos et décida de se laisser mourir, il s’endormit.

Le soleil de cet après midi avait chargé de gros nuages lourds et quand vint le soir un gros orage éclata.
 Tout s'assombrit, le temps grondait et pourtant, la peine que ce petit animal ressentait, laissa place à un nouveau sentiment.
Une réponse instinctive se fit alors naturellement sentir :

« avancer » ce dit-il.

C'était lorsque le temps était pluvieux, que tous les autres animaux se cachaient que lui avait les meilleurs capacités et dispositions pour se mouvoir. Plein de joie il avançait à son rythme, sans que personne ne lui disputât une place, traversant allégrement la cascade d’eau que le ciel déversait sur lui ce soir là.  Il filait enfin librement.
Vouloir aller à contre-courant des choses et faire comme tout le monde lui demandait des efforts surhumains, tout simplement parce qu'il est contre-nature qu'un escargot avance les jours de beau temps.
Parfois, il ne faut pas lutter contre ce que l'on est, il faut bien se connaître et trouver les justes combats à mener avec et non contre soi- même, sous peine de se tuer et s'user pour rien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article

commentaires

Marie-Christine 30/11/2012 09:37


une bien jolie histoire que voilà !!

mamalilou 23/11/2012 01:59


un texte d'utilité publique!


lent bisou baveux, ça s'impose!

el lobo 20/11/2012 17:12


bisous


 après une superbe journée ...presque comme au printemps ...



Mathilde 20/11/2012 17:00


Un conte comme j' aime , plein de sagesse...:-))


En ce moment il se plairait bien chez nous...


Bisous brouillard Simone

Kri 20/11/2012 16:37


Bonne fin de mardi ... bizzz

mel-and-tof 20/11/2012 13:31


Bonjour ma douce Simone


Je ne sais pas comment cette photo est arrivée dans mon com d'hier au lieu de mon gif


Mystère...............!


Bonne journée ma puce


Gros bisous


Méline


 


viens 20/11/2012 10:12


Bonjour simone,


Il est mignon cet escargot, on dirait qu'il sourit...


Oui, c'est vrai que pour les photos, c'est difficile le noir et heureusement qu'Helma a un peu de blanc... J'imagine avec ton caniche complètement noir (lol).


Bonne journée



canelle56/claudine 20/11/2012 09:09


Hum...texte comme j'aime !!!


Bises Simone

Jean 20/11/2012 08:12


Très bonne réflexion... très utile....


Bonne journée


Jean

:0014: ♥ dom ♥ 20/11/2012 07:04


Bon mardi
Bisoux 

lady 20/11/2012 03:57


..tu fais bien de noter la date du film ...le Prénom....tu vas bien rire...dialogue intelligent....on rit avec notre tête et notre coeur...!


 


bonne journée


 


ly xxx

d.d.laplume 20/11/2012 00:47


Bonsoir ma chère Simone,

            Je préfère une vitesse constante...qu'une autre plus rapide, accompagnée d'arrêts. De toutes façons, la lenteur n'est pas forcément un signe de
paresse. 
            L'escargot semble toujours avancer, sans prendre le temps de faire une pause.
            Je ne sais pas comment il décide, de se rendre d'un point à un autre.
            Il est possible qu'il erre au hasard, à la recherche de sa nourriture et d'un compagnon.
            Comme il est hermaphrodite, il peut trouver l'amour sur son chemin,... avec un compagnon dont le sexe importe peu.
            Pour se déplacer, le gastéropode ne possède pas de GPS. 
            Il demeure libre dans ses mouvements, puisque sa maison le suit partout.
            Le problème devient réel...lorsqu'il faut traverser la route.
            Sa lenteur est un handicap pour ce genre d'aventure...qui se termine souvent tragiquement.
            De plus, des prédateurs humains les aiment, surtout lorsqu'ils portent l'appellation "d'escargots de Bourgogne"...même lorsqu'ils sont originaire de
l'Europe de l'Est.
           Bonne nuit, mon amie.
           Bises. dédé. 

Quichottine 19/11/2012 23:28


Après ton texte sur le mariage que j'ai lu chez Melly (Merci pour le partage, c'est un texte plein de réflexions très justes), cette petite histoire est à la fois belle et pleine d'ensignements.


 


J'aime énormément.


Merci, Simone. Bisous et douce journée à venir.

Croc 19/11/2012 22:33


Bonsoir Simone, je viens te souhaiter une bonne soirée et une agréable semaine. Un grand merci pour le message passé à Christine. A bientôt.

Aimée 19/11/2012 22:11


Belle histoire et merveilleuse analyse.


Se connaitre,pour savoir ou on va et connaitre ses limites.


Ce n'est pas donné à tout le monde....


Bisous,maidèlè.Aimée





 


 

andrée 19/11/2012 20:06


une très jolie histoire ... et c'est vrai aller  à son rythme


plein de bises

Noisette 19/11/2012 19:50


Bonsoir Simone


Un petit coucou j'espère que tu as passé un bon week-end


Bonne soirée bisous

Eliane 19/11/2012 19:35


 hello Simone,  comme les oiseaux prendre le bon coup de vent...


Me voici après un weekend bien rempli agréablement, j’espère autant pour toi   


 Bisou



au bonheur 19/11/2012 18:45


Wahou, quelle belle leçon de morale, mais il faut être trés bien accroché pour accepter (lol)


Bisous

Marithé :0010: 19/11/2012 18:40


coucou ma simone


et oui faut savoir se poser des limites ..


 


tu vas bien ???  pas de pluie aujourd'hui alors  youpieeeeeeeeeee  gros bisous et bonne soirée

Marylou 19/11/2012 17:41


que c'est bien dit...dingue comme le temps passe j'ai enlevé les pélargoniums du balcon...ils étaient encore très beaux...mais vendredi c'est déjà l'ouverture des marchés de Noël à
Colmar...alors il faut changer le décor...bonne semaine

el lobo 19/11/2012 17:21


passe une belle semaine bisous



Rima16 19/11/2012 14:30


Bonjour ,un beau texte ,et puis il ne faut  pas  ressembler à tout le monde et vivre au rytme de nos capacités..qui va lentement ,va sûrement...bon début de semaine ,bises.



mel-and-tof 19/11/2012 14:04


Bonjour ma douce Simone


Mais quand plus rien ne nous intéresse parce que l'on a perdu quelqu'un de très cher même en se connaissant très bien, ce n'est plus tellement facile d'avancer, que ce soit avec ou sans
soleil, avec ou sans pluie


Très belle histoire


Bonne journée ma puce


Gros bisous


Méline


 



Chris 19/11/2012 14:03


Une belle histoire.


L'escargot sort quand il pleut, il a toute la place pour lui...


Je suis du 68 (Munster, tu connais ?).


Tu es alsacienne ?


Bon lundi


Bises

chatbada 19/11/2012 10:32


 ma Simone,


Nous avons tous un p'tit quelquechose qui nous rend unique !


Ayons foi en nous


Bon lundi ... brouillard dans l'e Grand Noir ... c'est du temps d'saison !


Gros bisous tout plein ... tout plein de gros bisous


 


 

zaza 19/11/2012 09:25

Une belle histoire ! Ne pas aller contre sa nature... Bonne journée Bises

A&J 19/11/2012 07:12


 C'est une belle leçon de vie .


Parfois il faut s'accepter tel que nous sommes .
Et ne dit on pas qui va" lentement mais surement"


Bises Simone et belle journée

. 19/11/2012 18:46



   très bonne soirée............



Martine Eglantine 19/11/2012 06:58


Rester toujours soi-même, j'aime la morale de cette histoire.


Nos différences sont nos richesses.


Bises

:0014: ♥ dom ♥ 19/11/2012 06:24


Hé oui, il suffit de savoir exploiter nos défauts ...


Bon début de semaine
Bisoux 



 


 

lady 19/11/2012 03:56


...comme toujours, une petite histoire qui amène à méditer sur l'existence...sur un bien être à acquérir...!    merci...   bonne semaine...ly   xxx

armide+Pistol 18/11/2012 22:18


Un précepte empli de bon sens, amais difficilement applicable en société.

Kri 18/11/2012 21:09


Connaitre ses limites et ne pas mettre la barre trop haut


Bonne soirée

cathycat 18/11/2012 21:05


Une jolie histoire, une belle leçon de sagesse. J'adore tu penses... B isous

Marieluce 18/11/2012 20:53


Nous n'avons pas tous les mêmes valeurs, et il ne nous est pas demandé autre chose que ce qu'on est capable d'accomplir ... donc, chacun son but !

Melly 18/11/2012 20:28


je trouve cela très très juste !!

Noisette 18/11/2012 20:18


Bonsoir Simone


Pauvre cagouille elle en bave, mais faut dire que la vie est pas simple pour tout le monde hélas


Bonne soirée bisous

d.d.laplume 18/11/2012 19:42


Bonsoir ma chère Simone,

            Il vaut mieux aller de l'avant, avec ce que nous possèdons de meilleurs.
            L'escargot est un animal merveilleux...car en naissant, il hérite déjà d'une maison.
            Il ne peut donc pas se retrouver SDF, même s'il n'est pas hardi au boulot.
            De plus, la bête garde son calme, dans toutes les situations. 
            Lorsque j'étais encore en active, mes chefs me trouvaient très lent.
            Même en accélérant doucement, ils n'étaient jamais contents.
            Cependant, mon travail demeurait toujours bien exécuté. 
            Parfois, un de mes responsables me mettait la "pression", afin que je change de braquet.
            Comment aurais-je pu le faire...puisque j'étais à fond.
            Nous pensons parfois qu'en ménageant sa monture...nous arriverons en forme à la retraite.
            Malheureusement, j'ai subi une néphrectomie...quelques années avant ma libération.
            Pourtant, j'ai tout fait pour arriver au bout du boulot...sans être cassé.
            Deux ans avant le repos du guerrier, j'ai donc terminé ma période active...à mi-temps. .
            A présent que je suis rentier, je n'ai jamais autant travaillé.
            De plus, je parviens à doubler... tous les gastéropodes du quartier.
            Il faut cependant accepter... tous ceux qui ne sont pas capables d'être rapides et vifs.
            Bonne soirée, mon amie.
            Bises. dédé. 

dgi:0050:dgi:0040: 18/11/2012 19:41


re coucou


je ne sais pas si moncom est passé alors, je disais


ouah quel article


demain pour mon article sur les cagouilles/escargots je te mets en lien pour ce beau texte


...  Bisou, bonne soirée .

dgi:0050:dgi:0040: 18/11/2012 19:37


ouah sacré texte


mon article de demain et sur des phots d'escargots je mettrai le lien pour ton texte, si cela ne te dérange pas ?... Bisous ,  bonne soirée

el lobo 18/11/2012 19:11


y'a toujours des choses qui nous échappent ....


bisous et bonne fin de we



Gérard Méry 18/11/2012 19:06


Une limace qui a trouvé à se loger

Texte Libre

deytsc

Articles Récents