Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 00:01

 

 

 

 

 

 

                                  

Ils sont jeunes, ils sont cool. Et vachement causants. On ne voit plus qu'eux sur le pavé des grandes villes. Toujours aux mêmes endroits.
Guère que leur couleur à varier. Une semaine, ils sont en jaune. La semaine d'après, en rouge. La dernière fois, on les a vus en bleu.
Ils ont le tee-shirt flashy. Et la cause noble. Qu'ils défendent par thèmes hebdomadaires : handicap, sida, faim dans le monde, pauvreté. Aucun beau combat ne leur échappe.
Et c'est ce qui les rend redoutables. Difficile d'éviter les quêteurs humanitaires. A défaut de pouvoir fermer les yeux, rien ne sert de chercher à les contourner.
Les chevaliers Bayard des zones piétonnières ont de l'audace. La petite phrase accrocheuse. Des passants, parfois, commettent un geste inespéré : ils s'arrêtent. En prennent pour un bon gros discours sympa, rôdé, dragueur.


Jeunesse pas dorée

Jusqu'à comprendre qu'on n'en veut pas à leur temps libre. Encore moins à leurs bons sentiments. Mais, plus sérieusement, à leurs sous.
Qu'il devient difficile de dire non, entre nouveaux potes...
Attention : donner, c'est bien. On n'aide jamais assez son prochain. En revanche, envoyer par vagues incessantes de bons samaritains faire de la retape à gogo, voilà qui n'a pas fini d'interpeller. A tous égards.
Pas sûr que la démarche grandisse les causes qu'elle est censée promouvoir. Quant à les servir... A quoi bon pour le quidam donner, puisque la semaine suivante, d'autres quémanderont, comme si de rien n'était ?
D'autant plus regrettable que, question humanitaire, des batailles nouvelles émergent. C'est horrible, mais on a appris, pure abomination, que des footballeurs ont été contraints cette semaine de prendre le bus pour jouer à l'extérieur, faute d'avion. Et qu'ils en sont sortis fatigués.
Voilà une bonne raison d'envoyer des jeunes quêter. Pour que plus jamais, des millionnaires du ballon ne se retrouvent à la rue. Pardon, pire : sur la route.

 

 

Didier Rose


 

     Je pense donc je lis les DNA



 

 

 

 

 


Merci pour votre visite

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article

commentaires

Armide 02/05/2010 23:50



"Sé dépêcher d'en rire avant d'être obligés d'en pleurer"



virginie 29/04/2010 22:36



il y a tellement de demande, que maintenant je fais bien attention, car si tu veux chaque semaine il y a un nouveau truc, du coup moi bien des fois je donne rien! ça devient lassant à la longue.
bisous simone



Annick 29/04/2010 06:20



bien sur! on ne peut pas donner à tous!


merci pour ton com sur le Skri Lanka..c'est vrai qu'on se demande bien pourquoi tous ces changements!


bisous.



Arcane 28/04/2010 21:18



Voilà de jolies baskettes qui plairaient à mes petits loups :-)))



cleo 28/04/2010 21:07



C'est très pénible! Chez moi ils sont tout le temps fourrés à la sortie du métro. Pfffffff!


Gros bisous tite soeur



Durgalola 28/04/2010 21:04



de l'humour, rien que de l'humour .... bravo ... donner ok mais quand les demandeurs  t'innondent de pub ... j'aime pas trop


ou qu'ils t'agressent un peu, je me renferme comme l'escargot dans ma coquille


très beau soleil aujourd'hui, bises



Angélique 28/04/2010 20:17



bonsoir


ah la jeunesse, occupons-nous en


bonne soirée



plumette 28/04/2010 19:54



Notre vie n'est qu'une longue quête, mais elle ne sourit pas à tout le monde;


Gros bisous



marie thé 28/04/2010 18:22



coucou ma  simone


 


quand  j'étais  jeune et belle  je faisais partie  de la croix rouge  et   bien
spur  il y avait  la quête   à faire   et là je peux te dire  qu'on voyait  la radinité des gens ...y'en a même qui changeaient de trottoir pour ne
pas  donner une petite  pièce dans nos troncs ..


 


mais  c'est vrai que les pauvres footballeurs ont bien de la misère ..ils  gagnent un salaire de misère pour perdre    snif   et en plus ils dovient rouler en car 
mais  


 





 


 


bisous ensoleillés  ma simone  et bonne soirée



Corinne 28/04/2010 17:29



Dans nos campagnes on est tranquille mais dés que l'on va sur Lille


wouah y en a partout


Bisous



clementine 28/04/2010 14:24



Je pense que l'humanitaire est en soi, d'abord. 


Bisous


clem



Véro 28/04/2010 11:13



Coucou ma Simone,


Si bien moi, j'aime pas le foot ! Enfin, ce n'est pas le sport en lui-même , mais le monde qui l'entoure ! et ça m'énerve !


Pardonner ,c'est savoir ouvrir son coeur et savoir aimer sans rien attendre en retour ...


Quant à l'espoir ... oui, tu as raison, espérer sans cesse ,c'est fatigant et le doute finit pas s'installer ...


Très bonne journée ... piscine aujourd'hui !


Je t'embrasse .






kéline 28/04/2010 10:01



lol une conclusion pleine d'humour.
Dans la rue, il m'arrive de donner mais rarement,  une impulsion irrésistible  parfois et hop me voila de bonne humeur.
Bisous Simone et bonne journée



Jean 28/04/2010 09:38



En toute honneté je ne suis guère généreux dans ces quêtes là....


Sincèrement


Jean



framboise isère 28/04/2010 09:05



coucou, je vais chez Matis après midi....Bisous et câlins en perspective!



Titefab 28/04/2010 08:37



je suis tout à fait d'accord on ne donnera jamais assez à son prochain mais il m'est arrivé de voir une dame faisant la manche avec son petit garçon et le carton " pour manger " j'ai voulu donner
un paquet de biscuit au petit je l'ai reçu en pleine figure elle m'a répondu euros euros madame .....


Merci Simone pour ton commentaire d'hier j'ai été interpellée et ça m'a porté à réflexion car en effet c'est en devenir esclave au point d'en oublier l'essentiel ! bisou et merci



Marithe et Alain 28/04/2010 08:33



La mendicité n'est elle pas interdite dans notre beau pays de liberté ?


Bonne journée



mrcafe 28/04/2010 07:33



ados j'avais pas grand sous , alors s'etait vite fait ...bise simone



Elie :0059: 28/04/2010 06:38



Magnifique! Merci et très belle journée



Martine 28/04/2010 06:29



J'en vois rarement des quêteurs ici. Enfin si des gens qui quêtent pour eux dans le train ou le métro. On est envahi. Je donne parfois quand ils m'ont touchée mais pas souvent.... Il y a 
dans cette catégorie des quêteurs professionnels, c'est devenu leur métier ! Bises



michel 28/04/2010 01:31



Cela étant le plus gros racketteur va bientôt nous envoyer son mémo annuel... 



Simone 28/04/2010 08:28







Texte Libre

deytsc

Articles Récents