Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 12:54








Déphasé, comme chaque année à même époque ? L'impression, presque, de précéder son temps ? Mais que le jour, ce matin, a plutôt tardé à se lever, lui ?
Pas de mystère là-dessous : l'heure d'été est passée par là.
En fait, rien n'est plus démocratique que d'avancer sa montre d'une heure au printemps. Avec l'heure d'été, la jet-set ne goûte plus seule aux privilèges du décalage horaire.
Un coup de remontoir, et hop, le continent effectue un voyage immobile. Fait un bond collectif dans l'espace-temps.
On reste au même endroit. Mais plus rien n'est vraiment pareil. Le jet-lag pour tous, bestiaux inclus. Des ingrats, soit dit en passant.

Paraît que, dans les étables, les ruminants s'évertuent à ne pas vouloir comprendre les bienfaits énergétiques de la mesure. Voilà bien, dans le règne animal, ce qui distingue l'homme : lui au moins révise, deux fois par an, toute la relativité du temps.

L'heure de gloire

A défaut donc de remettre toutes les pendules à l'heure, l'été rappelle les aiguilles à notre souvenir. Grâce au basculement saisonnier, on révise la notice du four, le mode d'emploi du radioréveil.
On démonte aussi les commodes pour remettre la main sur le livret technique du programmateur de chauffage. Et, évidemment, on n'en retrouve que la version originale en anglais.

Du coup, on s'offre une remise à l'heure linguistique. Et on repart, cette semaine, pour un stage de survie, avant ré-acclimatation : il fait faim en pleine réunion, on pique du nez n'importe quand, on se retrouve dans la file du ciné en avance. Bref, on cherche midi à quatorze heures, ou presque.
Sauf, bien sûr, à être réfractaire : des enragés refuseraient, de plus en plus nombreux, de se livrer à la gymnastique saisonnière de l'heure d'été. Enfin, les premières semaines. Car l'heure fantôme aurait ses limites, y compris pour les refuzniks de la toquante. La contestation, comme on sait, ça va bien. Un temps.

 

Didier Rose


 

     Je pense donc je lis les DNA








il était temps : il est revenu !

Qui ?  Didi !

Merci pour votre visite !













Partager cet article

Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article

commentaires

cleo 01/04/2010 21:27



Quelle bande de cons! Ta photo est superbe! Bon, d'accord, comme bien souvent lol.


Gros bisous tite soeur



cocole 01/04/2010 12:19



moi j'aime bien quand il fait jour tard le soir ! on à l'impression de retrouver des vraies journées !!! bisou et bonne journée à toi !



ROSIA 01/04/2010 10:23



Vieux Joe


Ils ne sont plus,
Les beaux jours de l'amitié,
Tous mes amis,
Ont quitté les cotonniers,
Ils sont partis,
Au pays du grand repos,
J'entends leur douce voix chanter :
Eho, vieux Joe !


Refrain :
Me voilà, me voilà,
Tout brisé par les travaux,
J'entends leur douce voix chanter :
Eho, vieux Joe !


Pourquoi pleurer,
Quand mon coeur est toujours gai ?
Pourquoi gémir ?
Ils ne peuvent revenir !
Depuis longtemps,
Ils sont tous partis là-haut...
J'entends leur douce voix chanter :
Eho, vieux Joe !


Où sont-ils donc,
Les amis qu'on aimait tant ?
Et ces enfants,
Qu'on berçait si doucement ?
Ils sont heureux,
Près d'eux je serai bientôt,
J'entends leur douce voix chanter :
Eho, vieux Joe !
Vieux pélerin


Vieux pélerin qui vagabonde
Je suis partout un étranger
Mais je suis sûr qu'en l'autre monde
Dieu va m'offrir où me loger
Je vais là-bas revoir mon père
Fini pour moi de cheminer
A l'autre bord de la rivière
Maison à moi je vais trouver.


J'achèverai bientôt ma route
J'entend tout proche le jourdain
La mort n'a rien que je redoute
J'y laisserai tous mes chagrins
Je vais là-bas revoir ma mère
Près d'elle enfin me consoler
Sur l'autre bord de la rivière
A la maison me reposer.


Voici la fin de mes souffrances
Et le repos pour mon vieux corps
Voici venir la récompense
Par Dieu promise à mes efforts
Je vais là-bas parmi les anges
En oubliant mes vieux soucis
Passer mon temps à sa louange
Dire à Jesus sans fin : Merci.



katara 01/04/2010 10:01



Pour ma part je ne remets pas tout à l'heure... !!! Juste ce qui est en évidence devant nos yeux. Je te souhaite une très bonne semaine chère Simone, de gros bisous
à toi



Marithe et Alain 01/04/2010 08:54



Même Noé le geai veut rentrer se coucher au milieu de l'après midi maintenant....


Bonne journée



lylytop 01/04/2010 07:38



et oui!!! l'heure d'été quel interêt je n'en voit aucun sinon l'explication que tu donne de faire plein de revision, heureusement que ca se limite a quelques pendule


a bientôt


lylytop



françoise 01/04/2010 06:49



Didi...c'est qui çà ?  !!


Tout à fait çà, pas facile de se rappeler comment changer l'heure sur ces trucs de plus en plus moderne, fini le temps où il suffisait de pousser un peu l'aiguille !


bises


françoise



Martine 01/04/2010 06:45



C'est beaucoup plus difficile de passer à l'heure d'été qu'à l'heure d'hiver car il faut se lever encore plus tôt et pour les matinaux dont je fais partie, les premiers jours c'est éprouvant,
d'ailleurs j'écris cela en baillant..... Bisous Simone



Corinne 01/04/2010 05:31



je te fais de gros bisous


 






Annick 01/04/2010 04:57



ben oui,l'heure d'été...l'heure d'hiver...je ne connais plus...seulement le décalage avec la métropole...5heures en été,4 heures en hiver!


bisous.



Christine... 01/04/2010 02:16



Mais chez moi chère Simone, point d'heure d'été ... juste un petit décalage supplémentaire avec la Métropole !!
On passe donc à 5 heures de retard sur toi ... ça me fait le JT de 20 h 00 à 15 h 00 ... pas sympa du tout  !!
Gros gros bisous et j'espère que ton trou avance !!



Gérard 31/03/2010 23:26



ce n'est pas très contraignant ...moins que les impôts



MARTIENNE-BONHEUR 31/03/2010 22:17



Bravo,pour ce papier,si bien écrit.Il faut avouer qu'il y en a qui ont un don certain dans l'écriture et je les admire.Didier Rose a une façon de porter en
dérision le fait du changement d'heure....Je le trouve génial.


Je suis heureuse que mon bouvreuil à l'aquarelle te plaise,quant au pastel,ce paysage,il y a encore beaucoup de travail.


E grosser scmotz.Aimée



KASSOUMAY 31/03/2010 22:13



On est pas absent des blogs par hasard, c'est que la vie n'est pas un fleuve tranquille,  de graves problèmes de santé d'un proche ont  perturbé mes visites sur les blogs....aujourd'hui
nous sommes pleins d'espoirs pour la suite alors ! je repasse faire un coucou !


 


Bises



Melly 31/03/2010 19:00



ça c'est "bien vu" : remettre les pendules des appareils ménagers, et ... reprendre les modes d'emploi, Grrrr !!



kéline 31/03/2010 18:35



et il est revenu en grande forme. J'ai beaucoup apprécié ce post sur le changement horaire.


merci Simone et bisous



framboise isère 31/03/2010 15:35



coucou du jour!toujours très occupée; Manue en panne de voiture il a fallu courir!!!et on y retourne!bises



michel 31/03/2010 15:31



Il y a des fois où je suis très proche des ruminants.... genre il y a des coups de cornes qui se perdent aux fessiers de nos dirigeants européens ! Outre le
fait que ces bonnes gens nous coûtent les yeux de la tête (ça, faudra bien que ça s'arrête un jour !) ils s'amusent à nous faire perdre notre temps !!!



Simone 01/04/2010 08:30



hello j'aime encore assez cet heure d'été..........mais siiiiii



la Jet-Set 31/03/2010 15:13



J'aime beaucoup cet article enjoué !!!!!!


Trè bonne journée !!!!


Un refuznik de la tocante...


 


 



marie thé 31/03/2010 14:55



tu vois  pour mi  c'est dur   ce retour à l'heure d'été,  le matin mais le soir j'aime bien ..  et le plus dur ce sera de revenir  à l'heure d'hiver ...beur k


ma simone  tu vas bien ???


 


 


ma  belle fille  est  à la clinique depuis ce matin 1h00...bb  va venir  ...  mais   s'il  est comme son papa, mon ainé,  il sera  en retard



 


gros bisoussssssssssss



Marie Soleil 31/03/2010 14:22



C'est toujours un casse tête ce changement d'heure, une semaine avant de se mettre au pas.


Bisous et bonne journée.


 


Marie


 


 



ROSIA 31/03/2010 14:08



Gros bisous et ---bon après-midi-----


 


 



Texte Libre

deytsc

Articles Récents