Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 00:30

 

 

 


 


 


Yaurait-il en politique un effet chewing-gum ? Les traités de commerce décrivent ce phénomène merveilleux : dans un supermarché, sur deux acheteurs de chewing-gum, un ne savait pas qu’il en prendrait.

L’électeur se comporte en consommateur. À quelques jours du premier tour de la présidentielle, un votant déclaré sur trois n’aurait pas fait son choix, et pourrait ne décider qu’au dernier moment. Un peu comme au passage en caisse, mais face à cette autre calculette qu’est l’urne.

Le bataillon des indécis étant disparate, tout candidat peut escompter un supplément de voix, pourquoi pas à proportion du vote des électeurs décidés. Ce qui, en définitive, ne changerait pas le résultat final.

Un tiers des suffrages, c’est vraiment énorme. Au-delà du score qui permettra aux deux premiers de se qualifier pour le 6 mai. Imaginez ! Si les indécis de France se donnaient le mot, et s’y tenaient, ils placeraient au second tour qui bon leur semblerait.

Même si c’est pur fantasme, l’hypothèse affole certains QG de candidats. Voilà pourquoi cette fin de campagne donne l’impression de démarrer, se fait poignante. Quelle phrase, quelle idée, quelle image pour déclencher, à l’instar de l’acte d’achat subreptice, le déclic du bulletin au plus près du scrutin ?

L’un des charmes de ces consultations tient à leur façon de perpétuer un certain darwinisme : ne s’en sortent que les candidats les mieux adaptés à l’environnement électoral du moment. Mais c’est de la théorie. Dimanche, on verra comment le marketing politique, et les sondages, se seront dépêtrés du vote chewing-gum.

 

 

L’éditorial  DNA  -  Didier Rose 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article

commentaires

isabelle cassou 01/05/2012 03:28


tout cela montre bien le grand intérêt et surtout la grande confiance que les Français ont en leurs politiques, dès lors choisir un président comme un chewing-gum devient une quasi réalité.

oursonne libre 24/04/2012 14:21


je ne connaissais pas le vote chewing gum mais au résultat de dimanche soir, je viens de comprendre


bisous

Santounette 23/04/2012 16:53


Bien en fait on ne croit plus du tout aux promesses des hommes politiques, je pense que les sondés savent pour qui ils vont voter mais c'est vrai qu'il s'agit la plupart du temps d'un vote
par défaut d'ou le manque d'enthousiasme...

michel 23/04/2012 10:08


30% d'abstentions ! c'était du flan ! Les instituts de sondage se sont une nouvelle fois plantés ! A par s'autosatisfaire et expliquer a posteriori pourquoi
somme toute ils ne se sont pas trop trompés.... à quoi servent-ils ? sinon à engraisser des bandes d'incapables grassement payés !

. 24/04/2012 18:10



yessssssssssssssss



d.d.laplume 23/04/2012 00:00


Bonsoir Simone,

        Effectivement, le choix des électeurs flotte... d'une manière indécise.
        Il faut admettre que les programmes raisonnables se ressemblent beaucoup, entre les principaux leaders.
        Au modem, les scores ne sont pas à la hauteur de changer les choses.
        Aux extrèmes, les risques de mettre le doigt dans un engrenage dangereux, ne sont pas inexistants.
        Les deux candidats qui se retrouvent en position de gagner le trône, n'ont guère de possibilités, pour mener une politique responsable.
        Le vote chewing-gum demeure toujours d'actualité, après ce premier tour en faveur du représentant socialiste.
        Bonne nuit, mon amie.
        Bises. dédé.

Melly 21/04/2012 23:30


j'aime bien cette expression "vote-chewing-gum" !


c'est vrai que les gens n'ont pas l'air passioné !


et dire qu'on n'a pas encore choisi, c'est dingue ça - bon, ça évite de dire pour qui on va voter, mais sûrement que tout le monde a déjà choisi !


bon week-end électoral !

cathycat 21/04/2012 20:06


Le problème est que beaucoup voudraient voter pour un candidat qui leur semblerait idéal et que ce soit lui qui gagne. Cela n'a jamais été la définition de la démocratie... Il y a dix candidats,
chacun est libre de choisir le meilleur ou le "moins pire" mais quel que soit le résultat, la règle du jeu est de faire avec. Pfff il est temps que tout ceci se termine... Bisous

linda & Picasso 21/04/2012 16:47


ouff fini de rentrer mon bois à la cave ...seule bien sur car ici méme quand tu payes les gens ne bougent plus .... mon dos ça ira encore cette fois ...mais plus des années ...


bon we


 bisous



Kri 21/04/2012 15:55


Les chewing-gum ca colle aux dents :-/


Politique? ca veut dire quoi?


;-)

mel-and-tof 21/04/2012 15:15


Bonjour ma douce Simone


Demain il faut bien réfléchir la France joue son avenir sur un coup de dés


Gros bisous


Méline


 


 


 



sonia 21/04/2012 14:47


En attendant on va faire des bulles..... bon week-end Simone

Mamy ANNICK 21/04/2012 14:34


je ne connaissais pas cet effet - la première surprise sera pour demain soir ..........merci pour ton message - bisous et bon weekend

Marieluce 21/04/2012 08:29


La bulle rose peut-elle éclater comme le ventre de la verte grenouille ? 

Martine Eglantine 21/04/2012 06:31


Ils sont tellement déçus les français qu'on peut les comprendre.... beaucoup ne font plus confiance aux politiques.... Je sais pour qui je vais voter et je n'hésite pas du tout. Bises

lady 21/04/2012 06:13


..je ne connaissais pas l'effet....chewing gum...;)   intéressant ...!      petit écureuil a beaucoup d'espace...  jamais vu un tel accident derrière
chez moi....et ne souhaite pas en voir...ce serait bien triste...!    bon we...merci pour les belles et gentilles visites chez moi...!   ly   xxx

:0014: ♥ dom ♥ 21/04/2012 05:52


Un petit coucou, toujours en galère ...
Bon week-end.
Bisoux


Texte Libre

deytsc

Articles Récents