Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 17:00

 

 

 

 

 

 

 

 

   Lettre de Philippe Bouvard à François Hollande

 

" N'ayant pas démérité, je refuse d'être culpabilisé !

Je ne suis pas un héritier.
Je n’ai jamais disposé d’un franc, puis d’un euro que je n’aie gagné à la salive de ma langue ou à l’encre de mon stylo.

Je profite d’une aisance qu’il ne m’est possible de sauvegarder qu’en continuant à travailler – à 82 ans – dix heures par jour et 365 jours par an.

J’ai élevé de mon mieux mes enfants. J’aide mes petits-enfants à poursuivre les études qui n’ont pas été à ma portée.

J’ai toujours payé mes impôts sans un seul jour de retard et sans un mot de remerciement.
J’ai financé des porte-avions que l’on ne m’a pas admis à visiter, des bâtiments officiels à l’inauguration desquels on  a omis de me convier.

Et ne voilà-t-il pas qu’un énarque, entretenu depuis sa majorité par les contribuables voudrait me faire honte de ce  que je gagne avant de me déposséder de ce qui a échappé à la triple érosion du fisc, de l’inflation et des emplettes  inutiles !

Je suis un créateur et un mainteneur d’emplois.

Je fais vivre des proches dont certains m’accompagnent depuis plus de trente ans et que le candidat socialiste (puisque c’est de lui qu’il s’agit) projette implicitement de diriger vers les Assedic.
 
Or, en quoi ai-je démérité ? Ai-je volé quelque chose à quelqu’un ? N’ai-je pas donné au fur et à mesure que je  recevais, persuadé que la dépense constituait le plus efficace acte social ?

J’ai perçu quelques heures supplémentaires, mais aucune subvention.

Je n’ai touché d’autre argent public que la maigre solde d’un sous-officier durant mes quinze mois de service militaire.

Je n’ai jamais bamboché aux frais d’une république qui examine à la loupe les additions de restaurants de ses dignitaires mais qui continue à les régler.

Je n’ai jamais fréquenté de paradis fiscaux. On chercherait en vain la plus petite niche chez moi depuis que j’ai cessé  d’avoir des chiens !

Une seule fois, je me suis délocalisé dans le cadre de la loi Pons à la coûteuse faveur d’un investissement hôtelier  dans les Dom-Tom qui m’a fait perdre 100% de ma mise.

A la distribution des bonus, des stocks options et des dividendes, j’ai toujours été oublié.

Mon casier judiciaire est vierge. Mon courage est intact. Je ne suis pas un damné de la terre. Mais je ne suis pas non plus un profiteur ou un esclavagiste. Je ne suis protégé de personne, sauf du public auquel je dois la longueur de mon parcours.

J’ai mes opinions mais je n’ai jamais adhéré qu’au parti des amoureux de la France. J’ai versé à la collectivité davantage que je n’en ai reçu : pas un jour de chômage et une seule nuit d’hospitalisation  en six décennies.

Je me situe sans honte mais sans fierté excessive dans cette classe moyenne qu’on souhaite faire disparaître en nivelant notre société par le bas.

Je refuse autant d’être culpabilisé par un politicien (qui voudrait que l’on prenne son inexpérience pour de la normalité) que la France accorde sa confiance à un homme que l’Europe prive de la sienne et qui, bien qu’ambitionnant de devenir le gardien de la constitution ne paraît pas s’être préoccupé de la constitutionnalité de ses propositions.

Quant à moi, j’aurais nourri mes enfants, bâti des maisons, planté des arbres.

Mission accomplie.

 
Philippe Bouvard
  

 

Le Figaro Magazine - 24 mars 2012

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article

commentaires

d.d.laplume 28/09/2012 16:20


Bonsoir ma chère Simone,

                 Ce monsieur oublie de signaler qu'il était accro aux jeux, ainsi qu'interdit de casinos. Il a donc perdu une petite fortune, en
misant pas mal d'argent.
                 Comme de nombreuses vedettes du petit écran, il ne pourrait pas se passer de la télévision... et de la radio.
                 Comme lui, j'ai toujours payé mes impôts.
                 Hélas, je n'ai pas eu la chance de n'être qu'une seule fois hospitalisé, en six décennies.
                 J'aime beaucoup cet homme qui ne manque pas d'humour et de culture.
                 Souvent, je suis très heureux de regarder "Les grosses têtes", le vendredi soir.
                 Lorsqu'il signale qu'il se situe dans la classe moyenne, je trouve qu'il manque honteusement de décence.
                 Cependant, je reconnais que l'homme mérite l'argent qu'il gagne.
                 Mais il devrait être un peu plus modeste, en se plaignant d'être obligé de travaillé à 82 ans.
                 Je parle surtout en pensant aux misérables...qui ne possèdent pas une "Ferrari" dans leur garage.
                 Bonne soirée, mon amie.
                 Bises. dédé.

     

michel 27/09/2012 23:30


Philippe est un bon, même si je ne partage pas ses opinions politiques... mais il exagère quand il dit qu'il est dans les classes
moyennes... à moins que pour une fois il fasse un peu de modestie...

. 28/09/2012 08:08







Maous d'Autriche 26/09/2012 18:06


Cela mérite un applaudissement.
Bien amicalement, maous

chatbada 22/09/2012 20:52


Oui, mission accomplie Monsieur Bouvard !


L'avenir nous prouvera que vous avez raison . Malheureusement !



mamalilou 22/09/2012 19:30


et kéline, toujours égale à elle-même, hors de propos


comme si le "droit de s'exprimer" était en jeu ici


comme si le fait "de n'être pas le seul à penser que" pouvait donner raison


c'est une intervention populiste...


je la cite elle, mais il ne faut pas y voir autre chose qu'un ex d'expression très représentatif, tout comme l'est cette intervention de bouvard... fort bien écrite mais sophiste et pathétique à
souhait


au-delà des idéologies politiques, des partis aussi imparfaits et maladroitements ambivalents tous autant qu'ils sont (puisque leur but est le pouvoir avant le bien collectif, c'est pas un
scoop), au-delà de cela, il y a notre discernement, notre capacité non partisane à remettre en question les mécanismes qui nous paralysent dans notre créativité joyeuse, et laissent sur le
carreau une large majorité d'humain... il y a notre capacité à ne pas se contraindre sottement à réfléchir dans le cadre de ces concepts créés par nous et que nous ne faisons pas évoluer ni avec
nos besoins ni avec la réalité de notre évolution et des paramètres de nos existence en cet écoumène Terre... par ex des concepts tels que la république et ses paramètrages inflexibles depuis
trop longtemps, la démocratie dont le droit évolue toujours avec un temps de retard, la constitution très très à la traîne par rapport à notre évolution notamment mentale, culturelle et
spirituelle... mais surtout la secte économiste qui applique les principes qui régissent la production industrielle à tout le Vivant ... c'est de là que vient l'essentiel de nos emmerdements les
plus patents.


merci à toi pour cette plage de réflexion... au lendemain de la journée internationale de la non-violence et de la paix dont on aura tout bonnement pas trop parlé... il y a lieu de réfléchir à ce
socle qui actionne plus d'agressivité que d'altruisme et d'empathie... parmi nos 3 stratégies de survie principales, génétiquement programmées...

mamalilou 22/09/2012 19:21


haha!!


tout est là: 


" Or, en quoi ai-je démérité ? Ai-je volé quelque chose à quelqu’un ?
N’ai-je pas donné au fur et à mesure que je  recevais, persuadé que la dépense constituait le plus efficace acte
social ?"


dans ce simple assemblage...


souffreteuse complainte de celui qui réussit grâce et parce qu'il pourvoit en emplois


quand un entrepreneur fournit des emplois, ce sont des emplois moins payés que le sien, eux-mêmes emploient parfois des "petites mains" pour la cantine de leurs enfants, leur garde, leur nursage,
le ménage... qui sont moins payés encore... etc...


grâce à ce système on estime qu'il y a plus de mérite à produire des emplois et profiter de ce que ça rapporte, et on se plaint d'être possiblement dépossédé...


non pas "culpabilisé" hoho, ça c'est son ego, qui, à juste titre lui rappelle que tout ce temps-là, il n'a pas remis en question ce système... qui produit, non pas seulement des emplois, mais de
la gradation de mérite


à mon tour de dire "avons-nous démérité à ne pas payer d'impôt sur nos petites ressources, pour être traités de profiteurs? tout en suant 40h par semaine dans de durs labeurs avec parfois la
veine d'une ou deux heures sup loin de nos enfants que personne ne veille en notre absence, tout ça pour mettre du beurre dans les épinards premier prix? avons-nous démérité pour qu'on nous
culpabilise d'être dépendant d'un employeur, lors même qu'aucune banque ne nous prête pour être autoentrepreneur sans apport personnel?"


allons allons... la complainte des saigneurs... je me marre...


non il n'a pas démérité en tout... sauf en l'absence de clairvoyance, en cette goguenardise infatuée qui le caractérise à se croire arrivé, à non pas "dépenser" pour permettre la croissance
(conviction personnelle en une société régie par la consommation, quel mérite à cette conviction dites-moi?!!!), non pas à dépenser non mais à jeter l'argent par les fenêtre en jeux.... ah oui,
si si, môssieur est un accro aux jeux d'argent... alors rions un peu de cette forfanterie... 


"efficace acte social"... ptdr... ça se serait vu, si ça avait été efficace, môssieur le pétochard petit radin capricieux dans son fantasme de toute puissance infantile à reprocher une supposée
incompétence à la "normalité...


là est bien le problème.


certes cette "normalité" n'est pas de mise pour un pdt, on est d'accord


mais cette "normalité" ici rappelée est bien la mise en exergue de la prétention des nantis et des chanceux sur le chemin de l'entreprenariat... qui se la pète égoïstement, à vouloir maintenir un
système où ils auront eu sans peine pour leur part, la possibilité de se hausser au-dessus du lot  des gens "normaux"... c'est pas pour que ceux-ci les en fasse descendre,... par juste
retour sur investissement de temps


rappelons que le salariat c'est la location d'un potentiel d'activité à un tiers... qui lui ne loue pas le sien, et se permet de consommer tout le fruit du sien, de potentiel d'activité...


alors hein... poupoune!!! système pourri créant des nantis avares, oublieux et non solidaire!!!


CQFD

kéline 22/09/2012 15:08


La Normandie m'avait fait rater cet article ! Il n'est pas le seul à penser comme ça et il a bien le droit de s'exprimer !


bon week-end ma chère Simone et bisous

Cléo 21/09/2012 09:50


C'est clair que la classe moyenne va en prendre un sacré coup! Faut bien engraisser ceux qui viennent d'ailleurs!


Gros bisous tite soeur

Martine Eglantine 21/09/2012 07:23


Bisous Simone.

Martine Eglantine 21/09/2012 07:21


Bonne journée. Bises

:0014: ♥ dom ♥ 21/09/2012 06:09


C'est excellent !


Bonne fin de semaine.
Bisoux

dom

lady 21/09/2012 04:54


...sûrement terrifiant que de rencontrer en chemin un essain d'abeilles...!   ici aussi pas bien chaud matin et soir...ça se réchauffe vers midi...  bon vendredi...  
ly  xxx

dgi:0040:dgi:0050: 20/09/2012 21:38


Il faudra voir !!*** j'espère toujours


Ouille Ouille ouille !!! j'ai migré aujourd'hui, chez Eklablog pour la balade et les plaisanciers
http://lesdgimis.eklablog.com      et     http://lesplaisanciersdedielette.eklablog.com


  oui je sais c'est l'automne.


Beaucoup de problèmes malgré les excellents conseils de
Jackline  http://klinep.eklablog.com/  une plus grande voyageuse que moi.


Alors je vous demande indulgence et patience et si vous vous inscrivez à ma news
du travail en moins pour moi à rechercher vos liens


Bonne soirée, bizous



Fancri 20/09/2012 18:17


ce "Philippe" a de quoi passer une bonne retraite !!! s'il lâche le micro?


biz!

Mathilde 20/09/2012 17:55


En moyenne...il a bien réussi..:-))Il ne faut pas non plus étre jaloux de ceux qui ont du talent...Il a fait sortir de l' anonymat énormément d' artistes..


Simplement sur cette terre , il y en a qui au départ ont plus de chance que d' autres...!


Bisous Simone

Rima 20/09/2012 15:18


Bonjour,je suis tout à fait d'accord  avec Martine Eglantine,elle a très bien dit ce que moi je pense aussi ,sauf que moi je ne l'aime pas ce monsieur....je trouve normal, de payer des
impôts quand on  a autant d'argent..la France ne va pas  se relever avec des gens comme ça...bonne journée,bises.

katara C.Néri 20/09/2012 13:40


Réflexion intéressante ... à suivre bises Simone

el lobo 20/09/2012 12:33


les grosses tétes j'ai écouté ça pendant des années!!


ici froid ce matin le soleil a presque disparu pour un ciel gris clair ....les feuilles jaunissent ....






La Couronne Effeuillée
Extrait Des Elègies La Maison De Ma Mère

Par Marceline Desbordes-Valmore


J' irai, j' irai porter ma couronne effeuillée
Au jardin de mon père où revit toute fleur ;
J' y répandrai longtemps mon âme agenouillée:
Non père a des secrets pour vaincre la douleur.

J' irai, j' irai lui dire, au moins avec mes larmes:
"Regardez, j' ai souffert... " il me regardera,
Et sous mes jours changés, sous mes pâleurs sans charmes,
Parce qu' il est mon père il me reconnaîtra.

Il dira : " c' est donc vous, chère âme désolée
La terre manque-t-elle à vos pas égarés ?
Chère âme, je suis Dieu : ne soyez plus troublée ;
Voici votre maison, voici mon coeur, entrez ! "

O clémence ! ô douceur ! ô saint refuge ! ô père !
Votre enfant qui pleurait vous l' avez entendu !
Je vous obtiens déjà puisque je vous espère
Et que vous possédez tout ce que j' ai perdu.

Vous ne rejetez pas la fleur qui n' est plus belle ;
Ce crime de la terre au ciel est pardonné.
Vous ne maudirez pas votre enfant infidèle,
Non d' avoir rien vendu, mais d' avoir tout donné.

dom 20/09/2012 12:24


faut prendre l'argent ou il est .... solidarité mr bouvard ,, bise simone

Marithé :0010: 20/09/2012 10:13


hihi j'ai bien relu ce qu'a dit bouvard,  il est gonflé  quand même  de se comparer à la classe moyenne...j'aimerai bien  savoir à combien se monte son pratrimoine  mais
je ne l'envie pas il a trvaillé pour l'avoir ce patrimoine ..gros bisous  ça caille

L'Angevine 20/09/2012 07:56


on donne tout à notre travail et on nous prend ensuite donc les jeunes préfèrent rester au chômage car on leur offre des avantages....

:0014: ♥ dom ♥ 20/09/2012 05:56


Passage rapide, problèmes de déconnexions intempestives.
Bon jeudi.
Bisoux

dom


lady 20/09/2012 04:27


il dit bien ce que la majorité des citoyens moyens pensent....!!c'est peut-être aussi des guêpes....!  bonne journée  ly  xxx

Gérard Méry 20/09/2012 00:03


D'accord avec Martine, même s'il a beaucoup d’esprit Bouvard reste un privilégié qui se dit victime ... Il y en a des tas qui bossent plus dur que lui et qui gagnent des peaux de chagrin.

sirene 19/09/2012 21:17


Merci pour ce partage bonne soirée bisous evy

Kri 19/09/2012 21:17


J'applaudis Monsieur Bouvard ... il fallait le dire et j'approuve!


ps : une erreur de lien dans la NL de ce jour > la dernière publication est  http://bykri.ek.la/otaries-a52426289

cathycat 19/09/2012 21:16


Bravo Monsieur Bouvard ! Voilà qui est bien dit !!! Bisous et merci pour cet article...

Melly 19/09/2012 20:40


il est "increvable" ce Bouvard - et c'est tant mieux !


il l'a amère, et ça se comprend -  (politiquement)  -

andrée 19/09/2012 20:30


pas mal son article ... qu'il soit content de ce qu'il ait fait est très bien ... mais surtout bien vouloir accepter que nous vivons dans un monde d'argent où certains en gagnent tellement en
écrasant les entreprises


(quelle idiotie d'acheter à l'étranger pour avoir de meilleures marges en revendant en France ... et surtout fermeture en continue des entreprises ... )


bises et soleil aujourd'hui

Velutine 19/09/2012 20:26


Bravo Mr Bouvard , comme c'est bien dit ! Quand on n'a rien a se reprocher , on est en droit de vivre de ce qu'on a gagné ! Mon modeste budget ne me fait pas pour autant envier les grosses
fortunes .Mais c'est tellement + facile de taxer les gens qui ont de l'argent au risque de les faire fuire à l'étranger plutôt que de s'attaquer au gaspi de la république ! Il faut de la
solidarité certes mais pas démesurément !


C'est un vaste sujet ! ...

Zezette:0071: 19/09/2012 20:18


Je n'avais pas lu avant le com de Martine Eglantine, mais je suis tout à fait d'accord avec ce qu'elle écrit. Bisous

Zezette:0071: 19/09/2012 20:16


Que M. Bouvard, même s'il a des raisons de râler, même s'il a travaillé, se rassure, il ne fait pas partie de cette "classe" moyenne" qu'il semble revendiquer. Si on lui retire 75 % de ses
revenus, il lui en restera encore très très largement beaucoup plus que nous autres retraités après une vie de labeur et à qui on veut aussi rajouter des prélèvements "sociaux" ! Avec sa
notoriété, il ferait mieux de mettre en avant les paiements indus de retraite à des gens décédés depuis plus de 30 ans, les soins hospitaliers gratuits pour des gens extérieurs de plus en plus
nombreux à venir se faire soigner en France comme les misères de "Jauni" par exemple... Moi aussi je râle, mais nous n'avons pas les mêmes valeurs ! Et je me moque bien que la droite ou la gauche
gouverne, ce sont tous les mêmes !


Désolée Simone, tout ça m'énerve . Je t'envoie tout plein de bisous

Marylou 19/09/2012 19:37


Magnifique toujours égal à lui-même un des animateurs préférés de mon époux décédé...

Marithé :0010: 19/09/2012 19:31


par contre, je ne pense pas qu'il soit dans les classes moyennes ...là il charrie 

Marithé :0010: 19/09/2012 19:30


bravo, mr bouvard, ceux qui gagnet beaucoup d'argent avec leur travail n'ont pas démérité ...  pour faire des économies,  peut etre qui faut réduire tous ces députés et sénateurs 
qui nous coutent cher...  gros biosus ma simone

Martine Eglantine 19/09/2012 18:34


C'est bouvard qui me fait rire, il ferait mieux de se taire. C'est un privilégié Certes il a travaillé et beaucoup comme chez les ouvriers de chez PSA ou ailleurs et il semble beaucoup moins
fatigué que certains ouvriers. Avec sa propirété au Vésinet ,et Dans son émission les grosses têtes il ne reçoit que des privilégiés, certes ils nous font rire et j'aime RTL parce que ce n'est
pas comme d'autres une radio intellectuelle mais néanmoins tous ceux qui sont aussi riches que peuvent  l'être les VIP de la télé (je n'ai rien personnellement contre Bouvard, je l'aime
plutot bien mais la il me déçois beaucoup), les artistes, les grands patrons doivent contribuer à la solidarité nationale, ceci à hauteur de leur fortune. Cela me paraît être très juste.S'il
n'est pas content il n'a qu'à aller se domicilier à Monaco ou en Belgique. Cela veut dire quoi "aimer la France". Aimer la France c'est aimer les Français tous les francais et être solidaire.


On ne va pas vous plaindre Monsieur BOUVARD. Ne vous faites pas croire que vous être un français ordinnaire.


Excuse moi Simone mais ton article m'a vraiment mis en colère. Je comprends que tu puisses le supprimer.


 

Martine27 19/09/2012 18:32


Bien envoyé !

Texte Libre

deytsc

Articles Récents