Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 18:49

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Non, le mois de mai n’est pas un mois si différent dans notre Alsace chérie. Si parmi les autres mois il n’y en a qu’un qui a droit d’être utilisé dans un mot composé pour donner le Oktowertee (tisane d’octobre), le mois de mai nourrit largement les lignes de notre dialectionnaire avec sa Maiküür (balade printanière), ses Maiziwele (oignons blancs), ses Maikaaffer (hannetons), sa Maiandacht (soirée chapelet), sans oublier son Maje, cet arbre fiché dans la cheminée des jeunes filles au mois de mai pour rendre hommage à leur beauté. Et je ne vais pas omettre les Maiprozessione (les processions et cortèges). À vos godasses ! 

   Sur les pas de Gandhi, de Mao, ou de son curé 

Les miennes sont prêtes. Ce sont des modèles « sur coussin d’air avec soupape d’évacuation de la sueur des pieds et avec renfort arrière anti-ampoule ». Ce mois sera rude pour les petons ! Marcher au mois de mai prend des proportions philosophiques. Il ne s’agit pas seulement de poser un pied devant l’autre sur les routes et les sentiers ! Il s’agit de savoir pourquoi on marche et de faire savoir pourquoi on marche. Marcher au mois de mai, c’est suivre les pas de Gandhi, de Mao, de Martin Luther King ou tout simplement de son curé. C’est qu’on marche pour tout : pour la paix, pour la justice ou pour demander la bénédiction de Dieu sur les plantations de maïs (ce qui n’exclut pas que les paysans fassent des cortèges dans la rue pour avoir de bons prix pour le maïs que Dieu n’aura pas omis de faire pousser en masse suite aux prières des paroissiens lors des processions des rogations).

  Je marche. Marcher est devenu un acte qui nourrit mon « ça », mon « moi » et mon « surmoi ». Mon « ça » se réjouit de voir les poumons gonfler, la cellulite fondre et le cœur battre enfin en rythme régulier après les mois d’apnées systématiques devant les épisodes de DR House, d’ Esprits Criminels et du Bergdoktor. Mon « moi » est satisfait de renouer avec la nature. Et mon « surmoi », c’est mon âme qui exulte sur les chemins parcourus de fleurs des processions mariales. « C’est le moi de Marie, c’est le mois le plus beau » !

  000000aaaaa.jpgNe me retenez pas. Je marche. Je ne marche pas seulement pour moi. Je marche pour les autres. Je prête mes pieds à de nobles fins. Aujourd’hui samedi je participe à la marche contre l’obésité. Je me demande d’ailleurs s’il faut un poids maximal si on veut y participer. Et sinon ? Ben dimanche je fais une marche gourmande au profit des pompiers. C’est contradictoire de marcher contre l’obésité et de marcher pour s’empiffrer. Lili dit « En même temps, s’il n’y avait plus d’obèses ils ne pourraient pas faire de marche contre l’obésité ». Mamema dit « Avant, je hurlais aussi dans la rue pour qu’on s’occupe mieux de mes oignons, maintenant, à l’âge que j’ai et avec les pieds que j’ai c’est le podologue qui s’occupe de mes oignons »

 

 

 

Huguette Dreikaus ? non ....ce n'est pas moi.... mais toutes les deux... alsaciennes  ....

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mamalilou 21/05/2014 23:11


un billet qui nous fait les pieds... en attendant d'avoir une belle jambe...


les anglais diraient "may foot"... pour "faire leur jour" (héhéhé)

l'angevine 12/05/2014 09:16


je ressens toujours cette colère que tu exprimes lorsque tu écris....

Mousse 08/05/2014 10:46



Mousse 08/05/2014 10:46


Bonjour ma douce,
Je te souhaite une bonne journée , j’espère que tu as plus de chance que nous avec le temps, il fait très moche, de la pluie du vent !
Bisous en pagaille.

dom 07/05/2014 20:07


demain je vais allé marcher sur l'île d'Aurigny , dommage le temps annoncé n'est pas terrible ...  bonne soirée Simone

d.d.laplume 07/05/2014 18:21


Bonsoir ma chère Simone,

          Il y a des gens qui brassent de l'air...pour pas grand chose.
          J'ai travaillé dans des entreprises...où des collègues accéléraient en passant devant le bureau du grand Manitou.
          Comme ma démarche était cool, il y a même un petit chef qui m'avait demandé de faire un grand tour...pour éviter le bureau.
          Je lui avais répondu que le chemin le plus court...était la ligne  droite.
          Evidemment, je n'ai pas suivi ses conseils.
          
          Lorsque je marchais dans la montagne, j'avais de bons souliers.
          Je partais d'un point "a"...et au bout d'un moment, j'étais obligé de revenir sur mes pas.
          Trois fois seulement, j'ai eu le grand plaisir de faire un grand cercle...sans être obligé de retourner.
          Mais dans ces cas là, les dénivelés étaient importants...car ils s'ajoutaient.
          Obligatoirement, il fallait redescendre dans une vallée...pour en remonter une autre.
          C'est très sympathique à faire... sur plusieurs jours.
          Mais en un une journée, le bonhomme à l'arrivée... demeure KO. 
          Dans l'armée, pendant trois mois j'ai du marcher au pas...et courir dans les dunes à proximité d'Hourtin ( Gironde ).
          Sur les bateaux, il est difficile de marcher...sans but.
          Quoique j'ai vu des jeunes hommes, faire du jogging sur le pont du porte-avions...lorsqu'il n'y avait pas de manoeuvres.
          Un tour, équivalait tout de même ...à 600 mètres environ.
          Dans le collège de Lunéville, où j'étais interne, nous faisions une marche de quinze kilomètres...toutes les semaines.
          Il est possible de faire marcher quelqu'un, sans qu'il se déplace.
          Parfois il court.
          Mais il ne s'essouffle pas...et n'use pas ses brodequins.
          Ce terme est surtout utilisé... lors d'une blague.
          J'ai regardé une émission médicale à la télévision.
          Il faut impérativement marcher une demi heure par jour.
          Ce qui est très bon pour la santé du corps...et de l'esprit.
          En effet, le manque d'exercice a une influence sur le vieillissement de nos neurones.
          Qui veut aller loin, en conservant sa tête, doit donc marcher quotidiennement.
          Comme le dirait Confucius : Marcher sans but est synonyme d'errer...alors que le faire pour une bonne raison...devient une nécessité.
          Bonne fin de journée, mon amie.
          Bises. dédé.
       
      

marithe 07/05/2014 18:11


Et tu diras à huguette qu elle est génial quand tu la verras à aux champs hihi

marithe 07/05/2014 18:10


Mai, 3 anni , mon aine, sa copine et mon second fils...roo bisousssss tendresse

amandine 07/05/2014 14:20


bon mercredi lol

Maria Dora 07/05/2014 13:32


Oui Simone c'est dur de voir partir une amie , méme virtuelle , nous avions noué des liens d'amitiés pendant ces 6 derniéres années et je suis trés triste ce matin 


Amicalement 

lolli love créations 07/05/2014 11:58


Bonjour ma Simone, ça va toi ?

Nous accosterons ce matin chez Kim, entre ombre et lumière.
Tu ne t'y perdras donc pas, puisqu'il y a encore la lumière. ;)
Attention, cette amie semble avoir quelques soucis, un peu
de bonne humeur lui donnera meilleur moral.
Je te livre son lien sans attendre et te souhaite bon voyage.
http://frushstuck.eklablog.fr/

On ne parlera pas du temps, on s'en fout.
On ne parlera pas travail, on s'en fout aussi lol !
Parlons juste de toi et moi et là on ne s'en fout pas.
D'ailleurs j'espère bien que tu vas mieux.

Je renouvelle mes remerciements à toutes celles et ceux
qui sont passés chez LILIMC pour signer sa pétition.

Un café si tu veux, puis je m'envole un peu plus loin.
Prends soin de toi.

Lolli

libre 11 07/05/2014 11:52


Bonjour simone,


Moi, je marche quand je veux, où je veux et surtout quand je pourrai (lol)


Il fait moche aujourd'hui, heureusement que j'ai le moral... et toi?


Bisous

Mousse 07/05/2014 09:44



Mousse 07/05/2014 09:43


Bonjour ma douce,


Je viens avec la pluie, snif.


Ce sera pour la journée. Pas folichon ce mois de mai.


On reste zen.


Passe une agréable journée, je t'embrasse bien fort.

jean 07/05/2014 08:28


Un p'tit bonjour


Jean

:0014: ♥ dom ♥ 07/05/2014 07:36


Bonjour, simone


Je marche ... quand je peux !
Je te souhaite un bon mercredi.
Bisoux

lady 07/05/2014 04:17


...peu importe pour la cause...marcher c'est tellement agréable....oui..important d'être chaussé tout confort...!et mai est frais...pas de surchauffe...;)


 


bonne journée


 


ly xx

d.d.laplume 06/05/2014 19:08


Bonsoir ma chère Simone,

          Mai est tout de même un très joli mois, avec la nature qui fleurit.
          Les hannetons de mon enfance, ont disparu de mon environnement.
          L'arbre de mai, est aussi fêté dans le Rhône.
          Il fut un temps où j'étais un grand marcheur.
          Pas très rapide...mais avec une certaine endurance.
          Je parcourais la moyenne montagne, en contemplant des paysages merveilleux.
          Parfois, des marmottes se montraient... avec discrétion.
          En grimpant au glacier blanc, il y en a une qui a tellement l'habitude des touristes...qu'elle vient manger le pain, dans les mains des gens.
          Un jour que j'arrivais au-dessus d'une crête... qui se trouvait dans le brouillard, je suis tombé nez à nez avec un bouquetin.
          Il ne m'avait pas vu, malgré le pull rouge que je portais.
          Je n'ai pas eu le temps de prendre une photo, car dans le vide il se jeta... en disparaissant dans la brume.
          Certaines de mes marches durèrent plus de douze heures...avec un fort dénivelé.
          Ce n'est pas facile de monter les pentes raides.
          Le paysage pourtant en vaut la peine.
          Il faut souffrir, pour le mériter.
          Un soir, ma compagne et moi, sommes tombés sur un orage.
          Nous étions à 2500 mètres, avec rien pour nous protéger de la pluie.
          Les grondements du tonnerre, ainsi que les éclairs qui les accompagnaient...rendaient l'ambiance terrifiante.
          Trempé jusqu'aux os, je tremblais de froid ...en pensant que je ne passerais pas la nuit.
          Mon amie avait peur.
          Pour la rassurer, je lui disais qu'elle n'aurait pas le temps d'entendre la foudre... qui la terrasserait.
          Je claquais des dents...dangereusement.
          Vers minuit, il y eut une accalmie.
          Comme je connaissais parfaitement le coin, nous nous sommes rendus dans un refuge.
          Jamais je n'ai trouvé aussi bon...la chaleur d'un lit.
          Comme le dirait Confucius : La marche est très bonne pour la santé...tant que les petons n'ont pas d'ampoules. Sinon, elle se transforme en un véritable chemin
de croix.
          Bonne soirée, mon amie.
          Bises. dédé.
          
   
       

viens 06/05/2014 18:05


Hello ma Simone,


Et oui, moi non plus, la marche qui n'était pas déjà mon fort, est devenue une gageure. A l'hopital ils m'ont parlé d'une fracture sur le tibia, mais j'ai l'impression qu'ils n'ont pas bien
regardé ma hanche. Je continue à souffrir et je vais, dés que possible, aller me faire voir pour de plus amples recherches à ce niveau.... Pour l'instant, j'attends que quelqu'un se propose pour
garder ma mère et mes chats en attendant....


Bisous

rolande 06/05/2014 16:11


Marchons, marchons .... tu connais la suite !!!! et avec des chaussures super super ce n'est plus de la marche c'est de la balade .... quant au joli mois de mai c'est vrai qu'il se prête
volontiers à cet exercice ... donc bonne marche mais attention n'oublie pas d'arrêter le soir pour rentrer maison .... comme ET ... bises

Mathilde 06/05/2014 16:00


J' adore marcher d' abord pour moi...mais je n' aime pas du tout quand on me fait marcher...!! :-)


 

nays 06/05/2014 14:48


bonjour


 


toujours avec autant d'humour :)  bravo pour l'ironie


bonne journée Simone


bisous *

durgalola 06/05/2014 13:30


Veinarde !!! Ses billets sont si intelligents, humoristiques, simples, politiques, européens, alsaciens, féministes qu'ils mériteraient d'être étudiés au lycée. Bises 

Lolli 06/05/2014 12:51


Bonjour ma Simone, merci pour ta fidélité bien appréciée.


Je profite d'une pause pour venir déposer mon


message ce matin, pas trop en avance pardon.

Commençons ce mardi par un petit tour chez mon amie
Anne, un bel univers vert émeraude et un discret désir des mots.
J'aime la fraicheur de son monde discret et chaleureux.
Je te souhaite bien du plaisir à parcourir ses articles.http://le-discret-desir-des-mots.eklablog.com/

Je t'offre un bon café, pour nous réchauffer, le temps c'est
à nouveau rafraichi.
J'espère que tu vas bien ou bien mieux.
Pensons à nos amis souffrants et aidons-les à retrouver
le sourire.

Merci à tous ceux qui ont accepté de passer lire ou signer
la pétition chez LILIMC.

Je te souhaite une bonne journée et prends soin de toi.

Lolli 

marithé :010: 06/05/2014 11:09


mon frangin arrive alors  occupée  pendant quelques jours  et gros bisous ma simone

Mousse 06/05/2014 10:36



Mousse 06/05/2014 10:36


Bonjour ma douce,


Tu m'as fait rire avec la fin de ton billet.


J'adore marcher, j'ai toujours marché, c'est un besoin vital.


Le principal c'est d'avoir de bonnes chaussures.


J'ai de la chance je n'ai pas de cellulite, je vais nager aussi.


Le sport, il n'y a que cela de vrai.


Hop, on fait deux kilomètres de plus.


Bonne journée, bisous.


 

jean 06/05/2014 09:08


Pour ma part samedi... j'ai participé à la favorisation de l'obésité.... il y en avait de trop... mais ce fut génail... et pour nous  chutttt  faut pas le dire plus de 50 personnes qui
venaient toutes pour la première fois à l'église.... et en plus elles ont été ravies.... et ensuite elles ont mangé comme quatre favorisant l'obésité...

lady 06/05/2014 05:20


.....marcher n'est pas trop bon pour ceux qui ont des oignons...;)  mais payant pour les podologues...;)


 


moi je marche tous les jours .....pour le plaisir de la découverte...;)


 


bonne journée..


 


ly xx

Gérard 05/05/2014 23:15


...tu veux nous faire marcher ? moi je pédale !!

Maimiti 05/05/2014 21:47


j'ai bien rigolé !


 


et les super baskets qui évacuent même la sueur des pieds !!! - ils en inventent des trucs -  elles pourraient chanter pendant qu'elles y sont les super baskets ? - non ?


il suffit d'un i-pod caché dans le coussin d'air - (faut que je fasse déposer un brevet allez !)


ça me rappelle Forrest Gump qui s'est mis à marcher - la foule le suivait et lui prêtait des motivations incroyables - lui il marchait justement pour évacuer et ne plus penser - loin de Boudha et
tout ça


Los, marche tout droit !!!

amandine 05/05/2014 21:29


merci pour ton comm si terrible

marithe 05/05/2014 21:00


Très drôle hihi,  je ne prends pas le temps de marcher et pourtant il faudrait. 


 


Roobisous tendresse

Maria Dora 05/05/2014 20:47


Marcher , j'aimerais bien car je suis en surpoids mais ayant été opérée d'un pied , la marche est difficile pour moi , je me contente d'une demi heure de vélo d'appartement par jour ! J'aime
beaucoup le mois de mai , le mois de Marie qui me rappelle quand j'étais jeune a l'école des soeurs , chaque fin d'aprés midi nous allions prier a la petite grotte de l'école et nous chantions "
Chez nous soyez reine " 


Bonne semaine , amicalement 

Texte Libre

deytsc

Articles Récents