Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 19:00

 

 

 

 

 

 


Ça s’en va et ça revient. C’est fait de tout petits riens.
C’est comme un raz-de-marée. Ça arrive sans signe avant coureur et ça vous submerge. Je veux parler des psychoses collectives.
« Ma brave Dame, j’en ai connu dans ma vie ! » J’en ai vu des psychoses alimentaires qui ont fait courir les braves gens vers les supermarchés remplir leurs chariots à ras bord avec du sucre. C’est qu’il y eut un jour une rumeur, venue du fond de l’espace et du temps, qui disait : « Attention, le sucre va manquer ! » Et les femmes se mirent à envisager avec horreur une vie sans gâteaux, sans pudding, sans bonbons, sans toutes ces choses qui leur donnent un ascendant certain sur les enfants et les hommes. Lili disait : « Et ma confiture du matin ? » La panique s’amplifia quand les directeurs de supermarchés rationnèrent le sucre à deux kilos par client. On vit alors d’augustes ménagères partir à la recherche de sucre tel Indiana Jones à la recherche de l’Arche perdue. Dans les caves, à côté des paquets Erstein on vit s’empiler les paquets Südzucker qu’on allait quérir en Teutonie et qu’on ramenait avec une satisfaction revancharde sur les années de restriction imposée par la guerre. Devant chaque paquet de Südzucker Mamema lançait ce cri de victoire : « Wieder eins wie d’Schwoowe nit bekomme » (encore un que les Allemands n’auront pas).
Il y eut un soir, il y eut un matin et il y eut la ruée sur l’huile de table, puis sur l’essence. Les razzias se suivent et se ressemblent.

L’homme est un clown pour l’homme
Toujours cette peur de manquer. Toujours la peur de mourir par manque de sucre, d’huile ou d’essence. Les êtres humains, les « Morituri » comme les appelait César, sont sujets à des comportements bizarres nés de peurs irraisonnées et tenaces. Je dis que cette peur insensée est tenace car je vis encore sous l’effet de la panique déclenchée en son temps par la rumeur d’Orléans, cette légende urbaine qui disait que les jeunes filles se feraient enlever au moyen de trappes installées dans les cabines d’essayages et finissaient leur vie dans le harem d’un prince des 1001 nuits. Et voilà donc qu’on s’était mis à acheter des vêtements sans les essayer. Il y eut alors des jeans sans ourlet, des jupes trop larges et des manteaux trop courts. Ce fut une époque dorée pour les retoucheuses.
Les légendes urbaines ne sont pas mortes. Les paniques collectives ont la vie dure. Nous voici en pleine psychose du clown tueur. Chacun se voit poursuivi par un clown. Les faits divers relatent ceux qui sont persécutés par un clown. On voit des nez rouges partout. Les frères en Facebook publient les articles des journaux et les anecdotes personnelles. Devant tant de cruauté perpétrée par des pitres au visage grimé, un nouvel adage est né : « L’homme est un clown pour l’homme ».
Dans les médias, le virus du clown tueur partage les gros titres avec le virus Ebola. L’Auguste devient un nouveau Kaspar Hauser. On crie « Haro » sur les places, dans les cafés et dans la salle d’attente du dentiste.

000000aaaaa.jpg
Braves gens, continuez votre chasse au clown. Vous avez raison. Le clown est dangereux. Il peut vous faire mourir de rire.

 

 

 

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi.... 
mais toutes les deux... alsaciennes  ....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fifi 13/11/2014 21:46


La première fois que j'ai assisté à un "spectacle" d'Huguette j'ai compris qu'on pouvait mourir de rire. Sans blaque, c'est vrai. Elle racontait son altercation avec un gondolier, a suivi une
liste de termes alsaciens pour dire qu'elle l'avait baffé. Sacrée Huguette tu es notre clown bien-aimée !


Merci Simone pour mes bouleaux ! Schmoutzele pour toi et pour Huguette !

chatbada 12/11/2014 17:27


C'est pas rigolo mais pas rigolo du tout



amandine 10/11/2014 12:00


bon lundi ma simone

.. 10/11/2014 12:56




à toi également



Rima16 10/11/2014 10:18


Bonjour ,et oui il ne faut pas écouter tout ,car nous ne sortirions plus ,mais c'est vrai


que de plus en plus on a peur...la bêtise humaine exsiste ,et quand des rumeurs comme le manque de sucre,d'eau ,ou autres, on voit des gens remplir leurs caddys ,sans se préoccuper des autres,
heureusement maintenant c'est limité,mais ils vont dans plusieurs magasins.bonne journée,bises.

wolfe 10/11/2014 10:07


Bonjour


Le temps s'est bien rafraîchit depuis quelque jours.


Je commence à avoir mal à la gorge...


Belle journée


Bisous

Jean 10/11/2014 09:41


Mauvais temps !!!  Chez-toi aussi ?

Marithé 10/11/2014 07:25


J'ai entendu parler des cabines d'essayage où les jeunes filles disparaissaient mais la psychose du sucre je ne m'en souviens pas il faut dire qu'à l'époque j'jabitais à la Réunion et du sucre de
canne il y en avait mais je ne me souviens plus .
Pour les clowns c'est vrai que c'est terrible pour les vrais clowns .


Bises 

lady 10/11/2014 03:51


Vrai que mourir de rire est supérieur a mourir de peur...!


 


bonne journée


 


ly xx

auto portrait Gérard 09/11/2014 23:13


ceux du gouvernement n'ont pas de nez rouge

michel 09/11/2014 22:11


Ben faut bien que les journaleux mangent et se logent..... et qu'est ce qui fait vendre ces papiers... la peur.... la peur des voyous, la peur des guerres,
la peur du manque, la peur de l'autre, ... imagine un JT sans mauvaise nouvelle..... ben les gens regarderaient tous Zorro, Don José et le bon sergent Jamirez et s'endormiraient
heureux.... Je pense que la Presse et la TV sont de grands faiseurs et qu'il serait bon de temps en temps de s'arrêter de les visiter.

.. 10/11/2014 12:09






hug



dgi:0040:dgi:0050: 09/11/2014 20:56


Coucou Toi
Les médias FONT énormément de tord à la vie courante, et franchement ras le bol de tous ces moutons de panurge !! mais voilà c'est comme ça et ça me fatigue
Bonne soirée, bizEt demain
sur les dgimis il y a
aussi un article.

Mousse 09/11/2014 19:19



Mousse 09/11/2014 19:18


Bonsoir ma douce,


Je viens vérifier, non je ne suis pas passée, j'en étais pratiquement certaine, quand j'ai un doute je vérifie !


Passe une belle soirée, à demain.


Une envolée de bisous.

d.d.laplume 09/11/2014 19:10


Bonsoir ma chère Simone,

          Mon beau frère vient de partir.
          Il est gentil d'être venu à mon secours, même si je m'étais débrouillé tout seul...comme un grand. 

          Tous les êtres humains ne sont pas nés sous une bonne étoile.
          Ceux qui ne possèdent rien, ne peuvent pas se permettre le luxe, d'être atteints par une psychose alimentaire.
          Ils devraient pourtant avoir peur de ce manque... essentielle pour survivre.
          En fin de compte, ceux qui entassent sans avoir un réel besoin...sont toujours les mieux lotis.
          A suivre.
          Bonne soirée, mon amie.
          Bises. dédé.
          . 

Marylou 09/11/2014 18:15


toujours aussi bien tourné cet article...bonne soirée

marithé :010: 09/11/2014 14:11


hihi ...l'humour ça fait du bien, on oublie les méchantes choses....roo bisousss  et  vive le facteur

cheznous62 09/11/2014 11:29


Une rumeur ... une trainée de poudre ... et c'est parti ... en plus les médias et le net  qui en rajoutent désormais ...


Heureuse de te retrouver après ma longue pause et c'est toujours avec plaisir que je lis ces textes .. eh oui! je me souviens très bien de la rumeur sur le "sucre" !!


Bisous et doux week end de 11 novembre !
Nicole

wolfe 09/11/2014 10:58


Bonjour


C'est vrai que les humains ont des comportements étranges parfois...


Mais moi le clown ne me fait pas rire, je le regarde souvent avec un air de méfiance...


Bisous

bernard 09/11/2014 10:56


Merci Simone pour ton commentaire. Des ennuis avec mes parents. Oui.....il y a longtemps....

May 09/11/2014 09:53


Les  rumeurs  s'expatrient  : " on" a vu  des clowns à Tournai et à Nivelles...


Un beau  billet ! Vraiment.

Jacqueline 09/11/2014 09:27


Simone vous êtes mal renseignée ...................... je n'avais pas 14 ans En 1972 ou 1973


Un peu plus" hé oui "


Beau dimanche à vous .


 

.. 09/11/2014 13:27



Grand merci pour le renseignement....................



lady 09/11/2014 05:38


..je reçois souvent dans mon courrier des légendes urbaines....et le pire elle viennent d'amies qui y croient...bref..des histoires àfaire peur....de pseudos-vérités qui poursuivent leur chemin
et font peur à certaines personnes....


 


bon samedi


 


ly xxx

annielamarmotte 08/11/2014 21:54


lu et approuvé


merci pour tes visites.... en ce moment je m'occupe de ma maman et de ma belle mère tout en accompagnant les ailes de mes enfants et mon départ en retraite alors je n'ai pas tout le temps que je voudrais pour mon blog et rendre les gentilles visites..... bon WE

amandine 08/11/2014 18:18


les clowns me font peur sérieusement


honte mdr

Aimée aimée 08/11/2014 17:31


En lisant ce texte de Huguette, je me suis bien amusée Simone.


Quel humour !!!


Quelle façon de narrer son histoire....


Il y a surement plus grave ....


E grosser schmotz.Aimée





 


 


 


 


 


 

Jacqueline 08/11/2014 16:39


Quant aux clowns de l'actu  avec leur stupidité   les enfants risquent d'avoir peur du personnage  alors que l'image que ceux ci engendrent dansles cirques  est
plutôt "une belle image "


Quand on se souvient des Bario du clown Achille Zavatta on ne peut que garder de bons souvenirs .


Cela devient  grotesque ...............


Bisous Simone et beau très beau dimanche à vous . 

.... 09/11/2014 08:32







Jacqueline 08/11/2014 16:29


Bonjour Simone


En 1972 ou 1973 je ne sais plus exactement quand j'ai commencé à travailler pour préparer un CAP de vente je me souviens à Prisunic les réserves étaient pleines de sucre et on devait dire
aux clients que le magasin était en rupture car il était prévu une hausse très importante .Alors depuis ce jour je suis toujours réstée très sceptique sur les réponses données .


Idem pour le café et l'huile par une époque ...................


Bisous et bonnesoirée à vous .


 

.. 09/11/2014 08:34



 


à 14 ans   ?






d.d.laplume 08/11/2014 15:47


Bonjour ma chère Simone,

        Ce matin, j'ai pris mon courage à deux mains...pour démonter la batterie de mon carrosse.
        Aussitôt que j'ai branché le chargeur dessus, le voyant de charge s'est allumé.
        Miracle ! il ne montrait aucun signe de vie, lorsque sur l'auto je l'avais branché.
        Ce fait était certainement du...à un mauvais contact.
        Sur la vieille batterie, il ne fonctionnait pas aussi... tout simplement parce que celle-ci était HS.
        Normalement, dans 30 heures je devrais pouvoir rouler. En espérant que la batterie tienne la charge.
        Je l'ai abîmé pour le dégazage (ouvrir le dessus, pour éviter qu'elle explose)...alors qu'elle est garantie encore pendant plus de deux ans.
        Tant pis, je suis heureux que le chargeur fonctionne...car un renvoi est souvent coûteux.
        Tout va très bien mon amie, à part mon état encore fébrile.
        Mais je fais attention à moi.
        Peu à peu, les problèmes sont dissous dans le temps...avant que d'autres surgissent.
        Mais nous sommes tous logés à la même enseigne.
        Le moral est revenu...comme si nous étions au printemps.

        Comme dans la chanson populaire de Claude François " ça s'en va et ça revient ", les problèmes s'en vont...et d'autres reviennent.
        Telle est la vie, avec des hauts et des bas.
        Le principal...est que les uns comme les autres...s'équilibrent.
        Lorsque je lis les nombreuses psychoses... que certaines personnes subissent, je suis rassuré sur mon état mental.
        En cas de pénurie de sucre, il n'y a pas que les femmes qui envisagent avec horreur...une vie sans gâteaux ou sans chocolats.
        Même un mâle peut redouter ce manque de douceurs.
        La gourmandise est mon principal défaut.
        Me supprimer le chocolat, serait une punition sévère.
        Mais je m'en remettrais, en cas de force majeure.
        Sans ma confiture du matin, je ne me sentirais pas bien.
        Il me semblerait que mon petit déjeuner...ne serait pas terminé.
        Lorsque la purée sucrée passe sur ma langue, j'ai des étoiles dans les yeux.
        Si on me retire ces étoiles, mon repas serait bien fade.
      
        Je ne souffre pas de psychose alimentaire.
        Cependant, je dois avoué que j'entasse de nombreux produits comestibles ou pas.
        Je suis comme la fourmi, j'aime sentir que je peux subir un siège...sans manquer de rien.
        C'est tout de même pratique... d'avoir tout sous la main.
        Prévoir, fait partie de mes qualités.
        Souvent, c'est plus économique d'acheter en gros...comme si ma famille était nombreuse.
        Il m'arrive de prendre douze tablettes de chocolat à la fois.
        Toutes les trois tablettes... font chuter le coût du lot.
        "On est gourmand chez vous", me dit on lorsque je passe en caisse.
        Evidemment, une quantité si importante...démontre une gourmandise évidente.
        Peut être que je souffre d'une psychose, en relation avec Robinson Crusoé... sur son île déserte.
        Je fais tout pour ne manquer de rien...avant le naufrage.  
        Bonne fin de journée, mon amie.
        Bises. dédé.
        
        
      
        

         

rolande 08/11/2014 14:45


Tu sais tes billets sont des vrais médicaments contre la bêtise et l'intolérance, tu devrais être rembousée par la sécu !!!!! 


attends pour Noel les provisions .... aie aie , bises et bon WE

Clémentine Séverin 08/11/2014 13:11


Tu démontres bien le phénomène de la rumeur et ses conséquences. Ainsi l'on peut comprendre pourquoi le clown est un clown pour l'homme. 


bonne journée 


clem

marithé :010: 08/11/2014 11:45


tu sais en ouvrant la télé, on les entend les clowns mais ils nous font pleurer ...


 


roo bisousssss

l'angevine 08/11/2014 10:11


pas je suis très économique au niveau du sucre car je divise par 4 à chaque fois lors des recettes et jamais de sucre dans mon chocolat au lait...

khanel3 08/11/2014 09:11


bon week end

Mousse 08/11/2014 09:06



Mousse 08/11/2014 09:06


Bonjour ma douce,


Tu m'as fait rire, la société c'est cela.
J'ai horreur d'être un mouton de Panurge, moi les psychoses, je ne connais pas !
Il faut être zen ne pas toujours voir le verre à moitié vide.
Les gens devraient changer, la pensée fait beaucoup de torts ou de bien !
C'est à méditer.
Bon week-end, bisous doux.

Jean 08/11/2014 09:01


Oui, il ne faut pas faire l'idiot en ces temps-ci...  Même en Alsace ?

naturesereine 08/11/2014 08:47


La peur, surement la pire émotion de l'homme avec la haine bises

Martine 85 08/11/2014 06:18


Je me souviens de cette course au sucre à laquelle je n'avais pas participé. Je me souviens aussi de la rumeur d'Orléans qui ne m'a pas empêché d'essayer les articles que j'achetais. Je
n'habitais pas Orléans. Quand aux clowns ils ont été vus aux Sables d'Olonne, là j'y habite mais personnellement je ne sors pas la nuit quand ils sortent. Bon week-end

lady 08/11/2014 05:03


...l'autre jour j'ai croisé un clown au volant de sa voiture....il semblait bien pacifique...;)  pas comme ceux de Paris....un peu plus méchants d'après ce que j'aui entendu aux
nouvelles...!


oui....neigette aujourd'hui....;)


 


bon samedi


 


ly xx


 

flipperine 07/11/2014 23:11


et oui mais à notre époque il faut se méfier de tout et le bon vrai clown qui se met sur le trottoir pour gonfler ses ballons et en faire des objets doit se trouver bien malheureux il peut penser
que les gens vont avoir peur de s'approcher de lui

Clémentine Séverin 07/11/2014 21:24


Une histoire, une philosophie que l'on partage ou à laquelle l'on peut réfléchir. 


bonne soirée


Clem

marithe 07/11/2014 20:43


❤❤❤❤❤

durgalola 07/11/2014 20:40


quelle finesse, c'est toujours plein d'humour et d'intelligence !!!  ah le sucre ... je m'en rappelle bien ... et demain, vive l'Alsace et ses paysages - bises 

Texte Libre

deytsc

Articles Récents