Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 19:01

 

 

 

Partir !

Aller n’importe où, vers le ciel ou vers la mer, vers la montagne ou vers la plaine !
Partir !
Aller n’importe où, vers le travail vers la beauté ou vers l’amour !
Mais que ce soit une âme pleine de rêves de lumières, avec pleine de bonté, de forces et de pardon !
S’habiller de courage et d’espoir et partir malgré les matins glacés, les midis de feu, le soir sans étoiles.
Raccommoder s’il le faut. nos cœurs voiles trouées, arrachées au mât des bateaux.
Mais partir !
Allez n’importe où et malgré tout !
Mais accomplir une œuvre !
Et que l’œuvre choisie soit belle, et qu’on y mette tout son cœur, et qu’on lui donne toute sa vie.

 

Cécile Chabot.

 

 

 

 

 

Merci pour votre visite.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article

commentaires

LLT 28/01/2011 20:06



Tes devinettes son terribles. Je parviens rarement à trouver.



mamalilou 28/01/2011 03:54



mais que c'est beau...!


bisous ma puce!



Christine... 28/01/2011 01:29



Depuis le temps que je le dis !! Enfin quelqu'un qui m'a entendue !!
Bisous Simone !!



Armide+Pistol 27/01/2011 15:41



Partir, mais ne pas tenter de se fuir.



Velutine 27/01/2011 00:29



Tout un programme !


Partir pour découvrir de nouveaux horizons , pour fuir ou pour aller à la rencontre ; mais il n'est pas indispensable de se déplacer , un écran , un clavier et bonjour le monde !



nadia-vraie 26/01/2011 22:29



Très beau texte.


je n'aurais jamais trouvé l'énigme Simone.


je vais retourner voir l'article sur le "aime"


À bientôt et amicalement.



annielamarmotte 26/01/2011 19:51



hellooooooooooooooooooooooooooo



d.d.laplume 26/01/2011 19:05



Bonsoir Simone,

          Je n'ai pas vu la puce venir, mais plutôt l'anophèles (femelle du moustique transmettant le paludisme). 
 
          "Partir" peut avoir deux sens très différents.
          Si c'est un voyage pour faire des découvertes, il est agréable. Encore mieux s'il est partagé par des personnes aimées.
          Il demeure charitable, si il est pour accomplir une bonne oeuvre humanitaire.
           "Partir" peut vouloir dire fuir, un endroit ou une personne dont la présence n'apporte rien de bon.
           Dans les deux cas, je suis partant pour fuir.
           Bonne soirée.
           Bises.
           dédé.



Oo° Kri °oO 26/01/2011 16:56



ca ne me réconcilie pas avec les puces



zaza 26/01/2011 15:53



Très joli texte et avec le temps qui fait, l'envie de partir sous le soleil est tentante...


Bises



cocole 26/01/2011 11:24



Je n'aurai jamais pensé à la puce ! biern vu !!


bonne journée !



jean 26/01/2011 09:44



Bonjour


Notre institutrice avait des chiens et des puces et parfois elle nous annonçait combien de puces elle avait prises... cela pouvait dépasser la douzaine....


Je précise qu'il n'y avait pas que les chiens qui avaient des puces !!!!


Bonne journée


Jean



michel 26/01/2011 09:40



L'oeuvre choisie.... le perfectionnement..... avancer d'un pas, encore un pas, un petit pas.... pour tendre à finir moins c...


Pour the enigme j'avais trouvé le vampire...


 


 


 



. 26/01/2011 12:49



le vampire............



Rima 26/01/2011 09:39



Bonjour ,un magnifique poème ,quand à l'énigme toujours pas trouvé ,je me creuse la tête pourtant  :-))..bon mercredi avec un rayon de soleil.bises.


J'ai préparé mon bagage,
Il se fait lourd sur mon dos.
Je suis prête pour le grand voyage,
Je marcherai ou ferai trains, avions et paquebots.

Comment vous dire autrement
Que je veux enfin partir ?
Vous quitter si brusquement
Comme si j'allais mourir.

Les ciels de jour et de nuit
Seront mes grands toits.
Etoilé, ouvert, bleu ou gris,
Est-ce que tu me suivras ?

Je gravirai des montagnes entières
Pour découvrir l'inconnu
Et voir tous les mystères.
Depuis longtemps, j'y ai cru.

Je vous dis « au revoir »,
Et peut-être « à bientôt ».
A présent, c'est bien trop tard,
J'ai tout abandonné pour plus beau...


 


Rosenoir10



Marieluce 26/01/2011 08:58



On a toujours des envies d' ailleurs ...


Mais partir, c'est tout d'abord "repartir", ici et maintenant !


 



Mamy ANNICK 26/01/2011 08:15



partir c'est souvent ce que j'ai envie de faire lorsque mon moral est dans les chaussettes, partir loin de tout le monde, au fin fond d'une forêt sans voir personne et enfin me reposer ; mais bon
c'est le moral d'un instant - je te souhaite une bonne journée - de la pluie aujourd'hui (très bon pour le visage) bises mamy ANNICK



Petites choses et Cie 26/01/2011 08:01



alors là loin de moins la moindre idée de  la solution ...la puce !!! 


bonne journée



framboise isère 26/01/2011 07:25



bonne journée...



:0014:♥ dom ♥ 26/01/2011 06:34



Bon mercredi ! Bisoux

PS : c'est foutu (... pour ceux qui suivent ...)





 



Martine 26/01/2011 06:18



Très beau texte. Bises



lady 26/01/2011 03:59



quel beau texte inspirant....à lire et relire...ce texte je le ressens bien....oui que l'oeuvre choisie soit belle....partir avec une âme pleine de lumière..d'amour..de bonté......d'espoir et de
courage...mais partir..!


 


 


ly xxx



dgi:0040:dgi:0040: 26/01/2011 02:33



très difficile de commenter un tel teste


je ne m'y essaiera pas cette heure ci


Bisous ,bonne journée 






Melly 25/01/2011 23:28



moi aussi j"'ai envie de "partir" !!


j'aime bien ton image de "merci pour la visite" !



Gérard 25/01/2011 22:24



je préfère celle qui est électronique



celilou 25/01/2011 22:03



Ha ben oui !!! Je n'avais pas trouvé !


grosbisous,  à bientôt



Aimée 25/01/2011 22:02



Bravo,ma Simone,très original,je me demandais,ou tu allais en lisant tes premières lignes et puis après,je n'avais rien compris auu déroulement de ce
poeme.


 


En regardant,la fin,je l'ai relu et puis,oui,la puce !!!!


 


Ainsi,tu étais à Haguenau,chez le dr,rien de grave,j'espère.


 


Bisous.Aimée



clementine 25/01/2011 21:29



c'est très beau. J'aime beaucoup.


bonne soirée


clem



chatbada alias Véro :0075: 25/01/2011 20:45



Coucou ma Simone,


Je n'ai pas trouvé l'énigme ...


Deux puces se rencontrent lors de la soirée hebdomadaire des puces... 
L'une des deux est frigorifiée, elle claque des dents et tremble de tous ses membres. L'autre lui dit : - Mais qu'est ce qui t'est arrivé pour avoir froid comme ça ? 
- M'en parle pas ... Je suis venue dans la moustache d'un motard, je suis gelée!!
- Mais t'as rien compris ! La prochaine fois que tu veux faire de la route, trouve une jolie fille, monte le long de ses jambes, va te mettre dans sa culotte, et tu verras, tu voyageras bien au
chaud ! 
- Bonne idée, je vais essayer la semaine prochaine ! 
La semaine suivante, les 2 puces se retrouvent comme prévu à leur soirée hebdomadaire. La première petite puce est toujours aussi gelée, elle tremble et claque des dents. 
L'autre lui dit :
- Mais qu'est ce que tu as foutu ? T'as pas suivi mon conseil ? 
- Ben si !! J'ai vu une belle nana hier et j'ai fait comme tu m'as dit. Je me suis installée dans sa culotte, et j'étais bien, je me suis même endormie ! 
- Et alors ? 
- Et ben j'ai rien compris, quand je me suis réveillée j'étais encore dans la moustache d'un motard !


 PARTIR ...


Depuis l'enfance
Je suis toujours en partance
Je vais je vis
Contre le cours de ma vie

Partir Partir
On a toujours
Un bateau dans le cœur
Un avion qui s'envole
Pour ailleurs
Mais on n'est pas à l'heure

Partir Partir
Même loin de quelqu'un
Ou de quelqu'une
Même pas pour aller chercher fortune
Oh partir sans rien dire
Vivre en s'en allant

Et en s'envolant
Et les gens l'argent
Seraient du vent
Mais c'est vrai le temps
Nous prend trop de temps...

Partir Partir
Même loin loin de la région du cœur
N'importe où la peau
Change de couleur
Partir avant qu'on meure

Partir Partir
Comme les trains sont bleus
Quand on y pense
Et les bateaux heureux
Quand on y danse
Oh partir sans rien dire

Mais c'est vrai le temps
Nous prend trop de temps
Et on n'appareille
Pour aucun soleil
Et pendant ce temps
On est vivant...

Partir Partir
On a toujours
Un bateau dans le cœur
Un avion qui s'envole
Pour ailleurs
Mais on n'est pas à l'heure

Partir Partir
Même loin loin de la région du cœur
N'importe où la peau
Change de couleur
Partir avant qu'on meure

Partir Partir
Comme les trains sont bleus
Quand on y pense
Et les bateaux heureux
Quand on y danse
Oh partir sans rien dire


Julien Clerc ...


Sinon ça va ... je suis en train de virer tout ce qui est inutile ...


Et j'espère que toi aussi tu vas bien ...


Bonne et douce soirée


Gros bisous tout plein ... tout plein de gros bisous


Et c'est vrai qu'il est difficile d'être modeste ... alors que c'est simple quand on y pense ...









sandrin 25/01/2011 19:45



je ne trouve jamais tes enigmes !!! suis vraiment trop nulle..


 



Texte Libre

deytsc

Articles Récents