Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 00:36

 



  • De 20 à 25 ans :
  • - Vous sortez de l'école,
  • - Vous n'avez jamais travaillé,
  • - Vous n'avez aucune expérience,
  • - Votre salaire est fixé en fonction de vos diplômes mais pas en fonction des services rendus  à la société.
  •     De 25 à 30 ans :
  • - Vous êtes trop jeune,
  • - Vous n'avez pas assez d'expérience,
  • - Vous allez bientôt être augmenté,
  • - Surtout n'hypothéquez pas votre avenir par des demandes d'augmentation trop  pressantes.
  • De 30 à 35 ans :
  • - Vous allez être augmenté,
  • - On étudie une nouvelle échelle de fonction,
  • - Tous les coefficients vont être revalorisés.
  • De 35 à 40 ans :
  • - Vous devenez "cher" pour ce que vous faites
  • - Vous devriez actualiser vos connaissances, vous réorienter pour plus de valeur ajoutée
  • - mais aucune augmentation pendant la restructuration, tout est bloqué,
  • - mais tout de suite après...
  • - Vous allez être muté, on ne peut pas vous augmenter maintenant.
  • De 40 à 45 ans :
  • - Vous êtes "cher" quoi que vous fassiez
  • - Vous êtes favorisé par rapport aux plus jeunes,- Vous êtes au plafond.
  • - vous avez profité de la restructuration, attendez un peu, vous venez d'être muté,
  • - faites d'abord vos preuves,
  • - Vous devriez suivre des cours pour rénover vos connaissances.
  •   De 50 à 55 ans :
  • - On ne peut plus vous augmenter.
  • De 55 à 60 ans :
    - Ne venez surtout pas réclamer, on fait déjà un effort pour vous garder,
    - mais en fait vous ne nous êtes plus utile.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cricket1513 26/04/2013 08:52


bien dit !


 

oursonne libre 08/04/2013 20:03


tiens c'est une DRH que je crois connaitre


bises

zaza 08/04/2013 10:46


Tout ça est assez vrai, malheureusement !!!


Bonne journée


Bises

Aimée 08/04/2013 08:42


Celà m'a fait rire,


Et pourtant,tellement vrai !! Que celà ferait pleurer.


 Bizzzzzzzz Simonèlè.Aimée 





 

Fancri 07/04/2013 22:34


Un p'tit coucou par ici !!!!

Marithé :0010: 07/04/2013 21:47


bonne soirée ma simone et gros bisousssssssssss

d.d.laplume 07/04/2013 18:40


Bonsoir ma chère Simone,

       - De 20 à 25 ans : Vous êtes dans la force de l'âge, et petite amie vous avez.
         Les jolis diplômes...sont encore vierges de toutes visites extérieures.
         Enfin, un patron se décide à les regarder. Il vous annonce que vos connaissances sont trop élevées, même si vous n'avez pas encore montré ce que vous saviez
faire, pour la place qu'il peut vous offrir.
         Vous repartez déçu, de ce premier échec.
         Un autre employeur demeure intéressé par votre profil, car vous avez caché une bonne partie de vos certificats.
         Il vous embauche à l'essai pendant quinze jours. Mais il faudra vous plier aux exigences du marché...qui demande une grande flexibilité sur vos heures.
         Vous accepter cette offre, rémunérée au smic, avec une prime concernant les astreintes.
      - De 25 à 30 ans : Vous avez une nouvelle copine que vous emmenez une fois par mois... au restaurant. Après, il faut faire attention au budget...qui est un peu juste.
        Votre situation professionnelle est déjà bloquée, à cause de la compétitivité.
        Malgré vos cinq ans d'expérience, votre paie a augmenté...uniquement en étant indexée sur le coût de la vie.
     - De 30 à 35 ans : Vous cherchez un autre emploi, à la hauteur de vos compétences et de vos espérance.
        Cependant, avec le temps, vous doutez pour postuler à une place...par rapport à vos diplômes.
        De toutes façons, toutes les recherches demeurent vaines. .
      - De 35 à 40 ans : Il y a longtemps que vous avez épousé une autre femme.         La dernière vous a laissé tombé, en vous traitant de "gagne petit".
        C'est à la caisse d'un super marché...que vous avez rencontré votre moitié. Votre petite famille, est enrichie de deux petits.
        Lorsque vous rentrez du boulot, et que votre regard effleure les beaux diplômes encadrés, une lourde larme se décroche... du coin de votre oeil.
      - De 40 à 45 ans : La famille s'agrandit avec un enfant de plus...alors que les salaires du couple, demeurent figés.
        Lorsque votre femme a terminé sa journée, elle ne supporte plus les gosses...ni le mari.
        C'est vous qui langez le dernier arrivé. Vous lui donnez aussi le biberon.
        Dommage qu'il n'est pas nourri au sein ! ce qui aurait fait, une corvée de moins.
     - De 45 à 50 ans : Voici dix ans que vous réglez les mensualités de votre maison...qui se situe dans un lotissement.
       Vous trouvez un travail plus proche de chez vous, malgré votre âge avancé.
       Le salaire sera identique à celui que vous touchiez. Vous êtes gagnant de dix kilomètres. Ce qui fait moins de frais de déplacement.
       Vous vous pliez aux demandes de l'employeur sans sourciller.
       Par les temps qui courent, il vaut mieux faire le dos rond...sans pour autant baisser le pantalon.
     - De 50 à 55 ans : Votre petit dernier est en pleine crise d'adolescence. Il veut le dernier iphone à la mode. Vous lui expliquez avec calme... que vous n'avez pas les
moyens.
       Il s'en va bouder dans sa chambre, où il possède tout le hi tech dernier cri.          Votre femme vit sur les nerfs, car  elle n'a pas
changé de caisse...depuis plus de dix ans.
       Elles ne comptent plus les codes barres...qu'elle a vu défilé depuis si longtemps.
       Elle vous dit qu'elle rêvait d'un autre monde, alors que vous subissez comme elle... la dureté de la vie.
       De 55 à 60 ans : Vous êtes content de savoir que vous arrivez au bout du boulot. A 61 ans, la maison sera définitivement réglée.
       De plus, les aînées ont trouvé un métier. L'un comme boulanger...l'autre comme employé au pôle emploi.
       Votre épouse veut que le dernier continue ses études, alors qu'il demeure limité...intellectuellement.
       Dur...dur...! 

       Comme le dirait Confucius : La vie ne vaut pas la peine d'être vécue, si vous n'avez pas pu vous offrir une Rolex..! .

       PS : Lundi et peut être mardi, je serai absent... car je dois poser du parquet, chez le fils à ma femme.
              
       Bonne soirée, mon amie.
       Bises. dédé.

            

viens 07/04/2013 13:28


Merci pour mon artivcle, et j'ai réalisé combien j'étais peuchère au début, mais maintenant, ça va mieux, je suis super entourée....


bon dimanche!

Domi 07/04/2013 12:50


Trés vrai je pique bisous 

Kri 07/04/2013 10:48


Triste réalité


Très bon dimanche!

Lolli/Mariposa 07/04/2013 10:06


Bonjour Simone♥

Je suis invitée partout pour le petit déjeuner ce matin, alors me voilà.
Si j'arrive un peu tard, peut-être me feras-tu goûter à ton repas de midi Hi Hi !

Ce n'est pas du luxe de venir se réchauffer chez toi avec le temps
qu'il fait dehors. Il fait bon ici et je vais donc m'installer pour un instant si tu n'y vois pas d'inconvénient.

Ta compagnie est bien agréable et ton univers aussi.

Que tu sois présent (e) ou en pause, en bonne santé ou souffrant (e), avec ou sans le moral, je souhaite que tu passes une bonne journée
avec tout l'amour que tu mérites.

Prends soin de toi et n'oublie pas de sourire quoi qu'il arrive.

Lolli

Rima16 07/04/2013 10:02


bon dimanche, avec un  pâle soleil..bises.



D@net 07/04/2013 09:24


Bonjour, 


Je suis retraitée depuis longtemps, mais rien n'a changé, je le vois avec mes petite-enfants qui vont bientôt entrer dans le cruel monde du travail.


Finalement, je suis plus à l'aise chez OB, donc j'y suis, j'y reste !


Bon dimanche... encore frisquet !


D@net.

Linda et Picasso 07/04/2013 09:23


passe un bon dimanche ,


hier journée un peu grise mais j'avais pas mal de boulot là il fait superbe soleil et il réchauffe enfin ce matin ...


je serais donc peu devant l'ordi ....moi j'aime vivre dehors le plus possible ....


bisous et a demain


porte toi bien et profite si tu as aussi du soleil!



CATALANE 07/04/2013 08:28


Ouf, je suis à la retraite, je n'entendrai plus tout cela ! Mais j'ai bien peur que ma retraite ne rapetisse comme peau de chagrin ! Merci de ton passage chez moi ! Et suis contente pour Tiot !

l'Angevine 07/04/2013 08:07


ben je suis dans l'échelle de 35 à 40 ans,mais je ne veux pas être mutée!!!lol

:0014: ♥ dom ♥ 07/04/2013 06:59


dom très fatiguée.
Elle vous souhaite un bon dimanche et vous fait de gros bisoux.



Martine 07/04/2013 06:47


Bonjour Simone, c'est hélas tout à fait cela et j'ai été DRH il y a plus de 20 ans, c'était un peu différend. On augmentait un peu plus.


De retour de dix jours de vacances familiales à la clusaz sans mon PC juste avec mon smartphone qui m'a permis de passer de temps en temps mais pas de laisser de com. Beaucoup de travail à mon
retour, je vais prolonger mon absence du web deux à 3 jours. Bon dimanche.

lady 07/04/2013 05:44


....l'impôt aussi devrait ...plafonner...;)    bon dimanche   ly xxx

Chris 06/04/2013 20:55


Bonsoir Uppsala,


Entièrement d'accord pour les 55 - 60 ans.


C'est idiot, je ne demande rien, ce que je souhaite qu'on me garde jusqu'à la retraite, encore six ans à tirer !!


Bon week-end


 

Linda et Picasso 06/04/2013 19:49


passe une belle soirée


 bisous


 



Velutine 06/04/2013 19:47


Bien sûr c'est un point de vue de DRH !


J'aime bien ton "jardin d'amour" c'est une image qui me parle bien .


Bien contente de revenir chez moi et sur le net après une hospi pour malaise cardiaque . Des examens (et des ématomes) à la pelle et je sais pas encore la cause ; mais il me reste encore un IRM à
faire , alors ...


Bises ardennaises plus chaudes que le temps !

d.d.laplume 06/04/2013 19:29


Bonsoir ma chère Simone,

       - De 20à 25 ans : Les illusions s'envolent, devant la réalité de la vie.
         Trop jeune pour avoir de l'expérience, il ne faut pas avoir peur de s'exiler...vers des contrées lointaines.
       - De 25 à 30 ans : Vous commencez à être performant professionnellement. Mais les offres de travail sont si rares...que vous restez où vous êtes.
         Evidemment, il n'est pas question de demander une augmentation. 
       - De 30 à 35 ans : Vous êtes de retour au pays, pour y fonder un foyer. Vous avez déjà un deuxième enfant à nourrir.
         Pour vous rapprocher de votre petite famille, vous avez trouvé une place, un peu moins bien payée...que celle que vous avez quitté.
         C'est dur de joindre les deux bouts...mais vous vivez dans le bonheur, dans votre nouveau nid. 
       - De 35 à 40 ans : Il faut revaloriser votre revenu, afin de régler les mensualités de votre bien.
         Avec la mondialisation, le chef vous dit qu'il est impossible... de vous donner un centime de plus. 
         En prenant de la bouteille, vous trouvez injuste votre qualification.
         Vos diplômes et vos connaissances ne servent plus à rien.
         Vous trouvez un autre emploi, après deux ans de recherche.
       - De 40 à 45 ans : Dans votre nouvelle entreprise, vous êtes passé cadre.
         Mais vous n'êtes pas rémunéré à la hauteur de vos espérances. 
         Vous passez tellement d'heures au boulot...que vous ne voyez plus grandir vos enfants. Un troisième est en attente.
       - De 45 à 50 ans : Votre situation dans la société est au point mort. Vous n'osez plus demander quoi que ce soit.
         A la maison, les scènes de ménage s'enchaînent...et le quatrième gosse braille.
       - De 50 à 55 ans : La situation est stationnaire dans l'entreprise que vous ne pouvez plus quitter, car vous êtes depuis longtemps...trop vieux. 
         Votre chef vous fait comprendre que vous êtes dépassé par les évènements.
       - De 55 à 60 ans : Catastrophe ! l'entreprise a mis la clef sous la porte. Heureusement, la maison est presque payée.
         A la maison, l'entente est toujours aussi explosive...surtout depuis que les aînés...ne trouvent pas de job.
         Vous êtes inscrit au pôle emploi, où on vous menace de vous couper les vivres...si vous ne prenez pas une place à mi-temps, pour faire des ménages chez des
personnes âgées.
         Vous espérez la retraite au plus tôt... tout en la redoutant.
         Heureusement, vous pourrez vous évader à la pêche, pour trouver la paix.

         Comme le dirait Confucius : Avoir un travail...c'est bien. S'y plaire c'est encore mieux...mais c'est difficile à présent, de concilier les
deux. .
      
         Bonne soirée, mon amie.
         Bises. dédé.

mel-and-tof 06/04/2013 17:33


Bonjour mes amis
Ceci est un copier coller


Je commenterai vos articles lundi


Depuis ce matin je cours tous azimuts


Demain est un grand jour chez les chrétiens de mon église ......Ma fille aînée Isabelle va passer par les eaux du baptème, après ce sera une petite fête
Je serai donc absente du blog jusqu'à lundi


Je pense prendre des photos


Bonne soirée mes amis, à lundi


Gros bisous


Méline


 


Elle ne va pas bien, elle est à nouveau sous parfusion, elle a rendu toute la matinée, cela fait 2 jours qu'elle ne mange pas et ses plaquettes ne remontent pas, J'ai peur............ Elle n'a
pas du tout le moral

viens 06/04/2013 16:37


Bonjour simone,


Et oui, ce texte est une dure réalité, mais heureusement que parfois ça se passe autrement.... Le boulot, ça n'est plus ce que c'était....


Bon week-end!


PS : ton lien n'a pas fonctionné sur mon blog?

Lolli/Mariposa 06/04/2013 09:05


Bonjour Simone♥

Je lis et relis vos messages, chacun son style, chacun sa pudeur,
chacun sa plume, chacun son coeur, il y a mille et une façons d'écrire.
Mais je vois à travers chaque ligne, chaque mot, une immense

complicité,
un coeur, de l'amour, de la douceur, du soleil, de l'humour et cette

amitié qui m'apporte du bonheur.

Merci de m'avoir si gentiment adopté, tu es ausi un ange.
Je fais de mon mieux pour vous rendre avec tendresse ce magnifique
échange plein d'affection.

Tu trouves que je suis sentimentale ce matin ?
Tu as peut-être raison...
C'est tout un art d'aimer les gens, c'est inné pour moi.
On m'a donné un coeur et depuis je m'en sers.
On m'a donné des yeux et je suis heureuse de pouvoir m'en servir pour

te lire.

Allez je t'offre le café ce matin, ou à midi, selon comment je vais

envoyer mes messages aujourd'hui.

Bonne journée, bon week-end et comme dirait une amie qui va se

reconnaitre, PPP= Pensée Positive Permanente. j'espère que tu vas bien

ou mieux.

 Mon petit sourire de papillon... pour toi.

Lolli

lady 06/04/2013 06:31


.....on devrait être capable de travailler autant que notre désir et notre énergie..!    bon samedi...bise   ly xxx

:0014: ♥ dom ♥ 06/04/2013 05:54


Bon week end
Bisoux

dom

Zezette:0071: 06/04/2013 00:02


J'ai connu ce genre de discours lorsque je suis arrivée en Normandie !  je n'avais que 24 ans  et c'était déjà comme ça et il y a plus de 40 ans !......Faut dire que venant de Paris,
j'aurais "dû" y rester ! mon mari à Caen et moi là-bas.....Mais je plains de plus en plus la jeunesse d'aujourd'hui, c'est toujours l'histoire de qui est arrivé le 1er : l'oeuf ou la poule, t'as
des diplômes, on ne peut pas te prendre car il faudrait te payer trop cher, t'en a pas, t'es pas assez qualifié, et de toutes façons tu n'as pas de références à présenter !...... T'as envie de
leur crier, eh Duc..., commence donc par me donner une chance d'en avoir des références ! quant à la suite de ton histoire, elle est très juste aussi .


J'arrête, sinon, je vais mal dormir ...LOL ! Bisous à toi

Gérard 05/04/2013 19:47


l'ours c'est le patron bien sur

Marylou 05/04/2013 19:28


triste vérité...dur dur pour trouver un boulot

d.d.laplume 05/04/2013 18:27


Bonjour ma chère Simone,

          - De 20 à 25 ans, il faudrait que les jeunes aient de l'expérience.
            Mais comme ils ne sont pas embauchés, ils ne parviennent pas à l'acquérir.
            C'est un peu l'histoire du chat qui se mord la queue.
            Ils étaient pourtant plein d'espoir, avec leurs gros diplômes obtenus.
            Lorsqu'ils sont stagiaires, ils font un travail remarquable...très peu rémunéré.
            Ce sont les nouveaux esclaves de notre société. 
          - De 30 à 35 ans, si le jeune des années précédentes...a trouvé une place, il commence à posséder des connaissances professionnelles confirmées.
            Son salaire flirte avec le smic, car il y a la crise.
            Il faut donc travailler plus...pour gagner moins.
            Pour la revalorisation de sa paye, il doit passer devant ses chefs. 
            Mais il y a toujours une bonne raison... qui empêche l'augmentation.
          - De 35 à 40 ans, vous êtes un employé modèle, dont vous connaissez tous les secrets de votre job.
            Mais ce n'est pas suffisant... pour contenter le patron. 
            Avec la mondialisation, le bilan de l'année n'est pas bon, car les parts du marché ont diminué.
            Il n'y aura pas de changement de grade...encore cette année.
            L'homme qui a fondé une jolie famille, rentre tout penaud...à la maison. 
          - De 40 à 45 ans, les reproches habituelles tombent...comme un couperet. Vous n'êtes plus assez réactif ou assez vif.
            Toutes les excuses sont bonnes... pour vous faire stagner. Parfois même, vous doutez de vos compétences.
            Vous avez une grande chance...de ne pas être muté. 
          - De 45 à 50 ans, vous devenez un handicap pour l'entreprise. 
            Avec votre ancienneté, votre coût du travail empêche la compétitivité sur le marché international.
            Vous avez bien de la chance...de posséder un travail, par les temps qui courent.
         - De 50 à 55 ans, vous êtes considéré comme un boulet dans la société. Vous avez acquis toutes les connaissances nécessaires pour faire tourner la
boutique...mais vous êtes trop vieux.
           En rentrant chez vous, votre femme ne vous attend plus...car elle a divorcé. Alors commence les idées noires... qui vous minent la santé.
        - De 55 à 60 ans, vous êtes devenu un véritablement inutile.
          Il serait préférable que vous prépariez vos bagages.
          Sans mettre de gants, votre DRH vous fait comprendre... que plus vite vous serez parti, mieux se portera l'entreprise.
          Vous quittez votre journée avec des idées de pendaison.


          Comme le disait un odieux économiste à la télé.... dernièrement : Les gens meurent de plus en plus tard. Il faudrait qu'ils partent à la
retraite...pour en profiter que pendant une dizaine d'années.
          Comme l'espérance de vie tourne autour de 85 ans. Il faudrait aller au charbon...jusqu'à 75 ans. 
         Voilà ce que confirmait l'enfoiré au col blanc, qu'aucun politique dans le débat... n'a remis à sa place.! .


            Bonne soirée, mon amie.
            Bises. dédé. 

Armide et Pistol 05/04/2013 18:10


Mieux vaut en rire....à distance bien sûr.

Marithé :0010: 05/04/2013 14:54


hihi on est tous passé par là dans le privé   mais  en tant que fonctionnaire j'avais mes 2 euros  d'augmentation par mois tous les  ans ..lol


tu vas bien ma simone?? ici il pleut il mouille ....et  je garde les petits cete aprem et demain alors pas d'ordi avant dimanche ou lundi


 


roo bisoussss


 

mel-and-tof 05/04/2013 13:38


Des nouvelles de la moëlle épinière  BONS.... Gloire à Dieu, attendons la suite

mel-and-tof 05/04/2013 12:23


Bonjour ma douce Simone


En quelque sorte c'est un peu ça


Pour elle c'est le statuco, ils lui font chaque jours des exams, la moëlle épinière est partie à Paris pour une culture , je n'ai rien de neuf, chaque matin, elle fait une prise de sang,
j'attends la visite des docteurs à midi, j'espère que ce n'est pas si séreux que ce que nous


Gros bisous ma puce


Méline

Mamounette 05/04/2013 11:33


Tellement vrai...


Bon week-end ma chère Simone


Annie

Marieluce 05/04/2013 11:24


Cette D.R.H. parle comme un livre ! Ses mots résument clairement toute une carrière ...

Lolli/Mariposa 05/04/2013 10:55


Bonjour Simone, oh je ne suis pas étonnée... pff, le mieux serait de ne pas travailler et comme ça pas d'augmentation à demander, bon perso je n'ai pas à me plaindre hi hi ♥

Tu sais quoi ? Ce matin j'ai la tête vide, c'est sûrement
parce que nous sommes vendredi.
Le week end pour moi hi hi !

Mais que dois-je te dire au fait...
Laisse-moi réfléchir hum...

J'ai trouvé, dis c'est toi qui offres le café ce matin ?
Je t'ai eu non ? J'ai envie de me faire dorloter tu as tout compris.

On bavarde un peu et je reprends le chemin pour m'arrêter
dans d'autres petits mondes où l'on m'attend. D'accord ?

Dis, je peux te poser une question, ta beauté de coeur c'est naturel ?

Merci pour ce petit déjeuner, je vais prendre le suivant.

Bonne journée sous la pluie, avec ce vilain printemps pff !

Prends soin de toi.

Lolli

Rima16 05/04/2013 10:34


Bonjour et oui ça fonctionne comme ça maintenant ..et ils poussent  les plus vieux à travailler encore plus ,alors qu'ils sont considéré déjà vieux à 45ans..donnons du boulot aux jeunes ,ils
ont besoin  de commencer pour avoir de l'expérience et pour avancer dans la vie..mais on vit dans un monde ou plus rien ne va...bonne journée,il fait froid ce matin,même le temps s'en
mêle....bises.


 

claudine/canelle 05/04/2013 10:01


Et ainsi va la vie .....sourires !!!


Bises

Linda et Picasso 05/04/2013 09:45


moi je suis trop cher et surqualifiée dans mon secteur .... :p


et toi?


 bisous et belle fin de semaine


 



Mamy ANNICK 05/04/2013 09:15


et lorsque nous sommes en retraite "vous n'avez plus besoin d'autant de revenus, nous diminuons votre pension"  - bises Mamy Annick

khanel3 05/04/2013 09:05


c'est triste mais c'est ca ! bonne journée

jean 05/04/2013 08:22


Bon quand on en a 70 c'est comment?....


On ne veut plus de toi... mais reste encore car on n'a pas de remplaçant... mais comme tu es retraité... tu peux bien travailler pour rien !!!


Tu vois quand on a 70 ans je viens de te donner la réponse...


 

Aude Terrienne :0014::0038: 05/04/2013 08:15


Tellement vrai que c'est à peine drôle.

katara C.Néri 05/04/2013 07:19


Comme quoi il vaut mieut fonctionner sur d'autres valeurs que l'argent...bises

:0014: ♥ dom ♥ 05/04/2013 06:10


Tellement vrai, Hélas ...


Bonne fin de semaine
Bisoux

dom

lady 05/04/2013 04:17


..ce doit être en effet le genre de réponses que certains travailleurs obtiennent au travail....l'idéal est de faire longtemps un travail qu'on aime..et se sentir apprécier...!grand merci
pour le site de la Petite robe noire...tellement bien fait et animé..!bonne journée   ly xx

Texte Libre

deytsc

Articles Récents