Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 08:11

 

 

 

 

 

 

 

Adieu Bedos, Valls, Sotchi, Copé… Il nous faut respirer. Il nous faut prendre le vert. Aller à la campagne, mais pas à la campagne à portée de nos baskets ou de nos vélos ! Trop facile ! Alors ? Direction Paris avec ce TGV qui va si vite qu’on n’a pas le temps de tricoter un seul chausson pour le bébé de la petite-nièce et que les vaches qui défilent devant les fenêtres soudées sont floues. Tant pis les vaches nous attendent à Paris. Au Salon. 

J’aime les vaches. Au diable leurs dénominations et leurs pedigrees, c’est la bête que j’aime voir : ce mouvement perpétuel de la mâchoire de gauche à droite et de droite à gauche. Sa mastication a la régularité des ailes du moulin et elle est tout aussi productive. Si le moulin fabrique de la farine, la vache fabrique du lait, des bouses et de la chaleur. Chez la tata lorraine, la maison était chauffée par l’haleine des vaches comme la crèche du petit Jésus était chauffée par le souffle du bœuf. Les bouses séchées chauffaient la cuisinière. Tant pis pour l’odeur. Le nez savait faire le tri. Il ne gardait que l’odeur de lait chaud et de miel, de patates rissolées et de lard chaud. C’était une vache de belle vie ! 

Paris ! Elles sortent des vans comme les stars des hippodromes ! Elles ont des coiffeurs comme les candidates à un titre de miss. Elles vont même jusqu’à faire des yeux de biche ! Tout ça pour être couronnées, labellisées, « pedigretées »…

Manger et être mangé 

D’un seul coup d’un seul, à la faveur d’un diplôme, une génisse peut échapper à la guillotine de l’abattoir mais pour être soumise aux saillies répétées, à cet abattage fatal auquel on destine les bonnes reproductrices comme les bonnes gagneuses. Olga, Bella et Elsa feront des veaux de ceux qui feront d’excellents cordons-bleus et de sublimes bouchées à la reine. Au Salon, le chaland tâte la croupe d’Olga, de Bella et d’Elsa avant de mâcher la fricassée de veau. Aucune vache ne se perd. Toutes les vaches se transforment. Et c’est vachement bon ! 

Je suis née au cul des vaches. Je prise le cul des vaches. D’aucuns préfèrent les culs de juments, fermes et rebondis. Je préfère le cul des vaches, mou et pendant à l’instar de leurs babines : il a quelque chose de rassurant. Le cul des vaches n’est pas guindé et elles ont le droit d’exister sans que l’on prenne ses dimensions tous les jours pour s’assurer de la pureté de sa race. Qu’importe d’ailleurs leurs mensurations puisqu’elles n’entendent qu’un seul cri « Mort aux vaches » ! 

000000aaaaa.jpgLeur sort est fatal : manger et être mangé. Elles n’ont aucun moyen de lutte si ce n’est cette queue hypermobile qui leur permet juste de semer la panique dans un essaim de moucherons arrogants qui se posent encore et encore sur leur croupe. Les vaches ne rient pas tous les jours.

 

 

 

 

Huguette Dreikaus ? non ....ce n'est pas moi.... 
mais toutes les deux... alsaciennes  ....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pauline 03/03/2014 19:23


Bonjour


Pauvres bêtes, j'ai vu un éleveur avec les larmes aux yeux, élevée pour la viande,l'abatoir pour de l'argent!


Malgré tout ça, ,le coeur gros de cet éleveur  c'est normal tout à fait humain .

viens 03/03/2014 18:42


Oups, tu me ferais pleurer là ; c'est vrai, ces pauvres bêtes que l'on exhibe... Je n'aurai pu vivre à la campagne, et surtout pas avoir des animaux à l'élevage, je n'aurai pas tenu le coup.


Bonne semaine!

d.d.laplume 03/03/2014 18:16


Bonsoir ma chère Simone,

         Rien ne se perd dans le cochon...ni dans la vache.
         Il y a même "la vache qui rit"...qui demeure un produit dérivé. 
         Comme madame Huguette Dreikaus, je préfère le cul d'une vache...plutôt que celui d'une jument.
         Cette dernière, peut toujours vous envoyer une paire de sabots au visage...en faisant sa ruade.
         J'ai connu une personne qui était amoureuse folle... des chevaux.
         Un jour, je l'ai vu avec les deux bras dans le plâtre..! 
         Lorsque j'étais enfant, j'ai apprécié l'époque du canasson... qui traînait la charrue.
         C'était avant que mes voisins où j'allais en vacances...n'achètent un Mcormick rouge.
         J'allais parfois chercher le troupeau de vaches...pour les rentrer à l'étable.
         Cette vie rurale changeait ma vie de citadin...qui avait pour horizon... les hauts fourneaux d'Hagondange.
         L'air était sain, me disait ma famille.
         C'était l'époque où j'avais découvert la ferme, avec leurs habitants.
         Le jambon pendait dans la maison.
         Il n'était pas recomposé, avec trois traces d'ADN...dans une seule tranche.
         Tous les animaux d'élevage, sont appelés à finir en morceaux...dans notre assiette.
         Comme le dirait Confucius : Une vache heureuse est une bête...qui peut brouter l'herbe tendre, en regardant les trains passer. 


         Bonne soirée, mon amie.
         Bises. dédé.
         
     
          

jean 03/03/2014 09:28


Toutes les deux Alsaciennes... et oui.... ici aussi j'en ai une autre....

Martine. 03/03/2014 06:42


Bonne semaine. Bises Simone.

Lolli 03/03/2014 06:20


Bonjour ma Simone, tu me rends chèvre !!

Me voici pour de nouvelles aventures !
As-tu passé un bon week end ? Moi oui.
Je te le dis avant que tu me poses la question, hi hi !
Je souhaite de tout cœur, si tu fais partie de mes amis(es)
souffrants ou ayant des soucis qui noircissent la vie, que
cela aille mieux en ce mois de mars.
Je suis de tout cœur avec toi.
Si pour toi tout va bien alors j'en suis heureuse, cela veut
dire que tu auras donc le temps et la force de soutenir les
précédents.

Je dépose mon lien ami ici, aujourd'hui une petite visite à mon amie Fruito.
De la couleur, de la passion, et surtout de l'amitié.
Alors ne rate pas ce tête à tête car chez elle le printemps tu vas
l'adorer hi hi !http://fruito50.over-blog.com/2014/02/on-va-adorer-le-printemps-chez-soi.html

Bonne journée et bon voyage en sa compagnie.

Prends soin de toi.

Lolli (N'oublie pas mon café lol !)

lady 03/03/2014 06:07


...manger et être mangées....vraiment pas très drôle la vie des vaches...!!!


 


bonne journée


 


ly xx

Gérard 02/03/2014 22:26


moins j'aime la viande plus j'aime le poisson

durgalola 02/03/2014 20:37


un bel article ... et je mange moins d'animaux et par contre, en conscience et en remerciement pour ce qu'ils nous donnent ... 


bises 

dom 02/03/2014 19:39


c'est vrai que les vaches à la campagne sont bien attachantes ... bonne soirée Simone

Marylou 02/03/2014 19:10


un bel animal qui pourtant me donne la frousse...eh oui j'ai peur des vaches et des chevaux d'ailleurs aussi...nul ne sait pourquoi...leur grande taille peut-être...enfin...c'est la vie

jibie 02/03/2014 19:07


comment peut- on élever ces superbes créatures pour ensuite les assassiner sans vergogne


si on leur disait, elles partiraient pour les Indes

=^..^= 02/03/2014 18:50


Il faut bien amuser les parisiens ... 


Par chez moi, elles batifolent dans las prés ... Elles sont heureuses et le lait n'en est que meilleur ...


Quel monde mais quel monde ... y'a même plus d'vacher !


Bonne fête à la mamie que tu es 


Bonne soirée ma Simone .


Gros bisous tout plein ... Tout plein de gros bisous





 

d.d.laplume 02/03/2014 18:48


Bonsoir ma chère Simone,

           Je préfère admirer les vaches dans un pré...qui regardent passer un TGV.
           Celles qui sont à Paris, sont triées par rapport à des critères de beauté...comme nos mannequins féminins.
           Cependant, je n'oserais pas dire que nos top modèles... sont des peaux de vaches.
           Quoique dans le lot, il doit bien y avoir des jalouses.
           Je ne pense pas que les bovins parisiens savent... qu'ils sont des stars. 
           Ils ont un régime spécial par rapport aux laitières communes...que l'on peut considérer d'ouvrières à la ferme.
           Comme les humains, certaines bêtes sont mieux loties.

           Sotchi est à présent libre... pour les handicapés.
           Mais les exploits sportifs des unijambistes, n'intéressent guère les médias.
           Le petit dictateur au regard glacé, peut à présent jouer avec les nerfs de l'occident.
           Il sait que personne n'osera se frotter à lui.
           Il ne faudrait pas qu'il dépasse une certaine limite...qui risquerait de nous plonger dans une guerre mondiale.
           L'ancien lieutenant colonel du KGB, rêve d'une grande Russie.
           
           Copé n'arrête pas de faire l'intéressant devant les médias...quitte à en devenir ridicule.
           Valls pique une colère noire...qui le rend tout rouge. 
           Bedos prend sa retraite.

           Pendant ce temps, veaux vaches et ovins, mangent le foin bien frais. 
           Les cochons se gavent... de bouillies délicieuses. 
           Ils sont d'un rose immaculé.
           Les animaux sont dorlotés, pour le défilé des curieux...et des politiques.
           Car la visite demeure un devoir, pour les représentants du pays.
           Comme le dirait Confucius : Une bête d'exposition bénéficie d'une prolongation de vie, par rapport aux animaux communs.
           De plus, elles seront choyées, bichonnées, coiffées...comme de beaux toutous.
           Bonne soirée, mon amie.
           Bises. dédé. 


 


 

Quichottine 02/03/2014 17:33


J'aime les vaches aussi... peut-être pas pour les mêmes raisons, mais j'ai adoré ce texte.


Bravo !


... tu me ferais devenir végétarienne. :)


Douce et belle soirée à vous deux.

fifi 02/03/2014 17:21


Encore une fois Huguette, c'est la vérité vraie ce que tu dis ! :-)

Palominette 02/03/2014 17:08


Cet enfermement programmé de centaines d'animaux à poils ou à plumes, pour notre plaisir, me déprime totalement. Je comprends la fierté légitime des éleveurs dont le métier est rude et la
reconnaissance maigre. C'est leur jubilé! Mais il reste que ces animaux, eux, préfèreraient leurs patures...

Maous d'Autriche 02/03/2014 15:58


Alors, là c'est bien vrai.
Elles finiront à l'abattoir, mais pas dans mon assiette.
En attendant, je déguste leur petit camembert "au lait fermier".
Bien amicalement mandaloving

Kinia 02/03/2014 14:51


J'arrive enfin à trouver un peu de temps afin de venir te visiter. Je suis de la campagne bien que non de la branche agriculture alors la foire aux bestiaux de Paris... je me demande qui visite
qui ....
Je te souhaite une très bonne journée et semaine.
Bisous. Kinia


 

marithé :010: 02/03/2014 12:23


oh la la  ça passe, alors  un joyeux anni pour lui,  nhomme c'est son anni le 5 mars hihi  mais... pfu  je stresse comme tous les ans car lundi  exams   ,
l'aprem   .à la grâce de Dieu


 


gros bisous et

Linda et Picasso 02/03/2014 10:15


vive les culs de vaches alors?!


 passe un bon dimanche


ici magnifique soleil mais seulement 1° comme si l'hiver arrive ce jour ...


a voir du ciel bleu et du soleil je vais bien .... :) enfin je crois lolll


bisous



Jacqueline 02/03/2014 09:59


Dur dur d'être une vache quoique................


http://www.lefigaro.fr/placement/2014/03/01/05006-20140301ARTFIG00081-investir-dans-une-vache-est-devenu-un-placement-juteux.php


Voilà parfois la vache peut-être un bon placement .


Belle journée Simone et bises amicales.


 

lylytop 02/03/2014 09:29


je vais prendre l'air de campagne


bises


lyly

Faustine2 02/03/2014 08:52


Bonjour ,moi les vaches ,je les aime dans les prés,d'aillleurs quand j'en vois je fais des photos,mais je les plains quand elles sont au salon de l'agriculture ,tous ces gens ,cette atsmophère
bruyante ,déjà ,moi je n'irai pas ,trop de monde ...les gens feraient mieux d'aller dans la vraie  campagne,montrer aux enfants ,ou vivent les vaches ,et autres animaux de nos
campagnes....bon dimancche ,tiens je vais aller faire ma balade ,pour voir si j'aperçois les chevreuils...bises.

lolli love créations 02/03/2014 08:39


Bonjour ma petite Simone

Si l'on commençait par une visite à mon amie Gigi ?
Même si son monde est en pause, tu peux lui laisser
une petite trace de ton passage, cela lui fera plaisir
et lui donnera un peu de peps. Elle est si charmante.
Je te livre son lien et te souhaite un bon voyage.http://ghislaine.eklablog.com/i-remember-you-a106236928

Je souhaite à toutes les mamies ainsi que les miennes, une douce fête.
J'espère que ce dimanche sera sous le signe de l'amour, de bien des
choses douces et du sourire.

Si tu as fait du café je reste un petit moment avec toi pour
faire quelques bla bla, hi hi !
J'espère te faire sourire et avant de repartir, je te laisse mon
amitié.

Prends soin de toi et merci pour tes gentils passages au coeur
de mon petit monde.

Lolli

l'angevine 02/03/2014 07:56


j'ai de la chance de les rencontrer à chaque pas ces bonnes vaches!!!lol,bon au moins,je ne les entends pas parler donc je ne sais pas si elles sont vaches dans leurs pensées...

lady 02/03/2014 06:35


....adieu Sotchi....bonjour les vaches...tellement savoureux ce texte...;)...il va bien vite ce TGV...que les vaches en sont floues...!!!


ici ce n'est pas le vert qu'on prend...c'est le blanc...;)


 


bbon dimanche


 


ly xxx

Martine. 02/03/2014 06:01


Je suis allée au salon de l'agriculture avec mes petites filles. C'était la première fois que j'y allais. Il n'y a pas que les vaches à viande (pauvre destin pour elles et leur progéniture), il y
a aussi les vaches à lait et spécialement pour Huguette qui a été élevée au cul des vaches une de mes photos prises au Salon d'un cul de vache à lait





 


Bon dimanche chère Simone. Bises

cathycat 01/03/2014 20:45


J'aime beaucoup les vaches mais je suis triste de leur destinée. Et pourtant je ne suis pas végétarienne. Pour autant, je ne consomme pas de veau. C'est si lamentable d'assassiner ces petites
bêtes. J'ai vu des veaux "élevés sous la mère" c'est à dire seuls dans un enclos avec des seaux de lait et une sorte de passoire sur le museau pour filtrer les éventuels brins de paille qui
pourraient altérer la qualité de la viande. Là je fais vraiment de la résistance !!!


Bisous

Aimée aimée 01/03/2014 20:40


Bravo,encore un bon texte satirique.


J'adore !!! B


isous.Aimée





 

écureuil bleu 01/03/2014 19:59


La vie desvaches n'est pas toujours drôle. Ce week-end, près de chez moi, à Bazas, c'était le défilé des boeufs gras...

Mamounette 01/03/2014 19:58


Oui, pauvres vaches, pauvres animaux...


Belle et douce soirée ma chère Simone


Annie

Chris 01/03/2014 19:25


Bonsoir Uppsala,


Un joli texte dont j'aime la conclusions.


Eh oui pauvres vaches...


Bon week end

Chris 01/03/2014 19:24


Bonsoir Uppsala,


Un joli texte dont j'aime la conclusions.


Eh oui pauvres vaches...


Bon week end

marithé :010: 01/03/2014 18:54


huguette est une reine !!!


ba oui pauvres vaches qui ont fait des kilomètres en bétaillière   et surtout pauvres paysans   roo bisoussssssssssssss et bon steack

lecrepuscule62 01/03/2014 18:25


Bonsoir ma merveilleuse amie


Je lirai ton article demain, ce soir, je suis un peu prise.


je te souhaite ma beauté une très agréable soirée avec tous mes plus gros bisous.
DTB


Ton amie qui t'aime Méline


LilyFlore♥ 01/03/2014 17:03


c'est excellent, bien dit et si vrai, même si je n'ai pas connnu de bouses de vaches dans la cuisinière (lol)


.Bon week end avec des big bisous

rolande 01/03/2014 15:16


alors on aime les vaches ? avant il y avait une ferme en face de la maison et une seule vache toute seule dans le pré qui me regardait quand je sortais ou rentrais et puis un jour la ferme vendue
... les citadins .... grande maison ... piscine ... et emmer... en prime .... vive les vaches !!

nays 01/03/2014 14:52


Bonjour Simonne


bravo ton texte


et quel regard elles ont craquant


leur sort comme d'autres n'est pas enviable hélàs


ouf nous ne mangeons pas de viande


 


bisous * et bon WE


 


 

Marieluce 01/03/2014 12:58


Ah ! la vache, elle saura toujours nous faire vachement rigoler !

estrelita 01/03/2014 11:21


bien ton article bon samedi bisous



m@rie 01/03/2014 09:54


Bonjour Simone, 


Bel article bien pensé.. Oui une vache  ça relaxe..Perso je préfère le... . d'un cheval....


c'est vrai  ce sont de braves bêtes jusqu'au bout.. Dommage..


Temps doux.. je viens de sortir ma Poilue..


Bon  week-end.. Grosses Bises

jean 01/03/2014 09:52


Pauvres "vaches" je le plains de tout mon coeur... mais j'aimerai bien retourner une fois au salon... mais c'est bien fatiguant....et puis zut, non des vaches j'en ai assez gardées dans mon
enfance...


Bon week-end à lundi


Jean

D@net 01/03/2014 09:21


Bonjour,


Les pauvres vaches, je suis allée au salon de l'agriculture, j'ai vu des monstres d'une tonne cinq ruminer et s'ennuyer de vois nos têtes de citadins, en plus nous allons les manger...


on est vraiment vaches !


Bonne journée et merci de ta visite.


D@net.

Texte Libre

deytsc

Articles Récents