Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 13:00

 

 

Johnny Hallyday né Jean-Philippe Smet, est un chanteur, compositeur et acteur français né le 15 juin 1943 à Paris.

Il a huit mois, lorsque son père Léon Smet abandonne mère et enfant. Sa mère, Huguette Clerc  reprend une activité professionnelle et il est recueilli par sa tante paternelle Hélène Mar qui l'élève, aidée de ses filles Menen et Desta.
À 3 ans commence pour lui la vie d'enfant de la balle. Ses cousines sont des danseuses classiques et à partir de fin 1946, il vit à Londres durant deux ans. Desta épouse Lee Lemoine Ketcham, un danseur américain connu sous le nom de scène de Lee Halliday.
Le trio, Desta, Menen et Lee, se produit à travers l'Europe jusqu'en 1949. Il devient duo et Desta et Lee, se nomme alors « Les Halliday ».

Belge par son père et français par sa mère, le 15 juin 1961, âgé de 18 ans, Johnny Hallyday opte pour la nationalité française.
Il est encore mineur  lorsqu'il accède au vedettariat .
  A propos de son père, le chanteur écrira : « Il a fait de moi un déraciné. Une déchirure qui me marquera à vie. Ma seule consolation : si j'avais eu un papa comme presque tout le monde, je n'aurais jamais rencontré Lee  et je ne serais jamais devenu Johnny Hallyday.

Image du Blog claudinedu11200.centerblog.net

 

 

 

Tu me dis que tu l´aimes

Je sais, oui tu dis vrai

Et pourtant moi je t´aime

Bien plus fort en secret

Un matin quand il partira

Quand tu pleureras

Dis-toi bien que tu vivais

Tes tendres années

 

Dans tes yeux la lumière

N´est là que pour lui

Le sais-tu ? La lumière

Ça n´est pas infini

De ne voir en lui qu´un espoir

Au jour des regrets

Dis-toi bien que tu vivais

Tes tendres années

 

link

 

  Si mon cœur ne peut être

Pour toi le premier

J'attendrai afin d´être

Dans ta vie le dernier

Je serai dans ton avenir

Loin des souvenirs

Pour te faire oublier

Tes tendres années

 

Oui je serai dans ton avenir

Loin des souvenirs

Pour te faire oublier

Tes tendres années.

 

 

1963

D. Edwards / R. Bernet
Tender years


 

 

 

Ah que Johnny.....

Partager cet article

Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article

commentaires

mamalilou 18/02/2014 23:03


ah que pas fan de johnny non p'us...

Maous d'Autriche 14/02/2014 15:24


pas trop fan de Johnny non plus.
Mais je l'ai vu plusieurs fois sur scène et c'est vrai que c'était une bête de scène car il se donnait à son public.
J'étais à cet époque avec un fan de Johnny.


Bien amicalement, Maous

cleo 04/02/2014 16:00


Ah mon Dieu cette chanson! Je l'ai toujours adorée. Je l'écoute encore comme tout le reste d'ailleurs. Souvenirs, souvenirs..............


Gros bisous tite soeur (je vais très très bien )

mamie d'Alsace 04/02/2014 14:47


Souvenirs, souvenirs... pas particulièrement fan de Johnny dans ma jeunesse, je suis tout de même allée voir "D'où
viens-tu Johnny" en... 1963 (avant-hier !!) et ce fut la cohue pour entrer au cinéma Arcades. Je dis souvent que j'ai une grande tendresse pour Johnny parce que je crois qu'il est foncièrement
sincère (peut-être suis-je naïve mais c'est mon "ressenti"). J'aime beaucoup ces paroles extraites de sa chanson "20 ans" : "...on n'a qu'une envie, qu'une requête :  rire comme si on
n'allait jamais mourir...", "...chaque journée est une conquête qu'il faut abattre d'un sourire..." et "on ne battra jamais en retraite, on a encore tant de choses à offrir".


Ca fait aller de l'avant !


Bises et Merci pour la variété de ton blog.


Je te souhaite une agréable journée -du moins ce qui en reste-.

. 05/02/2014 13:17



 


 


merci pour ta visite


 



Chris 03/02/2014 14:24


Hello Upssala,


Une chanson que j'aime bien comme tant d'autres 


Bon lundi

fifi 02/02/2014 21:23


Not jeunesse ma bonne dame ! :-)

Pascal Djemaa 02/02/2014 19:44


Bonne semaine à vous avec beaucoup d'inspiration et de chaleur humaine ! Pascal.

kéline 02/02/2014 19:12


Bonsoir ma chère Simone,


Ah Johnny, je l'avais rencontré alors que j'étais en vacances à St Tropez dans les années 70 mais qu'est-ce qu'il était beau ! Maintenant qu'on aime ou non sa voix , il y aura toujours une de ses
chansons qu'on fredonnera avac plaisir.


bisous

Marylou 02/02/2014 18:59


Colmar a souvent un micro climat par rapport aux alentours hi hi...

lylytop 02/02/2014 10:52


ce monstre sacré de la chanson française, entre parenthèse que j'aimais bien, si je me trompe il guère fait mieux avec ses enfants biologiques!!!


a bientôt


lyly

Martine. 02/02/2014 06:42


Bon dimanche de chandeleur. Bises Simone

lady 02/02/2014 04:32


.......tout une vie de chanteur que celle de Johnny.....!  un passionné...!


 


l'incendie sur mon blogue d'hier...n'était que le coucher du soleil..;)...les pompiers n'ont pas eus à intervenir..;)


 


bon dimanche


 


ly xx

Annick 02/02/2014 01:51

moi aussi, j'aime beaucoup cette chanson! j'étais fan de Johnny à ses débuts.....mais il a encore certaines belles chansons! bisous et bon dimanche.

Velutine 01/02/2014 21:01


je ne me souviens plus de cette belle chanson mais on reconnaît bien la façon d'interprêter de l'époque . Sa façon de chanter a évolué .


Bises et bon dimanche

durgalola 01/02/2014 20:48


que de changements entre hier et aujourd'hui .... pourtant il est encore toujours présent dans la sphère musicale


bises

marithé :010: 01/02/2014 18:52


ba moi je laime bien notre johnny et chapeau car il reste un des meilleurs  , un rocker au coeur tendre et aussi qui aide beaucoup dassociations


..et cette chanson  est superbe .bisous  ma simone 

m@rie 01/02/2014 15:22


Coucou Simone, 


Mais oui je  m'en souviens bien....


Les plus belles sont de cette époque.. Nostalgie, Nostalgie quand  tu  nous tiens.. Bel article..


Très bon week'end


Grosses Bises

. 02/02/2014 08:22



Bonne journée


 



d.d.laplume 01/02/2014 15:21


Bonjour ma chère Simone,

           Ces années 60 étaient magnifiques.
           J'étais un enfant qui commençait à devenir un homme.
           Les jeunes filles ne me laissaient pas indifférent. Je les trouvais toutes belles comme des papillons...sauf une.
           C'était une voisine qui venait jouer avec moi...en me faisant  des avances. Personnellement, je ne la trouvais pas à mon goût, car elle était trop
ronde.  
           Je faisais donc celui qui ne comprenait pas....au risque de passer pour un naïf retardé.
           Quelques années plus tard, elle sera la plus jolie femme de Baccarat.
           Mais elle ne me regardera jamais plus...comme si j'étais devenu transparent
            Après tout, je méritais cette sentence.
           
           J'écoutais siffler le train, alors que tombait la neige...de Richard Anthony.
           Il y avait Sylvie Vartan...qui accompagnait Johnny.
           Antoine avec ses chemises à fleurs, chantait " Cheveux longs...idées courtes ".
           Jacques Dutronc se mêlait à 800 millions de chinois. Ils sont deux fois plus nombreux, maintenant.
           
           C'était le temps de mon adolescence, avec mes joies et mes peines.
           Ma vie avait été marquée par l'abandon de mon père, alors que nous étions six enfants.
           Ce fut l'époque d'une grande pauvreté.
           Mais le printemps de l'âge, efface les soucis.
           J'avais le béguin pour une jolie brune...qui s'appelait Annie.
           Nos rapport n'allèrent pas plus loin... qu'un simple bonjour.
           Depuis la fenêtre du premier, j'attendais son passage... avec le coeur serré.
           Elle passait toujours à des heures régulières, mais ma timidité me bloquait...pour m'avancer davantage.
            Elle se maria à 18 ans.
            Heureusement, il y avait d'autres jolies jeunes filles, dans la capitale du cristal.
            Johnny chantait les portes du pénitencier...qui allaient bientôt se refermer.                   
            Comme le dirait Confucius : L'ado n'est plus un enfant...et pas encore un homme. Il souffre de ce manque d'identité.

            Bonne soirée, mon amie.
            Bises. dédé. 


 

Linda et Picasso 01/02/2014 11:04


Désolée je suis pas trop fan de johnny ....


bisous et doux we



jean 01/02/2014 10:08


Et bien il n'aurait pas eu la gloire, mais il aurait peut-être eu une vie normale... le pauvre type je le plaindsz....


Sincèrement


Jean

l'angevine 01/02/2014 10:05


ben vivre 14 ans avec lui,mais ça été de mauvaises périodes,bon j'étais avec le sosie...

Martine. 01/02/2014 07:12


Ah que Johny, je ne l'aime pas vraiment.... Bises

lady 01/02/2014 04:56


...je le trouve très sympa. Il est venu avec le groupe de Star Académie.....ce fut un beau succès...  amusante anecdocte au sujet de son père ...et de son avenir comme chanteur...


 


bon samedi


 


ly xxx

Gérard 31/01/2014 23:59


je suis allé le voir dans les années 60

Marylou 31/01/2014 18:55


lorsque j'étais à la fac à Strasbourg j'ai eu l'occasion de le rencontrer il faisait son service militaire à Offenbourg il lui arrivait de venir faire la fête à Strasbourg...je suis chez Ekla
depuis que Over a migré...bonne soirée amie

d.d.laplume 31/01/2014 18:50


Bonsoir ma chère Simone,

        Les année 60 étaient celles des "yéyés".
        Je me souviens d'une chanson de Johnny...dont les paroles sont restées dans ma mémoire.
        Pourtant, je n'avais que quinze ans, lorsque j'ai entendu "Les portes du pénitencier".
        Abandonné à huit mois par un père indigne, le chanteur a eu sa revanche.
       Il a bénéficié d'un certain confort, en tombant dans une bonne famille.
       A 18 ans, lorsque j'étais au Sénégal, Jean -philippe Smet qui était né dans la rue ( d'après le texte d'une de ses chansons ), chantait "Noir c'est noir".
       Sur la terrasse d'un bar, j'entendais ce tub en buvant l'apéro.
       Puis j'ai perdu tout contact avec les chansons de la période... qui s'étale de 1968 à 1974.
       En effet, sur les bateaux, nous n'avions pas la possibilité d'écouter la musique.
       C'était une époque particulière, où lorsqu'on partait en campagne, c'était pour deux ans.
       Les moyens de communication n'étaient pas ceux d'aujourd'hui.
       Ma famille recevait une lettre tous les trois mois.
       Pourtant, la voix du rocker avait réussi à franchir l'espace... qui me séparait de la France.
       Plus tard, lorsque j'avais mis les pieds à terre, un ami fan de Johnny... m'entraîna à l'un de ses concerts.
       Celui-ci avait lieu à Besançon, alors que nous résidions à Langres.
       La voix du chanteur portait loin, avec la sono à fond.
       Les paillettes dorées de ses vêtements, étaient étincelantes.
       C'était la première fois que je me trouvais devant une scène.
       Je fus ébloui par le spectacle. L'orchestre était de qualité.
       Les choristes demeuraient sexy... dans leurs tenues légères.
       Elle se balançaient en cadence, en suivant les rythmes de la musique.
       Le rocker était parfait, avec sa chevelure de la couleur des blés.
       Depuis, il m'arrive de le regarder à la télévision.
       Certaines chansons sont très belles.
       Mes deux préférées sont "Laura" et "Ophélie".
       Peu de gens savent que Johnny a chanté un opéra...qui se nomme "Hamlet".
       Celui-ci n'a pas eu le succès escompté.
       Par contre, je ne l'aime pas du tout comme acteur.
       Dommage que l'homme est un évadé fiscal. Car sa fortune, il la doit surtout... à plusieurs générations de français.
       Comme le dirait Confucius : Lorsqu'une star chante le partage avec son public, elle ne devrait pas omettre...de l'appliquer en payant ses impôts.

       Bonne soirée, mon amie.
       Bises. dédé.
       
        


 

rolande 31/01/2014 16:41


comme tpoi fan de cette chanson ... en ce temps là c'était de la mélodie !!!! bises

michel 31/01/2014 15:58


eh ben ça ne nous rajeunit pas....

. 01/02/2014 11:31



quand on aime.... on a toujours 20 ans



nays 31/01/2014 15:51


Bonjour Simonne


 


oh mes tendres années ses disques on berçé ma prime adolescence ;) bon maitenant il n'est plus ma tasse de thé comme musique ..


eh oui il ne serait peu être pas devenu ce qu'il est on peut le dire une icone pour beaucoup


 


bon WE Simonne


bisous *

Noisette 31/01/2014 15:11


Bonjour Simone


Ah oui je suis allée le voir plusieurs fois, c'est quand même une bête de scène bon il est comme tout le monde il a prit de l'âge, malgré ce qu'il lui est arrivé il tient le coup


Je vais te souhaiter un bon après midi, gros bisous


PS : Tu as pas vu Titi ? regarde en bas à gauche

@nne marie 31/01/2014 14:16


Mais oui: OU SONT NOS TENDRES ANNEES ???????


Quelle nostalgie ! 


Bisous ma douce

Texte Libre

deytsc

Articles Récents