Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 11:18
La schizophrénie de Carnaval.

Et paf. Le jeu de rôle va entrer à l’école.

On apprendra à se dédoubler pour trouver ce Mister Hyde, ce Chérubin ou ce cochon qui sommeillent en nous. Schizophrénie comme matière scolaire. Madame Opfermuller, institutrice, dit : « On va faire du théâtre ! » Ah jo !

Infirmière, ça passe toujours

Apprendre à avoir deux faces comme les acteurs qui peuvent être chantres du pacifisme dans la vraie vie et terroriste dans les films. Comme les actrices qui sont mères de famille dans la vraie vie et danseuses nues à l’Alcazar la nuit.

Et voilà que Carnaval approche et la question du déguisement se pose de façon cruciale.

Dans quelle peau se glisser ? Méfiez- vous, on vous jugera !

Lili dit : « Infirmière, ça passe toujours. » C’est vrai, c’est donner libre cours à son besoin de venir en aide à l’humanité malade. Peut-être, car, au fond, n’est-ce pas plutôt une volonté de se situer dans le camp de ceux qui ne sont pas malades ? Une façon de se sentir intouchable par rapport à la maladie ? Lili dit : « Une infirmière, c’est sexy ». Et voilà donc le motif profond : plaire au mâle étriqué dans son costume de Superman ou élégantissime dans son costume de Dark Vador.

C’est que le mâle aime se pavaner dans la panoplie du héros planétaire, invincible et adulé des foules. Les Dr Freud du Kaffeekraenzel et du blanc gommé (du vin blanc avec du sirop de citron) vont dire : « Hop ! Si t’es nul en foot et que tu te prends des râteaux en amour il faut que tu compenses dans le justaucorps de Superman, de Batman ou de Spiderman ». Ouf, le travestissement de Carnaval redonne de la normalité aux frustrés.

Tous les hommes politiques sont déguisés en hommes politiques

Babeba dit : « On peut aussi se déguiser en homme politique ». Allez Babeba, tous les hommes politiques sont déguisés en hommes politiques. Après l’élection ils endossent tous les tristes costumes bleus ou gris et nouent des cravates des plus ternes autour du cou.

Petit Kevin, du haut de ses quatre ans, dit : « Quand je serai grand, je préfère le costume de pompier au costume de politique, c’est plus marrant ».

Carnaval, costume pour soigner sa schizophrénie ? Ou costume pour suivre la tradition comme celle des sorcières chez nos voisins, celle des grosses têtes dans les Flandres, celles des danseuses de samba à Rio ?

Rassurez-vous. Des fois on se déguise pour rire. À Dauendorf, Bertel disait : « Moi, ils me verront déguisé en salade, et ils verront aussi la petite limace ».

 

 

 

 

 

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ..

 

 

La schizophrénie de Carnaval.
Repost 0
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 13:09

 né le 3 janvier 106 av. J.-C. à Arpinum en Italie
et assassiné le 7 décembre 43 av. J.-C. (calendrier julien) à Gaète,
est un homme d'État romain et un auteur latin.

 

   

 Car si le visage est le miroir de l'âme, les yeux en sont les interprètes.”
 
 

“Plus on est honnête homme, plus on a de peine à soupçonner les autres de ne l'être pas.”

   
 
La justice doit être cultivée pour elle-même.
   
 
Vous vous ferez estimer en supportant les injustices.
 
 
Quand les armes parlent, les lois se taisent..
   
 
La frugalité contient toutes les vertus.
 
 

 

Pour moi c'est ravir au monde le soleil que d'ôter de la vie l'amitié.

   
 
 Les maladies de l'âme sont plus funestes que celles du corps.
 
 
La sagesse est la connaissance des choses divines et des choses humaines.
   
 
Qu’y a-t-il de meilleur, ou qu’y a-t-il de plus beau, que d’être bon et de faire le bien ?

 

Cicéron
Repost 0
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 16:57
Et si le dress-code devenait loi ?

 

 

 

Cristina Córdula , au secours, il faut nous initier au nouveau dress-code ! La grande prêtresse de la mode sous-entend que le fait de « recouvrir notre viande » n’est pas un acte de liberté quand elle lance sa phrase culte : « Non chérie, ça ne va pas du tout ! »

Les lois de l’élégance sont des dogmes immuables : les robes transparentes pour les stars sculptées par le Dr Fricker ou par Montignac, les tailleurs pour les femmes de pouvoir, les chapeaux abat-jour pour les reines d’un certain âge, les robes à mi-mollet pour celles qui ont de gros genoux.

La mode est au déguisement

Et voilà que l’État va s’en mêler avec un nouvel impératif : « Suivre le dress-code anti-agression ». Oui : il y a des comportements violents qui sont déclenchés par notre habillement. Comme le taureau se rue sur les tissus rouges, les agresseurs en puissance se transforment en bombe à la vue d’un morceau de tissu absent ou mal placé. La mode est au déguisement.

Pour le moment, pas encore de « conseiller spécial » au ministère de l’Intérieur pour définir le costume anti-agression national.

Marseille a, quant à elle, donné son premier conseil appuyé : « Pas de kippa dans la rue ». Les solutions de rechange ne sont pas encore envisagées. Dans le même temps, on apprend que Mme de Fontenay abandonnait son chapeau : elle aussi a fait le bilan des moqueries que lui a valu son couvre-chef ! Même Lady Gaga a abandonné son dress-code psychédélique. Mon petit voisin Brandon dit : « Peut-être qu’elle a un petit garçon comme moi. Moi, je ne voudrais pas non plus qu’on se moque de ma maman ».

Pensez aux agressions faites aux femmes, sous prétexte que de montrer un bout de cuisse est une provocation pour un homme, un appel au rut ! Va falloir s’habiller autrement.

« Ah, qu’on serait bien dans l’uniforme », semblent dire les bien-pensants ! Ne serait-on pas en train de revenir à l’usage de ces uniformes genre « Jeannette », jupes plissées au-dessous des genoux, chaussures plates à semelle de crêpe, chemisiers fermés ?

Il faut mettre le maillot d’un club de foot…

Personnellement, je suis à la recherche d’un magasin des surplus de l’armée pour trouver une tenue camouflage et des rangers. Mamema dit : « Là, tu te feras caillasser la voiture ». Damned. Je ne peux même pas me la jouer « Sister Act » comme Whoopi Goldberg pour échapper à des killers : on est dans un état laïc et je risque des représailles sanglantes.

Alors, où est la solution ? Quel est le dress-code idéal pour échapper aux agressions ? Lili dit : « Il faut mettre le maillot d’un club de foot en haut du tableau du championnat du monde. Si tu portes ça, tu es toujours acclamé ».

 

 

 

 

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ..

Et si le dress-code devenait loi ?
Repost 0
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 10:32

Marlon Roudette (né le 5 janvier 1983 à Londres) est un musicien britannique qui est devenu célèbre pour sa chanson New Age, classée numéro un en Autriche, en Suisse et en Allemagne.

 

New Age - Marlon Roudette


If love was a word, I don't understand.
The simplest sound, With four letters.
Whatever it was, I'm over it now.
With every day, It gets better, it gets better.

Are you loving the pain, loving the pain?
And with everyday, everyday
I try to move on.
Whatever it was
Whatever it was
There's nothing now.
You changed.
New Age.

..../...

Si l'amour était un mot, je ne le comprends pas
Le plus simple des sons, avec 5 lettres.
Quoi qu'il en soit, j'en ai fini maintenant.
Et tous les jours, ça s'améliore.
Aimes-tu la douleur, aimer la douleur ?
Et tous les jours, tous les jours
J'essaie d'aller de l'avant.
Quoi qu'il en soit,  Quoi qu'il en soit,
Il n'y a plus rien désormais. Tu as changé.
Nouvelle ère.
Je marche loin, de tout ce que j'avais.
J'ai besoin d'une chambre avec de nouvelles couleurs. Il fut un temps, Où cela ne me dérangeait pas de vivre la vie des autres.
Il y eut tellement de feu que ça a brûlé mes ailes.
Sa chaleur était incroyable.
Dorénavant je rêve de choses plus simples.
Les veilles habitudes, effacées.
Si l'amour était un mot,  Je ne le comprends pas.
Le plus simple des sons, Avec 5 lettres


 

2011


à force de l'entendre sur Radio Regenbogen

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 11:00
 Et maintenant ?

 

Les Vœux pleuvent ! Et je te souhaite la santé ! Du coup, les médecins et autres propriétaires de pompes funèbres font du vaudou avec maître Moumbala qui, en outre, chasse les spams par télépathie.

« Le monde fait le poirier »

Et je te souhaite un amour heureux ! Du coup, les psys et les marchands de Lexomil se mettent sur les rangs pour devenir « aide à la personne », le métier phare de l’année tellement il est tendance de travailler pour ceux qui ne travaillent pas.

Désespérant ! Chacun des bons vœux Yin entraîne des réactions Yang. « Die Welt steht Kopf », comme disent nos voisins : « le monde fait le poirier ». Bref, le monde est à l’envers.

Des Alsaciens devenus... Alcaciens

Ouvrez les yeux ! Rien n’est plus pareil en ce début 2016. Les Alsaciens sont des Alcaciens. Les sachets plastiques vont disparaître des caisses des magasins, en conséquence c’en est fini de mes sacs à main de marque Suma, Fnac ou Boulangerie Miche. Snifff ! Il va falloir que je me rabatte sur les sacs classiques, de ceux qui portent des marques de couturiers, qui ne sont pas accessibles pour trois centimes d’euros et que je risque de me faire arracher dans la rue. Je crie haro sur ces sacs qui incitent à la délinquance et à la violence alors que le sac Suma te permettait de flâner sans ambages dans les rues même la nuit et même dans les quartiers chauds.

Rien n’est plus pareil. Depuis le 13 novembre 2015, boire un café en terrasse peut être létal. Le 22 décembre, Kevin a écrit : « J’ai rendez-vous en terrasse avec une copine. Je sais ce que je risque, mes chers parents. J’ai donc congelé du sperme pour vous permettre d’avoir un petit-fils même si je venais à disparaître ».

Les notaires ont eu un afflux de ces gens qui ont pris conscience soudain à quelle vitesse la vie pouvait s’arrêter. Dans les études s’amoncellent des testaments définissant le devenir des écus, de la collection de sous-bocks ou même du labrador car, comme dit Confucius, « Même si son camarade trépasse, le chien aboie ».

Tout change, même le calendrier Pirelli

Tout a changé. Même le calendrier Pirelli. Avant, il était cet agenda à épingler sur le mur des garagistes et dans les cabines de routiers, cet album de pin-up vêtues juste de trois triangles de Lycra posés sur les aréoles brunes du buste et sur le wowoïtz épilé.

Le calendrier Pirelli avait d’ailleurs connu des clonages sauvages avec l’apparition de calendriers avec rugbymen nus, des pompiers nus, des parents d’élèves nus et des mamies nues, des calendriers vendus au profit d’une école en Afrique, d’un camion-citerne flambant neuf (ce qui est un comble pour un camion de pompiers) ou au profit d’une classe verte pour les petits et d’une sortie au Mont Sainte-Odile pour les anciens.

Le calendrier Pirelli nouveau est arrivé. Dorénavant les garagistes devront apprendre à faire dégouliner leur libido devant des femmes avec des bourrelets, des femmes avec des rides, des femmes avec des vêtements et même « avec quelque chose dans la tête ». Nietzsche dirait : « Umwertung aller Werte », on bouscule toutes nos valeurs.

Tout bien considéré, cette année 2016 ne sera pas une année comme les autres. C’est une année bissextile.

 

 

 

 

 

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ..

 

 

 

 

 Et maintenant ?
Repost 0
5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 11:25

 

 

 

 

 

 

Mon nom est David Döring. Je suis né le 07/01/1980 à Dshetysaj au Kazakhstan. Déjà à l'âge de 6 ans, j'ai commencé à les leçons de violon de l'école de musique. Quand j'ai commencé à 12 années l'un des meilleurs panflutists, Edward Simoni, entendu, j'ai troqué le violon pour la flûte de pan. Depuis, je me consacre exclusivement à cet instrument fascinant.

 

 

 

 

 

 

 

Chers amis de la musique de flûte de Pan, comme je veux pour embellir votre vie quotidienne avec la musique instrumentale mélancolique et virtuose.
Il me donne toujours un plaisir de glorifier celui qui m'a fait ce cadeau extraordinaire : une rencontre personnelle avec le Créateur de toutes choses.


Amazing Grace ont été filmés en Autriche.
Lieux de tournage : Riffelsee (Pitztal) et à Naturparkaus (Kaunertal).

 

La chanson «Amazing Grace» signifie beaucoup pour moi. Il a un pouvoir spécial. Pourquoi ? Je me demandais. Dans l'expérience de la vie d'un homme est décrit, qui a beaucoup d'expérience dans sa vie, aussi bien positif que négatif et vu à la fin, que c'est la grâce de Dieu qui apporte le salut. "Grace" est maintenant malheureusement pour beaucoup un mot étranger. J'espère donc que vous connaissez la grâce.

David Doering


 


Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 10:20
 ǝéuɹnoɾ ɐן ɹnod sʇuǝsqɐ séuuoqɐ xn∀
 ǝéuɹnoɾ ɐן ɹnod sʇuǝsqɐ séuuoqɐ xn∀
Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 10:53

 

Frida Boccara, née Danielle Frida Hélène Boccara le 29 octobre 1940 à Casablanca et morte le 1er août 1996 à Paris, est une chanteuse française.

En 1969, elle remporte pour la France le Grand Prix du Concours Eurovision de la chanson 1969 qui se déroule à Madrid  : Un jour, un enfant

 

 

 Cent mille chansons - Frida Boccara

Il y aura cent mille chansons
Quand viendra le temps des cent mille saisons
Cent mille amoureux
Pareils à nous deux
Dans le lit tout bleu de la terre
Cent mille chansons rien qu'à nous
Cent mille horizons devant nous
Partagés de bonheur
Tout étalés de nos coeurs
Et des châteaux insensés
Et des bateaux étoilés
Et des étoiles oubliées
Et tes yeux et mes yeux
Dans un océan d'amour

Il y aura cent mille chansons
Quand viendra le temps des cent mille saisons
Cent mille maisons
Gravées à ton nom
Parmi les moissons de la terre
Cent mille chansons rien qu'à nous
Cent mille horizons devant nous
Partagés de bonheur
Tout étalés de nos coeurs
Et des pays reconnus
Et des forêts éperdues
Et des chagrins défendus
Et tes yeux et mes yeux
Dans un océan d'amour

 

1968

Auteurs: Marnay Eddy   
Compositeurs: Magne Michel   

 

 

 

 Cent mille chansons - Frida Boccara
Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 12:02
Ça sent le sapin !

 

Pas de miracle de Noël à signaler. Ce n’est pas faute d’espérer !

Il est vrai que depuis les dents de lait je subis ce lavage de cerveau entretenu par des histoires de métamorphoses où les souillons deviennent des princesses, les nains des distributeurs de trésors dorés et les crapauds des princes si on les embrasse.

La lobotomie a été entretenue par les Wihnachtsmärle (contes de Noël) joués sur les planches du village par les acteurs locaux. Quand le forgeron devient magicien, quand la boulangère devient fée et quand par leur Hocus Pocus les pauvres deviennent riches, les malades sont guéris et les malheureux sont comblés par l’amour.

Mamema disait : « Quand ça sent le sapin, tout devient possible ». Fadaises et billevesées ! Les seuls nains qui nous aident nuitamment sont nos appareils ménagers branchés sur courant nocturne. La seule féerie de Noël, c’est celle que vous opérez pour transformer farine, beurre, œufs et sucre en Bredle psychédéliques en forme de Minions (le must de l’année).

Le “vu à la télé” fonctionne à merveille

Et les belles histoires d’amour ce sont celles que vivent, devant nos fauteuils et nos tasses de thé aux épices, Sissi et François Joseph, Bridget Jones et Mark, Meg Ryan et Tom Hanks, Julia Roberts et Richard Gere.

Mais comme dit mon psy, « l’amour par procuration est le plus pur ». C’est vrai : ces baisers de cinéma qui nous font tant vibrer ne sont jamais pollués par la mauvaise haleine.

Et les cadeaux, me direz-vous ? Ces cadeaux qu’on dépose à vos pieds pour l’occasion comme on dépose une gerbe au monument aux morts le 11 novembre. Ils sont l’occasion de voir que le « vu à la télé » fonctionne à merveille, surtout le « Cook Show » ! Vous trouvez sous le sapin le kit macaron, le kit cupcake et autres instruments pour devenir Top Chef. Que vous le vouliez ou non, vous devenez le malgré-nous de cette forme de pâtisserie où l’esthétisme passe avant le goût.

Sinon on vous offre le DVD des Chevaliers du Fiel et le CD avec leurs chants de Noël, tant télés et radios font l’apologie de ce duo champion de la remise en forme de blagues éculées.

En t-shirt sur la terrasse

Ah, j’oubliais la boîte avec les thés bio, les tétrabricks de lait de soja et le bon pour un repas véganien dans un restaurant où le seul danger qui guette la nourriture présente dans votre assiette, c’est de faner.

Noël sent le sapin. La neige abandonne les paysages encore évoqués sur les cartes postales classiques où les gens déambulent dans les rues recouvertes d’un tapis blanc et où les cheminées fument. Noël 2015 se fête en t-shirt sur la terrasse. Les marchés de Noël deviennent des zones à risque maximum tant les terroristes auraient une attirance pour ces lieux qui fleurent la cannelle et le vieux fromage gratiné. Les petits n’ont d’autre choix que de se faire photographier avec un CRS même pas barbu.

Fini aussi le Noël où le Père Noël nous ouvre sa hotte. Cette année c’était à nous d’ouvrir nos sacs et de nous faire moquer à cause de notre pochette de protège-slips, notre kit dentaire et nos mignonnettes de schnaps. Les gamins réclament des crèches Star Wars plus fun.

Et pourtant… Noël nous donne une certitude dans nos vies peuplées de doutes. Noël est une des rares vérités à inscrire sur nos prévisions.

Noël aura lieu le 25 décembre 2016. Quant à moi le calendrier 2016 m’offre une deuxième certitude. Le 8 février j’ai rendez-vous avec mon diabétologue. Mais ce genre de certitude n’est pas donné à tout le monde

 

 

 

 

 

Huguette Dreikaus ?  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ..

 

 

Ça sent le sapin !
Repost 0
24 décembre 2015 4 24 /12 /décembre /2015 17:09
Noël : trop de cadeaux ?

Toujours plus gros, toujours plus chers, toujours plus nombreux. Chaque année, c’est le même rituel : nous surchargeons nos enfants de présents.

L’enfant d’aujourd’hui n’a même plus le temps de rêver : il perçoit ses cadeaux comme un dû et nous, ses parents, ne faisons généralement rien pour le détromper.

Pourquoi gâtons-nous autant nos enfants à Noël ?

Socialement, tout est là pour nous persuader que le bonheur de nos enfants réside dans l’abondance de biens de consommation, et qu’être de bons parents, c’est participer de ce mouvement.

En quoi cette surabondance est-elle nuisible ?

L’enfant peut finir par s’imaginer que cette avalanche de jouets est le signe le plus sûr de l’amour qui lui est porté ou de la valeur qu’on lui accorde.

Le cadeau de Noël est l’un des rares rituels qu’il nous reste. Aussi ne doit-il pas être soumis à condition.

Les enfants de couples divorcés reçoivent généralement plus de cadeaux. Ne sont-ils pas parfois empoisonnés ? Presque toujours, ils ont deux Noël : un chez papa, un chez maman.

Comment éviter que l’enfant ne devienne blasé ?

Il le deviendra fatalement, si nous nous obstinons à le couvrir de cadeaux dont il se moque pour la plupart…

Comment éviter le gâchis ?

D’abord, en demandant à l’enfant ce qui lui ferait vraiment plaisir et en faisant le tri. Impossible de se passionner pour dix mille objets simultanément. Si l’on opte pour l’effet de surprise, il s’agit d’être certain de tomber juste. Et il est essentiel de penser aux centres d’intérêt de l’enfant avant de songer aux nôtres.

Conseils de psychologue (extrait)   DNA 24.12.2015

 

Noël : trop de cadeaux ?
Repost 0
Published by Simone - dans Noël
commenter cet article

Texte Libre

deytsc

Articles Récents