Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 01:03









 
   
Les termes empruntés au monde animal sont partout.

La preuve

Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un boeuf rusé comme un renard, têtu comme une mule, myope comme une taupe, malin comme un singe, chaud lapin ou fine mouche vous êtes tous, un jour ou l'autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.

Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat... !
Vous faites le pied de grue,  vous demandant si cette bécasse vous a réellement posé un lapin.

Le type qui vous a obtenu ce rancard, avec qui vous êtes copain comme cochon, vous l'a certifié : "Cette poule a du chien, une vraie panthère...! ".
C'est sûr, vous serez un crapaud mort d'amour.
Mais tout de même, elle vous traite comme un chien.  Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive.
Bon, dix minutes de retard, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion est en fait plate comme une limande,myope comme une taupe,  elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine.
Vous restez muet comme une carpe.
Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l'âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile.

Vous finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre. Vous avez beau être doux comme un agneau, faut tout de même pas vous prendre pour un pigeon...!
 
J'ai pensé que c'était plus sympa
présenté comme cela.








Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 01:05

Lorsque Dieu créa le monde, il décida de concéder deux vertus à chacun des hommes qu'il venait de façonner afin qu'ils puissent prospérer dans l'harmonie et le bonheur. C'est ainsi qu'il distribua ces vertus :
- Il rendit les Suisses ordonnés et respectueux de la loi,
- les Anglais, opiniâtres et flegmatiques,
- les Japonais, travailleurs et patients,
- les Italiens, joyeux et romantiques,
- et quand vint le tour des Français, il dit : ceux-là seront intelligents, honnêtes et socialistes
 
Quand le monde fut achevé, l'ange Gabriel que Dieu avait chargé de la distribution des vertus lui demanda :
- Seigneur, j'ai fait comme tu m'as dit et j'ai octroyé à chaque peuple les deux vertus que tu as choisies pour eux, mais j'observe que les Français en ont eu trois. Est-ce parce que tu as pour eux une préférence secrète ou pour qu'ils se placent au dessus des autres ?
 
- En vérité Je te le dis, Gabriel, je leur ai accordé trois vertus parce qu'effectivement ils se croient au dessus des autres peuples, mais soit rassuré, dans mon esprit de justice, chaque peuple a bien deux vertus et deux seulement, y compris les Français car chacun d'entre eux ne pourra en posséder que deux à la fois.

Ainsi, si un Français est socialiste et honnête,
il ne sera pas intelligent,

S'il est intelligent et honnête, il ne sera pas socialiste
Et s'il est socialiste et intelligent, il ne sera pas honnête.





smiley 
Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 01:02
    Édition du Lun 4 jan. 2010




 
C'est un produit de saison, qui traverse les saisons. L'époque est au calendrier.
Et alors ? Alors, on aurait tort d'acheter son agenda les yeux fermés. De céder au premier échéancier venu. Un décompte calendaire peut en cacher un autre.
Par exemple, il est risqué de se donner rendez-vous le lundi de la deuxième semaine de janvier 2010. Sur certains calendriers, c'est le 4 janvier. Sur d'autres, le 11.

De quoi, y aurait-il des éphémérides bidons en circulation ? Les imprimeurs se mélangeraient-ils les pinceaux à la mise sous presse ?
Si le calendrier 2010 des pompiers du village ne compte pas le même nombre de semaines que celui du club de tricot (52 pour les uns, 53 pour les autres), c'est parce qu'il y a du mou dans la numérotation.

Le pataquès de l'année
Pour certains calendriers, la première semaine de janvier a commencé dès le 1er, un vendredi, et n'a duré que trois jours.
Pour d'autres, la première semaine de janvier attend aujourd'hui, lundi 4, pour daigner apparaître.
Bras de fer entre partisans du toujours plus tôt et du jamais trop tard ? Bricolage au doigt mouillé pour terminer pile poil sur un nombre familier de semaines ?
Pas d'affolement. Comme en toutes choses, de grands esprits se sont penchés sur la question du temps qui passe. Combien de temps, on n'en sait rien.
Mais de leurs cogitations est sortie une norme. Exactement comme pour le diamètre des chambres à air et les teneurs en matières grasses des yaourts.
D'où il ressort que, selon le texte ISO 8601, la première semaine de l'année est toujours celle qui contient le premier jeudi. Et qui, comme c'est le cas, peut démarrer aujourd'hui, un 4 janvier.
En revanche, même si la première semaine laisse passer trois jours avant de se présenter, comme en 2010 donc, l'année ne saurait compter de semaine... numéro zéro.

De semaine nulle, c'est beaucoup moins sûr : aucune norme n'a encore abouti à ce sujet.

Didier Rose


 

     Je pense donc je lis les DNA

      




 

                           Merci pour votre visite


Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 19:34



 



Le jeune facteur est mort
Il n'avait que dix-sept ans
L'amour ne peut plus voyager
Il a perdu son messager
 
Je t'aime autant que je t'aimais
Mais je ne peux
le dire désormais
 Il a emporté avec lui
Les derniers mots
que je t'avais écrit
 
C'est lui qui venait chaque jour
Les bras chargés de
tous mes mots d'amour
C'est lui qui tenait
dans ses mains
La fleur d'amour
cueillie dans ton jardin
Il n'ira plus sur les chemins
Fleuris de roses et de jasmins
Qui mènent jusqu'à ta maison
L'amour ne peut plus voyager
Il a perdu son messager
Et mon cœur est comme en prison
 
Il est parti dans le ciel bleu
Comme un oiseau
enfin libre et heureux
Et quand son âme l'a quitté
Un rossignol
quelque part a chanté
Il est parti l'adolescent
Qui t'apportait mes joies
et mes tourments
L'hiver a tué le printemps
Tout est fini
pour nous deux maintenant

 

 

1969 
Georges Moustaki


 
 Georges Moustaki né le 3 mai 1934 à Alexandrie
et mort le 23 mai 2013 à Nice
de son vrai nom Giuseppe Mustacchi
auteur-compositeur-interprète français.



 



Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 12:31
 


 
 Donnons à pleines mains, aimantes et ouvertes
Sans attendre pourtant, de fruits à récolter

Donnons sans retenue, mais délicatement,
Ce que nous-même un jour, avons déjà reçu

Donnons, donnons encore et n'aimons que cela
Pour la beauté du geste en offrande secrète

Donnons tout ce qu'il reste au creux de nos mains nues
Quand nous avons rompu nos illusoires liens

Ne donnons que le beau, le vrai, le pur, le juste,
Celui qui fait tomber les masques parasites

Donnons tout simplement, mais donnons par amour,
Le seul qui soit la Source et l'Aboutissement

Donnons à tous les coeurs égarés par le doute,
Et soyons le maillon qui répare la chaîne...

    Annie Lautner - "Lueurs de Vie"





  Merci pour votre visite



Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 00:00

 

 


    Là haut sur la montagne l'était un vieux chalet
    Murs blancs, toît de bardeaux, devant la porte un vieux bouleau
    Là-haut sur la montagne l'était un vieux chalet
    Là-haut sur la montagne croula le vieux chalet
    La neige et les rochers s'étaient unis pour l'arracher
    Là-haut sur la montagne croula le vieux chalet
    Là-haut sur la montagne, quand Jean vint au chalet
    Pleura de tout son coeur sur les débris de son bonheur
    Là-haut sur la montagne, quand Jean vint au chalet
    Là-haut sur la montagne, l'est un nouveau chalet
    Car Jean d'un coeur vaillant l'a rebâti, plus beau qu'avant
    Là-haut sur la montagne, l'est un nouveau chalet

 


                       
                      Paroles et Musique: Abbé Joseph Bovet
                                           (Suisse)  1929





Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 18:24

 

  

 

Jean Ferrat (Jean Tenenbaum)
 (26 décembre 1930 à Vaucresson, Hauts-de-Seine)
est un écrivain-parolier, musicien-compositeur
et chanteur-interprète français.

 

AP | 13  mars 2010 | 17:42

Le chanteur et compositeur Jean Ferrat est mort samedi après-midi à l'hôpital d'Aubenas  à l'âge de 79 ans, a-t-on appris auprès de la préfecture de l'Ardèche.

La montagne ne sera plus jamais aussi belle. Le chanteur Jean Ferrat, décédé samedi à 79 ans. Artiste engagé, au service de tous les combats pour la fraternité, la révolte et l'idéal communiste, il était également un poète fou d'Aragon, qu'il a interprété avec talent. Il était l'auteur-interprète et compositeur de quelques 200 chansons.

 

 

 

 


 




Le vent dans tes cheveux blonds
Le soleil à l'horizon
Quelques mots d'une chanson
Que c'est beau,
c'est beau la vie
 
  Le jazz ouvert dans la nuit
Sa trompette qui nous suit
Dans une rue de Paris
Que c'est beau,
c'est beau la vie.

Un oiseau qui fait la roue
Sur un arbre déjà roux
Et son cri par dessus tout
Que c'est beau,
c'est beau la vie.



La rouge fleur éclatée
D'un néon qui fait trembler
Nos deux ombres étonnées
Que c'est beau,
c'est beau la vie.


Tout ce qui tremble et palpite
Tout ce qui lutte et se bat
Tout ce que j'ai cru trop vite
A jamais perdu pour moi

 
 Tout ce que j'ai failli perdre
Tout ce qui m'est redonné
Aujourd'hui me monte aux lèvres
En cette fin de journée

Pouvoir encore regarder
Pouvoir encore écouter
Et surtout pouvoir chanter
Que c'est beau,
 c'est beau la vie.


 Pouvoir encore partager
Ma jeunesse, mes idées
Avec l'amour retrouvé
Que c'est beau,
c'est beau la vie.

 
Pouvoir encore te parler
Pouvoir encore t'embrasser
Te le dire et le chanter
Oui c'est beau, c'est beau la vie.

 


Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 16:59

 
    Chaque heure que l'on vient de vivre,
    Heure de joie ou de tourment,
    S'enlace à celle qui va suivre
    Et l'entraîne insensiblement
       
    Dans une ronde éternelle
    Les heures tournent nuit et jour
    Et l'homme en vain les rappelle,
    Mais c'est un adieu sans retour...
    Frais visages, regards en fleurs,
    Doux sourires voilés de pleurs,
    Dans une ronde éternelle
    Les heures, tour à tour,
    Tournent toujours !
       
    Parfois, une heure que l'on aime
    Semble vers vous tendre la main...
    Ce n'est hélas ! jamais la même
    Qui reviendra le lendemain.


               Henri FALK     1931
 



Merci pour votre visite
Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 12:20









Les ados, c'est bien connu, sont pousses en rébellion, voulant s'affranchir de tuteurs. Et les rebelles, ces temps-ci, fleurissent dans les rues.
Signe distinctif, l'arrangement capillaire. On a beau être en révolte. S'il est un point sur lequel il ne saurait être question de déparer entre insoumis, voire de s'aventurer hors des sentiers battus de la sédition sociale, c'est bien l'occiput.

Flagrant comme le front sur la figure : la mèche fait des ravages. Balayage oblique pour tout le monde, et si possible de gauche à droite. Seuls les esprits irrésistiblement frondeurs, crâneurs si l'on osait, iront à contresens, l'effronterie atteignant là son comble.
Prenez un groupe de joyeux dandys en goguette. Pas moyen d'éviter la mèche faussement folle, voire sauvagement rabattue au millimètre - la frange droite, taillée à la hache, n'a pas encore dit son dernier brushing dans le camp de ces demoiselles.


Des cheveux pour les ados

Ne leur dites surtout pas, sous peine de passer pour un vieux raseur. On se croirait revenus dans les années 60. Retour vers le futur de nos tifs. Les McCartney se croisent en masse aux abords des lycées.
A croire d'ailleurs qu'existent des peignes agréés lissage latéral, des moules à frange à effet angulaire garanti. On soupçonne des occupations de salle de bains à rallonge en matinée et des discussions familiales en proportion au dîner. Où serait le mal, d'ailleurs ?
La dictature du sèche-cheveux en vaut bien d'autres. Si être dans le vent nécessite de s'en cacher à toute force (le décoiffé a du plomb dans la kératine, apparemment, tout comme le pseudo-mouillé), si être mutin suppose de mâter toute rébellion échevelée (sus à l'épi), chapeau bas après tout.

Voilà la capilliculture érigée en école de la vie : au diable la coupe, si elle ne défrise pas.
A moins qu'il ne faille déceler, dans la suprématie absolue de la frange un message subliminal. Est-ce d'être trop explosif que cet âge cultive ostensiblement ses mèches ?

 

Didier Rose


 

     Je pense donc je lis les DNA





 


Merci
pour votre visite





Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 01:03



Le mariage est la traduction en prose du poème de l'amour.
A. Bougeard
 
 L'amour, c'est de la physique, le mariage c'est de la chimie.
A.  Dumas
 
 Le mariage est comme une volière; on voit les oiseaux à l'extérieur qui voudraient bien entrer, et ceux à l'intérieur qui voudraient bien sortir.  Montaigne






Repost 0

Texte Libre

deytsc

Articles Récents