Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 22:25

Waouf, waouf... Waouf, waouf... Waouf, waouf...  !!
Waouf, waouf... Waouf, waouf... Waouf, waouf...  ?
Waouf, waouf... Waouf, waouf... Waouf, waouf... ! ?






 
Les règles de propriété du chien
1) Si j'aime ça, c'est à moi
2) Si c'est dans ma gueule, c'est à moi
3) Si je peux te l'enlever, c'est à moi
4) Si je l'ai pendant un certain temps, c'est à moi
5) Si c'est à moi, ça ne peut être à toi en aucune façon
6) Si je peux le mastiquer, c'est encore à moi
7) Si je le regarde, c'est à moi
8) Si je l'ai vu en premier alors c'est à moi
9) Si tu joues avec quelque chose
     et que tu le laisses tomber, c'est à moi
10) Si s'est brisé, c'est à toi!   





 




Merci pour votre visite  !




Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 22:51

 

 

 

 

 

 

 

Le véritable esprit de révolte
 consiste à exiger le bonheur ici, dans la vie.
Henrik Ibsen

 Vivre coûte beaucoup,
mourir également.
 Faire front exige de la dignité.
Jacinto-Luis Guerena
 
La télévision n'exige du spectateur qu'un acte de courage, mais il est surhumain, c'est de l'éteindre.
Pascal Bruckner
 
L'entreprise ne peut exiger la loyauté de ses salariés : elle doit la mériter.
Charles Handy
 
 On n'a jamais qu'un seul ami.
L'amitié est plus immuable
que l'amour car elle n'exige rien en retour.
 Anne Bernard

"Con" exige un adjectif qui l'accompagne.
 Le vrai con, le sale con, le petit con, le pauvre con, etc. Sinon ça ne veut rien dire.
Jean Rigade




Repost 0
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 12:40






 
Il suffirait de presque rien
Peut-être dix années de moins
Pour que je te dise "je t'aime"
Que je te prenne par la main
Pour t'emmener à Saint-Germain
T'offrir un autre café-crème
 
Mais pourquoi faire du cinéma,
Fillette, allons, regarde-moi
Et vois les rides qui nous séparent
À quoi bon jouer la comédie
Du vieil amant qui rajeunit
Toi-même ferais semblant d'y croire
 
Vraiment, de quoi aurions-nous l'air
J'entends déjà les commentaires:
"Elle est jolie,
 comment peut-il encore lui plaire,
Elle au printemps, lui en hiver ?"
 
Il suffirait de presque rien
Pourtant personne, tu le sais bien,
Ne repasse par sa jeunesse
Ne sois pas stupide et comprends
Si j'avais comme toi vingt ans
Je te couvrirais de promesses
 
Allons... bon, voilà ton sourire
Qui tourne à l'eau et qui chavire
Je ne veux pas que tu sois triste
Imagine ta vie demain
Tout à côté d'un clown en train
De faire son dernier tour de piste

C'est un autre que moi demain
Qui t'emmènera à Saint-Germain
Prendre le premier café-crème
Il suffisait de presque rien
Peut-être dix années de moins
Pour que je te dise "je t'aime"

Serge Reggiani
1922 - 2004

..
Paroles :
Gérard Bourgeois,
musique: Jean-Max Rivière
 


Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 12:38





Autrefois, les feuilles ne volaient jamais:
elles jalousaient les oiseaux qui passaient.
Elles dirent au soleil: "Vous qui êtes si fort,
donnez-nous l'audace de prendre enfin notre essor."
Une brise douce aussitôt se leva.
De sa branche une imprudente s'envola ;
d'autres la suivirent dans les airs tourbillonnants.
Les feuilles dansaient heureuses, libres maintenant.
Feuille, vole, vole, danse avec le vent
dans la farandole des joyeux vivants.
Va vers la lumière comme les oiseaux,
loin de nos poussières plus haut.
Mais le vent volage s'en alla bientôt.
Les feuilles abandonnées tombaient de haut.

Quand on n'est pas un oiseau, du ciel on redescend.
Voici pourquoi les feuilles mortes tombent ensemble.
Cette histoire vraie n'est pas vraiment morale :
tous les jours je vole vers mon idéal,
et moi, j'aime cette feuille qui voudrait voler,
car qui ne veut pas voler est déjà enterré.
Feuille, vole vole, tombe, tombe aussi.
Pauvre feuille folle, merci !


Guy Béart










Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 22:49
* Août mûrit les fruits,
et septembre les cueille.
* Trente jours a novembre, avec avril, juin et septembre,
de vingt huit il y en a un,  tous les autres en ont trente et un.






La nuit n'est jamais complète
Il y a toujours au bout du chagrin
Une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler
Faim à satisfaire
Un coeur généreux, une main tendue
Des yeux attentifs
Une vie à partager.

Paul Eluard









Merci pour votre visite


Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 22:41

 










  Une poule sort de son poulailler et dit :
"brrr, quel froid de canard."
Un canard qui passe lui répond :
"Ne m'en parlez pas, j'ai la chair de poule."    


Un cerf se désaltère au bord d'un ruisseau.
Quand il aperçoit son image dans l'eau, il constate :
- Je suis le roi de la forêt !
- Que dis-tu là ? grogne un ours qui arrive derrière lui.
- On parle toujours trop quand on a bu ! s'excuse le cerf.   


Deux chenilles discutent sur une feuille.
La première dit à la seconde :
" Tu vois ce papillon ? il est philosophe ! "
L'autre dit : " Comment le sais-tu ?"
Et la première répond : "Les fleurs sur lesquelles il butine sont des pensées !" 










Merci pour votre visite !





Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 22:40
/span>






Un accusé est cuit
quand son avocat n'est pas cru.    
Pierre Dac

Sans pile,
on perd la face.    
Pierre Desproges    

Un bienfait n'est jamais perdu.
C'est peut-être pour ça qu'on n'en trouve jamais !
Pierre-Jean Vaillard

Mort :
échéance de fin de moi.    
Anonyme

Le comble de l'économie :
Coucher sur la paille qu'on voit dans l'oeil de son voisin
et se chauffer avec la poutre qu'on a dans le sien.    
Alphonse Allais

Chassez le naturiste,
il revient au bungalow.    
Jean-Paul Grousset


S'il n'y a pas de solution
c'est qu'il n'y a pas de problème.
Jacques Rouxel







               Merci pour votre visite



Repost 0
28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 22:04

 


Tu connais l’usage,
De l’assiette du pauvre ?
La supplémentaire,
Verre plein et couverts ?
Inconnu ce pauvre ?
Celui de passage ?

 Ce pourrait être toi !
Ce prétendu pauvre ?
Ce texte le repas…
Toi ! Tu arrives là !
Et tu es le pauvre.
Le texte est le plat.
 
Oui ! Tu peux la prendre,
Cette assiette de vers.
Tu es l’invité.
Tu peux apprécier,
Tous ces commentaires,
Et mieux les entendre.
 
Le thème c’est l’accueil,
De dernière minute,
Sans être invité.
De cœur accepté,
Sans aucune dispute,
L’amour ça ce cueille.
 
Tu deviens un frère.
Ou peut-être une sœur.
Ces vers sont pour toi.
Prends-les en repas.
Deviens connaisseur,
De ce savoir faire.
 
Invite tes amis,
Dans une autre assiette,
De pauvre ils étaient,
Riche, ce texte, les fait.
Eux d’une autre assiette,
Feront lire aussi

Sam


Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 22:55



















Avec des si, on scierait.
 Boris Vian



Boris Vian 1920-1959  - écrivain français, ingénieur de l'École centrale,
 inventeur, poète, parolier, chanteur, critique et musicien de jazz trompettiste.











me suis donnée de la peine pour cet article..... !!!
Merci pour votre visite




Repost 0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 22:32


Pourquoi cette larme que tu as dans tes yeux
Je pensais que les âmes ne pouvaient être qu'heureuses
Assises près de Dieu























De chêne,d'acajou,
Ou de simple sapin,
Assemblé comme un écrin,
Pour y enfermer un précieux bijou ?
Capitonné de satin
Orné de fines dentelles,
Pareil à un lit à baldaquin,
Cachant des amours éternels ?
Ciré ou bien vernis,
Enjolivé de pratiques poignées.

Objet servant d'étui,
Pour une dernière destinée!
Du plus beau cercueil,
A la plus simple bière,
Reflet de l'orgueil,
Ou cache misère,
Tu partiras en flammes,
Ou pourriras en terre,
Sans conserver l'âme,
Déjà parti
pour le paradis,ou l'enfer !

Roinos DELCAU




 

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article

Texte Libre

deytsc

Articles Récents