Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 avril 2009 4 09 /04 /avril /2009 18:48



smilie








Cher Monsieur Darty,

Mon petit lave-vaisselle étant fort malade, j'ai acheté ce jour auprès du Service Après-Vente de votre magasin de Saint Quentin, trois petites rondelles destinées à lui rendre la santé.

Je vous joins la photo de l'une d'entre-elles en attachement pour vous faire rire, car je ne doute pas que vous serez tout esbaudi d'une franche hilarité en apprenant, cher Monsieur Darty, que vous vendez ces rondelles à vos bienheureux clients au prix de 5,88 Euros TTC LE BOUT.
smilies

Trois petites rondelles font donc chez vous, cher Monsieur Darty, la somme rondelette de 17,64 Euros.

Cher Monsieur Darty, bien que ces rondelles semblent faites d'un vulgaire
plastique, je me demande toutefois si elles contiennent quelque matériau révolutionnaire issu, n'en doutons pas, de la recherche spatiale, puisqu'il est patent que vous vendez ce plastique à
un prix au kilo qui ferait pâlir d'envie le meilleur des caviars.

Il faut l'oser, et, franchement, je crois qu'à ce point-là, même un garagiste n'oserait pas.
smilie

 Cher Monsieur Darty, je remarque que l'en-tête de votre bon de commande indique en gras

<< NOTRE OBJECTIF : 100% DE CLIENTS SATISFAITS >>,

aussi, bien que les petites rondelles que vous m'avez vendues soient en excellent état, je m'interroge sur ce sentiment persistant que je ressens de m'être fait violemment dilater le fondement par vos soins experts.
smiley
Ceci m'occasionnant quelques douleurs désagréables, je vous serais donc reconnaissant de bien vouloir me faire parvenir par retour un pot d'onguent approprié à calmer la région
injustement traumatisée.

Je me permets également de vous prier de bien vouloir transmettre le présent message à la personne la plus appropriée à juger de la satisfaction de votre clientèle et de votre politique
tarifaire, au sein du Comité des Sublimes Décideurs de votre Auguste Entreprise.



smiley

PS : Ce courrier inondera le net tant que le pot d’onguent ne m’aura pas soulagé








smileys  






Merci pour votre visite



Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 17:09




Dans une boîte, je rapporte
Un peu de l'air de mes vacances
Que j'ai enfermé par prudence.
Je l'ouvre ! Fermez bien la porte !


Respirez à fond ! Quelle force !
La campagne en ma boîte enclose
Nous redonne l'odeur des roses,
Le parfum puissant des écorces,

Les arômes de la forêt...
Mais couvrez-vous bien,
je vous prie,
Car la boîte est presque finie :
C'est que le fond de l'air est frais.

Jacques Charpentreau

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 17:22



  Nous l'aimons parce qu'il s'est fait avec les âges,
Parce que nous l'avons un jour balbutié,
Parce qu'il se confond avec tous nos usages
Et que c'est avec lui que nous avons prié.

Il nous vient du pays des pères de nos pères,
Il s'est chargé, chemin faisant, d'alluvions,
Mais tel qu'il fut jadis aux lèvres des trouvères,
Tel on le trouve encor dans nos vielles chansons.

Il est limpide comme l'eau de nos fontaines,
Il est fluide comme l'eau de nos torrents,
Nous l'avons défendu contre toutes les haines
Et nous le maintiendrons contre tous les courants.



Gonzalve Desaulniers (1863-1934)
Avocat, juge,
fut l'un des fondateurs de l'École
littéraire de Montréal .














Je ne connaissais pas ....et vous ?
Merci pour votre visite !


Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 17:20







 




 

Suffit, les hélicos, les gyrophares et tout le barnum des nations en balade.


Le grand cirque de l'OTAN a plié ses tentes VIP et ses toiles contestataires.


smilieRompez !


Les cigognes peuvent à nouveau prendre l'air sans se faire voler dans les plumes par des Sikorski.

Les limousines sont allées faire crisser leurs pneus ailleurs, faire flasher d'autres cabines radar.


A ce propos, on est curieux de savoir à qui seront adressés les éventuels PV relevés sur les autoroutes fermées ce week-end, autour de Strasbourg, à toute autre circulation que celle des dignitaires prestement translatés.


Imaginez l'incident diplomatique : « A l'attention de Mr O., chef d'État, Maison Blanche... En vertu du Code de la route, vous avez perdu à ce jour 3 250 points sur votre permis de conduire, en raison des infractions ci-dessous (suivent 3 feuillets).

Vous pouvez vous inscrire à un stage vous permettant de récupérer 4 points, tous les deux ans».


smilesRois du volant


Bien sûr, en tant que pays hôte, la France a peut-être eu la bonne grâce de débrancher les cinémomètres automatiques placés sur les parcours officiels.

Histoire de ne pas attenter à d'augustes prunelles par de méchants flashs. On ne ferait pas plus prévenant. Quoi, la vitesse dès lors serait moins dommageable à la santé des passagers de voitures de grande livrée qu'aux conducteurs de Twingo ?


On n'ose risquer ici une réponse.


Mais concevoir que, sitôt les drapeaux rangés, les radars retrouvent leurs bonnes habitudes, ça, on peut très bien, oui.

Après les flonflons des délégations, voici qu'est revenue la vraie vie.

Sans voies dégagées, sans motards d'escorte, sans feux rouges sécurisés. Et dans cette vie là, la route est un danger, radars ou pas.


Prudence, donc.


Si déjà on n'est pas responsable du monde, autant se montrer maître, au moins, de son volant.

 

Didier Rose 

          Je pense donc je lis les DNA






 smiles



 Merci pour votre visite
Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 18:02





 

Où est-elle ?
Que fait-elle ?
On la cherche partout,
Mais elle est n'importe où.
Elle est aussi dans ton coeur
Juste un peu endormie.
Quand ton enfant te tend les bras,
Elle est là !
Quand ton regard croise l'amour,
Elle est là !
Dans le sourire d'un ami,
Elle est là !
Dans les yeux de celui à qui tu donnes,
Elle est là !
Quand tu donnes de l'amour,
Elle est là !
Regarde au fond de ton coeur,
Elle est là !
Tu penses qu'elle n'y est pas,
Mais elle est là !
C'est que trop souvent,
Tu laisses la tristesse prendre le dessus.
Dans les petits détails de la vie
Elle est là !
Fait sortir la joie de ton coeur,
Elle apporte des moments de tendresse,
L'espace d'un instant,
Et nous laisse de douces caresses,
Dont notre coeur à besoin.
La joie !!!
Toi seul, sait où la trouver,
Cherche ! Elle est là.

 


 



Nicole 2007




Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
4 avril 2009 6 04 /04 /avril /2009 19:28





 

  La Coccinelle
 

court poème, assez peu connu de La Fontaine, paru en 1684, juste après l'accession du fabuliste à l'Académie Française. Il était à l'époque amoureux d'une toute jeune fille, Anne Poisson, qui allait devenir la tante de Jeanne Poisson, future marquise de Pompadour, et favorite de Louis XV. Ce poème lui est dédié.


Elle me dit : Quelque chose
Me tourmente. Et j'aperçus
Son cou de neige, et, dessus,
Un petit insecte rose.

J'aurais dû - mais, sage ou fou,
A seize ans on est farouche,
Voir le baiser sur sa bouche
Plus que l'insecte à son cou.

On eût dit un coquillage ;
Dos rose et taché de noir.
Les fauvettes pour nous voir
Se penchaient dans le feuillage.

Sa bouche franche était là :
Je me courbai sur la belle,
Et je pris la coccinelle ;
Mais le baiser s'envola.

- Fils, apprends comme on me nomme,
Dit l'insecte du ciel bleu,
Les bêtes sont au bon Dieu,
Mais la bêtise est à l'homme.

La Fontaine




Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
2 avril 2009 4 02 /04 /avril /2009 17:39

             


 
"Tu as entendu ?
 Notre chef est mort !."
"Oui, mais je me demande qui est mort avec lui."
"Comment ça, avec lui ?"
“Ben… dans l‘annonce, on avait écrit : "Avec lui est mort un de nos collaborateurs les plus compétents" ..."...........................
 
 





Le Chef à un collaborateur :
"Ça fait la quatrième fois cette semaine que tu es en retard.
Qu‘est-ce que tu en conclus ?“
"Que c‘est jeudi!"




"Dites, Dupond, pourquoi arrivez-vous seulement maintenant au bureau ?"
"Parce que vous m‘avez dit hier que je n‘avais qu‘à lire mon journal à la maison."
 
 




Un entrepreneur demande à un autre : "Pourquoi tes collaborateurs arrivent-ils toujours à l‘heure ?"
"C‘est très simple : "
j‘ai 30 collaborateurs, mais seulement 20 places de parking !"
 






Ne me considérez pas comme votre Chef, mais comme un ami qui a toujours raison."
 
 




Aussi longtemps que mon chef fera semblant de bien me payer, je ferai semblant de bien travailler!



“Nous voudrions bien vous engager, mais hélas, nous n‘avons pas de travail pour vous...“
“Oh... Travailler ne m‘intéresse pas tellement...“
 
 
 
Le chef engueule sa secrétaire : "Qui vous a dit que vous pouviez vous tourner les pouces ici toute la journée, simplement parce que je vous ai embrassée une fois ou deux ?"
Et la secrétaire de répondre en riant : “Mon avocat !"



“Pourquoi Dupond ne fait-il rien aujourd‘hui?"
"Cette semaine, il remplace le chef..."
 
  Un collaborateur à son chef :
"Vous m‘aviez bien promis une augmentation si vous étiez content de moi..."
 “Bien sûr!" répond le chef, 
"Mais comment puis-je être content
de quelqu‘un qui demande plus d‘argent !"



Le chef du personnel: "Vous commencez lundi. Vous serez payé selon vos prestations"
Le candidat :
"Désolé, mais je ne peux pas vivre de ça."
 
 



“Nous cherchons quelqu‘un qui n‘a pas peur du travail et n‘est jamais malade."
"OK, engagez-moi, je vous aiderai à chercher."

“Chef, pourrais-je arrêter aujourd‘hui deux heures plus tôt le travail? Ma femme voudrait que nous fassions des courses ensemble."
"Il n’en est pas question !"
 "Merci, chef ! Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber."
 
 
 
Mon patron m’a enfin donné plus de responsabilités.
Désormais, je suis responsable de tout ce qui va de travers.
Quand je demande une augmentation, mon travail est sans importance, mais quand je demande un congé, je suis indispensable.
 
 

Le lundi, je me sens comme Robinson Crusoe. J’attends Vendredi…




Repost 0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 18:03







Ce que j'aimerais être un oiseau !
Et dans le ciel, voler bien haut
Comme ça, je pourrais admirer
Le soir, les étoiles briller
Et quand la lune sortirait
Je serais la première qui la verrais
Dans le jour,  je volerais dans ce beau ciel bleu
Parmi quelques nuages,
ce serait merveilleux
Le beau soleil je regarderais
Pendant que lui me réchaufferait
Ce qui serait certainement
le plus joli
Serait le coucher de soleil,
quand vient la nuit
Quand les lumières, dans les rues en bas s'allumeraient
D'en haut se serait comme des lucioles l'été que je verrais
Malheureusement,
un oiseau je ne serai jamais
Mais d'en rêver,
c'est une chose qui me plaît.















Y
eur : n.pr.f. Sympathique bourgade
qui est certainement la destination
touristique française la plus visitée.
          * à Yeur : dist. 'ailleurs'. Autre part.
          * aller à Yeur : expr. S'en aller, partir





Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 12:01



Si je préfère les chats aux chiens,
c'est parce qu'il n'y a pas de chat policier.
Jean Cocteau

Le chat semble mettre un point d'honneur à ne servir à rien,
ce qui ne l'empêche pas de revendiquer au foyer une place meilleure que celle du chien.

     Michel Tournier


 Ce qui est le plus plaisant avec un chien c'est qu'on peut faire l'idiot avec lui et que non seulement il ne vous fera aucun reproche, mais il va faire l'idiot lui aussi.
     Samuel Butler


 Les chiens vous regardent tous avec vénération.
Les chats vous toisent tous avec dédain.
Il n'y a que les cochons qui vous considèrent comme leurs égaux.
     Winston Churchill



Simon's Cat

Repost 0
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 17:18




 
smilesVoilà autre chose !
Les frappadingues de haute technologie, que l'on savait curieux de tout et lassés de rien, y seraient parvenus.


Des générations de politiciens, psy, patrons et conjoints en avaient rêvé. Le scanner, paraît-il, l'a fait : on saurait enfin lire dans nos pensées.
La prise de tête en perspective ! Fiable « à 95% », le procédé parviendrait selon ses concepteurs à localiser les zones du cortex cérébral activées dans certaines circonstances.
Donc, à défaut de savoir ce que contiennent nos caboches, les efforts produits pour mentir (ou pas) se liraient sur écran plat.
 

smileyNe dites pas ce qui vous passe par la tête : ça se voit aux rayons X ? Certes, des scientifiques mettent en doute la technique, qui renvoie à ce fameux et déjà ancien Graal que serait le détecteur de mensonges. Mais le fantasme d'un Big Brother appliqué aux neurosciences est trop beau pour ne pas agiter certains cerveaux un peu intrusifs.


 

smiles

Cerveaux agités

L'examen, pour gagner sans doute en crédibilité, est cher, très cher. Mais faut-il vraiment dépenser ces fortunes pour pénétrer les méninges de notre prochain ? Doit-on être grand clerc pour imaginer ce qui traverse l'esprit d'un contemporain arrivant dans un restaurant bondé dans lequel il n'a pas réservé ?

Ou recevant un rappel de charges faramineux en fin d'année ? Ou voyant partir en fourrière la voiture laissée sur la place du marché un matin de marché ?

 
smileysEt encore, on aurait tort de se cantonner à ce qui relève d'une envie de massacre. D'autres ondes cérébrales sont aussi facilement perceptibles à distance.
Quelle mérite, par exemple, y a-t-il à détecter l'aspiration au changement d'un militant altermondialiste avant un sommet de l'Otan ? L'inclination à sortir du lot de tous ces internautes qui étalent quotidien et intimité falots sur les réseaux dits sociaux ? L'appétit d'avenir de salariés cernés par les fermetures d'usines ?
smileysQu'arrive de nos jours une pareille invention peut certes sembler dépasser l'entendement. Elle vient juste rappeler que notre cerveau, sauf peut-être devant la télé à certaines heures, parle de nous.



Didier Rose 

          Je pense donc je lis les DNA


                      smilies





Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article

Texte Libre

deytsc

Articles Récents