Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 18:15

 

 

 

 

 

A vous mon internaute

 (un Monsieur écrit........)

 

 

A vous mon inconnue, perdue dans le dédale,
de ce net étranger.
Je cherche dans le flou des ondes infernales,
à vous imaginer.

 

Votre présence est là, sur mon écran, fixée,
en écrits amicaux.
Je vous lis, mais ce n’est que des lettres figées,
qui ne me disent mot.

 

Vous avez le talent, votre prose est très belle,
et lire vos poèmes,
incite que mon âme file comme l’hirondelle.
Je crois… Que je vous aime.

 

De notre communion au sein de l’écriture,
pour une même foi ;
Unis par une même et belle littérature ;
Heureux comme des rois,

 nous sommes devenus des êtres virtuels
des ombres anormales.
Des esprits décharnés, voyageurs irréels,
d’un monde sidéral.

 Agréez mes octets affectueux et sincères ;
A vous belle inconnue
qui voguez sur les ondes en messages éphémères,
bien au-delà des nues.

 

Informatiquement votre

 

  

 

Tolliac1

 

 Réponse de l'internaute  (sourire)  :

 


 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans Top
commenter cet article
6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 19:33

 

 

 

 

 

 

 

Autrefois, les poètes écrivaient à la plume,
Sur du papier de soie, éclairés par la lune.
Aujourd'hui, c'est à l'aide d'un ordinateur
Qu'ils transforment en données les soupirs de leur cœur.
Si la technologie a changé la façon
Dont, tout autour de la terre, nous nous exprimons,
L'être humain a gardé depuis des millénaires
La même façon d'aimer, les mêmes désirs de plaire.
La nature éternelle jamais ne cessera
De couler dans nos veines, toujours elle survivra.
Et malgré les progrès que connaîtra la science,
Rien, jamais, ne vaudra la volupté des sens. 
Aucune machine au monde ne peut rendre un baiser
Aussi bien, aussi fort qu'une personne aimée.
Car l'amour ne peut venir que par notre cœur 
Et non par le clavier d'un ordinateur.

Sophie


Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
5 janvier 2007 5 05 /01 /janvier /2007 18:20


 

 

 

T oi l’heure, Fille du temps
Mère des siècles et des ans
Tu ris à les voir grandir
Moi je pleure de les voir vieillir
Patrice Collange

 

 

E ssence de l'existence, essence du mouvement
Le temps est comme l'air que l'on respire
Rien ne pourrait le faire revenir
Autrement que par de simples souvenirs
Marcel Grenon

 


L a nuit referme ses portes
l'horloge rend compte
au temps de toutes les heures
qu'on lui a confiées
j'écoute mon coeur
battre au centre de ma chair
Paule-Andrée Lecompte

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 20:15

 


 

 

 

 

Après 
aimer
et 
 
aider


remercier
est assurément le troisième
plus beau verbe dans toutes les langues.

  

M e r c i

Une pensée pleine de reconnaissance inspirée 
par la gentillesse que vous avez manifestée pour mon anniversaire...!


 

 

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans Ich
commenter cet article
4 janvier 2007 4 04 /01 /janvier /2007 19:48


 

 

 

 

 

L'amour .....

c'est des mots

et l'amour des mots......

c'est tous les jours

Any vers aire

tous les jours vingt ans.

Repost 0
Published by Simone - dans Anniversaire
commenter cet article
2 janvier 2007 2 02 /01 /janvier /2007 17:26


 

 

 

La nuit n'est jamais complète.
Il y a toujours puisque je le dis,
Puisque je l'affirme,
Au bout du chagrin,
une fenêtre ouverte,
une fenêtre éclairée.
Il y a toujours un rêve qui veille,
désir à combler,
faim à satisfaire,
un cœur généreux,
une main tendue,
une main ouverte,
des yeux attentifs,
une vie : la vie à se partager.

 


Paul Éluard.

 

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
28 décembre 2006 4 28 /12 /décembre /2006 13:23
 
 

 

 

J'aime cette terre
 
Même si j'étais un oiseau
avec mon gosier enroué
je chanterais cette terre fouettée par les tempêtes
ces fleuves où déferlent
nos colères et nos peines
ce vent furieux qui n'en
finit pas de souffler
et cette aube infiniment
tendre venue de la forêt...

Enfin avec la mort je
laisserais mes plumes
se décomposer
dans la terre
Ah ! pourquoi mes yeux sont-ils toujours embués de larmes
Parce que j'aime cette terre d'un amour très profond...
 
17 novembre 1938
Ai Qing
Traduit par Zhang Yunshu

 

 

 

 

 

 

 

 

 
    
  
 
Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 19:40

 

 

 

 

 

 

C'EST LE MOMENT

 

C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé

Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner

A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes

A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider

Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer

C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer

A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette

C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal

Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer

A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit

Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal

Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer

A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette

C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre

Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé

Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé

Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer

A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir

Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre

A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit

Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal

Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journé
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vide
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre
C'est le moment de finir
Cette journée
Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre
Cette cigarette
C'est le moment de vider
Ce verre C'est le moment de finir
Cette journée Mieux qu'elle n'a commencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal terminer
A me miner
A me laminer
A m'illuminer
A m'enluminer
A m'allumer
Allumer
C'est le moment d'allumer
Une cigarette
C'est le moment de remplir
Un verre
C'est le moment de commencer
Une nuit
Qui n' a pas encore commencé
Qui n'a pas recommencé
Comme les précédentes
A commencer mal
Et à mal se terminer
A me plaindre
A me complaindre
A me restreindre
A m'éteindre
Eteindre
C'est le moment d'éteindre...

 

 

Fred Alpi

 

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
26 décembre 2006 2 26 /12 /décembre /2006 19:45

 

 

 

 

 

 

Histoire D’Amour Eternelle



I
l lui avait promis être à ses côtés
 jusqu'à ce que la mort les sépare,
La chérir de tout cœur dans la santé et la maladie
De faire de leur union un splendide départ,
Et vivre profondément leur destin, leur vie...

Ils ont vécu chaque jour intensément,
En affrontant les embûches et les tourments
En éduquant leurs enfants par leur amour,
Pour les imprégner de leur valeur tous les jours.

Le temps s'est écoulé comme un sablier,
En ayant constamment dans leurs regards le feu sacré
Gravant chaque souvenir en eux,
Grandissant toujours en amour et heureux...

Vint le jour où la maladie les sépara,
Jusqu'au dernier soupir il ne la quitta
Gardant jusqu'à la fin les étoiles au fond de leurs yeux,
S'enlaçant en oubliant les adieux...

Parce que tous deux savaient éperdument,
Que tôt ou tard ils se retrouveraient
Pour contempler à nouveau
 ensemble leurs dévouements,
Leurs enfants, leur destin et ce à jamais.

Leurs retrouvailles ne seront pas pour demain,
Le temps de son envol fut prématuré
Mais encore et toujours on l’aperçoit de loin,
Leur feu sacré de leur amour, leur fierté

Vivant à jamais dans l'âme de cet homme,
Qui sourit à chaque souvenir qui revient...
Remerciant mille et une fois notre Dieu de ce monde,
D'avoir eu le courage de lui demander sa main...
 

 Pascale Paquin
Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 13:49

<

 

 

 

 

 

 


Ne demandez jamais à un chien de surveiller votre repas.
Si votre père est en colère et vous demande :
"Est-ce que j'ai l'air d'un gars stupide?"
ne répondez pas...!
Ne dites jamais à votre mère que son régime
ne semble pas fonctionner.
Quand votre mère est fâchée après votre papa,
ne la laissez pas peigner vos cheveux.
Ne laissez jamais votre frère de 2 ans jouer
dans la même pièce que vos devoirs d'école.
Un chien a toujours mauvaise haleine,
même après avoir mangé une Tic-Tac. 
Ne tenez jamais un chat et un sèche cheveux
en même temps. 
C'est impossible de cacher un morceau de brocoli
dans un verre de lait. 
Ne portez pas de sous-vêtements à pois noirs
en-dessous de shorts blancs. 
Si vous voulez un chat,
commencez par demander un cheval. 
Les crayons feutres ne sont pas bons à utiliser
comme rouge à lèvres.
Ne mettez pas en colère votre soeur
quand elle tient un balai. 
Montrez toujours vos mauvaises notes à votre mère
lorsqu'elle est au téléphone. 
N'essayez jamais de baptiser un chat. 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article

Texte Libre

deytsc

Articles Récents