Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2021 3 18 /08 /août /2021 11:38

 

 


Dans ta vie,
fais confiance à ceux
qui peuvent voir ces trois choses :
Ta peine derrière ton sourire,
L'amour que tu as malgré ta colère
et la raison de ton silence.

-o-o-


Ma force,
c'est d'avancer à deux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 août 2021 4 12 /08 /août /2021 10:32

 

 

 

* Tais-toi
si tu n’as rien
d’important à dire !

* Tais-toi
quand tu as 
suffisamment parlé !

Tais-toi
jusqu’à ce que ton
tour arrive ..
 
* Tais-toi
quand tu es provoqué !
* Tais-toi
quand tu es nerveux
et irritable !

* Tais-toi
quand tu rentres dans l’église pour que Dieu puisse
te parler !

Tais-toi
quand tu en  sors pour que ta mémoire puisse  enregistrer dans ton cœur 
ce que tu as  entendu

* Tais-toi
quand tu es tenté
de médire de  quelqu’un !

* Tais-toi quand tu es
tenté de critiquer !

* Tais-toi pour avoir le temps de réfléchir avant de parler !

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 août 2021 4 05 /08 /août /2021 15:33

 

 

 

Il était une fois, une Fourmi heureuse et productive qui tous les jours arrivait de bonne heure à son travail. Elle passait toute sa journée à travailler dans la joie et la bonne humeur, poussant même la chansonnette. Elle était heureuse de travailler et son rendement était excellent mais, malheur, elle n'était pas pilotée par un manager.
Le Frelon, PDG de l'entreprise, considérant qu'il n'était pas possible que la situation puisse perdurer, créa un poste de manager pour lequel il recruta une Coccinelle avec beaucoup d'expérience. La première préoccupation de la Coccinelle fut d'organiser les horaires d'entrée et de sortie de la fourmi. Elle créa également un système de compte-rendu et de fiches navettes. Très vite, il fallut engager une secrétaire pour l'aider à préparer les dossiers et le reporting, si bien qu'elle recruta une Araignée qui mit sur pied un système de classement et qui fut chargée de répondre au téléphone.
Pendant ce temps là, la fourmi heureuse et productive continuait de travailler, travailler, travailler. Le Frelon, PDG de l'entreprise, était ravi de recevoir les rapports de la Coccinelle, si bien qu'il lui demanda des études comparatives avec graphiques, indicateurs et analyses de tendance. Il fallut donc embaucher un Cafard pour assister le manager et il fallut acheter un nouvel ordinateur avec une imprimante.
Assez vite, la Fourmi heureuse et productive commença à baisser de rythme et à se plaindre de toute la paperasserie qui lui était dorénavant imposée. Le Frelon, PDG de l'entreprise, considéra qu'il était temps de prendre des mesures. Il créa donc le poste de chef de service pour superviser la Fourmi heureuse et productive.
Le poste fut pourvu par une Cigale qui changea tout le mobilier de son bureau et qui demanda un nouveau fauteuil ergonomique ainsi qu'un nouvel ordinateur avec écran plat. Seulement, avec plusieurs ordinateurs, il fallut aussi installer un serveur réseau. Le nouveau chef de service ressenti rapidement le besoin de recruter un adjoint (qui était son assistant dans son ancienne entreprise) afin de préparer un plan stratégique de pilotage ainsi que le budget de son nouveau service. Pendant ce temps-là, la Fourmi était de moins en moins heureuse et de moins en moins productive.
"Il va nous falloir bientôt commander une étude sur le climat social", dit la Cigale. Mais, un jour, le Frelon, PDG de l'entreprise, en examinant les chiffres, se rendit compte que le service dans lequel la Fourmi heureuse et productive travaillait n'était plus aussi rentable qu'avant. Il eut donc recours aux services d'un prestigieux consultant, M. Hibou, afin qu'il fasse un diagnostic et qu'il apporte des solutions.
Le Hibou fit une mission de trois mois dans l'entreprise à l'issue de laquelle il rendit son rapport : "il y a trop de personnel dans ce service".
Le Frelon, PDG de l'entreprise, suivit ses recommandations et... licencia la Fourmi !

Morale de l’histoire : La guêpe, se rendant compte que la fourmi faisait un excellent travail, a été aveuglée par la cupidité et n’a pensé qu’à augmenter ses revenus, sans valoriser l’employée qui, dès le début, faisait de son mieux au travail. Elle a entrepris plusieurs évolutions et embauché de nouveaux animaux, mais a oublié l’essentiel : prendre soin et investir dans ceux qui ont fait croître le secteur en premier lieu.
La fourmi, se sentant démotivée et dépassée par tant de nouveautés, a commencé à produire beaucoup moins et a rapidement été licenciée, comme si elle était le problème.
Cela se produit souvent dans la vraie vie. Nous créons de nombreuses relations et dévaluons les personnes qui sont avec nous depuis le début, nous ne pensons qu’à nous, et ainsi nous détruisons bon nombre de nos meilleures relations, les mêmes qui nous ont fait avancer dans la vie.

 

 

 

clic

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2021 3 28 /07 /juillet /2021 11:18

Papa, c'est quoi un Alsacien ?
Ce n'est pas compliqué fiston...
*La masse musculaire de l'Alsacien est supérieure à son poids total.
*Si la lumière va plus vite que l'Alsacien, c'est qu'elle a peur de lui.
*L'Alsacien ne ment pas, c'est la vérité qui se trompe.
*L'Alsacien n'essaie pas. Il réussit !!
*Quand l'Alsacien scrute l'horizon, il voit son dos.

*Quand l'Alsacien va au restaurant, c'est le serveur qui laisse un pourboire.
*Quand l'Alsacien s'est mis au judo, David Douillet s'est mis aux pièces jaunes.
*L'Alsacien est le seul homme à posséder une Bible dédicacée.
*L'Alsacien peut encercler ses ennemis. Tout seul.
*L'Alsacien pisse face au vent, le vent change de direction.
*L'Alsacien a déjà compté jusqu'à l'infini. Deux fois.
*Certaines personnes portent un pyjama Superman. Superman porte un pyjama d'Alsacien.
*L'Alsacien ne porte pas de montre. Il décide de l'heure qu'il est.
*Dieu a dit : « que la lumière soit ! » et l'Alsacien répondit « on dit s'il vous plaît »
*La seule chose qui arrive à la cheville d'un Alsacien ... c'est sa chaussette.
*Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à un Alsacien .
*L'Alsacien fait pleurer les oignons.
*L'Alsacien sait parler le braille.
*Il n'y a pas de théorie de l'évolution. Juste une liste d'espèces que l'Alsacien autorise à survivre.
*Un Alsacien et Superman ont fait un bras de fer, le perdant devait mettre son slip par-dessus son pantalon.
*Un jour, au restaurant, l'Alsacien a commandé un steak. Et le steak a obéi.
*Un Alsacien a un jour avalé un paquet entier de somnifères. Il a cligné des yeux.
*L'Alsacien connaît la dernière décimale de Pi.
*Un Alsacien peut taguer le mur du son.
*Quand la tartine de l'Alsacien tombe, la confiture change de côté.
*Dieu voulait créer l'univers en 10 jours. L'Alsacien lui en a donné 6.
*Un Alsacien est capable de laisser un message avant le bip sonore.
*Une larme d'Alsacien peut guérir du cancer, malheureusement, l'alsacien ne pleure pas.
*Si l'Alsacien dort avec une lampe allumée, ce n'est pas parce qu'il a peur du noir mais parce que le noir a peur de lui.
*Un Alsacien attache toujours sa mouche avant de partir de chez lui, sinon au bord de l'eau les truites sauteraient dans ses boites.
*Un Alsacien peut facilement prendre plusieurs truites simultanément avec une seule mouche.
*Les truites sont capables de changer de rivière juste pour venir gober une mouche d'Alsacien.

......

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 juillet 2021 6 24 /07 /juillet /2021 11:15

 

 

 

 

 


if you don't believe they have souls you haven't looked
into their eyes long enough

😍

Si tu ne crois pas qu'il a
une âme tu n'as pas regardé dans
ses yeux assez  longtemps  !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2021 2 20 /07 /juillet /2021 11:20

 

 

 

 

 

    Dans un monde où l'ambition se résume au confort et au paraître, mettez la mention INDISPENSABLE sur un prix et les gens passeront leur temps à pédaler pour l'obtenir.

    L'Homme est le problème de l'Homme. À partir du moment où il y en aura deux, il y en aura un de trop.

       Il suffit d'une seule plume pour apprendre à voler.

    La curiosité est un état de non-satisfaction permanent. C'est un fait, il ne peut jamais y avoir plus de réponses que de questions.

    L'Homme est le problème de l'Homme, à partir du moment où il y en a deux, il y en a toujours un de trop.

    Quand on nous vole la clé de notre coeur, on finit toujours par en changer la serrure.
 

    Quelques mots suffisent pour dire de grandes choses, une belle histoire permet de les comprendre.

 

Valentin Auwercx
né en 1991
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 juillet 2021 2 13 /07 /juillet /2021 15:38

 

 

 

 

Il faut une infinie patience pour attendre toujours
ce qui n'arrive jamais.

 Pierre Dac

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2021 3 07 /07 /juillet /2021 15:24

 

 

 

Où cherche-t-on
ce que l'on cherche ?

Denis Guedj

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 juin 2021 3 30 /06 /juin /2021 10:31

 

 

 

Vous pouvez compter les mots « Alsace » et « Delta » (le nouveau variant) dans vos quotidiens régionaux comme vous comptiez les voitures bleues lors des trajets vers les vacances sur les routes embouteillées : vous obtiendrez des chiffres époustouflants.
Jeudi encore, « Alsacefanday » (écriture agglutinante du web) ! De l’Alsace en veux-tu, en voilà. De l’Alsace sur les tasses, les pots à baeckeoffe, les t-shirts et jusque dans le cœur des chips « Hopla ». Vive l’Alsace et ses symboles : le bretzel, la cigogne, la choucroute et le kougelhopf. Des symboles bien malmenés avec les orientations nouvelles de l’alimentation et la rareté des grenouilles. Les cigognes ne trouvent plus pitance, la choucroute est mise à l’index pour ses calories, le bretzel et le kougelhopf se doivent d’être sans gluten sous peine de mettre la santé de leurs « tunker » en danger !

Je fais mon coming out !
Mais l’Alsace est grande, l’Alsace est forte ! Les mots pour le dire dans les évocations de tous genres venaient aisément jeudi… en français. Pourtant, on le sait, depuis qu’on ne parle plus latin, on ne parle plus des Romains. Oui, je sais, on peut être chauve tout en étant le meilleur coiffeur. Mamema dit : « Halt din Mull ! Sunsch bekommsch widder de Saukiwel annegelaart » (Ne dis rien, sinon tu auras de nouveau des insultes !). C’est vrai qu’on avait lancé - il fut un temps - des exhortations pour me bannir loin de mon Alsace sur de lointaines terres lorraines.
Permettez que je fasse mon coming out ! J’aime l’Alsace. De tout mon être. De toutes mes molécules. Des molécules de mon cœur, des molécules de mon cerveau, des molécules de ma chair, même des molécules de toute ma cellulite (je me dis que Dieu m’a donné ce supplément de graisse pour me donner un supplément d’amour à offrir). J’aime cette langue qui permet d’exprimer tous ces sentiments avec des mots énoooormes et si adaptés à la mesure de ce que nous éprouvons. J’aime les mots de Mamema qui, dans une explosion de colère, proférait à mon encontre des « rummel nun de die Dunderwetter, was hesch denn du elnder grindiger Hund schun widder aangstellt ? » (intraduisible) ce qui est tout de même plus fort dans une démarche éducative que : « Mince ! Qu’est-ce que tu as fait comme bêtise ? »
Je connais les limites de la langue. Je prie en français ou en allemand. Je ne connais qu’une prière en alsacien : « Ich bin noch klein. Min Herzele isch rein. S’derf niemes drinne wohne ass s’Liebgottele allein » (Je suis encore petite. Mon cœur est pur. Seul le bon Dieu a le droit d’y habiter).
Je connais aussi les difficultés de ma langue. Je ne parle pas le même alsacien que ma petite fille Katell. Elle a 2 ans ¾… Pas plus tard que jeudi, je lui ai dit : « Uff elsassich isch confiture “schaggel” » et elle me rétorque : « Nee ! “schleggel” ». Moi, je parle buurisch et pas elle ! Mamema a dit : « Mach butter un jambon uffs brot noo sin er d’accord » (Mets du beurre et du jambon sur les tartines et vous serez d’accord pour la prononciation).

 

 

Huguette Dreikaus ? 

  non ....ce n'est pas moi....
mais toutes les deux... alsaciennes  ....

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 11:15

 

 

 avec une allumette déjà éteinte.
 

    George Sand
 1804 - 1876

 

 

 

 

 

 

 

 

Aimer sans être aimé, c'est comme allumer  une cigarette 
avec une allumette déjà éteinte.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Texte Libre

deytsc

Articles Récents