Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 07:00

 

Christian Vidal est un chanteur belge, né le 16 décembre 1950 à Bruxelles en Belgique.

Très jeune il rêve de devenir chanteur, il fit partie du groupe Les Snakes. En 1972 il entre dans la maison de disque Vogue. En 1973 il sort son plus grand succès Angélique vendu à 1 600 000 exemplaires.

 

 

 

 

 

Mon bonheur c´est toi
Jour après jour et pour toujours Angélique
Mon bonheur c´est toi
Nuit après nuit et pour la vie, Angélique

Quand tu n´es pas là,
Le temps s´étire et je m´ennuie Angélique
Mais entre tes bras
Rien n´est pareil, il fait soleil, Angélique

Pour tes yeux, quand tu me souris
Pour les mots, que tu dis tout bas
Pour ta main, qui se tend vers moi
Je te dis merci, encore merci

Mon bonheur c´est toi
Jour après jour et pour toujours Angélique
Mon bonheur c´est toi
Nuit après nuit et pour la vie, Angélique

Quand tu n´es pas là,
Le temps s´étire et je m´ennuie Angélique
Mais entre tes bras
Rien n´est pareil, il fait soleil, Angélique

 

 

 

Christian Vidal

1973

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 17:32

 

 


 
  L'amour c'est comme les photos...
Ça se développe
dans le noir !

 
 Pourquoi c'est moi qui dois aller me coucher...
quand mes parents
sont fatigués !
  Le travail c'est bon pour ceux qui n'ont rien à faire !


Dans chaque Église, il y a quelque chose qui cloche...!


  Facture
d'un avocat :

Même si on te déclare coupable...
t'es assez innocent pour payer les honoraires !
  L'avantage d'être intelligent... c'est qu'à l'occasion tu peux faire l'imbécile...
Alors que l'inverse est impossible !
  Il faut aimer son prochain...
Les autres
sont trop loin !

  Si l'amour
rend aveugle...

le mariage
redonne la vue !
 
 
 
Le début du mariage c'est :  On s'enlace
et on se veut !

Plus tard c'est :
On se lasse et...
on s'en veut !
 

    Dieu a donné l'argent aux riches...
Parce que
les  pauvres, habituellement,
n'ont pas de compte en banque !
 

L'habit ne fait
pas le moine

Ça le cache
seulement !

Pour avoir de l'argent devant soi...
pourquoi faut-il le mettre de côté ?
Un jury c'est un groupe de personnes qui essayent de déterminer quel criminel a le meilleur avocat !



 

 

 

 

Repost 0
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 00:08

 

 

 
























Lundi, je creuse...
Mardi, je creuse...
Mercredi, je creuse...
Jeudi, je creuse...
Vendredi, je creuse...
Samedi, je creuse...
Dimanche, je creuse...
Conclusion : Le gag il est plat
mais le trou il est profond...   


Repost 0
Published by Simone - dans Monday
commenter cet article
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 18:04

 

 

 

 

 

Moi, les hommes politiques, j'appelle ça des timbres.
De face, ils vous sourient, ils sont figés.
Mais si jamais vous leur passez la main dans le dos,
alors là, ça colle !
Coluche

 

 

 

La télévision, c'est comme la poste, ça transmet
Jean-Luc Godard

 

 

 

Si le cinéma a un point commun avec le timbre
c'est sa capacité à envoyer des messages avec des images
Antonio Banderas


 

 

 

Quand on va dans un bureau de poste et qu'on voit
comment les employés manipulent les colis,
on comprend mieux pourquoi le Père Noël
tient à apporter ses cadeaux lui-même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Toto sort de son cour de religion.
Il va voir la maîtresse et lui dit :

        Pendant le cour vous nous avez lu une lettre aux Corinthiens,
          pourrais-je avoir le timbre pour ma collection ?

 

 

 

 

 

 

 

Qu'est ce qui voyage à travers le monde et reste dans un coin ?
Un timbre !

   
Quand on mouille mon dos, Je pars en voyage !
Qui suis-je ?

Le timbre-poste !


Quel est le comble pour un facteur ?
C'est d'être timbré.


Quel est le comble de l'avarice ?
Se torcher le "..." avec un timbre-poste oblitéré.
Il n'y a pas les solutions, elles sont de trop mauvais goût !
   

 

 

Repost 0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 06:00

 

 

 

 

Quand un perdant commet une erreur,
il dit : "ce n’est pas moi, ce sont les autres"
Le perdant se sent victime devant l’adversité
Un perdant croit que la malchance existe
Une personne perdante est simplement
”trop occupée" pour travailler à réussir
Une personne perdante se contente
de constater les difficultés. 

Elle les voit mais n’essaie pas de les résoudre.
Elle est passive
Une personne perdante promet et ne garantit rien. 
Si elle est en faute, elle se justifie
Une personne perdante dit :
"Non, je ne suis pas meilleur que les autres"
Une personne perdante espère
et ne se prépare pas avant de se mettre à parler
Une personne perdante résiste
à ceux qui en savent plus qu'elle, 

essaie de les prendre en faute
et finit par s'en faire des ennemis
  Une personne perdante dit toujours :
"J’ai fait mon travail"
  Une personne perdante dit :
"Je l’ai toujours fait ce cette manière"
  Une personne perdante fait partie du problème
  Une personne perdante fixe chaque brique
qui compose le "mur à affronter"
  Une personne perdante est un égoïste
et garde ce message pour lui-même
  Quand un gagnant commet une erreur, 
il dit : "ça servira, j’apprends la leçon"
  Le gagnant sait que l’adversité
est le meilleur des professeurs
  Un gagnant sait que le résultat dépend de lui
  Une personne gagnante travaille
très dur pour réussir
  Une personne gagnante fait face
aux difficultés une à une
  Une personne gagnante
donne sa parole et s’y soumet
  Une personne gagnante dit :
"Je suis bon, mais je vais être meilleur"
Une personne gagnante écoute,
comprend et répond
  Une personne gagnante respecte
ceux qui en savent plus qu'elle

et tâche d’apprendre d’eux
  Une personne gagnante se sent responsable
de tout ce qui concerne son travail

 
Une personne gagnante dit :
"Il peut y avoir une meilleure façon de faire cela"
  Une personne gagnante
fait partie de la solution
  Une personne gagnante prend en compte
la totalité du "mur à affronter"
  Une personne gagnante
partage ce message avec ses amis

 

 

 

Repost 0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 07:00

 

 

 

René Joly, né en 1946 à Calais, est un chanteur et compositeur français. Parallèlement à ses études aux Beaux-arts1 de Calais, cet adolescent, musicien autodidacte, joue de la batterie dans différents groupes locaux (Les Dauphins, Les Castors) avant de monter à Paris où il devient le batteur d'une nouvelle formation, Les Masters.

 

Il se fait remarquer en 1969 avec son interprétation de Chimène qui restera son grand succès (coécrit avec Gérard Manset).

 

 

 

 

 

 

Même si je prends la peine, Chimène
De t'écrire chaque semaine
Même avec de la peine
Si tu m'aimes un peu quand même
Même si je t'emmène, Chimène
Si je t'aime un peu quand même
Même avec de la peine
Il faudrait que tu comprennes
Aux amours bien nées, Chimène
Le bonheur n'attend pas
Le nombre des années, Chimène
Comprends-tu ça ?
Même sans que ça nous mène, Chimène
Du désespoir à la haine
Même Chimène si tu m'aimes
Il faut que tu te souviennes
Même si je t'emmène, Chimène
Si je t'aime un peu quand même
Même avec de la peine
Il faudrait que tu comprennes
Aux amours bien nées, Chimène
Le bonheur n'attend pas
Le nombre des années, Chimène
Comprends-tu ça ?
La la la la la la...

Paroles : René Joly,
 1969

Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 00:03

   

xxx
x
x
x


Merci la Vie…
pour les jours les plus tristes
car ils ne sont pas  pires  que
les plus beaux et les plus heureux jours.

Merci la Vie…
pour la chanson dans mon coeur,
le sourire sur mes lèvres
et la joie dans mes mains.

Merci la Vie…
pour la grande foi 

qui me préserve au moment
de la détresse profonde.


Merci la Vie…
 pour l‘ange gardien

qui se tient à mes côtés

et qui me protège dans les moments

de peur et de douleur.

Merci la Vie…
pour les occasions  qui  me permettent

de m‘exercer à la patience, 
de rassembler des expériences
et d‘acquérir de la sagesse.


Merci la Vie…
pour les défis qui aident à murir.
pour les amis,
les compagnons de route.


Merci la Vie…

pour le rire d‘un enfant,

l‘audace d‘un homme

et la sagesse d‘une femme âgée.


Merci la Vie…
pour l‘amour et la confiance 

que je peux recevoir et offrir.

Merci la Vie…
pour la richesse  intérieure

et le bien être dont j‘ai été dotée.

Merci la Vie…
 pour toutes les douleurs

qui ont conduit à faire de moi

ce que je suis aujourd‘hui.


Merci la Vie…
pour toutes les larmes pleurées,

elles sont le témoin de racines profondes
 et nettoient l‘âme .


Merci la Vie…
pour la force et le courage de lutter

sans jamais abandonner.


Merci la Vie…
pour tous les mystères de la vie

et l‘étonnement devant
les petits et grands miracles.


Merci la Vie…
pour l‘amour dans la vie
et la personne à mes côtés.

   
Merci la Vie…
pour la clairvoyance et l‘esprit ouvert
qui tend vers la connaissance .


Merci la Vie…
pour mes erreurs et mes faiblesses

 elles me rendent humaine.


Merci la Vie…
pour une Vie après la mort
et la connaissance que

la mort  sera un nouveau départ…


Merci la Vie…
pour tout car tout est bon,
tout a sa raison et son sens.




 

 

Repost 0
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 18:32

 

xxxxx

 

 

 

x

souris

signature 1

 

 

 

medium geburtstag501.jpg

 

 

 

 

mamy aurevoir

h

geburtstag

g

f

errour404

e

deytsc

dd

d

c

b

a

20

 

3d40c71b3d40f44f

 

Repost 0
Published by Simone - dans Top
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 17:50

 

 

 

 

 

 Über den Wolken
muß die Freiheit wohl
grenzenlos sein.

Alle Ängste, alle Sorgen,
sagt man,

Blieben darunter verborgen
und dann
Würde,
was und groß und wichtig erscheint,

Plötzlich nichtig und klein.

 


Reinhard Mey
Über den Wolken

.......

 

ois1.gif
Au-dessus des nuages​​,
 la liberté est sans frontière.
Toutes les peurs et inquiétudes, disent-ils,
y  sont  cachées

et tout ce qui  nous semble
essentiel et grand

n'a plus d'importance...
tout est inutile et petit.

 

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 12:08

 

 

 

  Les cheveux blancs...
 Ils s'aimeront encore longtemps,
 Le coeur n'a pas peur des ans.

 Pour eux, l'hiver s'est installé,
 Dernière saison qui leur ressemble,
 La neige offre ses baisers,
 A ceux que l'amour rassemble.

 Le temps leur paraît si court,
 Dans le silence de leur amour...
 Viendront-ils encore sur ce banc,
 Choisi par eux comme confident.

 Et la musique joue en sourdine
 L'air qui les a réunis,
 Fermant les yeux, il revoit la gamine,
 Qui un jour l'avait séduit.

 Ils s'aimeront encore longtemps,
 Le coeur n'a pas peur des ans.

 


 

auteur ?

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article

Texte Libre

deytsc

Articles Récents