Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 10:13

 

 

 

 

 

 

 

Nous voilà revenus au temps des trous de serrure !
Ah, ce besoin irrépressible de voir ce que fait l’autre ! Savoir qui entre et sort chez lui. Combien de sacs sont déchargés de sa voiture quand il revient des courses. Quel genre de sous-vêtements il installe sur ses cordes à linge. Cela inspire mille conclusions. Tout chez le voisin devient spectacle.

 

Rien ne change sous le soleil mais les techniques évoluent. L’investigation devient le maître mot. Pas seulement chez le médecin. On ne cherche pas seulement ce que l’autre a dans ses intestins ou son foie, on veut savoir ce qu’il a dans les tripes et quelle est sa foi.


Qui dira le pouvoir occulte du Hasepfeffer  (civet de lapin) ?

 

Nous sommes fliqués jusque sur notre page Facebook. Nos phrases new-age, nos photos de clair de lune, nos quatrains de circonstance sont peut-être analysés par la CIA pour que les services de prévoyance de la délinquance soient sûrs que nous ne sommes pas des terroristes en puissance susceptibles de détourner tout un pays, y compris les États-Unis, de son credo fétiche et de son mode de vie.

 

La méfiance est de mise car je suis sûre de convertir des centaines de millions d’humains à mes causes en leur faisant goûter un Hasepfeffer (civet de lapin) de ma composition. On méconnaît le pouvoir occulte du Hasepfeffer. Oups, je crois que ces deux dernières phrases ont déjà mis en branle les services secrets des pays du G8. Et si, à cause de mes certitudes sur le rôle du Hasepfeffer dans la révolution mentale d’un individu, les ministres de la Sécurité publique décidaient au niveau mondial d’exterminer tous les lapins ?
Nous frisons la parano

Personne n’écrit plus un courriel de la même façon. Même Marie-Jeanne qui veut rendre compte à Marinette des péripéties de la vie d’Oberniederdorf à cause de la fermeture de la Coop, même Marie-Jeanne soumet d’abord son texte à son avocat pour mesurer les risques encourus.

Kevin n’ose plus écrire « Jennyfer, c’est de la bombe ! » de peur de finir à Guantanamo.  Babeba renonce aux sites de poker pour éviter de cliquer sur « Faites sauter la banque ».

La nouvelle criminalité est là. Finies les ventes de cigarettes sous le manteau. Finies les ventes en « time-share » qui font de vous le propriétaire d’une villa de 400 m² à Nice tous les 29 février. Finies les ventes de pilules qui vous rendent plus maigre, plus beau et plus intelligent. Maintenant on vous vend de la sécurité, de la protection. Pour votre vie. Pour votre maison. Pour votre voiture. Pour votre santé. Pour vos courriels.

 

000000aaaaa.jpgOn vous envoie un courriel pour vous proposer d’assurer la discrétion de vos courriels. Mais ce courriel est classé dans les spams. Mon ordinateur a clignoté en rouge et a détruit le spam. Y a-t-il de l’essence dans les extincteurs ?

 

 

 

  Huguette Dreikaus ?  ce n'est pas moi.... 
mais toutes les deux alsaciennes  ....

 

Repost 0
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 17:05

 

Slade est un groupe de Glam rock britannique originaire de Walsall et Wolverhampton dans le Midlands de l'Ouest. Le groupe fut formé à la fin des années 1960, initialement de mouvance R&B, sous le nom de The N'Betweens et plus tard comme groupe de folk rock sous le nom de Ambrose Slade. Il faut attendre le début des années 1970 pour que le groupe rencontre un grand succès en reprenant, dans un style glam rock, une série de chansons populaires. Le succès de Slade diminua au milieu des années 1970. Au début des années 1980, un retour s’amorça avec notamment le succès de My oh My dans les charts en 1983.
    Noddy Holder (Neville John Holder) - Chanteur/guitariste.
    Dave Hill (David John Hill)- guitariste principal.
    Jimmy Lea (James Whild Lea)- Bassiste/violiniste/pianiste.
    Don Powell (Donald George Powell) - Percussions.

 

 

  "My Oh My" est une ballade de puissance origine chantée par le groupe de rock Slade .
La chanson apparaît sur ​​leur album Le syndrome de Kamikaze étonnante (sorti en 1983) et de 1984
La chanson a atteint le numéro deux dans le charts britanniques à Noël 1983
et peu après est devenu le deuxième américain Top 40 hit du groupe, atteignant le numéro 37.

 

 


I believe in woman, my oh my
I believe in lovin', my oh my
Don't a women need a man, try and catch one if you can
I believe in woman, my oh my
We all need someone to talk to my oh my
We all need someone to talk to my oh my
Ya need a shoulder to cry on, call me I'll be standing by
We all need someone to talk to my oh my
We all need a lot of lovin' my oh my
Yeah, a whole lot of lovin' my oh my
I can lend a helpin' hand if you ain't go nothing planned
We all need some lovin' my oh oh
So let's all swing together my oh my
We can all swing together my oh my
You've got troubles on your own,
no need to face them all alone
We can all swing together my oh my
So let's all pull together my oh my
So let's all pull together my oh my
We can ride the stormy weather, if we all get out and try
So let's all pull together my oh my
So let's all pull together my oh my....

 

1983

Link.......

 

Je crois en la femme,  Je crois en l'amour....
Ne vous en  faites pas les femmes ont besoin d'un homme,
elles essayent d'attraper ceux qu'elles peuvent
Je crois en la  femme,
Nous avons tous besoin de quelqu'un à qui parler
besoin d'une épaule pour s'appuyer... je réponds présent...
Nous avons tous besoin d'une présence...une épaule pour se consoler....
Nous avons tous besoin d'amour  Oui,  le grand amour..
 nous affronterons les problèmes ensemble sur la balançoire...
 nous affronterons les temps orageux...
..Nous avons tous besoin d'amour......
ne restons pas seuls

etc etc

 

Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 10:00

 

 

Le pessimiste se plaint du vent,
l'optimiste attend qu'il tourne
et le réaliste borde les voiles.
William Arthur Ward

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

Le coeur de l'homme parfait est comme une mer
dont on ne peut découvrir les lointains rivages.

 

 

Repost 0
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 23:39

 

 

 

 

 

 

La vie est un dessin...
Il faut la colorier pour la rendre belle...

II y a des parties plus sombres et d’autres plus colorées...

C’est ce qui crée toute sa beauté...

Et peu importe ce qui va arriver,

il faut continuer de dessiner et sans effacer,

pour ne pas détruire tous ces beaux moments passés...

 

 

 

 


Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 11:49

 

 

 

 

 

chatlala

 


POSOLOGIE

matin

midi

soir



CONTRE-INDlCATIONS

aucune


INTERACTIONS
Le bisou peut s'accompagner de câlinours
on est prié de ramener tout bisou perdu
au Dr Bizou qui donnera aux-sans-bisous.


EFFETS INDISERABLES

 montés de chaleur,
bouillonnement intérieur,

bonheur...

 
À LAISSER À LA PORTÉE DES ENFANTS  !

 

 

 

 

 

MISE EN GARDE SPÉCIALE
Vous risquez d'aimer ça...


PRECAUTIONS D'EMPLOI.
Le bisou ne se périme pas
et s’apprécie sous tous climat.

 

 

smilies

 

 


 

 

Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 11:08

 

 

 

 

Chouette ! c’est les vacances

La merveille d’avoir les pieds au soleil

Adieu Paris, bonjour Marseille

Le farniente sur les plages et hop c‘est partí

Le soir à nous les boîtes de nuit

Comme c‘est étrange

Ici personne ne nous dérange

Toute une année pour économiser

Et en trois semaines les billets se sont envolés

Adieu le stress de la vie quotidienne

Le métro, le boulot, et les peines

Ici patron nous vous aimons

Mais à votre bureau nous vous détestons

C’est ainsi que les doigts de pieds en éventail

Un verre et une paille

N’est-ce pas le paradis

Mais tout cela a un prix

Le mélange d’iode et d’huile solaire

Protégeant les peaux si claires

Les garçons draguent

Le soir sur la rade

Cherchant un moment d'aventure

Pour profiter du bain de minuit c'est sur

D'autres écrivent des cartes postales

Bien vite dans cette vie on s'y 'installe

Mais comme tout a une fin

un beau matin c'est là que l’on réalise

Qu'il va bientôt faire les valises

Alors adieu jolies vacances

C’est le coeur amer que je quitte la Provence.

 

 

Jean Claude Lemesle

 

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 11:01

 

 

 

 

 

 

Téléphone SANS fil
Cuisine SANS feu
Voiture SANS clé
Nourriture SANS graisse
Robes SANS manches
Jeunesse SANS travail
Dirigeants SANS scrupules
Relation SANS fondement
Comportement SANS prudence
Femmes SANS crainte
Bébés SANS pères
Sentiments SANS coeur
Éducation SANS valeur
Enfants SANS manières
 
 Tout devient SANS
 
 Même nos espoirs sont SANS fin
  Tout ceci nous laisse SANS voix

Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 23:01

 

 

 

Image du Blog yvonne92110.centerblog.net

 



Tant que mes chefs feront comme si je gagnais beaucoup, je ferai comme si je travaillais beaucoup.

Notre chef est décédé. C'est très triste, évidemment. Mais qui est l'autre personne décédée ?
- L'autre personne ?
- Ben, oui. Sur le faire-part il était écrit : "avec lui disparaît notre meilleur collaborateur"...
- Durand, cela fait la quatrième fois que vous arrivez en retard cette semaine. Que dois-je en conclure ?
- Que nous sommes jeudi, Chef !
Deux chefs d'entreprise discutent :
- Comment fais-tu pour que tes employés arrivent toujours à l'heure au boulot ?
- C'est très simple : 30 employés et seulement 20 places de parking.
- Ne me considérez pas comme votre chef, mais plutôt comme un ami qui a toujours raison.
- Nous ne pouvons hélas pas vous engager. Nous n'avons pas de travail pour vous.
- Oh, vous savez, moi ça ne me dérange pas !
- Pourquoi Daniel ne fiche-t-il rien aujourd'hui ?
- Il remplace le chef.
  - Chef, vous aviez dit que vous m'augmenteriez si vous étiez satisfait de moi.
- C'est exact. Mais je n'ai jamais été satisfait de quelqu'un demandant une augmentation.
- Vous commencez lundi. Nous vous payerons en fonction du travail fourni.

- Je ne pourrais jamais vivre avec si peu...
- Nous cherchons une personne qui travaillerait très dure et qui ne tomberait jamais malade.

- Engagez-moi ! Je vous aiderai à chercher.
- Chef, pourrais-je quitter le bureau trois heures plus tôt, pour pouvoir aller faire du shopping avec ma femme ?
- Il n'en est pas question !
- Merci, Chef. Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber.

 

 


 

Repost 0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 23:02

 

 

 

 

 

 Votre journal annonce mon décès.
Comme vous êtes toujours bien informés,

cela doit être vrai.

Veuillez donc supprimer mon abonnement,
devenu inutile.   

 

 

Rudyard Kipling



chatrit

Repost 0
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 06:17

 

 

 

Une petite fille de 9 ans demande à sa maman :
- Quel âge as-tu, maman ?
- Cela ne se demande pas ma chérie, lui répond sa mère.
- Combien tu mesures, maman ?
- Cela n’est pas important ma chérie, reprend la mère.
- Maman, pourquoi toi et papa avait divorcé ? Redemande la petite fille.
- Cela ne te regarde pas ma chérie, dit la mère en terminant la discussion.

La petite fille demanda à sa meilleure copine pourquoi les adultes ne parlent pas de ces choses-là.
Sa copine lui dit :
- C’est vraiment simple, toutes les réponses à nos questions sont sur leur carte d’identité. Le lendemain la petite fille fouille dans le sac à main de sa mère et trouve sa carte d’identité.

Elle est ravie de voir que son amie disait vrai, toutes les réponses à ses questions s’y trouvent ! Elle court alors voir sa mère et lui dit :
- Maman, je sais ton âge.
- Ah oui ? Et j’ai quel âge ?
- 36 ans. Et je sais combien tu mesures.
- Ah oui ? Combien ?
- 1 mètre 71. Et je sais aussi pourquoi toi et papa avait, divorcé.
- Et bien cela m’étonnerait fort !
- Tu as eu un F en sexe… et çà, ce n’est vraiment pas une bonne note !

 

Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article

Texte Libre

deytsc

Articles Récents