Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 18:41

 

 

 

 

 

On demande un jour à un sage :
 
- Tu as de nombreux enfants,
 
quel est ton préféré ?
 
L'homme répond :
 
- Celui de mes enfants
que je préfère
 
- C'est le plus petit,
jusqu'à ce qu'il grandisse.
 
- C'est celui qui est loin,
jusqu'à ce qu'il revienne.
 
- C'est celui qui est malade, 
jusqu'à ce qu'il guérisse.
 
- C'est celui qui est prisonnier, 
jusqu'à ce qu'il soit libéré.
 
- C'est celui qui est éprouvé, 
jusqu'à ce qu'il soit consolé.


 

 

 

Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 08:00

 

 

 

 

 C'est l'histoire d'un bûcheron qui coupe du bois pour l'hiver...Un Indien passe par là et le bûcheron lui demande :
" L'hiver sera-t-il froid, grand chef indien ? "

"Oui, HUGH ! hiver très froid."

Alors le bûcheron se remet à couper du bois de plus belle.
Le lendemain, l'Indien repasse par là et le bûcheron lui demande si l'hiver sera vraiment aussi froid qu'on le dit.

L'indien répond : "Oui, HUGH ! Hiver très rigoureux..."

Alors le bûcheron reprend sa scie et coupe une montagne de bois. Le jour suivant, l'Indien repasse en disant :
"Hiver très, très rigoureux."

Le bûcheron intrigué, lui demande : "Mais enfin, dis-moi comment tu devines que l'hiver sera très froid."

Il lui répond : "Chez nous, on a un dicton : Quand l'homme blanc coupe du bois, c'est que l'hiver va être froid !"

Auteur inconnu

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 09:09

Le groupe a été fondé en 1975 lors de l'enregistrement de leur plus grand succès Tornero.  C’est avec cette chanson qu’ils acquirent une notoriété dans leur pays et parvinrent à peu près à vendre 11 millions d’exemplaires de ce titre.

Au début, I Santo California a été formé par trois jeunes chanteurs et musiciens de la province de Salerne, le claviériste Pietro Paolo Barbella, le bassiste Mimmo Aiello et le guitariste Giovanni Galizia.     

 

 
  • Pietro Barbella (voix et claviers) né en 18.05.1949
  • Gianni Galizia (guitare) né 25 -01-1959
  • Domenico Aiello (basse) né 12-03-1950 
  • Massimo Caso (seconde guitare)
  • Giovanni Gibboni  04-07-1961

                              et si plus link

 

 

 


Tornero -  Je Reviendrai

(Il Ragazzo)  (Le Garçon)

Rivedo ancora il treno
Je revois encore le train
Allontanarsi  S'éloigner
E tu  Et toi
Che ascuighi quella lacrima
Qui essuies cette larme
Tornero  Je reviendrai
Com'è possibile
Comment serait possible
Un anno senza te.
Une année sans toi.

Adesso scrivi aspettami
Désormais tu écris "attends-moi"
Il tempo passerà  Le temps passera
Un anno non è un secolo
Une année ça n'est pas un siècle
Tornero  Je reviendrai
Com'è difficile  Comme c'est difficile
Restare senza te.
De rester sans toi

Sei  Tu es
Sei la vita mia  Tu es ma vie
Quanta nostalgia  Que de nostalgie
Senza te  Sans toi

Tornero   Je reviendrai

(La Ragazza)  (La Fille)


Da quando sei partito
Depuis que tu es parti
E' cominciata per me
A commencé pour moi
La solitudine
La solitude
Intorno a me
Autour de moi
C'è il ricordo dei giorni belli,
Il y a le souvenir des beaux jours,
Del nostro amore
De notre amour
La rosa che mi hai lasciato
La rose que tu m'as laissée
Si è ormai seccata
S'est désormais déséchée

Ed io la tengo in un libro
Et je la garde dans un livre
Che non finisco mai di leggere.
Que je ne cesse de lire.


(Il Ragazzo)  (Le Garçon)

Ricominciare insieme
Recommencer ensemble
Ti voglio tanto bene
Je t'aime tellement
Il tempo vola, aspettami
Le temps passe, attends-moi
Tornero   Je reviendrai
Pensami sempre sai
Pense toujours à moi
E il tempo passera
Et le temps passera

Sei  Tu es
Sei la vita mia Tu es ma vie
Amore, Amore mio
Mon amour, mon amour
Quanta nostalgia
Que de nostalgie
Un anno non è un secolo
Un an ce n'est pas un siècle
Senza te  Sans toi
Tornero  Je reviendrai
Tornero  Je reviendrai

......

 

 

1 9 7 5

 

Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 08:50

 

 

 

 

 

 




Ils arrivent. 
Derniers jours avant l’avent.

Après, place à la magie de Noël : tarte flambée à tous vents, bonnet-cigognes comme s’il en pleuvait, panards écrasés comme de la purée.
On ne sait pas pour notre soeur Anne, mais les commerçants peuvent enfin voir venir. Et autre chose que des taxes qui poudroient et des agios qui verdoient.
Ils arrivent. Les touristes de Noël bouclent leurs valises, s’apprêtent à prendre leur bus nommé Riquewihr. Cap, en temps de frimas, sur les marchés à vin chaud.
La haute saison des guirlandes s’ouvre cette semaine, place alors à la parade des houppelandes rouges en coton ignifugé.
Eh quoi ? Faudrait-il décliner le cadeau, snober ce qui contribue à la richesse, spirituelle d’abord, de la région ?
Les fêtes, malgré certaines apparences sans doute trompeuses, ce n’est pas que la fête du tiroir-caisse. Un vrai bouillon de cultures, qui se pêlent-mêlent.
Ils arrivent. L’Alsace a chèrement gagné sa place dans les catalogues de voyagistes. Au firmament des destinations hivernales brille le Noël en grand, façon Strasbourg.
Pareille popularité ne se trouve sous le sabot d’un renne. Les allergiques aux petits chalets de bois, et tous ceux que les guirlandes pourraient défriser, sont donc priés de ne pas nuire au mythe. Pas seulement parce que les visiteurs de Noël arrivent, on l’aura assez dit.

Mais aussi parce que certaines atteintes au si cher Christkindelsmärik donnent à réfléchir sur la compétition qui fait rage dans le monde, de plus en plus large, de l’émerveillement de fin d’année.
La SNCF, pour ne prendre qu’elle, invite le chaland par internet à « voyager vers les plus beaux marchés de Noël ». Parmi lesquels, et même en tête de gondole, Strasbourg. Jusque-là, tout va bien.
Jusque-là seulement.
Car pour trouver les autres « plus beaux marchés de Noël », prière de se rendre :
à Lyon (pour la fête des lumières),
à Marseille (pour la foire aux santons),
à Paris (pour «les chalets de Noël aux quatre coins de la capitale»),
à Amiens (sur les traces de Jules Verne),
à Metz (pour fêter la Saint-Nicolas)...
Si d’aventure l’offre paraissait un peu light, direction aussi Stuttgart, Francfort et Munich.
Bref, l’esprit de partage, cher au Noël strasbourgeois, a intérêt à être sérieusement développé, cette année.
Ceux qui aiment Noël prendront le train, peut-être. Mais pour où, au juste ?

 

Didier Rose


 

  Je pense donc je lis les DNA

                 Dernières Nouvelles d'Alsace

 

 

 

 


Merci pour votre visite


 

Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 08:07

 

 

 

 


 

 

Annonces ebay

Mon Chéri,

Ne t'étonne pas si tu trouves le canapé totalement recouvert de papier bulle et posé au milieu du salon, c'est normal, une entreprise va passer le prendre pour le livrer chez son nouveau propriétaire car je l'ai vendu cet après-midi.

Je vois déjà tes sourcils se froncer et la colère te monter au nez mais mon amour, laisse-moi te dire que je n'ai PAS FAIT EXPRES !

Te souviens-tu quand tu m'as dit qu'en plus de tout gérer à la maison, l'entretien, les papiers divers et les trois nains que tu m'as faits (en
me disant à chaque fois que tu savais « sauter en marche ») je devais trouver un emploi ? Et bien, comme je ne trouvais pas le temps de travailler, j'ai trouvé un moyen de faire de l'argent rapidement sans sortir de chez soi ou presque : EBAY !

Au passage ne cherche plus les vieilles baskets répugnantes que tu ne voulais pas jeter, un collectionneur les as achetées, à moins que ce ne soit un fermier pour faire du fumier.

Mais revenons à Ebay, c'est vraiment merveilleux de pouvoir enfin se faire un peu d'argent de poche en vendant les choses dont nous n'avons plus besoin ! Surtout depuis qu'à cause de la « crise » tu m'as supprimé mes rares sorties avec mes copines, mon rendez-vous bi-annuel chez le coiffeur et les visites chez mes parents sous prétexte que ça consomme de l'essence !

Te souviens-tu de ce très joli sac à main dont tu me demandais très inquiet, si je ne l'avais pas payé trop cher ? C'est ta collection de verres de bière qui l'a sponsorisé, je me suis dit que tu serais d'accord, toi qui ne penses jamais à mon anniversaire ou ne sais jamais quoi m'offrir !

J'ai aussi vendu la tondeuse, la perceuse, la ponceuse et le taille-haie puisque de toute façon tu ne t'en approches jamais.

Tes polars sont partis comme des petits pains, ainsi que toutes les chemises que tu ne portes plus depuis que tu as tant d'embonpoint.

Enfin tu vois, je suis de nouveau « rentable » puisque j'arrive à gagner de l'argent ! Le seul hic c'est que je me suis laissée emporter, et j'ai
malheureusement aussi vendu ta chère télé (non ne cherche pas, elle n'est déjà plus là) et ton canapé adoré.

Depuis 15 ans que je te supporte pratique, je sais qu'à ce stade de la lecture tu fulmines et cherche ta batte de baseball pour m'administrer la correction que je mérite. Ne la cherche pas plus loin, je l'ai vendue aussi et ne me cherche pas non plus : je suis partie avec le
postier !

Un charmant Monsieur que j'ai vu tous les matins depuis six mois que je vends sur EBAY, il adore les enfants et a déjà demandé sa mutation pour que nous nous rapprochions de chez mes parents.

Je te laisse tout ce qui reste dans la maison à l'exception de l'ordinateur, dont je vais avoir besoin pour aider mes parents à se débarrasser de tout ce que tu as entassé dans leur grenier parce que le notre était trop petit.

Je te souhaite tout de même une très belle vie et si toutefois tu cherchais une autre bonne femme pour t'accompagner dans tes vieux jours, Ebay a aussi une section « petites annonces ». Malheureusement, comme je ne suis plus là, tu devras la mettre en ligne tout seul, mais dans ma grande mansuétude et comme je sais que tu n'as pas l'habitude, je t'ai préparé un modèle.

«/Gros porc, aucune hygiène personnelle, handicapé moteur (incapable de faire fonctionner un appareil électroménager), légèrement obtus et carrément macho cherche compagne : bonne cuisinière, ménagère et économe n'aimant ni le romantisme, ni les restaurants, encore moins les activités en dehors de la cuisine et du lit conjugal./ »

Je te souhaite bien du courage pour réapprendre à
-faire cuire des pâtes,
- trouver où ils ont planqué le supermarché dans notre village,
- comprendre comment fonctionne la machine à laver.

Si je n'étais déjà comblée par l'amour de mon postier, rien que l'idée de ta tête, à poil devant la machine à laver lorsque tu auras compris que cette satanée machine ne te rend pas les habits secs, pliés et repassés, me rend folle de joie.

Adieu !   Ebay change la vie !!

 

 

 

 

Merci pour votre visite ..........

 

Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 01:00

 

 

 

 

 




 

 

Pour ton anniversaire Michel,
chaque moment doit t'apporter le bonheur,
et chaque minute un plaisir particulier.
Si toutes ces choses que tu mérites tant se réalisent aujourd'hui,
il est certain que tu trouveras plus de bonheur
que les mots ne pourront jamais exprimer.

 

 

 

 


 

 


 

 



 

 

 

 


Repost 0
Published by Simone - dans Anniversaire
commenter cet article
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 19:02

 

 

 

 

   

 

 

Le jour où l'on nous mari.................................. A
Je m'en souviens, monsieur l'a ..................... B
Nous dit d'un air compa.................................... C
Enfants, il faudra vous ai................................ D
Madame,vous obéir............................................. E
À votre époux, à votre che............................... F
Puisqu'il ne pourra vous chang...................... G
Et pour éviter qu'il vous l'............................... H
Ayez toujours l'air bien gent......................... I
Montrez un front pur qui roug....................... J
Évitez tous les mauvais .................................... K
C'est ainsi que toujours près d'.................... L
Attachant son époux qui l'.............................. M
Une femme évite sa............................................ N
S'il lui tourne pourtant le d........................... O
Et qu'il se mette à la tromp............................. P
Qu'elle ne se croit pas vain............................ Q
Qu'elle lui montre meilleur.............................. R
Et l'enchaîne par sa tendr............................... S
Qu'en lui voyant tant de bon.......................... T
Il en devienne tout conf.................................. U
Son amour sera retrou...................................... V
 Le mariage aura le beau f.............................. X
   
 
 


 

 

         Merci pour votre visite !

 

 

 

 

 

 

     
        
     


Repost 0
Published by Simone - dans news
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 19:08


 

 


˙ǝéuıɯǝɥɔ ɐl ɹɐd ǝéɯnɟ ɐl ɔǝʌɐ ɐɹǝloʌuǝ,s lı ʇǝ
 ǝɹnɹɹǝs ɐl zǝɥɔnoq
؛ ǝɹnɹɹǝs ɐl ǝp noɹʇ ǝl ɹɐd ɐɹǝddɐɥɔé,s lı ʇǝ
 ǝɹʇêuǝɟ ɐl zǝɯɹǝɟ
 ؛ ǝɹʇêuǝɟ ɐl ɹɐd ɐɹǝddɐɥɔé,s lı ʇǝ
 ǝɯɯǝɟ ɐl ǝp ʇıɹdsǝ,l ɹns sǝʇɹod sǝl zǝɯɹǝɟ

 

traduction ci-dessous

 

 

 

Fermez les portes sur l'esprit de la femme
et il s'échappera par la fenêtre ;
fermez la fenêtre
et il s'échappera par le trou de la serrure ;
 bouchez la serrure
et il s'envolera avec la fumée par la cheminée.

 

 

 

Si le problème a une solution,
il ne sert à rien de s'inquiéter.
Mais s'il n'en a pas,
alors s'inquiéter ne change rien.

 

Merci pour votre visite....

Repost 0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 12:20

 

 

 



 

Qui suis-je ?
 
À 52 ans, j’ai la gambette toujours avantageuse, la taille itou et la peau aussi tendue qu’une fin de mois en temps de crise. Mes revenus, eux, feraient pourtant pâlir un ponte russe exilé en Suisse ; mes maisons couvrent la planète et question garde-robe, je ne suis pas habillée que pour l’hiver.
 
Je suis : Barbie. La reine de Noël, fille du glamour en plastique et d’un marketing en béton. J’ai tout lieu d’avoir bonne mine, teint rose et cil battant. Ma vie commerciale est un conte de fées, sans jouer sur les mots.
 
Des jeux vidéo basés sur le bourre-pif névrotique, des bidules multimédias à chargeurs spécifiques et bugs intégrés pensaient me donner des rides ? Raté ! La Miss Monde des petites filles de Mandchourie et d’Alsace, le mannequin le plus populaire de la planète layette, c’est encore et toujours moi.
 
Je n’ai peut-être pas l’air très futée, mais je sais compter sur mes ongles vernis : +17 % de ventes, avant même d’avoir mis mes habits de Noël. Qui a dit que la croissance n’était qu’histoire de marchand de sable ?
 
À la bourse aux Noëls heureux, je garde une cote telle que, à l’instar de la dinde sur la table, j’ai ma place réservée sous le sapin. Aucun concurrent pour me pourrir les fêtes. Même pas le Monopoly, même pas les Lego, bien que tous deux reviennent en force — à croire que c’est dans les vieilles boîtes qu’on fait les plus beaux cadeaux.
 
Voilà qui n’est pas une bonne nouvelle pour de petits arrivistes comme les PetShop, et leur trombine de manga, ou les Zhu Zhu Pets, en peluche attrape-poussière, ou ces mollassons de Zoobies.
 
La sélection naturelle est, dans l’espèce des jouets, sans pitié. Une liste au père Noël, c’est dix choix, en moyenne. Sous le sapin, à peine la moitié d’élus. Dur, dur, de ne pas être moi.
 
Dans mon monde de Barbie, pas de crise, pas de dette souveraine. Mais un euro bien ferme, stable et non négociable. Comme mon prix : 20 euros, pour vous dire, la Barbie journaliste.

Didier Rose


 

  Je pense donc je lis les DNA

               Dernières Nouvelles d'Alsace

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   une  Barbie... et
merci
pour votre visite !
Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 19:00

 




 A vous...

Vous qui craignez de perdre,
de manquer,
Qui vous souciez de demain,
vous angoissez d’hier
Vous qui avez peur que les choses
vous échappent
Et que plus rien ne soit jamais
comme avant…
Soyez confiant
 Non rien n’est jamais comme avant
Seulement tout se transforme
Toujours pour le meilleur
Et selon ce qui est bon pour vous…
Aujourd’hui…
Maintenant…
Cet instant…
Doit être inoubliable
et vécu dans son entièreté…
Car il n’est déjà plus…
Hier…
Avant…
Le passé…
Est déjà loin et lui vous a oublié…
Car il n’est déjà plus…
Non plus…
Soyez friand…
Et délectez vous…
Soyez gourmand…
Et nourrisse ous…
Soyez, simplment…
Et offrez vous la vie…
Juste le temps de votre vie…

Merci pour votre visite 

 

 

Repost 0

Texte Libre

deytsc

Articles Récents