Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 18:50

       

smiliesmileysmilie

Le pipeau.

Toi que le monde ignore
Oui, toi que la vie dévore
Pour qui l'amour
N'a pas fait d'effort
Jusqu'à ce jour
Ne te désole pas !
Regarde-moi !

smilessmiliesmiles

Allez, viens !
Tu verras que dans le monde
Il y a, chaque seconde,
Des plus malheureux que toi
Allez, viens !
Tu verras que la nature
A gardé un peu d'eau pure
Et des fruits, rien que pour toi


smileyssmileyssmileys

Toi qui n'as pas de chance
Oui, toi qui n'as plus confiance
Ecoute-moi
Car la providence
Est avec toi
Mais tu ne la vois pas
Regarde-moi !
smilessmilessmiles
Allez, viens !
Tu verras quoi qu'on en dise
Que la vie a des surprises
Quand on ne s'y attend pas
Allez, viens !

Tu verras que la jeunesse
Est la plus grande richesse
Que l'on possède ici-bas
Allez, viens !
Et ne fais plus cette tête !
Pour avoir ce que l'on souhaite
Il faut faire les premiers pas

Sheilasmileys


Paroles: Jacques Demarny, Claude Carrère.
Musique: Artie Kornfeld   1966
Titre original: "The pied piper"
Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 01:01











Automne de pluie et d'or
C'est toi ma jeunesse perdue
Le soleil a disparu
Ce n'est plus l'heure
Des rêves éperdus...
Le ciel tourmenté
A perdu ses étoiles
Le hêtre pourpre se meurt...
Sous la bourrasque
La palombe s'est blottie
En un long soupir...
Les lourds nuages assombrissent
La montagne rose
Les menaces qui pèsent
Couvrent le chant de l'onde...
Automne de tous les chagrins
il neigera peut-être demain...

Ghislaine  du  Teilleul...
L'Echo d'Alsace







Repost 0
Published by Simone - dans @ Alsace
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 01:02


Il était vêtu d’une soutane,
mais personne ne l’aimait,
car il était nouveau
dans le monastère de Chimay,
petite ville de Belgique.
Tout les moines se moquaient de lui.
Ils le narguaient tellement qu’un jour,
il en bafouilla et dit tout haut :
L’abbé ne fait pas le moine !
Et tout le monde rigola.

 

 

William PERES








Merci
pour votre visite

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 01:04

 

myspace layouts, myspace codes, glitter graphics



  Trouver dans ma vie ta présence,
Tenir une lampe allumée,
Choisir avec toi la confiance,
Aimer et se savoir aimée,
Croisé ton regard dans le doute,
Brûler à l'écho de ta voix,
Rester pour le pain de la route,
Savoir reconnaitre ton pas.
Trouver dans ma vie ta présence,
Tenir une lampe allumée,
Choisir avec toi la confiance
Aimer et se savoir aimé
Brûler quand le feu devient cendre
Partir vers celui qui attend,
Choisir de donner sans reprendre
Fêter le retour d'un enfant.
Ouvrir quand tu frappes à ma porte
Briser les verrous de la peur
Savoir tout ceux que tu m'apportes
Rester et devenir meilleur.
Trouver dans ma vie ta présence,
Tenir une lampe allumée
Choisir avec toi la confiance,
Aimer et se savoir aimé.


musique/chant ... link






Chanté par

Alain Delorme

Repost 0
Published by Simone - dans Vidéo
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 01:01







 
La Toussaint n'est pas seulement l'occasion de faire une fleur à nos disparus. Les premières heures brumeuses de l'automne annoncent également le temps de l'heure d'hiver.
Quitter l'heure d'été est un genre de deuil. Très transitoire, il faut bien le reconnaître, et chaque année renouvelé : adieu beaux jours. Au moment où fleurissent les chrysanthèmes dans les cimetières, l'heure d'hiver contribue à sonner le glas des soirées lumineuses.

Curieux télescopage, quand même. Au moment où l'on se penche sur l'éternité du temps et l'intangibilité du souvenir, zou !, on en démontre la relativité : un petit coup de remontoir et le lent défilé des heures prend une claque. D'un jour sur l'autre, les repères chronologiques s'affolent - et les ventres grognent dès 11 h du matin.

Top  chrono

Si tant est qu'elle soit bonne en théorie, l'idée de cet aller-retour temporel, deux fois par an, n'est pas sans agacements pratiques.
Dans un ménage moderne, changer d'heure suppose de n'être pas allergique à la mécanique subtile des dateurs électroniques et des remontoirs à l'ancienne.
Faites vos comptes : entre la pendule de la cuisine et les horloges de l'ordinateur, du four, du décodeur TNT, de la cafetière programmable, du chauffage central, du tableau de bord, sans oublier le(s) réveille-matin, on peut rester des semaines en jet-lag. Tiens, l'ai toujours pas réglée, celle-là !
Certain président de la République, passé, avait résolu le problème : pas de Rolex, ni quoi que ce soit, à son poignet. Aux autres, de s'adapter et d'organiser le temps présidentiel.
Royal. Et coûteux : une telle logistique reste inaccessible au pékin moyen. Qui peut néanmoins faire preuve d'imagination.
Entendue récemment, la proposition de caler, une bonne fois pour toute, l'heure officielle à mi-chemin entre été et hiver. Une façon de couper la poire en deux, d'éviter de pénibles remises à l'heure ?

Illusoire. Entre hiver et été, pas de demi-mesure possible, sur l'échelle du temps planétaire.

Le monde n'avance que par pas entiers.    A la bonne heure, donc.

 

 

 

Didier Rose


 

                   Je pense
           donc je lis les DNA

 






 





Merci pour votre visite




Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 01:05




Quand la vérité est laide,
c'est une bien fâcheuse histoire,
Quand la vérité est belle,
rien ne ternit son miroir.









Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 01:03





Plus qu'un nouveau régime. Une révolution - de palais, il va sans dire. Du neuf, enfin, à se mettre sous la dent. En même temps qu'un sacré coup de crocs à une certaine tradition.
Qui, il y a encore dix ans, aurait misé sur l'estomaquant succès du club-sandwich ?
Mais si, vous connaissez forcément. Dans les stations-service, les rayons traiteur et, bien sûr, les distributeurs automatiques, on ne peut plus passer à côté de cette fine fleur de la restauration sur le pouce, ce nouveau must du casse-dalle à la va-vite : le double triangle de mie de pain, farci de tout ce qu'il est possible d'inventer.

Une vraie victoire du pique-nique permanent. Sans qu'il soit forcément justifié de parler de défaite du bon goût.


Coup de frais

Ceux qui vouent le sandwich-triangle aux gémonies, voire la poubelle, n'ont jamais été victimes - ou alors ils ont oublié, les chanceux - les objets alimentaires pas vraiment identifiés vendus à certaines époques, en certains lieux. Les aires d'autoroutes, en particulier.
En ce temps-là, on savait quand les vacances commençaient : c'était juste après être tombé malade.
Rien de tout cela, paraît-il, avec les sandwiches à trois côtés vendus sous cellophane. L'hygiène, si ce n'est l'honneur gastronomique, serait autrement sauf.
Du producteur au consommateur, une chaîne du froid alimentée en flux tendus par des industriels à traçabilité affichée. Difficile après ça de prétendre que la standardisation, ça ne mange pas de pain.
Un hic existe néanmoins. Amateurs de croquant, passez votre chemin. Le club-sandwich est à la baguette croustillante ce que la mayo est aux fraises des bois : deux mondes parallèles. Appelés à le rester.

Pas grave, diront les experts en usages culinaires : le mou, l'édulcoré et le peu consistant, si possiblement légèrement suaves, sont des valeurs de plus en plus recherchées à table.


Tout rapprochement avec un idéal de société serait bien sûr fortuit et hasardeux.

 

Didier Rose


 

                 Je pense
           donc je lis les DNA

 







 
       Merci pour votre visite



Repost 0
Published by Simone - dans Didier Rose
commenter cet article
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 01:03


smiley
[ EXPRESSION ] « Etre à la bourre » ........
[ SIGNIFICATION ]    Être en retard....

                                       
                         

                                                    
  Il faut collectionner les pierres qu'on vous jette.
C'est le début d'un piédestal.
 Hector Berlioz

                                         
                                      mais il y a pierres et pierres .....










Repost 0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 01:04
pourquoi le coq chante, LE COQ CHANTE, coq qui chante, coq chante, pourquoi le coq chante le matin, pourquoi le coq chante-t-il, sonnerie coq, quand chante le coq, pourquoi les coqs chantent, le coq qui chante, pourquoi coq chante, pourquoi les coqs chantent le matin, chant du coq gratuit, a quel age un coq chante, pourquoi les coqs chantent-ils le matin, pourquoi un coq chante, sonnerie coq gratuite, pourquoi le coq chante-t-il les yeux fermés ,, chant du coq sonnerie, pourquoi le chant du coq, sonnerie gratuite coq, chant du coq pourquoi, pourquoi le coq chante t il, sonnerie du coq, combien de temps par jour un coq chante-t il?, pourquoi le coq chante?, à quel age le coq chante, sonnerie chant du coq, heure de chant coq, coq chant,


 








Oiseau de fer qui dit le vent
Oiseau qui chante au jour levant
Oiseau bel oiseau querelleur
Oiseau plus fort que nos malheurs
Oiseau sur l'église et l'auvent
Oiseau de France comme avant
Oiseau de toutes les couleurs

Louis Aragon




Oiseau mascotte des Gaulois,
Qu'on exhibe à chaque tournoi.
Oiseau imbu de sa personne,
Pieds dans la m..., il chantonne...




Un coq qui,

Avec un regard hautain
Se prend pour le Dieu du matin
Fier comme d'Artagnan
Au milieu des étoiles
Transporté dans le néant
Lurçat, il ne tient qu'à toi
De continuer ton art
Au paradis et dans l'espoir
Des couleurs vives
Diverses et éclatantes
Animent tes tapisseries
Fenêtres sur la vie
Laissez passer la fraîcheur
De l'univers et la clarté
Des étoiles dans l'infini
Crête comme chapeau,
Le panache de sa queue
Dressée en lance de guerre
Pour plaire au visiteur
Tu illumines ton coeur

4°3 Bretenoux


Cocorico
dans toutes les langues

 clic

exemple : en vietnamien : o` o'  o ... o ...








Pourquoi le coq chante t-il le matin.....?
réponse à une question posée 

Pour défendre son territoire. Et il est loin d’être le seul à s’exprimer aux aurores ! « Nombre d’oiseaux chantent à l’aube. C’est le concert matinal. Un peu avant le lever du soleil, ils montrent qu’ils sont là, avant d’être vus », explique Bernard Deceuninck, ornithologue de la LPO (Ligue de protection des oiseaux). Contrairement à une idée fausse, le coq chante aussi le reste du jour. Plusieurs fois par jour, par son cri, il renouvelle le bail de location de son espace. Même s’il s’agit d’un tas de fumier ! Par son timbre, son intensité ou sa complexité, le chant transmet des indices sur la qualité du maître des lieux et décourage d’éventuels adversaires.





votre préférence ?
Merci pour votre visite  !



 
Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 01:03


Deux Corses arrivent sur le continent pour la première fois.
 Le premier voit un panneau de signalisation : "Danger travaux".
Il se retourne vers le second et dit :
"Au moins, ici ils préviennent".


En parlant à son eau de Javel pendant que l'on fait la lessive,
sera-t-elle moins concentrée ?



 Le meilleur moyen pour paraître dix ans de moins
n'est-il pas de se vieillir de dix ans quand on dit son âge ?


Repost 0
Published by Simone - dans Monday
commenter cet article

Texte Libre

deytsc

Articles Récents