Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 10:25

 

 

 

De holz eimer

 Contrairement à une idée largement répandue, la maladie dite d’Alzheimer n’aurait rien à voir avec un hypothétique docteur Alzheimer. En effet, selon une étude récemment publié par le C.R.E.T.I.N. (Centre Régional d’Etudes pour la Téfense de l’Identité Niederoberalssassienne), cette terrible maladie serait apparue en Alsace, près de Strasbourg, il y a plus de trois siècles.

 De longues et patientes recherches ont permis au C.R.E.T.I.N. de reconstituer les tragiques évènements qui advinrent alors, et de rétablir ainsi la vérité historique.

 Voici les faits :

C’était pendant l’horreur d’une profonde nuit…

Un maraîcher de Kronenbourg refusa, par une sombre et glaciale soirée de l’hiver 1664, d’aller chercher de l’eau au puits avec la seille (espèce de seau en bois) que lui tendait sa femme. Celle-ci, furieuse, lui en asséna un grand coup sur la citrouille. Dès lors, pour notre maraîcher, les carottes étaient cuites. Il était dans les choux, il navet plus toute sa tête, il se mit à raconter des salades, il sucrait les fraises. A partir de là et jusqu’au jour ultime où il allait bouffer les pissenlits par la racine, il végéta, tel un légume, complètement ravagé du bulbe.

 Et c’est ainsi que l’on commença à parler, en Alsace, de la maladie du « Holz Eimer ».

 

Rappel pour les non dialectophones ignares : Niederoberalssassienne signifie : de basse et haute Alssasse ! 

1664 est une bière  issue d'une tradition séculaire, née en 1664.

 

 

De holz eimer
Partager cet article
Repost0
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 18:38
Petites annonces.

 

"Jeune femme, la quarantaine,
à la destinée incertaine
recherche homme disponible,
honnête, tendre et sensible".

 

"Homme ni timide ni beau parleur
n'ayant en guise de jeunesse
que celle de l'intelligence du cœur
rêve de rencontrer sa déesse".

 

Car sans elle que serait le poète ?
qui oserait l'approcher, lui dire bonjour ?
lui glisser dans l'oreille un mot d'amour,
ou seulement lui souhaiter une bonne fête ,

 

Dans quelle ville, dans quelle contrée,
au détour de quel chemin à la ronde
vont-ils pouvoir se rencontrer
ces deux têtes éperdues et vagabondes ?

 

Jean-Claude Letzelter

 

 

Partager cet article
Repost0
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 18:00

 

 
L'amour est un doux refrain,
Qui résonne depuis la nuit des temps
Dans le cœur de celui, ou celle
Qui entend cet air merveilleux
Pour en faire une chanson éternelle.

L'amour est si grand parfois,
Qu'on ne sait comment l'apprivoiser.
Un baiser, une caresse, des mots tendres
Murmurés à l'être aimé
Donnent la clé pour y arriver.

L'amour est un cadeau si précieux,
Si fragile et si beau,
Qu'il peut faire de notre vie
Le roman dans lequel, on peut parcourir
Sans fin, les pages que l'on y écrit.

L'amour grandit chaque jour,
L'amour nous guide avec notre cœur,
L'amour rime avec toujours.

Dominique Schultz -
Eckwersheim - Alsace
06/03/2013

 

 

Partager cet article
Repost0
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 12:42

 

 

 


 

 

Muguet charmant
troublant, enivrant

Printemps de mes vingt ans...

 

Doux souvenirs
De ces après-midis
Passées dans les forêts
À cueillir ces blancs bouquets...

 

Les nuages légers défilaient
Au loin se profilaient
Les grandes vacances
Et l'été enchanteur...

 

Le soir lentement descendait
Nous rentrions éblouis
Ces fleurs parfumant la nuit
Faisant trembler nos coeurs...

 

Ghislaine du Teilleul - Niedernai
l'Écho d'Alsace


 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 12:30

 

 

 

 

 

Sous le soleil de braise

L'automne a jeté ses sortilèges

Sur la forêt rose et or..

Dans le bruissement des herbes

Quelques feuilles mollement se posent

Sur les eaux troubles de l'étang morose ;

La barque grise a perdu ses amarres

Restant figée parmi les roseaux

Vacarme assourdissant des oiseaux sauvages...

 

La fille aux yeux d'or

Se fond dans le décor

Elle respire lentement

Essayant de calmer la tempête

Qui souffle dans sa poitrine

Elle rassemble sa lourde chevelure

Le regard perdu, vide de chimères

Portant  la transparence des eaux amères...

 

Elle fixe ardemment l'horizon

A travers ses larmes

Crépuscule orange

Sur la plaine rhénane..

 

 Son visage

Est une blessure

En plein coeur.

 

 

 

Ghislaine du Teilleul

Echo Alsace 25 10 2013

Partager cet article
Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 07:00

 

 

 

 

 

 

 

 

                  En ce joli mois de mai
                      Enlève ton bonnet
                     Enfile ton chemisier
               Et va en forêt te promener
  
            En ce joli mois de mai
     Cest le soleil qui te sourit
             On cueille du muguet
         En compagnie de ses amis


             En ce joli mois de mai
           Les cigognes sont de retour
    Sur les clochers aux alentours
     Et annoncent
les futurs nouveau-nés



          En ce joli mois de mai
       On aperçoit les hirondelles
        Qui volent haut dans le ciel
         Le printemps est arrivé


                   En ce joli mois de mai
              Souris et oublie tes soucis
                  Et ta vie sera plus jolie.

 

Les résidents de l'Accueil
de jour de Dorlisheim

L'Echo d'Alsace mai 2013

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 00:30

 

 

 

 

 

 

Monsieur Temps !
Je vous attends
Mais vous êtes trop copain avec le vent
Il faisait bon d'antan
De prendre le temps
Avec vous, c'était fête tout le temps
Alors pourquoi allez-vous de l'avant ?
Je voudrais vous avoir un instant
Et de temps en temps
Vous prendre en rigolant
Mais dès que je vous aperçois, vous m'espionnant
Alors que je vous prends
Vous voilà déjà me saluant !
Ah ! Monsieur temps
Si vous aviez le temps
De rester un peu plus de temps
Tout le monde serait bien plus content !

 


Marièle Gissinger

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 12:00

 

 
 



La dernière rose
Je la pose
Là où tu reposes,
Pour le plaisir
En souvenir
De ton doux sourire,
Dans son coeur
J'ai mis mes pleurs
Mes douleurs,
II n'y a pas de secret
Quelques petits regrets
Puisqu'on s'aimait,
Toi qui m'as choyé
Que j'ai aimé
Et qui m'as quitté,
Si tu peux m'entendre
Et me comprendre
Reçois ma rose de Novembre.
 
Henri Ottenwelder
Alsace


Partager cet article
Repost0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 00:10

 

 

 

ww

 

 
Au 7e jour alors que Dieu avait fini de créer le monde, il décida
de créer également les peuples avec leurs qualités et leurs défauts.
 
Assisté de l'ange Gabriel il se mit à la tâche et dit :
 Ceux-là seront Suisses : économes et financiers avisés.
 Ceux-là seront Canadiens : résistants et bon vivants.
 Ceux-là seront Allemands : rigoureux et excellents techniciens.
 Ceux-là seront Américains : puissants et grands libérateurs.
 Etc ....
 
 Quand vint enfin le tour des Alsaciens, il restait à Dieu 3 qualités :  Intelligence, honnêteté et socialisme.

Dieu dans sa grande bonté
décida de les donner toutes les 3 aux Alsaciens !
 "Hé là " objecta l'ange Gabriel "Vous êtes injuste Dieu, vous donnez trois qualités aux Alsaciens au lieu de deux comme aux autres"  
"
Non " répond Dieu, "Je t'explique : Les Alsaciens veulent toujours plus que les  autres donc bon prince je leur donne trois qualités... Mais ils ne pourront en exploiter que deux à la fois !"
 

Et c'est pour cela qu'en Alsace,  si on est intelligent et honnête on n'est pas socialiste, si on est intelligent et socialiste on n'est pas honnête,  si on est honnête et socialiste on n'est pas intelligent ...
 

 

 

smilie

smilie smilie
Partager cet article
Repost0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 00:05

 

 

Neuf mois de tendre complicité
Secrets partagés à deux
Tissant le lien
le plus fort qui soit

Être Maman
quel merveilleux cadeau.


Premiers pleurs qui s'apaisent
Dans les bras consolateurs
Premiers balbutiements et risettes
Être Maman
quel merveilleux cadeau.

Premiers pas trébuchants
sur le chemin de la vie

Sous l'œil attentif
Au moindre faux pas
Être Maman
quel merveilleux cadeau.


Être Maman c'est donner la vie
Être Maman
c'est le bonheur absolu

Maman je t'aime
Voilà le plus beau cadeau de la Vie.

 

Dominique Schultz - Alsace


Partager cet article
Repost0

Texte Libre

deytsc

Articles Récents