Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 17:14

 



À jeun, le corps tout transi,
Et pour cause,
Un jour d’hiver la fourmi,
Près d’une ruche bien close,
Rôdait, pleine de souci.
Une abeille vigilante
L’aperçoit et se présente.
« Que viens-tu chercher ici ? »
Lui dit-elle. – « Hélas ! ma chère »,
Répond la pauvre fourmi,
« Ne soyez pas en colère :
Le faisan, mon ennemi,
A détruit ma fourmilière ;
Mon magasin est tari ;
Tous mes parents ont péri
De faim, de froid, de misère.
J’allais succomber aussi,
Quand du palais que voici
L’aspect m’a donné courage.
Je le savais bien garni
De ce bon miel, votre ouvrage ;
J’ai fait effort, j’ai fini
Par arriver sans dommage.
Oh ! me suis-je dit, ma soeur
Est fille laborieuse ;
Elle est riche et généreuse ;
Elle plaindra mon malheur.
Oui, tout mon espoir repose
Dans la bonté de son coeur.
Je demande peu de chose ;
Mais j’ai faim, j’ai froid, ma soeur !
– Oh ! oh ! répondit l’abeille,
Vous discourez à merveille.
Mais vers la fin de l’été,
La cigale m’a conté
Que vous aviez rejeté
Une demande pareille.
– Quoi ! vous savez ? – Mon Dieu, oui,
La cigale est mon amie.
Que feriez-vous, je vous prie,
Si, comme vous, aujourd’hui
J’étais insensible et fière ;
Si j’allais vous inviter
À promener ou chanter ?
Mais rassurez-vous, ma chère ;
Entrez, mangez à loisir,
Usez-en comme du vôtre,
Et surtout, pour l’avenir,
Apprenez à compatir
À la misère d’une autre. »


Laurent Jussieu,

neveu du célèbre naturaliste,

imagine une suite édifiante

à La Cigale et la Fourmi.

 1829.

 

Repost 0
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 00:07

 

 

 

 

La cigale, ayant fumé tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand le manque fut venu.
Pas un seul petit morceau
De clope ou de mégot.
Elle alla crier nicotine
Chez la fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelques tiges pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'Août, foi d'animal,
Intérêt et principal.
La fourmi n'est pas fumeuse ;
Ce n'est point là un défaut.
"Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je fumais, ne vous déplaise.
- Vous fumiez ? j'en suis fort aise.
Eh bien ! Toussez maintenant."
 
Ligue nationale contre le cancer

 

 

 

 

Repost 0
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 19:02






Chante, chante, ma belle amie,
Étourdis-toi ; voltige avec légèreté ;
Profite bien de ton été,
Et vite hâte-toi de jouir de la vie ;
L’hiver approche…
Ainsi parlait un jour
La fourmi thésauriseuse
A la cigale, à son gré trop joyeuse.
- Avez-vous dit, radoteuse m’amour,
Lui répliqua la chanteuse,
L’hiver approche.
 Hé bien ! nous mourrons toutes deux.
Vos greniers sont pleins,
 et les miens seront vides ;
Or donc, en maudissant les dieux,
Vous quitterez bientôt vos épargnes sordides …
Moi, je veux en chantant aller voir mes aïeux ;
Aussi je n’ai jamais retenu qu’un adage :
Amasser est d’un fol, et jouir est d’un sage.

 



Boisard (1744-1833)

Repost 0
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 13:34







  La cigale




Je suis la petite cigale,
Qu'un rayon de soleil régale
Et qui meurt quand elle a chanté
Tout l'été.




Jean Aicard
 ("Les Poèmes de Provence" - 1874)




Repost 0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 12:36












 
 

Par un jour d'été, une fourmi errant dans la campagne glanait du blé et de l'orge qu'elle mettait de côté pour s'en nourrir à la mauvaise saison.
La voyant faire, un hanneton s'étonna de la trouver si dure à la tâche, elle qui travaillait à l'époque même où les autres animaux oublient leurs labeurs pour jouir de la vie.
Sur le moment, la fourmi ne dit rien.
Mais plus tard, l'hiver venu, quand la pluie eut détrempé les bouses, le hanneton affamé vint la trouver pour lui quémander quelques vivres :
" O hanneton ! ",
lui répondit alors la fourmi,
" si tu avais travaillé au temps où je trimais et où tu me le reprochais, tu ne manquerais pas de provisions aujourd'hui. "

De même, quiconque en période d'abondance ne pourvoit pas au lendemain connaît un dénuement extrême lorsque les temps viennent à changer.




Repost 0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 12:38






 


LA FOURMI ET LA CIGALE

La Fourmi, ayant stocké
Tout l'hiver
Se trouva fort encombrée
Quand le soleil fut venu :

Qui lui prendrait ces morceaux
De mouches ou de vermisseaux ?

Elle tenta de démarcher
Chez la Cigale sa voisine,
La poussant à s'acheter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison prochaine.

" Vous me paierez, lui dit-elle,
Après l'août, foi d'animal,
Intérêt et principal. "

La Cigale n'est pas gourmande :
C'est là son moindre défaut.

" Que faisiez-vous au temps froid ?
Dit-elle à cette amasseuse.
- Nuit et jour à tout venant
Je stockais, ne vous déplaise.
- Vous stockiez ? j'en suis fort aise ;
Eh bien ! soldez maintenant. "

Françoise Sagan




 
Repost 0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 12:33






 

Un jour d'automne où soufflait un vent très froid, un hanneton chargé de provisions pour l'hiver fut suivi par une cigale.

O Hanneton, mon bon hanneton, j'ai si faim, donne-moi un peu de cette nourriture supplia t-elle.

 Mais qu'as-tu fait tout l'été ?
répliqua froidement le hanneton.

J'ai chanté, balbutia la cigale.

Eh bien, tu peux danser tout l'hiver maintenant, lui répondit le hanneton.
Ne sais-tu pas qu'il faut toujours préparer aujourd'hui ce dont on aura besoin demain ?

 
 Esope
 (VIIe-Ve siècle avant J.-C.), Fables









Repost 0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 12:39






Année : 1981 
Auteur(s) : Michel Saillard - Jean-Claude Cosson / orchestration : Rachid Bahri 
 
Paroles :
La fourmi veut pas donner son miam miam


la fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi n'est pas préteuse
c'est une vieille embéteuse
plutot crever que donner un gramme
gramme gramme gramme gramme
la fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi veut pas donner son miam miam
ses parents avaient du pèze
des troupeaux de puces en Corrèze
une chaîne de fourmilières du blé des diams
diam diam diam diam
la fourmi veut pas donner son miam miam
 
{Parlé:}
a n'était ne fois ptite froumi relasque
por ne que navait ne steréo fifi ne mini crasquette
ne lave crecelle branque et ne frigérateur
 
La cigale est dans le show business ness
mais elle ne veut pas montrer ses fesses
fesses
alors pour bouffer quand même
elle va au buffet du midem
elle butine dans les coktails à Cannes
Cannes Cannes Cannes Cannes
La fourmi veut pas donner son miam miam
 
{Parlé:}
grinng !
tiens qui ne c'est qui grinng ?
c'est ne cicrane superstar qui ne vient chercher ne froumi
pour ne faire ne némission navis de recherche à la télé
cet ne suppose que ne vient faire ne grosse bouffe ?
oh juste ne ptetite bouffe coco !
ellez ne faire foute ne mythomiam (slam)
ah ! mais c'est ne pétasse !!!
 
La fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi veut pas donner son miam miam
 
La cigale se shoote au DTT
are krishna l'a récupérée rée
mais prier dans une secte
ça nourrit pas son insecte
je n'ai rien à manger c'est un drame
drame drame drame drame
la fourmi veut pas donner son miam miam
 
{Parlé:}
grinng !
tiens, que ne c'est qui grinng ?
mamour mamour, c'est ne bronze de Khrishna
et que ne veut le va pieds nus ?
et ne vient néchanger le miam de l'esprit
contre le miam du frigérateur
allez ne faire foute ne saltimbranque (slam! )
ah ! mais c'est nérétique !!!
 
La fourmi veut pas donner son miam miam
la fourmi veut pas donner son miam miam
moi j'en ai raz les antennes
j'vais déglinguer La Fontaine
ce macho qui n'aime pas les cicranes
crane crane crane crane
 
La fourmi veut pas donner son miam miam  

 




Repost 0
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 00:02
une histoire de fourmis ........pour la série cigale / fourmis.....





C'est l'histoire d'une colonie de fourmi qui en a marre parce que chaque jour un troupeau d'éléphants venant de la forêt pour aller boire au marigot écrase sur son passage la fourmilière.
Un moment, le conseil des fourmis espère que le troupeau changera d'itinéraire, mais rien à faire, chaque jour c'est Sarajevo.

Alors une fourmi répondant au nom de Marcel a une idée : elle dit :
- C'est vrai qu'ils sont forts ces éléphants mais nous sommes plus nombreux, il faut les attaquer.
Sans autre solution, le conseil accepte le plan de la fourmi qui consiste à masser toute la colonie sur les branches d'un arbre et à attendre le passage du troupeau pour se jeter sur le dernier éléphant présumé le plus faible".
 Dès le lendemain, plusieurs millions de fourmis se rassemblent pour mettre le plan à exécution : le troupeau passe, les fourmis attendent le passage du dernier pachyderme et se jettent sur son dos. L'éléphant continue à avancer et comme il sent un léger chatouillement se secoue. Toutes les fourmis sont projetées à terre sauf une qui s'accroche au cou de l'éléphant. Alors toute la tribu lance d'une seule voix : "Vas-y Marcel, étrangle-le !". 
  Suggéré par DrRotule




désolée...mardi chargé...
Merci pour votre visite









Repost 0
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 12:31



Après quelques péripéties, voici le texte de transcription de La Cigale et la fourmi, version Pierre Pechin, laquelle n'est pas rigoureusement identique à celle qui avait cours à l'époque, mais presque : 
 
La Cègale et la formi
 
La cègale, qu'est une p'tite counrè d'insecte qui est grosse comme ça, il avait rien à boffi.
Alors qu'est-ce qu' ê fi ? A réfléchit dans sa ford intérieure. Il va vaoir sa voisine qui habite deux tarois bicoques a pétit peu plus loin. Mais : il passe par derrière la première bicoque parce qu'il doit du pognon, et puis après il fait un trou, il sort du labyrinthe, il fait en-tention à la naphtaline, et il arrive chez la formi, frappe la porte (toc, toc, toc) : 
- S'il vô plaît !
- Qui est là ?
- C'est mawa !
- Qui tawa ?
- C'est mawa !
- Mais qui tawa ??
- C'est mawa !
- Ah, c'est tawa, rentre !.. Qu'est-ce qui té vo ?
- Eh, juste dire bonjour, comme ça... C'est mignon chez toi. Pitain ! Très jouli, hein. Ti as un beau p'tit jardin avec Blanche neige les sept nains, les champignons et aussi les p'tites bouteilles dans les allées, le puits avec les pneus, tout ça. Très jouli.
Ti as une belle sahalle de bains avec les poulets dans la baignoire, tout ça. Très joli, hein...
- Qu'est-ce qui té vo ?
- Ah, c'est tout, voilà, j'disais bonjour. Bon allez maintenant, faut... Oh ! Pendant que je suis sur le pas de la porte, y m'vient une idée, subrepticement : est-ce que tu pourrais pas me parêter tout p'tit peu d'pognon, s'il vous plaît ?
- Ti veux du pognon ? 
- Voilà !
- Fous le camp ti es une *****. Fous le camp ti es une *****, c'est tout ! D'abord je vas te dire une chose : qu'est-ce que ti fouti l'été dernier, que moi je taravaille tot le tomps ? Qu'est-ce que ti foti, tu vas m'explique ?
- Ehhhh... Ahhh...
- Tè fouti rien di tot ! Ci tout. Tè vi acheter une voiture. Tè vi acheter une Dauphine. Ti étais pas content de la Dauphine tè la laisses au coin de la rue, tè rachètes une Simca mille Pigeot... Turbot ! Avec des décahalcomanies tout partout : Donald, Bick John, Capitaine Haddock, Tintin Milou, Marsupilami, Blek le Roc, Goldorasme.
Ti avais la queue de David Crockett au rétrovisor. Les antibarouillards, klaxon la musique contemporaine. Ti avais aussi sur le siège arrière, siège avant la peau de la tigresse. Le volant avec la fourrure. Ti avais aussi sur le pare-brise une autocollant pour-contre le soleil "A.-S. fot-bol cloub Villejaouif". Et maintenant tu demandes du pognon, alors moi je te dis : fous le camp ti es une *****, ci tout ! Allez, fous le camp ! Nahdin r'bouk ! Nahdin z'mouk ! Nahdin mmhh !.. Pas possible, hein !
 
Qu'est- ce qu'il fait la pauvre p'tite cègale ? Il erre dans la nature... Il foule l'herbe menue... Il a rien à boffi. Y – ca – rève. 
 
Par contre la fourmi reste à l'intérieur. Il est pas con la fourmi, il reste à l'intérieur. Il taravaille.
Tous les jours il taravaille. Tous - les - jours - il taravaille ! Tous - les - jours - il taravaille !!! Tous les.. Nahdin hmouk ! Krasucki ! Il taravaille dix jours par semaine. La vérité si je mens !
Il passe des coups de balais tout partout. Il gagne du pognon. Il achète un aspirator...
Travaille tarop, il bouffe tarop. Tout ce qu'il trouve il bouffe : il bouffe du couscous Cahanigou, du couscous Ronron, couscous Fido... Couscous Kitékat, le dimanche, pour changer, comme ça...
Bouffe tarop, travaille tarop, qu'est-ce qu'il a ? Problème médical : infarctous du macadre !
Carève aussi. 
Mor(t)...alité, (sur lit de camp) : ti bouffe, ti bouffe pas, ti carève quand même.






Repost 0

Texte Libre

deytsc

Articles Récents