Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 août 2007 6 25 /08 /août /2007 15:12

 













A la retraite ces vieux barbons vêtus de vert
Qui nous imposent d’écrire les mots à leur manière,
Bannissant fermement et très autoritaires
Le moindre petit écart dans la langue de Molière.

Et quant aux professeurs et autres intégristes
Qui torturent sans vergogne le collégien si triste,
Allergique aux accords, cancre récidiviste,
Ils gagneraient vraiment à être plus fantaisistes.

Et ceux qui nous reprennent avec impertinence
Quand nous nous exprimons avec grandiloquence,
En nous trompant de mot, par simple inadvertance,
De grâce qu’ils nous laissent à nos insuffisances.

Au diable l’orthographe !!! Oui nous, pauvres prolétaires,
Ecrivons notre prose ou bien même quelques vers
Sans nous soucier d’savoir combien il faut de r,
A ces si sympathiques mots de vocabulaire.

Ensemble, il faut lutter contre l’infâme dictature
De ces accords pervers, sournoisement obscurs
Et autre subjonctif et antérieur futur,
Qui nous donnent au cerveau de sérieuses courbatures.

Militons donc pour une écriture phonétique,
Chacun jouant sa gamme, sa petite musique,
Sans craindre le fielleux sourire sarcastique
Du roi de la dictée prêt à lancer ses piques.

Et alors camarades, armés de nos stylos,
Sans complexe et au risque de passer pour des sots,
Ecrivons en français, en verlan, en argot,
En ignorant l’orthographe, ce trop lourd fardeau.



jean-pierre georget

le début.... ici



Repost 0
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 23:19

 

 

myspace layouts, myspace codes, glitter graphics



Porte qui va,
Porte qui vient,
Porte qui s'ouvre et qui se ferme,
Porte qui claque !

Porte qui tourne sur ses gonds
Tout en grinçant comme va la vie,
Porte entrouverte sur ce monde,
Pour un instant une vaste ronde.

Porte joyeuse de nos désirs
Qu'on aimerait réaliser,
Porte attristée de nos souffrances
Qui resteront toujours cachés.

Porte cochère où l'on se cache
Pour mieux sortir comme une ombre,
Porte élancée si attirante
Sur un chemin si incertain.

Porte intimiste de notre coeur
Qui voudrait tant s'épanouir,
Porte secrète de notre vie
Qui reste là devant la porte !






Elisabeth LAFONT
Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
12 août 2007 7 12 /08 /août /2007 23:11

 

myspace layouts, myspace codes, glitter graphics

 

 

 

Une colombe entra dans le poulailler
portant dans son bec un rameau d'olivier.
"Je vais vous apporter, dès maintenant, la paix,
la paix demain, et la paix pour l'éternité.
Ouvrez vos grillages et vos portails fermés,
et je ferai entrer vos ennemis réconciliés.
N'oubliez jamais : je suis la colombe de la paix".

Les poules et les poussins étaient émerveillés :
voilà finis les soucis et les derniers dangers.
La colombe s'envola et ramena en cortège empressé,
les loups et les renards toutes babines alléchées.
Ils entrèrent dans le poulailler
et, des poules et des poussins, ne firent qu'une bouchée.

La dernière poule regarda la colombe, avant d'expirer :
"qui es-tu, colombe de la paix ?"
- "Regarde mes atours en vérité transformés,
je suis vautour et je me nourrirai de vos restes délaissés".

Ainsi, des chantres de la paix maintenant
qui refusent toute prudence et toute pensée.
Ils font entrer les ennemis chez les innocents désarmés.
Sachez dépister les vautours sous les colombes de la paix.

 

Y Dufour

Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 23:25






Nous avons décidé d'un commun accord,
De ne former qu'un, d'unir nos corps.
Nous n'avons qu'une vie à vivre,
Et c'est ainsi que nous voulons la vivre.

Je veux traverser les décennies à tes côtés,
Affronter vents et marrées.
Je t'ai choisi comme tu m'as choisi,
Et on s'est juré pour la vie.

Je veux être à tes côtés en tout temps.
Partager avec toi les joies, les peines et les rires.
Ensemble, nous voguerons sur les mers des ans,
Et rien ne pourra nous désunir.

Tu es mon amour adoré,
Ma raison d'aimer la vie.
Mon phare, mon rocher,
Tu es mon meilleur ami.

Ensemble nous vieillirons,
Et suivrons le chemin du temps.
Ensemble nous aimerons,
Regarder filer le temps.


Auteur...?







Repost 0
Published by Simone - dans Ils ont écrit
commenter cet article
1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 23:32
    






Devant s'ouvre une route nouvelle,
Devant se trouve un autre chemin,
Devant je peux porter mon regard
Devant existe l'espoir incertain
De ce qui peut recommencer demain.
  1. myspace layouts, myspace codes, glitter graphics

  1. Derrière, c'était hier,
  2. Derrière, c'est une partie de moi-même,
  3. Derrière, je ne peux oublier,
  4. Mais derrière, c'est le passé
  5. Que je ne peux recommencer.
  1. myspace layouts, myspace codes, glitter graphics
  1.  

  2.  
Devant, puis-je continuer la route ?
Devant, puis-je tourner les yeux ?
Devant, puis-je poser un pas après l'autre ?
Devant, puis-je regarder une nouvelle vie
Que je peux saisir et dont je connais si peu ?
  1. myspace layouts, myspace codes, glitter graphics
  2.  
  3. Devant, c'est l'inconnu,
  4. Devant, je ne vois pas très loin,
  5. Devant,, cela me fait un peu peur,
  6. Devant, je ne sais qui va me prendre la main
  7. Alors qu'aujourd'hui, c'est moi qui décide.
    1. myspace layouts, myspace codes, glitter graphics
    1. Aujourd'hui, je sais à peu près qui je suis,
    2. Aujourd'hui, je semble maître de moi-même,
    3. Alors que demain, je risque de devenir un autre.
      Aujourd'hui contient des repères connus,
      Aujourd'hui est entre hier et demain,

    myspace layouts, myspace codes, glitter graphics

    Ai-je envie d'avancer sans tout comprendre ?

    Ai-je envie de continuer malgré les risques ?
    Ai-je envie d'habiter la confiance ?
    Ai-je envie qu'un autre tienne ma main
    Car à mon tour, je devrai tenir la sienne ?

    1. Devant, c'est prendre un grand risque,
    2. Aussi bien pour moi que pour l'autre.
    3. Devant, c'est renoncer à une partie de moi-même
    4. Que l'autre acceptera pour se changer lui aussi.
    5. Devant, sous une banale apparence, c'est de la folie...



    Elisabeth LAFONT
     


    Repost 0
    Published by Simone - dans Ils ont écrit
    commenter cet article
    31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 23:10





     




    Mourir...



    Mourir en naissant,
    Mourir en grandissant,
    Mourir en apprenant,
    Mourir en aimant,
    Mourir en s'oubliant,
    Mourir en espérant,
    Mourir, tout simplement.



    Elisabeth LAFONT


    Petitange..... Dylan est parti......

      en 2004 il écrit "il y a deux ans j’ai eu un accident de voiture,
    avec mon frère David sa petite amie Marie, qui sont disparus dans l’accident,

    le conducteur, s’en sort avec un bras cassé et des bleus,

    moi, je fais 5 mois de coma et me retrouve paraplégique,
    avec un visage abîmé….

    Repost 0
    Published by Simone - dans Ils ont écrit
    commenter cet article
    27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 23:11





     

     

     

    Le bonheur réside dans les oasis
    Il est ce qui fleurit dans chaque rose

    C'est le sourire de l'enfant qui naît
    C'est le reflet d'un amour éloigné

    Le bonheur c'est mon premier regard à l'aurore
    Le bonheur c'est ton dernier sourire au crépuscule

    C'est tout ce qui se perd
    Dans la haine et dans la peine

    C'est tout ce qui reste
    De la paix et de l'amour...



    Lionel Nkodia  

    Repost 0
    Published by Simone - dans Ils ont écrit
    commenter cet article
    21 juillet 2007 6 21 /07 /juillet /2007 23:19







     


    Bonsoir et à bientôt
    J’aurai aimé savoir
    Pourquoi vous me quittez si tôt
    Bonsoir ou au revoir…



    Je n’ai rien dit,
    Mon silence ne pouvait vous blesser
    Ma douleur est trop grande pour la laisser aller
    Je veux rire avec vous mais hélas je ne peux
    Je vous embrasse et vous envoie mes vœux.
    A bientôt et merci !



    Bonsoir, restez encore un peu
    Ne serait ce que par jeu
    Partagez votre bonheur
    Car ce soir j’ai si peur !




    N.P.

    Repost 0
    Published by Simone - dans Ils ont écrit
    commenter cet article
    17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 23:00





     
    Ils se sont mariés en 2004.....
    et en 2007...... ils scoutent toujours....!!

     
     
     L'ALPHABET SCOUT


    Patrimoine Scouts de France




    1 - Un jour la troupe campa, A A A
    La pluie se mit à tomber, B B B
    L'orage a tout cassé, C C C
    Faillit nous inonder, A B C D

    2 - On a dit puisqu'il pleut, E E E
    Au cuisinier Joseph, F F F
    Fais nous vite à manger, G G G
    Nous rentrons sous la bâche, E F G H


    3 - Les alouettes dans leur nid, I I I
    Les belettes au logis, J J J
    N'ont pas tant de tracas, K K K
    Faut pas s'en faire pour elles, I J K L



    4 - Joseph mit de la crème, M M M
    Et du lapin d'garenne, N N N
    Avec du cacao, O O O
    Mais amis, quel souper, L M O P



    5 - Soyez bien convaincus, Q Q Q
    Que la vie au grand air, R R R
    Fortifie la jeunesse, S S S
    Lui redonne la santé, Q R S T

    6 - Maintenant qu'il ne pleut plus, U U U
    Nous pouvons nous sauver, V V V
    Le temps est au beau fixe, X X X
    Plus besoin qu'on nous aide, U V X Z



    myspace layouts, myspace codes, glitter graphics


    Repost 0
    Published by Simone - dans Ils ont écrit
    commenter cet article
    15 juillet 2007 7 15 /07 /juillet /2007 23:07

     


     

    myspace layouts, myspace codes, glitter graphics

     

    J'ai compris après tant d'années


    Tant d'amour  à essayer de trouver
    Mon cœur est à vendre mais il est souffrant
    Il est à vendre aux plus offrants

     

    Presque jamais utilisé
    Encore en excellent état de fonctionner
    Cœur neuf encore abandonné
    Cherche preneur à combler

     
    Il a bien quelques fêlures
    Mais cela n'ajoute qu'à son allure
    Il a quand même beaucoup de charme
    Mais n'a connu que le drame

     

    Il est expérimenté
    Il sait ce qu'il peut combler
    Il ferme les yeux quand il ne reçoit que trop peu
    Il perd la mémoire, ce qui est précieux


    Cœur à vendre
    Le prix que j'en demande
    N'est guère négociable
    Puisque toute offre sera valable



    Fait à noter de l'âme le cœur est séparé
    De par trop, abîmé
    Sa valeur n'est pas considéré
    Âme délaissée s'abstenir de ce côté j'ai assez donné.



    Coeur, écoeuré
    mais plein de bonne volonté

    HELENE

     

    myspace layouts, myspace codes, glitter graphics

    Repost 0
    Published by Simone - dans Ils ont écrit
    commenter cet article

    Texte Libre

    deytsc

    Articles Récents