Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2021 3 24 /03 /mars /2021 11:22

 

 

Tel l’aventurier abordant une terre promise, la France découvre la vaccination de masse. Matin, midi et soir, il faudra injecter, injecter, injecter. Comme si, pour le chef de l’État, psalmodier ce mantra gommait l’expérience récente. L’avenir seul compterait encore et non l’embarras des stocks insuffisants, des soignants non livrés, des listes d’attente et de la suspension de vaccins par ailleurs manquants.

Sur le fond, l’incantation présidentielle ressemble aux précédentes. On montre du doigt le sommet de la montagne pour l’effet d’image. Et l’on feint de s’étonner que le chemin ne soit pas pavé de pétales de roses. Le sous-entendu est le même : le cap est primordial, les cahots ne sont pas imputables à ceux qui le fixent.

La façon dont Macron et son fidèle ministre de la Santé pointent soudain un prétendu manque d’implication des centres de vaccination est révélatrice de ce fonctionnement culpabilisateur. On inverse la pression devant les Français. À l’intendance de faire ses preuves dès lors qu’il s’agit de rattraper le temps perdu.

En venir aux vaccinodromes ne serait donc pas un reniement des sentences définitives sur la lourdeur de tels dispositifs. C’est un remède à l’engagement mesuré des professionnels de santé, sollicités dans un premier temps mais découragés par la tournure de la campagne. Ainsi est transférée sur l’infrastructure la responsabilité de lenteurs vaccinales découlant en fait du marché de dupe conclu avec un fabricant.

Macron accélère pour se présenter en sauveur d’une France vaccinée à doses trop comptées. Mais aussi, de manière plus rassurante, parce qu’il sent un vent favorable. Il ne prendrait pas le risque d’appeler la vaccination à tourner jour et nuit s’il n’était assuré de disposer déjà, ou bientôt, de réserves considérablement renforcées.

Tandis que nos voisins britanniques piquent à tour de bras, Macron n’exhorterait pas sans garanties de nouveaux publics à solliciter une injection, notamment les personnes les plus exposées. Car cette fois il ne pourra plus justifier que les portes restent fermées au nez de ceux, tellement nombreux, qu’il aura poussés à se présenter.

 

 

Didier Rose
L’éditorial

 
 
Je pense donc je lis les DNA 
Dernières Nouvelles d'Alsace

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

U
Se renier est le talent principal des hommes politiques !
Répondre
T
Salut

Il fait beau , ça sent le printemps.

Les oiseaux piaillent dur dans les haies.

Demain je suis à l'hosto alors je ne passerais pas sur les blogs.
Bonne semaine
Répondre
J
TRES BON DIMANCHE SIMONE .
Répondre
S
hello ♥
N
hello Simone
quelle affaire avec ces vaccins, on peut dire que l'europe a gérer ça d'une manière un peu spéciale dans le mauvais sens du terme
j'espère que tu vas bien bon WE Simone bibisous ☺♥
Répondre
P
Je crois que nous sommes tous plus ou moins comme ton chat. Style "raplaplat"
Répondre
L
.....ici, ce fut une super belle journée....très confortable....

bon vendredi

bise
Répondre
A
Ah, Didier Rose et son analyse si véridique.
Question : vacciner, vacciner ! mais y aura-t-il assez de doses?
Ca a foiré depuis le début avec les masques qui ne servaient à rien ensuite qu'on ne savait pas mettre..Etc ...Etc...
Bisous mon amie
Aimée
Répondre
V
Ton chat (mignon) est comme nous : aplati par une année difficile et les yeux écarquillés par les mesures encore à venir !
On a reçu la première dose, on attend la 2e ...
Bises
Répondre
A
Samedi après demain, j'ai rendez-vous pour me faire vacciner... prions pour les doses soient bien arrivées car je dois marcher beaucoup pour arriver au vaccinodrôme et à mon grand âge, la solidarité humaine n'a pas joué! Seule.... Et marcher, marcher, marcher!!! Bonne journée, Gisèle
Répondre
J
Voilà j'y suis piqué !.... C'est à dire vacciné.,.. et majeur en plus.....
Répondre
L
.....non , la dernière année n'a pas été pavé de pétales roses...;) bien vu le mantras ..."injecter"...injecter...injecter..;)

dans la Jeep toutes les fenêtre étaient ouvertes et la porte arrière telle que vue sur la photo...j'étais très confortable...

bon jeudi Simone...

bise
Répondre
=
Ah la politique et ceux qui la font .... pouah pouah pouah
Quand tout le monde aura son visa ... mais en attendant ...
Bonne nuit ma Simone
Je t'embrasse
Répondre
E
Bel article de Didier Rose comme toujours ! Espérons que les doses ne manqueront pas... Bonne soirée et bisous
Répondre
M
Ah ce Covid, on ne parle que de ça ! Ras le bol, vivement qu'on se fasse piquer ψ(._. )>
Répondre
M
Bonjour, la tête du chat en premier....!
On se moque de nous dès le début... Que de mensonges...de ratages, de personnes laissées de côté...
Belle journée
Répondre
M
On attend tous les vaccins. J'y crois. Bisous
Répondre
J
Ca sent les élections à plein nez . Il vise un second mandat .......
Mais, faudrait il encore avoir la certitude que les vaccins nous préservent réellement .
Ce dont nous doutons fortement .Il faudra comme pour la grippe annuellement " y songer à nouveau " aux rappels
Car quand on entend que malgré le vaccin Roselyne est encore positive .......
Nous pouvons nous poser bien des questions
Cette réflexion n'engage que nous .
Mais , l'avenir nous donnera peut-être raison .
Et , le carnet vaccinal deviendra indispensable partout .
Beau soleil par ici aussi , dommage nous travaillons à l'intérieur .
En profiterons plus cet été avec les fifilles .......
Passez une très belle fin de semaine SIMONE @ tout bientôt
Répondre
S
hello ...♥♥ !!!!
L
toujours intéressant de venir te lire
bises amicale
Répondre

Texte Libre

deytsc

Articles Récents