Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2016 4 15 /09 /septembre /2016 16:00
Repost 0
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 14:52

 

 

 

 

 

 

 

 

“Etonnant de voir le peu
de place qu'occupe
 l'amour chez les hommes.
Trop douloureux
comme sentiment,
trop consumant.
La plupart des humains
ne l'ont pas connu
ou se sont empressés
de l'oublier.”

Gilles Archambault
né  1933
romancier québécois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie ne remplit jamais ses promesses.
Repost 0
16 août 2016 2 16 /08 /août /2016 09:09


 

 
 

     



L’âge mûr c’est être toujours jeune

mais avec beaucoup plus d’efforts.
Vieillir c’est « passer de la passion à la compassion ».
Plein de gens n’arrivent pas à 80 ans car pendant
trop longtemps ils se sont battus pour rester à 40 ans.
Passé le cap de la soixantaine
peu de choses paraissent absurdes.
Les jeunes pensent que les vieux sont fous,
les vieux savent que les jeunes le sont.
Personne ne va plus vite que les années.
Dans les yeux d’un jeune brille la flamme,
dans les yeux d’un vieux brille la lumière.
L’initiative des jeunes vaut autant
que l’expérience des vieux.
Derrière chaque homme il y a un enfant.
Les jeunes vont en groupe, les adultes en couple,
les vieux vont seuls.
Heureux celui qui a été jeune pendant sa jeunesse.
Et sage l’âge venu.
Nous désirons tous vivre vieux
mais refusons de l’être.
C’est plaisant d’arriver à un grand âge
mais pas de l’avoir.

 






 

 

 

Repost 0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 10:30
L'à-venir n'existe qu'au présent.
 

 

 A vous...

Vous qui craignez
de perdre,
de manquer,
Qui vous souciez de demain,
vous angoissez d’hier
Vous qui avez peur
que les choses vous échappent
Et que plus rien ne soit jamais
comme avant…
Soyez confiant
 Non rien n’est jamais comme avant
Seulement tout se transforme
Toujours pour le meilleur
Et selon ce qui est bon pour vous…
Aujourd’hui…
Maintenant…
Cet instant…
Doit être inoubliable
et vécu dans son entièreté…
Car il n’est déjà plus…
Hier…
Avant…
Le passé…
Est déjà loin
et lui vous a oublié…
Car il n’est déjà plus…
Non plus…
Soyez friand…
Et délectez vous…
Soyez gourmand…
Et nourrissez vous…
Soyez, simple…
Et offrez vous la vie…
Juste le temps
de votre vie…

 

12 décembre 2011
L'a-venir n'existe qu'au présent.

L'à-venir n'existe qu'au présent.
Repost 0
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 11:16

 

 



Hello     ?



comment nous sentons-nous  aujourd'hui ?



 
affolé dévalorisé
paniqué réjoui
communicatif
passionné anxieux
fuyant tourmenté 
captivé privilégié satisfait
perdu fragile
nerveux  exubérant tranquille
gai paralysé hésitant
honteux optimiste
A l'aise  amical  angoissé
effrayé  tendu
joyeux  conquis enthousiaste  défensif
confus  bloqué unifié
spontané  tendre désorienté désemparé
émotif ravi  libre
craintif inhibé stressé  chaleureux
décontracté disponible
timoré timide incertain comblé
compris serein peureux
soucieux troublé  entouré 
affectueux curieux  coupable
faible terrassé cool ouvert 
déçu  affligé 
maussade agacé trompé 
détesté  accablé déprimé
rejeté amer hostile 
revendicatif  cafardeux
dégoûté découragé 
dur  renfrogné  rageur
désespéré triste 
chagriné  cynique  mesquin 
attaqué abattu   léthargique blessé 
agressif emporté jaloux isolé  désabusé
peiné   trahi contrarié énervé floué  sombre
 malheureux furieux  mécontent  envieux
froid fatigué incompris  révolté  fâché
insatisfait  éprouvé mélancolique
apathique   sauvage critique
coléreux humilié  pessimiste
meurtri belliqueux 
frustré provoqué
 reconnaissant
 


 
 
et par ordre alphabétique...pas d'excuses...
vous  trouverez plus facilement !! 




 
A l'aise
abattu
accablé
affectueux
affligé
affolé
agacé
agressif
amer
amical
angoissé
anxieux
apathique
attaqué
belliqueux
blessé
bloqué
cafardeux
captivé
chagriné
chaleureux
coléreux
comblé
communicatif
compris
confus
conquis
contrarié
cool
coupable
craintif
critique
curieux
cynique
décontracté
découragé
déçu
défensif
dégoûté
déprimé
désabusé
désemparé
désespéré
désorienté
détesté
dévalorisé
disponible
dur
effrayé
émotif
emporté
énervé
enthousiaste
entouré
envieux
éprouvé
euphorique
exubérant
fâché
faible
fatigué
floué
fragile
froid
frustré
furieux
fuyant
gai
hésitant
honteux
hostile
humilié
incertain
incompris
inhibé
insatisfait
isolé
jaloux
joyeux
léthargique
libre
malheureux
maussade
mécontent
mélancolique
mesquin
meurtri
nerveux
optimiste
ouvert
paniqué
paralysé
passionné
peiné
perdu
pessimiste
peureux
privilégié
provoqué
rageur
ravi
reconnaissant
rejeté
réjoui
renfrogné
revendicatif
révolté
satisfait
sauvage
serein
sombre
soucieux
spontané
stressé
tendre
tendu
terrassé
timide
timoré
tourmenté
trahi
tranquille
triste
trompé
troublé
unifié




Parmi les  126  sentiments
présentés dans cette liste :
1. Entourez ceux que vous éprouvez
souvent  (travail, famille, relations)
2. Soulignez ceux
que vous avez appris à mieux gérer
3. Barrez ceux que vous n'éprouvez
jamais ou presque (sentiments interdits)
4. Surlignez ceux qui vous posent problème



  

 

Comment nous sentons-nous  aujourd'hui ?
Repost 0
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 07:00
 

 

 

 

 

                     

 

 

Au supermarée
          les mouettes font
                 leurs courses
                         dans les  rayons 
                       du soleil

 

 

 

 

 

 

Repost 0
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 13:50

 

 


  


 

Un sourire de joie

Un sourire de tendresse

Un sourire de politesse

Un sourire d'amitié

Un sourire en passant

Un sourire pour donner

Un sourire de l'instant

Un simple sourire

Pour faire plaisir 




  

Repost 0
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 17:04

 

 

 

 


  


Aimer
n'est pas un verbe
pour tous les jours.
C'est un verbe fragile,
on a très rarement
l'occasion
de l'utiliser.
Comme
le service en cristal
de bonne-maman.
On le garde
précieusement
dans le buffet
de
la salle à manger.

Jean-Louis Fournier


 



Repost 0
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 17:45

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon chagrin
je me le garde au chaud,
pour moi toute seule.
C'est à ce prix-là qu'il reste entier et vivant.
Quand j'en parle,
j'ai remarqué, il s'évapore.
Il ne veut plus rien dire.

 

 

   

 


 

 

Repost 0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 17:30







  •  

    ils sont là assis dans le soleil couchant.
    Comme au soir de leur vie, attendant leur demain.
    Ce sont des vieux, à la maison de retraite.
    Ils savent raconter les paysages et les rires d'antan,
    Les folles aventures de leurs jeunes années.
    Des vieux ? N’est-ce pas dérangeant ?
    On les parque là bas, pour ne plus s’en soucier,
    Ou parce que leur grand âge était devenu trop lourd à porter.
    Ils sont désormais bien soignés, et nourris.
    Mais la vie si remplie, qu’ils cultivent encore
    N’est pas qu’un corps à nourrir, à soigner.
    Ils attendent aussi, de leurs fils, de leurs filles,
    Et même de ces petits qu’ils veulent voir grandir
    Une parole, une attention, une visite d’affection.
    Des mots d’amour et de passion,
    Qui leur montre chaque jour qu’ils sont encore vivants !
    Oui, on compte sur eux, pas sur leur portefeuille...
    Vouloir compter sur eux parce qu’ils sont nos aïeux !


 

Repost 0

Texte Libre

deytsc

Articles Récents